Connexion  •  M’enregistrer

Impact des partisans sur le front de l'Est

Après l'opération Barbarossa, les forces de l'Axe contraignent l'URSS au repli.
Après une série de succès, l'Allemagne s'enlisera progressivement puis cédera à Stalingrad et à Koursk.
MODÉRATEURS: Marc_91, alfa1965

Re: Impact des partisans sur le front de l'Est

Nouveau message Post Numéro: 31  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 16 Jan 2018, 17:16

Bonjour tout le monde,
Les partisans soviétiques représentaient un atout à utiliser pleinement dans l'opération.
Le plus grand nombre de partisans était concentré en Biélorussie et, pendant deux ans, ils avaient travaillé avec le soutien officiel de l'Armée rouge.
Peu avant le début de Bagration, des unités de reconnaissance appelées Razvedchiki s'infiltrèrent dans les lignes allemandes et entrèrent en contact avec des unités partisanes, donnant des ordres spécifiques oralement.
Quelque 270 000 partisans opéraient en Biélorussie à l'époque; ceux-ci ont été utilisés en particulier dans la perturbation du transport ferroviaire.

http://michaeltfassbender.com/nonfictio ... tion-1944/
Bien amicalement
Prosper
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 66226
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Impact des partisans sur le front de l'Est

Nouveau message Post Numéro: 32  Nouveau message de pierma  Nouveau message 16 Jan 2018, 18:49

Bagration est le premier exemple d'une action des partisans coordonnée à grande échelle. La veille de l'offensive, ils font sauter partout les lignes de chemin de fer et s'attaquent aux unités logistiques, coupant ainsi l'approvisionnement des premières lignes allemandes.

Jusque là ils opéraient en bandes, sans coordination, et les unités de chasse de la Wehrmacht (avec aussi des spécialistes criminels comme Dirlewanger) leur menaient la vie dure.

vétéran
vétéran

 
Messages: 868
Inscription: 16 Jan 2011, 19:04
Région: Franche-Comté
Pays: France

Voir le Blog de pierma : cliquez ici


Re: Impact des partisans sur le front de l'Est

Nouveau message Post Numéro: 33  Nouveau message de MOSCA  Nouveau message 17 Jan 2018, 12:37

pierma a écrit:
Jusque là ils opéraient en bandes, sans coordination, et les unités de chasse de la Wehrmacht (avec aussi des spécialistes criminels comme Dirlewanger) leur menaient la vie dure.


Vous avez lu ça quelque part ou bien inventé tout seul?

En réalité le mouvement à toujours été très encadré surtout à partir de 1942. Parce que que devant Koursk "100 000"* partisans ont détruit au mois de juin 1943, 298 locomotives, 1 222 wagons et 44 ponts rien que dans le secteur arrière du groupe d'Armées Centre. Pas n'importe ou, mais bien sur des lieux planifiés par l'autorité à Moscou.
Sans compter les guidages de bombardiers nocturnes, bien entendu...

Cdt
* permanents ou occasionnels
Quand même!

Brigadier General
Brigadier General

 
Messages: 355
Inscription: 02 Sep 2008, 22:06
Localisation: Paname

Voir le Blog de MOSCA : cliquez ici


Re: Impact des partisans sur le front de l'Est

Nouveau message Post Numéro: 34  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 17 Jan 2018, 13:18

Tomcat a écrit:Daniel,

C'est justement pour répondre à ces questions que j'ai ouvert ce fil...donc ton aide est bienvenue peux participer aux recherches sur cette opération pour y répondre...


Je loue ton initiative Olivier mais n'ai ni le temps ni les sources pour alimenter le débat qui, d'ailleurs, jusqu'ici, rapporte les mêmes notions approximatives que l'on peut lire partout.
Je suis avec plaisir et une grande curiosité toutes les contributions... surtout celles, plus précises, qui permettraient d'y voir vraiment clair car le sujet m'est toujours apparu de la plus grande confusion propre au mélange : propagande/mythe/secret, etc.

A suivre avec plaisir ::super::
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8239
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Impact des partisans sur le front de l'Est

Nouveau message Post Numéro: 35  Nouveau message de pierma  Nouveau message 17 Jan 2018, 13:40

MOSCA a écrit:
pierma a écrit:
Jusque là ils opéraient en bandes, sans coordination, et les unités de chasse de la Wehrmacht (avec aussi des spécialistes criminels comme Dirlewanger) leur menaient la vie dure.


Vous avez lu ça quelque part ou bien inventé tout seul?

En réalité le mouvement à toujours été très encadré surtout à partir de 1942. Parce que que devant Koursk "100 000"* partisans ont détruit au mois de juin 1943, 298 locomotives, 1 222 wagons et 44 ponts rien que dans le secteur arrière du groupe d'Armées Centre. Pas n'importe ou, mais bien sur des lieux planifiés par l'autorité à Moscou.
Sans compter les guidages de bombardiers nocturnes, bien entendu...

Cdt
* permanents ou occasionnels

Non, mais les récits que j'ai lus où les partisans sont évoqués laissent entrevoir que Moscou a eu besoin d'un certain temps pour prendre contact avec des groupes perdus dans la nature, et qui par la force des choses étaient obligés de se cacher dans les endroits les moins accessibles.

D'autre part l'action de Dirlewanger (et pas seulement lui) en Biélorussie montre une guerre féroce menée à des partisans peu coordonnés, associée à une répression sanglante - en fait, la pratique de la terre brûlée - contre les villages qui pouvaient les ravitailler.

Je ne sais pas quelles sont vos propres sources, mais je pense qu'il faut se méfier de certains chiffres soviétiques, destinés à montrer un peuple entièrement sous les armes. 100 000 partisans c'est énorme. Il est vrai que la notion de "partisan occasionnel" permet de fabriquer un peu les chiffres qu'on veut.

vétéran
vétéran

 
Messages: 868
Inscription: 16 Jan 2011, 19:04
Région: Franche-Comté
Pays: France

Voir le Blog de pierma : cliquez ici


Re: Impact des partisans sur le front de l'Est

Nouveau message Post Numéro: 36  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 17 Jan 2018, 16:16

pierma a écrit: Il est vrai que la notion de "partisan occasionnel" permet de fabriquer un peu les chiffres qu'on veut.

Exact. Dans les Vosges, avec les "centuries sur le papier" (sic), on arrive à des chiffres proches de la mobilisation générale ...
JD
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7594
Inscription: 22 Aoû 2009, 21:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: Impact des partisans sur le front de l'Est

Nouveau message Post Numéro: 37  Nouveau message de Tomcat  Nouveau message 17 Jan 2018, 18:47

Voici une traduction que j'ai faite d'un extrait du livre SOVIET PARTISANS IN WORLD WAR II EDITED BY JOHN A. ARMSTRONG:

Les premiers mois de 1942 ont vu une énorme croissance dans le mouvement des partisans. C'était à ce moment-là qu'un grand nombre de traînards de l'Armée rouge ont été mobilisés dans le mouvement et que beaucoup d'hommes de l'Armée Rouge ont été envoyés par le front pour rejoindre les partisans. Dans une période d'environ six mois, le nombre de partisans dans la zone occupée est passé d'environ 30 000 à environ 150 000.
De toute évidence, l'armement de cette énorme force supplémentaire présentait un problème d'approvisionnement dont la solution est l'une des prouesses les plus remarquables de l'ensemble du mouvement. Les estimations suivantes peuvent être suggérées provisoirement pour donner une idée de l'ordre de grandeur relatif des différentes sources.
Environ 50-60 pour cent supplémentaires des fournitures nécessaires provenaient de la zone occupée elle-même. Cela inclus les armes une partie de la
les traînards avaient encore ainsi que les petites quantités capturées aux Allemands; la plupart de ce matériel "local", cependant, était ce que les partisans ont littéralement ramassé sur les champs de bataille de 1941, en particulier après la fonte de la neige en mars et avril. Environ 30% des fournitures supplémentaires sont venues des hommes qui ont été envoyés pour rejoindre le mouvement partisan. De ce 30 pour cent peut-être les deux tiers a été menée à travers le front - comme autour de Vitebsk et Kirov - et un tiers a été transporté par avion.
10-20 pour cent des fournitures supplémentaires ont été livrés aux partisans par l'aviation.

En 1942, quelque 20 à 30% d'entre eux étaient transportés par avion. L'importance des armes ainsi transportées était probablement légèrement plus élevé que ces chiffres en pourcentage indiquent, parce que le matériel était de meilleure qualité et contenait une proportion plus élevée d'armes automatiques. Néanmoins, si les estimations données ci-dessus sont même à peu près correctes, sur les 150 000 partisans actifs.
À la fin de l'été 1942, les trois quarts avaient des armes provenant de la zone occupée ou a été porté à travers le front, tandis que le quart avait des armes qui leur avaient été envoyés ou qu'ils avaient portés quand ils ont été eux-mêmes transportés par avion.

[Pour l'approvisionnement en air dans la première moitié de 1942, voir, en plus des sources allemandes, A. Fyodorov,
Podpolnyi obkom deistvuyet (Moscou: Voennoye Izdatelstvo Ministerstva Vooruzhnnykh Sil
Soyuza SSR, 1947, vol. I), p. 111.]

vétéran
vétéran

 
Messages: 735
Inscription: 16 Avr 2015, 15:16
Région: midi-pyrennées
Pays: france

Voir le Blog de Tomcat : cliquez ici


Re: Impact des partisans sur le front de l'Est

Nouveau message Post Numéro: 38  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 17 Jan 2018, 19:47

Selon les sources allemandes, durant les jours qui avaient précédé le déclenchement de Zitadelle et pendant son déroulement , en juillet 1943 , entre 150 000 et 200 000 "partisans" russes avaient très sérieusement mis la pagaille sur les réseaux ferroviaires, routiers, et à proximité des centres de triage. Ces actions, en général, avaient été, plus ou moins, contenues & "maitrisées", les dégâts occasionnés, assez rapidement, réparés, mais elles avaient, quand même, très sérieusement perturbé les préparatifs allemands.
J'ai, volontairement, mis "partisans" entre guillemets, car il semble que les effectifs de ces "réseaux" étaient, pour une bonne part (et selon les allemads, au travers des interrogatoires de prisonniers), constitués de troupes régulières infiltrées ; vu la longueur et la profondeur du Front Est, les allemands ne disposaient pas du personnel nécessaire pour interdire ces "infiltrations".

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2590
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: Impact des partisans sur le front de l'Est

Nouveau message Post Numéro: 39  Nouveau message de pierma  Nouveau message 17 Jan 2018, 20:24

Loïc Charpentier a écrit:Selon les sources allemandes, durant les jours qui avaient précédé le déclenchement de Zitadelle et pendant son déroulement , en juillet 1943 , entre 150 000 et 200 000 "partisans" russes avaient très sérieusement mis la pagaille sur les réseaux ferroviaires, routiers, et à proximité des centres de triage. Ces actions, en général, avaient été, plus ou moins, contenues & "maitrisées", les dégâts occasionnés, assez rapidement, réparés, mais elles avaient, quand même, très sérieusement perturbé les préparatifs allemands.
J'ai, volontairement, mis "partisans" entre guillemets, car il semble que les effectifs de ces "réseaux" étaient, pour une bonne part (et selon les allemads, au travers des interrogatoires de prisonniers), constitués de troupes régulières infiltrées ; vu la longueur et la profondeur du Front Est, les allemands ne disposaient pas du personnel nécessaire pour interdire ces "infiltrations".

Au temps pour moi, sur le nombre et l'efficacité des partisans.

Encore que votre remarque sur le fait qu'il s'agissait en bonne partie de troupes régulières infiltrées tempère un peu ce constat.

Tout de même, quelle guerre, et quel pays, pour que des troupes régulières soviétiques puissent s'infiltrer à pied derrière les lignes allemandes !

Y a-t-il eu usage des parachutistes de la part des Soviétiques ?

vétéran
vétéran

 
Messages: 868
Inscription: 16 Jan 2011, 19:04
Région: Franche-Comté
Pays: France

Voir le Blog de pierma : cliquez ici


Re: Impact des partisans sur le front de l'Est

Nouveau message Post Numéro: 40  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 17 Jan 2018, 21:12

Loïc Charpentier a écrit:J'ai, volontairement, mis "partisans" entre guillemets, car il semble que les effectifs de ces "réseaux" étaient, pour une bonne part (et selon les allemads, au travers des interrogatoires de prisonniers), constitués de troupes régulières infiltrées ; vu la longueur et la profondeur du Front Est, les allemands ne disposaient pas du personnel nécessaire pour interdire ces "infiltrations".


Merci Loïc pour cette précision.
Elle donne au "partisan" russe un caractère radicalement différent de l'image que nous avons, en Occident, du "résistant".

Un parallèle osé de ma part... pourrait-on voir ces "partisans" comme une forme comparable à la guérilla Viet Cong au Vietnam ??
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8239
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers LE FRONT DE L'EST




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
il y a 7 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
il y a 13 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
il y a 23 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LES CAUSES D'UNE DEFAITE LA FRANCE POUVAIT-ELLE GAGNER? 
il y a 31 minutes
par: thucydide 
    dans:  MARKET GARDEN, PLAN ET EXECUTION CE QU'IL AURAIT FALLU FAIRE POUR GAGNER... 
il y a 45 minutes
par: Dog Red 
    dans:  LA BATAILLE DE HANNUT 
Aujourd’hui, 18:30
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  RAF 1916 - 2016 
Aujourd’hui, 17:10
par: facecachee5 
    dans:  NAUFRAGE du LAMORICIERE 1942 Départ d'ALGER 
Aujourd’hui, 16:51
par: brehon 
    dans:  [DU 1er SEPTEMBRE 2018 au 31 OCTOBRE 2018]: Feu sur les véhicules d'écolage ( Allié ou Axe) 
Aujourd’hui, 16:40
par: Signal Corps 
    dans:  MUSIQUE 
Aujourd’hui, 15:14
par: betacam 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités


Scroll