Connexion  •  M’enregistrer

Frères d'armes

Venez nous présenter votre dernière lecture ou des ouvrages qui vous tiennent particulièrement à coeur.
Parlons des dernières parutions concernant la seconde guerre mondiale.
Une belle photo de la couverture est toujours la bienvenue...
MODÉRATEURS: Gherla, Marc_91

Frères d'armes

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de carcajou  Nouveau message 01 Mar 2019, 01:35

Frères d'armes. Eugene Bondurant Sledge. Belles Lettres. 300 p. février 2019.

Image

« L'auteur, engagé en 1944 dans les Marines, livre ses premiers combats sur l'île de Peleliu, épreuves qui le marquent à vie. Plusieurs années après son retour à la société civile, il relate ces mois de conflits à partir de notes qu'il à conservés. Il relate son expérience de la guerre et rend hommage à ses camarades.»


``Aucun ``fils de p...``n'a jamais gagné une guerre en mourrant pour son pays. On gagne une guerre en faisant ce qu'il faut pour que ``le fils de p...`` d'en face meure pour son pays``. ( No son of a bitch ever won a war by dying for his country, you win a war by making what it needs so that the son of a bitch in front of you die for his country).- G.Patton.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2643
Inscription: 15 Fév 2009, 12:39
Localisation: Québec
Région: Montréal
Pays: Canada

Voir le Blog de carcajou : cliquez ici


Re: Frères d'armes

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 01 Mar 2019, 17:28

le livre d’Eugene B. Sledge, Frères d’armes, serait considéré comme le témoignage de référence sur la guerre du Pacifique par les historiens.
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 75009
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Frères d'armes

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 01 Mar 2019, 17:41

N'est-ce pas la version française de "With the Old Breed - At Peleliu and Okinawa", les mémoires de SLEDGE qui servirent notamment de synopsis à la série "The Pacific" ?
Un ouvrage de référence en effet. SLEDGE commença à l'écrire au combat (rappelons que c'est strictement interdit par le règlement ;) ). Notes publiées sous forme de livre seulement en 1981.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Eugene_Sledge
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10388
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Frères d'armes

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 01 Mar 2019, 18:15

Bonsoir Dan,
j'ai également songé à l'ouvrage en langue anglaise:"With the Old Breed - At Peleliu and Okinawa", mais comme j'en ai pas la certitude.................................
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 75009
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Frères d'armes

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de carcajou  Nouveau message 02 Mar 2019, 02:13

Je me le demande moi aussi.


``Aucun ``fils de p...``n'a jamais gagné une guerre en mourrant pour son pays. On gagne une guerre en faisant ce qu'il faut pour que ``le fils de p...`` d'en face meure pour son pays``. ( No son of a bitch ever won a war by dying for his country, you win a war by making what it needs so that the son of a bitch in front of you die for his country).- G.Patton.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2643
Inscription: 15 Fév 2009, 12:39
Localisation: Québec
Région: Montréal
Pays: Canada

Voir le Blog de carcajou : cliquez ici


Re: Frères d'armes

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de pierma  Nouveau message 02 Mar 2019, 19:07

Peleliu a été un vrai cauchemar, qui a pratiquement anéanti deux divisions américaines (Une de Marines, puis une de l'armée, envoyée la renforcer : la première était au bout du rouleau.)

L'ile, est relativement grande, et surtout fortifiée à n'y pas croire : les Japonais avaient transformé le tout en bunkers, avec de l'artillerie abritée derrière des portes blindées sur rails ! On imagine la suite...

Peleliu se trouve en gros au large et à l'est des Philippines. On aurait pu la neutraliser et l'ignorer, comme Rabaul et tant d'autres.

Curieusement, c'est Nimitz, je crois, qui a insisté pour qu'elle soit prise, au nom de la sécurité de la flotte d'invasion des Philippines.
Peleliu avait certes un aérodrome, mais on ne peut tout de même pas dissimuler sur un atoll des dizaines d'avions et leurs stocks de soutien. Halsey, de son côté, estimait qu'après les affrontement aériens devant les Philippines l'aviation japonaise n'était plus un problème. Nimitz craignait-il une surprise à base de vedettes lance-torpilles mises à l'abri ?

En tous cas, une fois l'ile prise, il fallu bien se rendre compte qu'il n'y avait rien de dangereux sur cette ile, et qu'on avait fait tuer beaucoup de monde pour rien. (70% de pertes chez les fantassins américains !)

Je note dans Wiki cette suite très étonnante :
Après la fin de la bataille, quelques escarmouches ont continué à éclater sporadiquement. Le dernier groupe de soldats japonais, constitué de 26 hommes, ne s'est rendu aux troupes américaines stationnées sur place que le 21 avril 1947, soit près de deux ans et demi après la fin de la conquête de l'île.

Au passage, les soldats japonais sont sans doute les plus méprisés et les plus sous-estimés de cette guerre, alors qu'il faut mesurer l'endurance et l'abnégation de ces isolés !

vétéran
vétéran

 
Messages: 1211
Inscription: 16 Jan 2011, 18:04
Région: Franche-Comté
Pays: France

Voir le Blog de pierma : cliquez ici


Re: Frères d'armes

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Soxton  Nouveau message 31 Mar 2019, 01:47

Le 23 mars 2019 Le Monde a publié une recension de cet ouvrage.
https://www.lemonde.fr/idees/article/20 ... _3232.html
Natif de Mobile, en ­Alabama, Eugene B. Sledge (1923-2001) était âgé de 20 ans lorsqu’il débarqua, le 15 septembre 1944, sur l’île de Peleliu, dans le ­Pacifique. Il avait devancé l’appel et suivi une formation de servant de mortier. D’où son surnom de « Sledgehammer » (« massue »). Par la suite, le soldat de première classe combattit les Japonais à Okinawa. De la compagnie K, à ­laquelle il appartenait, seuls vingt-six hommes survécurent. Sitôt démobilisé, Sledge retourna en Alabama. Il reprit des études et devint professeur de microbiologie. Il lisait beaucoup, des ouvrages d’histoire et de philosophie, ainsi que de la poésie anglaise. Il aimait les oiseaux et la musique classique. Ils l’aidèrent, dit-il, à dissiper les cauchemars qui le hantèrent durablement. Elevé dans la culture de la chasse, il ne toucha plus jamais un fusil et ­refusa de se rendre, comme d’autres vétérans, en pèlerinage sur les champs de bataille.

En 1981, Sledge publia aux Etats-Unis ses souvenirs d’ex-marine, enfin traduits en France. Frères d’armes est le vingt-cinquième titre de la collection « Mémoires de guerre » que François Malye dirige aux Belles Lettres, maison d’édition cofondée par son grand-père. Depuis 2012, il y publie des textes inédits ou oubliés d’écrivains, de journalistes, de soldats, sur les conflits qu’ils ont vécus : « Tout un trésor dormait, à exploiter. » Ainsi a-t-il exhumé des ouvrages jusque-là inconnus en France, signés Winston Churchill, John Steinbeck, Dino Buzzati, Martha Gellhorn, Rudyard Kipling ou encore Conan Doyle.




J'ai trouvé une bonne revue de presse sur Amazon.
https://www.amazon.fr/Fr%C3%A8res-darme ... 2251448896

Enfin traduit en français, ce livre tout en sobriété expose sans fard la réalité quotidienne des soldats : faim, soif, saleté, épuisement, écœurement, férocité, haine et sadisme ; mais aussi peurs surmontées, courage, solidarité, camaraderie, confiance dans les chefs quand ils se révèlent exemplaires. Au bout de ce texte, comment ne pas songer aux combats et aux souffrances de nos aïeux victorieux (en Europe, eux) à l'issue de la Première Guerre mondiale ?
Source: Le Figaro Magazine Published On: 2019-01-25

Du livre d'Eugène B. Sledge, le grand historien John Keegan écrivait qu'il s'agissait d'« un des documents les plus stupéfiants de la littérature de guerre du XXe siècle. » [...] Pourquoi des Mémoires de guerre deviennent-ils un classique ? Sans doute parce qu'au-delà du témoignage qu'ils apportent d'un conflit particulier ils touchent à l'universel : le combat d'un jeune homme pour conserver son humanité dans un affrontement d'une violence extrême, du fait de l'environnement naturel dans lequel il se déroule, et de la guerre raciale entre Américains et Japonais.
Source: L'Histoire Published On: 2019-02-01

Les grands romans sur la guerre du Pacifique entre Américains et Japonais ne manquent pas. Or voici un témoignage, inédit en France, qui les dépasse tous par sa force brutale et par l'intensité des descriptions. Avec un jugement moral, rare en ces occasions.
Source: Le Figaro Histoire Published On: 2019-02-01

Les mémoires de guerre d’Eugene B. Sledge sont un récit à hauteur d’homme, d’une incandescente véracité. Rien n’est nié, ni la peur, ni la cruauté, ni l’absurde. Rien non plus n’est oublié, ni le courage, ni le sacrifice, ni la fraternité humaine.
Source: Le Figaro littéraire Published On: 2019-02-28

L’auteur n’est évidemment pas un inconnu des amateurs de la série The Pacific. Paru aux Etats-Unis en 1981, son récit a donc dû attendre près de 40 ans pour être traduit. E. Sledge y transcrit toute la violence des combats et laisse paraître les traumatismes qui vont le marquer, lui comme bien d’autres vétérans, à vie. Une lecture recommandée à tous.
Source: VaeVictis Magazine Published On: 2019-03-01

Un texte littéraire d’une grande force et d’une rare franchise. [...] Un choc par son souffle et sa puissance de feu.
Source: Le Monde des Livres Published On: 2019-03-22

vétéran
vétéran

 
Messages: 537
Inscription: 12 Fév 2016, 23:19
Région: LYON
Pays: France

Voir le Blog de Soxton : cliquez ici


Re: Frères d'armes

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de iffig  Nouveau message 31 Mar 2019, 10:03

Il est précisé dans le lien repéré par Soxton que c'est bien la traduction de "With the Old Breed. At Peleliu and Okinawa" :


https://www.lemonde.fr/idees/article/20 ... _3232.html
Never believe anything until it has been officially denied.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 20245
Inscription: 13 Jan 2013, 11:18
Région: Savoie
Pays: France

Voir le Blog de iffig : cliquez ici



Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LA BIBLIOTHEQUE DU FORUM




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  tolède 
il y a moins d’une minute
par: gernika 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 17 
il y a 6 minutes
par: coyote 
    dans:  La voiture du Feldmaréchal Rommel 
il y a 11 minutes
par: tistou48 
    dans:  Demande d'information sur mes petites trouvailles 
il y a 23 minutes
par: charlemagne 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 16 
il y a 25 minutes
par: Didier 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 20 
il y a 27 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  DU 1er Novembre 2019 au 31 décembre 2019]:Les populations civiles sur les routes de l’exode en 1940 
il y a 36 minutes
par: charlemagne 
    dans:  Où sont conservés les journaux de marche des régiments d'artillerie ? 
Aujourd’hui, 16:43
par: Aïki 
    dans:  La fin d'un journal issu de la résistance 
Aujourd’hui, 15:29
par: François 
    dans:  Barbarossa : 1941 - La guerre absolue 
Aujourd’hui, 12:01
par: Dog Red 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: pierma et 82 invités


Scroll