Connexion  •  M’enregistrer

Les ponts du Canal Albert - 11 et 12 mai 1940

Tout ce qui concerne la période entre le 3 septembre 1939 et le 25 juin 1940 environ, comme par exemple:
L'offensive de la Sarre, la mobilisation, le Pied de Paix Renforcé, la B.E.F., la campagne de France, l'effondrement de la République et de l'Armée Française, l'exode ...
MODÉRATEUR: Equipe Admins/Modos

Re: Les ponts du Canal Albert - 11 et 12 mai 1940

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de alain adam  Nouveau message 28 Nov 2018, 18:43

Tomcat a écrit:
Bonjour Prosper,

Infos intéressantes...

Ce qui est étonnant, c'est que l'on ai envoyé des Fairey Battle équipés de bombes de 50kg pour détruire un pont en béton et structure métallique, ce qui est tout simplement impossible avec des bombes aussi petites...c'était vraiment une mission suicide sans aucun espoir de réussite...


Salut Tomcat ,
Il faut aussi dire que la Belgique ne disposait ( et sauf oubli de ma part ) pas de forces de bombardement lourdes ou moyenne . Le Fairey Battle , un chasseur bombardier en vol rasant déjà obsolète en 1940 , suit grosso modo la même doctrine d'emploi que les Breguet 693 Français . Le fait que les avions aient été dotés de bombes de 50 kg ( au mieux il aurait emporté 4 bombes de 100 kg sauf erreur de ma part ) peut indiquer que la mission initiale n’était pas de couper les ponts mais profiter de l'accumulation de troupes a proximité des ponts "pour faire un carton" .
Les belges étaient conscients que leur avion n’était plus a la page ( plus lent que les bombardiers Allemands ... ) , car il était prévu pour attaquer de nuit , ce qui ne fut pas le cas le 11 mai .

Alain
Armée de Terre Française 1940
http://atf40.fr/

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2384
Inscription: 05 Aoû 2013, 23:13
Région: rhone
Pays: france

Voir le Blog de alain adam : cliquez ici


Re: Les ponts du Canal Albert - 11 et 12 mai 1940

Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 28 Nov 2018, 18:56

La mission était bien de détruire les ponts. Avec le peu disponible.
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8685
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Les ponts du Canal Albert - 11 et 12 mai 1940

Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de alain adam  Nouveau message 28 Nov 2018, 19:18

Dog Red a écrit:La mission était bien de détruire les ponts. Avec le peu disponible.


Et bien non en fait ...
Relisant l'excellent HS n°18 AVIONS sur l’aéronautique belge de 1940 ( Ed.LELA 2006 - P85 et suivantes ) , j'y apprends qu'en fait la mission initiale était de bombarder une passerelle Allemande depuis Belsele , la base d'origine .
Par la suite , et après une attaque des Allemands , le groupe aérien fut déporté sur un aérodrome de repli avec les Battle survivants ( Aeltre ) , et c'est a cet endroit , selon différentes sources, que la possibilité de changer de calibre de bombe ne puisse pas être effectuée , lorsque la mission se transforma en attaque de ponts . Certains parlent de goupilles manquantes, d'autres de bombes de 250 Kg non présentes .
Mais la mission fut tout de même effectuée , avec des bombes de 50 Kg , même si les aviateurs savaient pertinemment que cela ne servirait a rien .

Je sais bien que les Français ont tendance a se moquer des belges gratuitement ( tout comme l'inverse , et c'est de bonne guerre :) ) , mais je me doutais bien qu'il y avait quelque chose expliquant le fait que des bombes de 50 kg aient été utilisées lors de cette attaque . Dans ce cas , c'est simplement que les bases de repli/dispersion ( au moins celle d'Aeltre ) n'avaient pas été dotées correctement en munitions/équipement pour assurer une mission de ce type .

Alain
Armée de Terre Française 1940
http://atf40.fr/

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2384
Inscription: 05 Aoû 2013, 23:13
Région: rhone
Pays: france

Voir le Blog de alain adam : cliquez ici


Re: Les ponts du Canal Albert - 11 et 12 mai 1940

Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 28 Nov 2018, 20:16

Et donc mon cher Alain, les équipages partirent sciemment bombarder les ponts avec leurs bombes inadaptées. Et le pire, les gars le savaient. Quelle abnégation.

Les reproches ne manquèrent pas après-guerre à l'encontre d'un commandement sauvé par la débâcle.

Mais merci pour les détails parus dans Avions. Je ne les connaissais pas.
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8685
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Les ponts du Canal Albert - 11 et 12 mai 1940

Nouveau message Post Numéro: 15  Nouveau message de Tomcat  Nouveau message 28 Nov 2018, 21:23

alain adam a écrit:
Dog Red a écrit:La mission était bien de détruire les ponts. Avec le peu disponible.


Et bien non en fait ...
Relisant l'excellent HS n°18 AVIONS sur l’aéronautique belge de 1940 ( Ed.LELA 2006 - P85 et suivantes ) , j'y apprends qu'en fait la mission initiale était de bombarder une passerelle Allemande depuis Belsele , la base d'origine .
Par la suite , et après une attaque des Allemands , le groupe aérien fut déporté sur un aérodrome de repli avec les Battle survivants ( Aeltre ) , et c'est a cet endroit , selon différentes sources, que la possibilité de changer de calibre de bombe ne puisse pas être effectuée , lorsque la mission se transforma en attaque de ponts . Certains parlent de goupilles manquantes, d'autres de bombes de 250 Kg non présentes .
Mais la mission fut tout de même effectuée , avec des bombes de 50 Kg , même si les aviateurs savaient pertinemment que cela ne servirait a rien .

Je sais bien que les Français ont tendance a se moquer des belges gratuitement ( tout comme l'inverse , et c'est de bonne guerre :) ) , mais je me doutais bien qu'il y avait quelque chose expliquant le fait que des bombes de 50 kg aient été utilisées lors de cette attaque . Dans ce cas , c'est simplement que les bases de repli/dispersion ( au moins celle d'Aeltre ) n'avaient pas été dotées correctement en munitions/équipement pour assurer une mission de ce type .

Alain


Merci Alain pour ces infos.

A ma connaissance, le Fairey Battle ne pouvait transporter que des bombes de 110kg, peut être qu'un bricolage pour transporter des bombes de 250kg aurait été possible...pas sûr.
Même avec des bombes de 110kg, il aurait été très difficile de détruire ce type de pont en béton et métal.
Il faut soit un bombardement massif soit l'utilisation de bombes guidées de fortes puissances pour une destruction à coup sûr.

vétéran
vétéran

 
Messages: 754
Inscription: 16 Avr 2015, 14:16
Région: midi-pyrennées
Pays: france

Voir le Blog de Tomcat : cliquez ici


Re: Les ponts du Canal Albert - 11 et 12 mai 1940

Nouveau message Post Numéro: 16  Nouveau message de alain adam  Nouveau message 30 Nov 2018, 20:45

Juste un point , j'indique dans mon post précédent que les avions partaient de Belsele . C'est a la fois vrai et faux .
La base de Belsele était la base de temps de guerre de cette unité , elle était basée à Evere en temps de paix .
Les avions évacuent juste a temps Evere car un bombardement commence lorsque le dernier avion décolle pour se rendre à Belsele .
Malheureusement , suite aux événements , il ne reste que 9 Battle en état de fonctionner lorsqu'ils se préparent a effectuer leur mission depuis l’aérodrome n°26 d'Aeltre ( sur les 13 initiaux ) .

Concernant la remarque de Tomcat, c'est également ce que j'avais en tète ... Un avion "1000 livres" , donc de capacité d'environ 450 Kg , ce qui revient à 4 bombes de 110 kg en soute .
Je doute que les points d'emports extérieurs aient été capables de recevoir des bombes de plus de 50/60 kg ( car l'avion pouvait emporter 4 bombes de 50 en soute + 4 bombes de 50 sous ailes ) . Donc la question reste sur la possibilité ou non de pouvoir emporter une bombe de 250 kg , très probablement en soute . Le fait est que je suis spécialisé armée de terre avec peu de documentation technique sur les avions , donc je n'en sais pas plus ... mais en général les série "B" anglaises peuvent panacher leurs bombes et utiliser leur capacité d'emport maximale sur un seul armement avec des montages spécifiques . De la a dire que c’était vraiment possible sur le Fairey Battle , je n'en sais rien ... D'autant plus qu'il s'agit d'une version belge , donc peut être pas avec toutes les options . Mais si les témoignages Belges évoquent la non possibilité de charger une bombe de 250 kg par manque d'équipement , c'est que c’était probablement possible .... A creuser !

Alain
Armée de Terre Française 1940
http://atf40.fr/

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2384
Inscription: 05 Aoû 2013, 23:13
Région: rhone
Pays: france

Voir le Blog de alain adam : cliquez ici


Précédente

Retourner vers LA "DRÔLE DE GUERRE" ET LA DÉFAITE DE 1940




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Abris pour U-Boot en France 
il y a 57 minutes
par: HakoBordeaux 
    dans:  Bram dans l'Aude 
Aujourd’hui, 21:41
par: RoCo 
    dans:  Destinée des armes et équipements après la guerre 
Aujourd’hui, 21:27
par: Alfred 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
Aujourd’hui, 21:26
par: RoCo 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 19 
Aujourd’hui, 21:22
par: kfranc01 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
Aujourd’hui, 21:11
par: kfranc01 
    dans:  Soldat MAS (Oscar GERARD) nous a quitté 
Aujourd’hui, 19:57
par: gernika 
    dans:  Weygand: l'intransigeant 
Aujourd’hui, 19:50
par: François Delpla 
    dans:  Chars et blindés de la Seconde Guerre mondiale. 
Aujourd’hui, 19:32
par: Dog Red 
    dans:  La Collaboration: Vichy, Paris, Berlin: 1940-1945 
Aujourd’hui, 19:28
par: frontovik 14 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 11 invités


Scroll