Connexion  •  M’enregistrer

La fin du cuirassé Tirpitz

Histoire et recherches portant sur les Marines de guerre de tous les belligérants, incluant les grandes batailles comme celles de l'Atlantique, de la mer corail, Mers el Kébir, la destruction du Bismark etc.

Re: La fin du cuirassé Tirpitz

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de PHILIPPE77  Nouveau message 17 Nov 2019, 16:09

bonjour


dans son livre Paul Brickhill (les briseurs de barrages) dit que suite à la première attaque celle ci n'ayant qu' endommagée
le Tirpitz pour cause de DCA et écran de fumée , il changea de mouillage 200NM plus au sud (l' état major anglais avait été prévenu par un résistant ) donc à portée des Lancaster du 617 squadron, atteint par 2 tallboy - une sur l'avant et une sur la soute à munitions- lors de ce 2 ième raid pas d'opposition de la défense -chasse, barrage de fumée , DCA-
pour compléter

cordialement

vétéran
vétéran

 
Messages: 541
Inscription: 14 Fév 2013, 23:18
Région: PICARDIE
Pays: FRANCE

Voir le Blog de PHILIPPE77 : cliquez ici


Re: La fin du cuirassé Tirpitz

Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 17 Nov 2019, 17:12

brehon a écrit:Il y a également un autre détail qui est un peu trompeur: c'est que la hauteur de la marée est plus importante sur la photo de 1949.


Tu as raison.
Ce n'est pas l'angle qui change mais la hauteur d'eau en fonction de la marée !
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 11476
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: La fin du cuirassé Tirpitz

Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de brehon  Nouveau message 17 Nov 2019, 18:20

PHILIPPE77 a écrit:bonjour


dans son livre Paul Brickhill (les briseurs de barrages) dit que suite à la première attaque celle ci n'ayant qu' endommagée
le Tirpitz pour cause de DCA et écran de fumée , il changea de mouillage 200NM plus au sud (l' état major anglais avait été prévenu par un résistant ) donc à portée des Lancaster du 617 squadron, atteint par 2 tallboy - une sur l'avant et une sur la soute à munitions- lors de ce 2 ième raid pas d'opposition de la défense -chasse, barrage de fumée , DCA-
pour compléter

cordialement

La "première attaque" dont tu parles est l'opération Paravane le 15 septembre 1944 à l'Altenfjord. C'est cette opération qui nécessita une escale en URSS.
Les dégâts furent importants.
Après le transfert dans le Sorbotn la résistance avait prévenu les Britanniques que le cuirassé n'était plus à l'Altafjord, mais c'est une patrouille du porte-avions HMS Implacable qui l'a repéré à côté de Tromso le 18 octobre, deux jours après son arrivée.
C'est ce que relate l'article de Navires et Histoire.
Le commandant de l'Implacable demanda l'autorisation de lancer un raid. Elle lui fut refusée par crainte de la Luftwaffe de Bardufoss. Il parait qu'à cette date la Luftwaffe ignorait que le Tirpitz avait changé de mouillage!

Le 2e raid que tu évoques est l'opération Obviate du 29 octobre, c'était le premier à Tromso. Quand les avions sont arrivés sur zone le cuirassé était caché par les nuages. Le bombardement se fit au jugé. Une Tallboy est tombée à 15 m du Tirpitz sur bâbord arrière. Résultat: le gouvernail et un arbre d'hélice faussés.
La DCA a réagi car plusieurs appareils furent touchés et l'un d'eux dut atterrir en Suède.
Cordialement.
Yvonnick

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8843
Inscription: 14 Déc 2009, 16:45
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de brehon : cliquez ici


Re: La fin du cuirassé Tirpitz

Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de PHILIPPE77  Nouveau message 17 Nov 2019, 22:15

bonjour
Brickill ne parle que de 2 opérations la 1 ière le 15 septembre et la deuxième celle du 12 novembre qui lui fut fatale
(la première attaque l'avait mis hors d'état de combat -pas de naviguer-mais les anglais ne le savait pas ) d'ou les attaques
suivantes(29 oct et 12 nov). Brickill parle d'un résistant norvégien du nom de LINDBERG qui aurait signalé sa présence dans le fjord TROMSOE après rien n'a empêché de vérifier ce fait par une reco aérienne. pour l'attaque du 12 novembre Brickill fait état d'une météo favorable et de la non réaction de la chasse (BARDUFOSS) et la DCA . Lors de cette attaque c'est la première ou deuxième TALLBOY qui lui a été fatale.(à confirmer)
cordialement





qui lui a été fatale.

vétéran
vétéran

 
Messages: 541
Inscription: 14 Fév 2013, 23:18
Région: PICARDIE
Pays: FRANCE

Voir le Blog de PHILIPPE77 : cliquez ici


Re: La fin du cuirassé Tirpitz

Nouveau message Post Numéro: 15  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 17 Nov 2019, 23:49

Signal Corps a écrit:Est ce qu'on a conservé quelque part des reliques typiques du navire et dans l'affirmative où sont elles visibles ?

Une plaque du Tirpitz illustrant le navire avait été récupérée lors des opérations de découpage et un des deux Squadron de bombardement la conserve sur sa base. Je ne le rappelle plus son numéro.
Siamo 30 d'una sorte, 31 con la morte. Tutti tornano o nessuno. Gabriele d'Annunzio, Canzone del Quarnaro.

Redac' Chef Histomag 3945
Redac' Chef Histomag 3945

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7615
Inscription: 29 Déc 2008, 22:15
Localisation: PONTAULT COMBAULT 77
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: La fin du cuirassé Tirpitz

Nouveau message Post Numéro: 16  Nouveau message de brehon  Nouveau message 18 Nov 2019, 00:32

PHILIPPE77 a écrit:Brickill ne parle que de 2 opérations la 1 ière le 15 septembre et la deuxième celle du 12 novembre qui lui fut fatale

Le raid du 12 novembre était le troisième effectué avec des Tallboy.
D'après ce que je lis, la première au but ne fut pas fatale. La deuxième traversa le pont blindé et explosa dans les fonds. Jusqu'à 17 000 tonnes envahirent le cuirassé et la gîte atteignit 60°. D'autres bombes explosèrent à proximité et toujours selon cet article une troisième bombe fit but entre les tourelles C et D. Les soutes à munitions de la tourelle C explosèrent. La tourelle fut projetée hors de sa barbette et les ferrailleurs la trouvèrent à 20 mètres de l'épave.
Toutes les bombes qui ont fait but ou explosé à proximité étaient sur bâbord.
Cordialement.
Yvonnick

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8843
Inscription: 14 Déc 2009, 16:45
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de brehon : cliquez ici


Précédente

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers MARINES DE GUERRE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Ne pas avoir prévu une guerre longue, erreur hitlérienne ? 
il y a 4 minutes
par: François Delpla 
    dans:  Sipo-SD de Rouen 
Aujourd’hui, 00:27
par: Rob1 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 17 
Aujourd’hui, 00:10
par: professeur fromage 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 21 
Hier, 23:55
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 18 
Hier, 23:24
par: iffig 
    dans:  port du masque 80 années plus tard 
Hier, 22:11
par: dynamo 
    dans:  Les permissions durant le STO 
Hier, 21:26
par: François 
    dans:  Staline préparait-il l'invasion de l'Allemagne en 1941 ? 
Hier, 21:23
par: alias marduk 
    dans:  Rapatriement Des dépouilles des soldats morts à Bir-Hakeim 
Hier, 19:59
par: Clauster 
    dans:  Milice dans les Combrailles 
Hier, 16:47
par: Bénévol 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 16 invités


Scroll