Connexion  •  M’enregistrer

et les Russes alors?


Le 6 juin 1944, 6 divisions d'infanterie débarquent sur 5 plages précédées par 3 divisions aéroportées.
Dès le 7 juin, c'est la bataille de Normandie qui commence et qui ne s'achèvera que le 29 aout.
MODÉRATEUR: Jumbo

et les Russes alors?

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Jumbo  Nouveau message 04 Oct 2014, 09:38

Le débarquement de Normandie est le fait (en numéraire) des Américains, des Anglais et des Canadiens. On ajoute Kieffer, des Polonais, des Belges, des bateaux suédois ou norvégiens etc et on arrive au nombre d'une quinzaine de nations ayant participé au jour J.
Pourquoi pas une division soviétique dans le tas, ou quelques paras? C'est vrai qu'ils étaient bien occupés sur le front de l'est mais Bagration ne sera lancée que le 22 du même mois. Elle utilisera plus de 2 millions d'hommes, alors une division en plus ou en moins n'aurait certainement pas changé le cours de la guerre à l'est.
Cette absence de soviétiques en Normandie est militaire, politique, linguistique, tactique ou simplement normale?
"Dans les situations critiques, quand on parle avec un calibre bien en pogne, personne ne conteste plus. Y'a des statistiques là-dessus." (Jean Gabin) Mélodie en sous sol

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6044
Inscription: 01 Juin 2004, 19:12
Localisation: OISE

Voir le Blog de Jumbo : cliquez ici


Re: et les Russes alors?

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 04 Oct 2014, 09:54

Bonjour Jean.

J'aime bien ta question !
On peut aussi la retourner : pourquoi pas une seule division anglo-américaine dans aucune opération soviétique ?

Un exemple concret peut-être (de mémoire) pour apporter un début de réponse :
j'avais lu il y a une dizaine d'années que des opérations de bombardement "longue distance" avaient été menées par la 8th US Air Force après '43.
Le principe en était simple : les forteresses traversaient l'Allemagne, bombardaient leurs cîbles au-delà du point de non-retour (la Silésie de mémoire) et poursuivaient leur vol vers l'est pour se poser en URSS où une (2 ou 3, je ne sais plus!) base "mixte" avait été aménagée.

Le projet fut rapidement abandonné par les soviets, tu penses ! Quands les "Yankees capitalistes" débarquèrent avec leur coca, leurs cantines, leurs douches bien chaudes et tout le reste (tu les connais les Américains !), il a fallu chasser les pauvres Ivan des cantines US à coups de commissaires politiques!!!

Dès lors, j'avancerais au moins la raison idéologique comme impossibilité au projet. Les soldats russes auraient simplement découvert notre doux "enfer capitaliste".
Inimaginable car trop dangereux pour Staline et son système.

Je laisse nos autres camarades (c'est de circonstance) apporter d'autres éléments de réponse à ton intéressante question.

Amitiés.

Daniel
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8579
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: et les Russes alors?

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Jumbo  Nouveau message 04 Oct 2014, 10:17

Salut Daniel,
Vu les effectifs soviétiques lors de leurs offensives, 1 division de plus ou de moins (US ou GB) n'aurait pas changé grand chose. Par contre ne serait-ce qu'une division soviétique de plus le 6 juin aurait pu grandement faciliter les choses. Donc toi tu vois çà du côté plutôt "politique"...
"Dans les situations critiques, quand on parle avec un calibre bien en pogne, personne ne conteste plus. Y'a des statistiques là-dessus." (Jean Gabin) Mélodie en sous sol

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6044
Inscription: 01 Juin 2004, 19:12
Localisation: OISE

Voir le Blog de Jumbo : cliquez ici


Re: et les Russes alors?

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 04 Oct 2014, 10:26

Bonjour Jean,
Personnellement, je pense que "le petit père du peuple" n'y tenait pas du tout. Que diable, des soldats soviétiques entourés de "capitalistes" grossesurprise grossesurprise
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 67949
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: et les Russes alors?

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 04 Oct 2014, 12:34

Une division en ligne de plus ,selon les normes américaines aurait demandé deux fois son équivalant d' hommes dans les services à l'arrière ,il aurait fallu les transporter,combien de navires supplémentaires ?? Alors que l'on sait qu'il y a toujours eu pénurie de navires tant les besoins étaient énormes

vétéran
vétéran

 
Messages: 1559
Inscription: 21 Aoû 2011, 13:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Voir le Blog de Alfred : cliquez ici


Re: et les Russes alors?

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 04 Oct 2014, 12:44

Jumbo a écrit:Salut Daniel,
Vu les effectifs soviétiques lors de leurs offensives, 1 division de plus ou de moins (US ou GB) n'aurait pas changé grand chose. Par contre ne serait-ce qu'une division soviétique de plus le 6 juin aurait pu grandement faciliter les choses. Donc toi tu vois çà du côté plutôt "politique"...


Ok Jean. Tu y vois un réel apport militaire. Un renfort soviétique (division ou même un corps). Je croyais que tu abordais l'aspect symbolique.

Ceci précisé, l'aspect politique me semble essentiel :
1. Des Russes sous commandement occidental! Les murs du Kremlin vont s'effondrer!
2. Ce corps expéditionnaire à l'ouest du Rhin ne risque-t'il pas d'être exclusivement constitué d'agents du NKVD ?
3. Les Américains sont déjà inquiets des partisans "rouges" en France, Belgique, Italie... alors de vrais soldats russes en plus et avec toutes les conséquences diplomatiques (trop exposés) et propagandistes.
4. Dans son ouvrage sur Berlin, BEEVOR évoque le problème idéologique des troupes russes découvrant une Prusse Orientale plus riche après 5 années de guerre que le "paradis rouge" en temps de paix.

Décidément, non. A chacun sa rive de l'Elbe et les vaches seront bien gardées.

Daniel
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8579
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: et les Russes alors?

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 04 Oct 2014, 12:48

Alfred a écrit:Une division en ligne de plus ,selon les normes américaines aurait demandé deux fois son équivalant d' hommes dans les services à l'arrière ,il aurait fallu les transporter,combien de navires supplémentaires ?? Alors que l'on sait qu'il y a toujours eu pénurie de navires tant les besoins étaient énormes


Bonjour Alfred,

Dans le cas présent et en tous les cas, avant la percée, la logistique ne me semble pas le noeud du problème. La lenteur relative des premières semaines favorise la logistique qui dispose alors de plus de temps pour s'installer.

Cordialement.

Daniel
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8579
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: et les Russes alors?

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 04 Oct 2014, 13:31

Si les alliés occidentaux avaient réellement eu besoin de combattants,les ressources étaient grandes. Combien d'hommes avaient-ils perdu ?Très peu en vérité face à l'hécatombe du front de l'est....Churchill pour manifester sa solidarité avait même envisagé de débarquer des troupes en Norvège pour tendre la main aux Soviétiques,mais il n'y avait pas assez de bateaux....

vétéran
vétéran

 
Messages: 1559
Inscription: 21 Aoû 2011, 13:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Voir le Blog de Alfred : cliquez ici


Re: et les Russes alors?

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de dynamo  Nouveau message 04 Oct 2014, 18:08

Question insolite...
il me vient à l'esprit immédiatement 2 obstacles pratiques : l'alimentation en munitions d'une unité soviétique (à moins qu'elle soit ré-équipée U.S) et la langue, (pas aisé d'avoir des interprètes anglo-russes)
Ensuite, la rencontre entre ostruppen, Vlassov et autres, avec une unité de la garde sous commandement allié aurait probablement créé des situations incontrôlables.
La dictature c'est "ferme ta gueule", et la démocratie c'est "cause toujours".
Woody Allen.

Administrateur
Administrateur

 
Messages: 3509
Inscription: 14 Mar 2006, 19:36
Localisation: sur la plage abandonnée
Région: Nord/Pas de Calais
Pays: France

Voir le Blog de dynamo : cliquez ici


Re: et les Russes alors?

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 04 Oct 2014, 19:39

Effectivement Patrick,

La barrière de la langue et les difficultés liées àl'équipement auraient rendu l'entreprise très compliquée.
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8579
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Suivante

Retourner vers DEBARQUEMENT ET BATAILLE DE NORMANDIE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
il y a 2 minutes
par: iffig 
    dans:  chroniques de la Moselle annexée : l'évacuation de 1939 
il y a 3 minutes
par: orpo57 
    dans:  1944 - UN NOUVEAU PERIODIQUE DE PASSIONNES ! 
il y a 4 minutes
par: JARDIN DAVID 
    dans:  chroniques de la Moselle annexée : les expulsions de 1940 1941 
il y a 5 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
il y a 8 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
il y a 48 minutes
par: Didier 
    dans:  Sauveteurs en asphixies de la Marne 
Aujourd’hui, 10:25
par: udonthanifrancophone 
    dans:  Uniforme aviation française WWII 
Aujourd’hui, 10:10
par: iffig 
    dans:  La Luftwaffe face au Débarquement. Normandie 6 juin-31 août 1944 
Aujourd’hui, 09:56
par: Dog Red 
    dans:  Recherche d"un vétéran anglais 
Hier, 21:57
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Scroll