Connexion  •  M’enregistrer

Chars de bataille allemands

Une question sur un blindé, une arme, du matériel, un canon, un véhicule, une locomotive de la seconde guerre mondiale?
C'est ici.
MODERATEUR: Marc_91

Chars de bataille allemands

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Tom  Nouveau message 03 Nov 2006, 15:18

:D Pourquoi les Allemands ont-ils choisi de fabriquer des chars de bataille si lourds : Panzer V "Panther" de 44 tonnes, Panzer VI "Tiger" de 56 tonnes (en fait, plutôt un engin de réserve tactique en raison de sa faible autonomie), etc. qui exigeaient sans doute une production plus coûteuse et plus longue, consommaient davantage du trop rare carburant, etc. ? Etait-ce pour profiter de leur supériorité relative en matière de métaux et de moteurs, et compenser leur infériorité sur le plan du nombre d'équipages en protégeant davantage ceux-ci par un blindage plus épais ?
(Au cours de mon bref passage dans l'arme blindée, j'ai bien compris que le char était toujours un "compromis" entre la mobilité, la protection et la puissance de feu.)

:cheers:

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 956
Inscription: 17 Oct 2006, 19:39

Voir le Blog de Tom : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Olaf  Nouveau message 04 Nov 2006, 18:21

Bonjour Tom,

Je pense, je dis bien je pense, que Hitler voulait toujours le plus puissant, il ne voulait pas se contenter de chars "normaux". Il aurait mieux fait d'avoir un grand nombre de chars puissants (Panzers IV), que quelques Titans. Il voulait sans doute montrer aux Russes que le T-34 ou le Staline, leurs meilleurs chars, ne valait pas le Tigre II ou le Panther.
Aussi, il ne faut pas oublier le Mouse... :roll:

A+ ! ;)


 

Voir le Blog de Olaf : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Seth Soldier  Nouveau message 04 Nov 2006, 22:33

Je pense que tom a répondu lui même.
Vers la fin de la guerre/milieu de guerre, l'armée allemande se tourne vers une position défensive en adoptant par conséquent ce genre de matériel (épais et puissant mais trés couteux) afin de sauver les équipages allemands irremplaçables (expérience au combat, nombre de personne limité).
L'armée allemande avait déja utilisé cette "sorte" de proccédé dés les lourdes pertes de 41 en augmentant le nombre de mg34 par unité (dslé je ne souviens plus de chiffres :oops: ).
Cepandant il existe encore une autre catégorie qui ne doit pas etre confondu avec les tanks défensifs, c'est les frasques des ingénieurs allemands : les chars hyper lourds, trés trés couteux, fiable à 20% (il me semble que le Tigre2 a un taux de 20% détruit au combat contre 80% abandonné suite une panne etc ...), jagdtiger etc ...

Mainstein voulait que la production aille au char moyen afin de toujours garder l'offensivité et a toujours renié le tigre 1 (le tigre 1 est un char de rupture ce qui veut dire qu'il ne peut pas concrétiser une percée, ce sont les char moyen qui doivent s'en chargé. le tigre est typiquement un tank défensif ! trés couteux mais assez épais et avec un bon calibre, il reste un bunker sur chenilles).
Aprés certaines considérent que si l'allemagne avait plus misé sur panzer IV considéré comme le t34 allemands ou le sherman américain, la guerre aurait été différente (ou plus courte, ou peut etre l'allemagne aurait pu trouvé un meilleur compromis pour stopper la guerre)


 

Voir le Blog de Seth Soldier : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Tom  Nouveau message 05 Nov 2006, 19:33

:D Oui, je le pense aussi, les Allemands étaient devant le dilemme suivant : ou bien ils fabriquaient des chars moyens en grande quantité, comme les Américains avec le Sherman, mais ne pouvaient donner à tous des équipages suffisamment formés, ou bien ils protégeaient leurs équipages de moins en moins remplaçables par un blindage plus épais, mais devaient produire des chars plus lourds en petit nombre.

Merci de vos réponses,

:cheers:

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 956
Inscription: 17 Oct 2006, 19:39

Voir le Blog de Tom : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de sgtarno  Nouveau message 07 Nov 2006, 19:30

Salut,

Un comble pour les Allemands, ils ont demontré au tout debut de la guerre, le pouvoir d'un grand nombre de blindés comme le Panzer III qui était beaucoup moins puissant que le B1 bis pour ne citer que lui, les 88 s'occupaient d'eux ou sinon les Stuka le faisaient.

Grâce a cette blitzkrieg et cette tactique de chars, Le IIIeme reich a gagné la bataille de France, mais elle a changé sa tactique et sa vision.

Par exemple, la Panzerglocke, où les panzers IV couvrent les Tigre.


 

Voir le Blog de sgtarno : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Tigercat  Nouveau message 07 Nov 2006, 20:20

Je pense aussi qu'à l'époque, taille était synonyme de puissance. Tous les pays belligérants ont donné dans le matériel monstrueux.


 

Voir le Blog de Tigercat : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 08 Nov 2006, 00:36

Si on fait abstraction du prototype Maüs qui était franchement exagéré, un bataillon de panzer IV appuyé par plusieurs Panther, quelques Tiger I et deux ou trois Tiger II, ça fout la trouille, non ? Imaginez un seul instant que l'aviation ne peut pas intervenir à cause du mauvais temps et qu'un bataillon de Sherman appuyé par quelques Firefly se trouve nez-à-nez avec un bataillon allemand comme je l'ai décrit plus haut. L'issue de la bataille n'aurait fait aucun doute à mon avis, Seul un surnombre exagéré du côté allié aurait pu sauver la mise. Je ne crois pas que les Allemands se soient trompés avec leur production de chars, ils ont seulement trop hypothéqué leur aviation et manqué d'hommes d'équipage.
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5746
Inscription: 22 Mar 2004, 14:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de sgtarno  Nouveau message 08 Nov 2006, 18:37

Salut,


De plus, les as comme Mickael Wittmann font des ravages, rien qu'avec son Tiger I, il ( et son equipage )faisait un carton dans la zone de villers bocage.
Ou Otto Carius, voir Ernst Barkmann qui ont des scores enormes. Mais comme le disait Audie, l'aviation manquée et les hommes aussi.

Mais si l'Allemagne aurai eu une cadence de fabrication enorme et une aviation avec des bombardiers à 4 moteurs, la donne aurait changé mais pour le front de l'est, il y aurait eu une stabilisation des lignes.


 

Voir le Blog de sgtarno : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de Philippe 76  Nouveau message 08 Nov 2006, 21:38

bonsoir,
Et n'oublions pas le choc qu'à representé le T34 pour les Allemands: Les Pz Iv et III se faisant laminer par ce nouveau venu. Ils ont donc dû developper rapidement un nouveau char capable de faire face au T34 et ce fut le Panther.

Puis la course aux calibres a fait que des gros canons avec des culasses importantes etaient montés sur ces chars. Qui dit gros canons et grosses culassses, dit grosse tourelle et donc gros chassis pour supporter l'ensemble.

Sltsd
Philippe

Major
Major

 
Messages: 230
Inscription: 15 Aoû 2006, 19:01
Localisation: Yvetot -F76 Seine Maritime

Voir le Blog de Philippe 76 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de Tom  Nouveau message 08 Nov 2006, 22:11

:D Je ne suis pas un grand connaisseur des chars allemands, bien que j'aie eu l'honneur de brièvement servir dans l'arme blindée-cavalerie française (sur AMX 30 avec le 105 et le 20 : c'était à la fin des années soixante-dix et on apprenait plutôt à identifier les chars... soviétiques !), mais je crois savoir que le Panzer V Panther le plus courant, véritable char de bataille de l'armée allemande à la fin de la guerre (manoeuvrabilité, autonomie, protection et puissance de feu nécessaires et suffisantes), n'était équipé que d'un canon de 75 mm (bien sûr, long de 70 calibres, à tir rapide et très précis - rien à voir avec le 75 court des premiers Panzer IV, qui n'était qu'un canon d'appui rapproché, de l'artillerie d'assaut en quelque sorte).

En outre, il me semble que le régiment de chars de la nouvelle division blindée allemande mettait en oeuvre le soutien logistique de deux bataillons toujours homogènes, jamais mixtes : l'un de Panzer IV, l'autre de Panzer V, et que les Panzer VI, en raison de leur faible autonomie, étaient plutôt placés en réserve tactique de corps blindé (faisaient partie de ce que, de mon temps, on appelait les EOCA : les éléments organiques de corps d'armée)...

:cheers:

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 956
Inscription: 17 Oct 2006, 19:39

Voir le Blog de Tom : cliquez ici



Retourner vers LES ARMES, VEHICULES ET MATERIELS TERRESTRES




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
il y a moins d’une minute
par: Shiro 
    dans:  LES CAUSES D'UNE DEFAITE LA FRANCE POUVAIT-ELLE GAGNER? 
il y a 2 minutes
par: Dog Red 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
il y a 17 minutes
par: François 
    dans:  MUSIQUE 
il y a 18 minutes
par: betacam 
    dans:  NAUFRAGE du LAMORICIERE 1942 Départ d'ALGER 
il y a 29 minutes
par: NIALA 
    dans:  Rions un peu!!!!!!!! 
il y a 32 minutes
par: betacam 
    dans:  [DU 1er SEPTEMBRE 2018 au 31 OCTOBRE 2018]: Feu sur les véhicules d'écolage ( Allié ou Axe) 
il y a 45 minutes
par: NIALA 
    dans:  MARKET GARDEN, PLAN ET EXECUTION CE QU'IL AURAIT FALLU FAIRE POUR GAGNER... 
Aujourd’hui, 14:29
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
Aujourd’hui, 14:04
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  1e DB Polonaise 
Aujourd’hui, 13:43
par: Hussard ailé 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 30 invités


Scroll