Connexion  •  M’enregistrer

Alliance Franco-Belge : un rendez-vous raté.

Cette rubrique renferme tout ce qui concerne le front ouest du conflit, y compris la bataille des Ardennes ainsi que les sujets communs à tous les fronts tels, les enfants et les femmes dans la guerre, les services secrets, espionnage...
MODÉRATEUR: gherla

Alliance Franco-Belge : un rendez-vous raté.

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Donald King  Nouveau message 03 Nov 2008, 16:34

Je ne sais pas si je poste au bon endroit mais pourrait-on m'expliquez pourquoi cette alliance n'as pas abouti. Pourtant il me semble qu'au lendemain de la 1ère guerre une alliance fut scellé?

Peut-etre un débat a suivre...
Ma croix la plus lourde, c'est la croix de Lorraine.
Parlant du Général De Gaulle.
Citations de sir Winston Leonard Spencer Churchill

Major
Major

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 231
Inscription: 31 Mar 2007, 21:05
Localisation: Le plessis-Robinson(Région Parisienne)
Région: Ile de France
Pays: L'hexagone

Voir le Blog de Donald King : cliquez ici


Re: Alliance Franco-Belge : un rendez-vous raté.

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de dynamo  Nouveau message 03 Nov 2008, 23:32

http://www.livresdeguerre.net/forum/contribution.php?index=1371

voici , il me semble, un bon préalable au débat ;)
La dictature c'est "ferme ta gueule", et la démocratie c'est "cause toujours".
Woody Allen.

Administrateur
Administrateur

 
Messages: 3324
Inscription: 14 Mar 2006, 19:36
Localisation: sur la plage abandonnée
Région: Nord/Pas de Calais
Pays: France

Voir le Blog de dynamo : cliquez ici


Re: Alliance Franco-Belge : un rendez-vous raté.

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de G.Furst  Nouveau message 04 Nov 2008, 00:34

dont acte

;)


 

Voir le Blog de G.Furst : cliquez ici


Re: Alliance Franco-Belge : un rendez-vous raté.

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Donald King  Nouveau message 04 Nov 2008, 00:45

Merci pour le lien Dynamo. Si j'ai bien compris, la Belgique a rompu l'alliance car le France s'essuyait les pieds sur elle. C'est dit de facon un peu barbare mais je ne suis pas sur d'avoir bien compris.
Ma croix la plus lourde, c'est la croix de Lorraine.
Parlant du Général De Gaulle.
Citations de sir Winston Leonard Spencer Churchill

Major
Major

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 231
Inscription: 31 Mar 2007, 21:05
Localisation: Le plessis-Robinson(Région Parisienne)
Région: Ile de France
Pays: L'hexagone

Voir le Blog de Donald King : cliquez ici


Re: Alliance Franco-Belge : un rendez-vous raté.

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de G.Furst  Nouveau message 04 Nov 2008, 00:49

RonaldKing a écrit:Merci pour le lien Dynamo. Si j'ai bien compris, la Belgique a rompu l'alliance car le France s'essuyait les pieds sur elle. C'est dit de facon un peu barbare mais je ne suis pas sur d'avoir bien compris.


:cheers:

Ce n'est pas très finement résumer (un peu de diplomatie que diable.... :shock: ), mais en très peu de mot, l'idée est là. ;)

La petite Belgique, champs de bataille perpétuelle (Waterloo... par exemple), n'est pas en mesure de palier la tiedeur de ses garants.... elle prend l'initiative de n'être pas engloutie dans un conflit entre l'Allemagne, la France, et la Grande-Bretagne... manque chance, elle y passera.
Dernière édition par G.Furst le 04 Nov 2008, 00:54, édité 1 fois.


 

Voir le Blog de G.Furst : cliquez ici


Re: Alliance Franco-Belge : un rendez-vous raté.

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Donald King  Nouveau message 04 Nov 2008, 00:53

Mais pourquoi la France, sentant le danger venir (?), et ne prolongeant pas la Ligne Maginot jusque la mer, n'as t-elle pas chercher a crée une "vraie" alliance de confiance avec les Belges. Pourquoi a t-elle négligé nos chers voisins?
Ma croix la plus lourde, c'est la croix de Lorraine.
Parlant du Général De Gaulle.
Citations de sir Winston Leonard Spencer Churchill

Major
Major

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 231
Inscription: 31 Mar 2007, 21:05
Localisation: Le plessis-Robinson(Région Parisienne)
Région: Ile de France
Pays: L'hexagone

Voir le Blog de Donald King : cliquez ici


Re: Alliance Franco-Belge : un rendez-vous raté.

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de G.Furst  Nouveau message 04 Nov 2008, 12:48

RonaldKing a écrit:Mais pourquoi la France, sentant le danger venir (?), et ne prolongeant pas la Ligne Maginot jusque la mer, n'as t-elle pas chercher a crée une "vraie" alliance de confiance avec les Belges. Pourquoi a t-elle négligé nos chers voisins?


La ligne Maginot, on peux se lancer dans des conjectures, il ressort souvent que la ligne Maginot n'aurait été prolonger afin de ne pas entamer les relations diplomatiques envers la petite Belgique neutre. Cette version ne me donne pas satisfaction. Je pencherai pour l'idée qui consiste à crée un goulot d'évacuation, à canaliser le flux, comme l'eau. Si l'eau ne passe pas par l'Est (obstruction), elle viendra du nord (...).

Une alliance de confiance avec la Belgique, malheureusement, certains élements m'en font douter. Quand on prend en considération la mentalitée de l'époque, il est difficile de se l'imaginer.

Un officier français, au nord de Laroche, le 11 mai 1940, reprend la position d'une compagnie du 3 ChA qui devait, selon sa fonction/fomation/ses ordres, détruire un pont. Malheureusement, ce pont empêchait la retraite des troupes française en cas d'échec à atteindre St-Vith. Malgrée les nombreux avertissement des officiers belge, malgré leurs insistance, un officiers français, s'adressant au major belge présent lui déclare très clairement "Là où parait l'armée française, elle commande!", belle esprit... toujours dans la même discution, le major belge reste sur les ordres reçus, mais cette officiers français perstiste et signe: "Vous mériteriez 6 balles dans la peau".

On peux aisément se dire que c'est un cas unique, malheureusement non.

A Perwez, centre anti-char, rebelotte, même language, mais cette fois-ci l'officier (un autre) fait mettre aux arrêts l'officier belge (les troupes belges aurait du, selon lui, passez sous-commandemment français; un chance que SM le Roi Albert Ier refusât de "donner" sont armée au commandemment français dans les combats de la première guerre.... il n'y aurait plus beaucoup de belge).

La Belgique, se sachant l'objet de convoitise (quid de l'intégrité de son unique mais très RICHE colonie qu'était le congo ...?) voir même du fruit d'un partage, ne pouvant compter que sur elle-même, la Belgique à préféré jouer la carte de l'intégrité, à ne pas vouloir tomber dans cette querelle éternelle entre l'Allemagne et la France.

La réoccupation de la Sarre y à été pour beaucoup, dans cette désunion entre la France et la Belgique. Le Gouvernement français n'était plus aussi incisif qu'en 1919 à faire respecter le "Dikat" de Versaille.

Cordiallement

Mick


 

Voir le Blog de G.Furst : cliquez ici


Re: Alliance Franco-Belge : un rendez-vous raté.

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Baugnez44  Nouveau message 04 Nov 2008, 14:11

Parce que le 11 mai il se trouvait encore un officier français pour s'imaginer avoir une chance de pouvoir aller du Nord de Laroche-en-Ardenne à Saint-Vith dans les jours à venir! Alors que nonobstant une absence d'alliance formelle avec la France des accords informel conclus entre les deux armées concluaient au repli de l'armée belge sur la Meuse, l'Ardenne (considérée comme infranchissable) devant être abandonnée. L'idée de reprendre Saint Vith (perdue après un peu plus d'une heure de guerre), outre qu'elle paraît saugrenue, semble également en opposition totale vis-à-vis de ces accords informels.

Par ailleurs si mes souvenirs sont bons, le fait de ne pas avoir prolongé la ligne Maginot jusqu'à la mer avait effectivement pour but de "canaliser" l'invasion au travers de la Belgique, de façon à ce que la bataille décisive se déroule hors du territoire français d'une part, et de s'assurer de la coopération (forcée) de l'armée belge, d'autre part. Bref, il semble que les plans de l'état-major français comprenait une certaine dose de cynisme.

Enfin, il est exact qu'au sortir de la Première Guerre mondiale, il s'établit une alliance entre la France et la Belgique. Alliance à laquelle la Belgique allait finir par renoncer en constatant que la France ne s'opposait que très mollement au réarmement allemand et à la réoccupation de la Rhénanie. Dans ces circonstances le guvernement belge a préféré dénoncer le traité d'assistance conclu avec la France pour revenir à son statut de neutralité garanti par la France, la Grande-Bretagne et l'Allemagne lors du traité de 1849, car elle estimait que cela lui offrait plus de sécurité. Comme beaucoup d'autres, le gouvernement belge avait mésestimé les appétits d'Hitler.


 

Voir le Blog de Baugnez44 : cliquez ici


Re: Alliance Franco-Belge : un rendez-vous raté.

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de G.Furst  Nouveau message 04 Nov 2008, 14:35

Baugnez44 a écrit:Parce que le 11 mai il se trouvait encore un officier français pour s'imaginer avoir une chance de pouvoir aller du Nord de Laroche-en-Ardenne à Saint-Vith dans les jours à venir! Alors que nonobstant une absence d'alliance formelle avec la France des accords informel conclus entre les deux armées concluaient au repli de l'armée belge sur la Meuse, l'Ardenne (considérée comme infranchissable) devant être abandonnée. L'idée de reprendre Saint Vith (perdue après un peu plus d'une heure de guerre), outre qu'elle paraît saugrenue, semble également en opposition totale vis-à-vis de ces accords informels.



Bonjour, l

a note provient de l'ouvrage de référence "Le Combat de Chabrehez", du commandant Hautecler.
Je la citerai ce soir à mon retour. Mais saugrenue ou non, c'est un fait, ce témoignage à été collecter par l'auteur (ses recherches sont disponible à la consultation, je me suis amuser à les consulters son fonds, je n'avais pas pris mon scanner, ce sera pour une autre occasion).

cdlt

Mick


 

Voir le Blog de G.Furst : cliquez ici


Re: Alliance Franco-Belge : un rendez-vous raté.

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de G.Furst  Nouveau message 04 Nov 2008, 19:44

Autant pour moi, ce n’est la le 11 mai mais bien le 10 mai, peux après 19h50.

Le sautage en question est situé sur la route de Maboge (Lar5) dont le sautage perturberait la retraite de la compagnie Garnier (ATF/ Capitaine Garnier, Cmd de Cie au 1er R. Auto. Mi.). Les officiers français, sont étonner de ses sautages, ce qui remet en question leurs volontés de se rendre à Saint-Vith, ils se ravisent et se positionne à Lar5.

Entre 23h15 et minuit, après de nombreuse demande de confirmation quant à l’éxécution des ordres d’obstructions/destructions malgré la présence d’éléments français, demande formulé auprès du C.R.A. de Marche (en-Famenne), ordre est donner au major Kremer d’exécuter les sautages. L’ordre est transmis sur papier à la destruction des routes de Samrée, Champlon et Marche.

A 1h20, pas de nouvelles de la destruction de Lar5, un second ordre écrit est envoyé.

A 2h, le commandant de régiment et les commandants d’escadron français viennent protester auprès du Major Kremer.

Ce dernier rapporte

« Le commandant de groupe est particulièrement monté et s’exprime sans ménagement aucun en mon endroit et celui de mes chefs ». Le commandant De Bie rapporte les paroles de l’officier français déclarant « Là où paraît l’armée française, elle commande » et allant jusqu’à dire au major Kremer : « Vous méritez 6 balles dans la peau. ».



source: Le Combat de Chabrehez, commandant Hautecler, janvier 1957, éditer par l'Armée Belge. Des pages 59 à 64.

Ce type d'attitude chauviniste/nombriliste n'a pas aider dans les relations franco-belge.

Maintenant, la retraite de l'armée belge selon les plans n'était pas connues de l'armée française ni britannique. Celà s'explique par ce que la Belgique était neutre, et n'avait pas d'allier.... avant le 10 mai 1940; même si toutes les fortifications étaient orienter "plein Est!", ce qui nous à été reprocher par l'ambassadeur d'Allemagne en Belgique...

En Allemagne on considérait la Belgique comme l'alliés de la France (Que de francophone dans ce pays, les fortifications ne sont orientés que vers l'allemagne Arf!); de son côté, la France considérait la Belgique comme acquise à la cause Allemande (la ligné Royal Belge n'était-elle pas de Saxe-Cobourg-Gotha.... elle ne l'est plus aujourd'hui, les mouvements neerlandophone n'ont-ils pas trahis en s'alliant avec l'envahisseur germanique? se demande t'on à Paris).

Cordiallement

Mick


 

Voir le Blog de G.Furst : cliquez ici



Retourner vers FRONT OUEST ET GUERRE TOTALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  venue de la femme et de la fille d'un pilote US en France 
il y a 43 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Médecin urgentiste 
Aujourd’hui, 12:47
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
Aujourd’hui, 12:44
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Coup de force japonais de Langson, 22 septembre 1940 
Aujourd’hui, 11:47
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Aujourd’hui, 11:44
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Aujourd’hui, 11:37
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Testament de Hitler : Sur le problème juif et le racisme 
Aujourd’hui, 11:24
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  FCM2C Capturés par les Allemands. 
Aujourd’hui, 09:51
par: JARDIN DAVID 
    dans:  trouvailles sur les sites de vente 
Aujourd’hui, 08:48
par: iffig 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Aujourd’hui, 07:50
par: iffig 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Prosper Vandenbroucke et 18 invités


Scroll