Connexion  •  M’enregistrer

Friedrich Dollmann

Le 6 juin 1944, 6 divisions d'infanterie débarquent sur 5 plages précédées par 3 divisions aéroportées.
Dès le 7 juin, c'est la bataille de Normandie qui commence et qui ne s'achèvera que le 29 aout.
MODÉRATEUR: Jumbo

Re: Friedrich Dollmann

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 09 Fév 2019, 10:11

La prétendue faible combativité des divisions statiques n'est-elle pas un des mythes générés et entretenus par l'écriture des vainqueurs ?
JD
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7945
Inscription: 22 Aoû 2009, 20:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: Friedrich Dollmann

Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 09 Fév 2019, 13:11

JARDIN DAVID a écrit:La prétendue faible combativité des divisions statiques n'est-elle pas un des mythes générés et entretenus par l'écriture des vainqueurs ?


Personnellement je ne crois pas.
Le vainqueur a toujours intérêt à glorifier le vaincu, sa victoire n'en est alors rendue que plus belle (cf. l'exemple emblématique de "La guerre des Gaules").

Au contraire... ne serait-ce pas plutôt, après-guerre, amoindrir l'image des vainqueurs que de mettre en avant la faiblesse relative des divisions statiques ?

L'exemple de la 716.ID rappelé par Benoît me parait des plus significatifs !
Le 6 juin, elle se défend becs et ongles notamment sur Juno où elle prive les Canadiens de la prise de Carpiquet et plus en retrait sur la position Hillman qui tiendra jusqu'à la nuit. Un des éléments perturbateurs qui conduisent à l'échec devant Caen le 6 juin. Les hommes de la 716 ont fait ce que l'on attendait d'eux le jour le plus long, tenir en attendant les chars.

La division y laisse 3.000 hommes (près de la moitié de disparus) la journée du 6 juin mais reste en défensive devant Caen se consumant au front, le temps que les renforts arrivent.
Faibles par ses moyens mais pas par sa combativité.
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9161
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Friedrich Dollmann

Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 09 Fév 2019, 14:54

Encore une fois j'ai posé la question car je n'ai pas lareponse.
Je n'avais pas l'impression que les anglo-saxons avaient tendance à glorifier les vaincus. À voir.
JD
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7945
Inscription: 22 Aoû 2009, 20:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: Friedrich Dollmann

Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 09 Fév 2019, 15:06

Situation établie par l'OKH, au soir du 7 juin 1944 ....

Image

Les forces allemandes, dans la pointe du Cotentin - au nord de Carentan - se résument à :

91. ID, en réalité, 91. (LL) ID , ce qui indique que l'unité, constituée début 1944, était majoritairement constituée de personnels de la Luftwaffe, fournis par la réserve des 1. & 2. Wellen de l'Ersatzheer, donc, du personnel "mobilisé" en septembre 1939, pour les besoins de la Lutwaffe et "convertis", avec un succès des plus relatifs, en "fantassins". L'organisation et la dotation de son Artillerie-Regiment étaient calquées sur celle d'un Gebirgs-Artillerie-Regiment, ce qui sous-entend que les Abtn. I & II étaient armées de 7,5 cm (toutes provenances) au lieu d'obusiers légers de 10,5 cm. La division avait été renforcée par le Fallschirmjäger-Regiment 6.

243. ID & 709 ID, toutes deux, classées "Bodenständige" (statiques), la 709. ID ayant, de surcroit, ses régiments d'infanterie, répertoriés "Festung" (infanterie de forteresse) et ses 4èmes bataillons d'infanterie constitués d'Ostruppen.

Kampfgruppe 275 ID ... la division est incomplète (!) et a été, aussi, constituée de bric et de broc, début 1944, notamment, à partir des "débris" de la 223. ID, perdue devant Kharkov et Kiev -.

Dans tous les cas, au sein de ces formations, l'essentiel des moyens de transport se résumait aux bourrins et aux bicyclettes et, en aucun cas, comme leur désignation le confirme, les ID (Bo) étaient conçues pour crapahuter en rase campagne.

Ultérieurement, la 77. ID, stationnée à Saint-Malo, les rejoindra, à marche forcée, pour se positionner devant Valogne, la Lehr-StuG-Brigade, puis la Panzer-Abteilung 206 , classée "Bodenständig"( !!), ce qui est "fort de café" pour une unité blindée! :rire: -.

Donc, hormis la Lehr-StuG-Brigade, on se retrouve avec des unités de seconde zone, qui n'avaient rien de comparable avec les formations de "premier brin" qui, elles, seront, par exemple, engagées à l'aile droite du dispositif allemand. Cà ne remet pas en cause les qualités combatives dont elles s'efforceront de faire preuve, mais, indique juste, que, dès le départ, elles n'étaient pas conçues pour le rôle qu'il leur sera confié.

Quant au "Festung Cherbourg", dont il est fait mention, pour la première fois, sur la carte du 21 juin 1944, on trouve sa constitution détaillée sur la carte ci-dessous... Dans les faits, il s'agissait des "débris" qui avaient survécu aux combats et bombardements, depuis le 7 juin précédent ! De mémoire, la StuG-Brigade 902 - moins d'une quinzaine de canons d'assaut, à cette date - n'était rien d'autre que la "Lehr-StuG-Brigade", évoquée plus haut! :D ... Cà ne faisait pas bézef pour tenir un secteur converti (pompeusement) en "forteresse".

Image

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3126
Inscription: 25 Mai 2016, 16:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: Friedrich Dollmann

Nouveau message Post Numéro: 15  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 09 Fév 2019, 15:51

JARDIN DAVID a écrit:Encore une fois j'ai posé la question car je n'ai pas lareponse.
Je n'avais pas l'impression que les anglo-saxons avaient tendance à glorifier les vaincus. À voir.


J'ai toujours trouvé que la propagande anglaise en avait fait de trop avec les victoires de ROMMEL en Afrique. MONTGOMERY, lorsqu'il prend le commandement, est assez étonné de l'aura du Renard du désert au sein de la 8th Army. Du point de vue de la propagande, c'est de bonne guerre. Surestimer l'ennemi c'est masquer ses propres erreurs et... une fois vaincu s'est rendre sa propre victoire encore plus éclatante.

Pas de ça dans l'histoire anglo-saxonne de la campagne de Normandie. Je n'ai jamais lu que les divisions statiques allemandes étaient autrement dénigrées. Au contraire ! Certains auteurs font de la 352.ID à Omaha une unité de grande valeur (pour expliquer les difficultés à prendre pied sur la plage ; nous en avons débattu récemment).

Par contre, et ce n'est que mon avis, une certaine littérature plus pro-allemande ou plus anti-alliée peut mettre en avant une relative médiocrité dans la valeur des unités de première ligne le 6 juin 1944 (des vieux, des rebuts du front de l'Est, des inaptes au service...) pour minimiser la gloriole du Débarquement telle qu'on peut la lire d'autre part.

Les ouvrages généraux plus sérieux d'auteurs d'horizons divers tels KEEGAN, BEEVOR, RONDEAU et certainement BERNAGE présentent de manière objective la valeur des divisions statiques.
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9161
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Précédente

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers DEBARQUEMENT ET BATAILLE DE NORMANDIE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  [DU 1er MARS 2019 au 30 AVRIL 2019]Les femmes pendant la Seconde Guerre mondiale, civiles, mili 
Aujourd’hui, 00:51
par: AGAG 
    dans:  Plus de respect demandé au mémorial d'Auschwitz 
Aujourd’hui, 00:11
par: carcajou 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 19 
Hier, 23:36
par: kfranc01 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 16 
Hier, 22:57
par: coyote 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 15 
Hier, 22:51
par: kfranc01 
    dans:  Question de terminologie ... alsacienne ! 
Hier, 22:12
par: kfranc01 
    dans:  Centenaire du fascisme italien 
Hier, 21:55
par: alfa1965 
    dans:  Mein Kampf ouvrage interdit en 1940 
Hier, 18:18
par: Halhin Gol 
    dans:  APPROFONDISSEMENT DOCUMENT 
Hier, 16:52
par: Loïc 
    dans:  Des industriels allemands reconnaissent des liens avec les nazis 
24 Mar 2019, 20:31
par: Loïc Charpentier 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités


Scroll