Connexion  •  M’enregistrer

La tragedie des Brigades Internationales

Annoncez ici les films, séries, documentaires, émissions radio en relation avec la seconde guerre mondiale.
MODÉRATEUR: Vincent Dupont

La tragedie des Brigades Internationales

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Cat  Nouveau message 06 Sep 2018, 19:54

Ce soir documentaire sur Fr3 sur les Brigades Internationales marqué inédit. J'espère :roll:. A 23h25. Durée 1h40
Image
Bonne soirée

Technician 4th grade
Technician 4th grade

 
Messages: 52
Inscription: 18 Nov 2017, 11:33
Région: Catalunya
Pays: France

Voir le Blog de Cat : cliquez ici


Re: La tragedie des Brigades Internationales

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Signal Corps  Nouveau message 07 Sep 2018, 00:22

Bonsoir,
Oui, excellent documentaire en effet avec de nombreuses images inédites sur cette terrible guerre civile.
Je recommande.

Brigadier General
Brigadier General

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 345
Inscription: 05 Avr 2014, 12:50
Région: Provence
Pays: France

Voir le Blog de Signal Corps : cliquez ici


Re: La tragedie des Brigades Internationales

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 07 Sep 2018, 09:39

Oui, intéressant. ::super::
Il y a, également, un éclairage "instructif" sur la reprise en main des manettes du gouvernement républicain et de son armée par les communistes, pilotés par Moscou.
Quand on voit qu'André Marty, le mutin de la Mer Noire, "gracié" en 1923, "chantre" ( mais pas que!...), en France, de l'antimilitarisme, condamné, comme tel, chez nous, en 1927, avait été bombardé, par le biais du Komintern, inspecteur général des Brigades internationales, çà laisse rêveur. ::dubitatif::

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2732
Inscription: 25 Mai 2016, 16:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: La tragedie des Brigades Internationales

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Cat  Nouveau message 07 Sep 2018, 13:19

Ce documentaire était très intéressant, autant par le fait qu'il est très bien expliqué, mais aussi on découvre bien les moyens dont ils disposaient.
Les erreurs de commandement, les sacrifices inutiles, les problèmes politiques entre les différents mouvements dans le camps Républicain.......
Et de très bonnes qualités de films retrouvées.
Pour ceux qui n'ont pas vu :
https://vimeo.com/189433158

Technician 4th grade
Technician 4th grade

 
Messages: 52
Inscription: 18 Nov 2017, 11:33
Région: Catalunya
Pays: France

Voir le Blog de Cat : cliquez ici


Re: La tragedie des Brigades Internationales

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 07 Sep 2018, 16:24

Cat a écrit:Ce documentaire était très intéressant, autant par le fait qu'il est très bien expliqué, mais aussi on découvre bien les moyens dont ils disposaient.


Honnêtement, c'est le point faible du reportage. On a tendance à y grossir le trait à propos des moyens militaires terrestres des troupes nationalistes... Ouh, les vilains fachos surarmés! A l'inverse, ceux qui existaient chez les républicains sont quasiment "escamotés". La légende des héroïques espadrilles face aux méchantes bottes a la vie dure.

A un moment, le narrateur souligne (tristement) le manque patent de fusils-mitrailleurs dans les Brigades Internationales, sauf que, une ou deux minutes plus tard, on les voient en train de trimbaler une bonne vieille mitrailleuse Hotchkiss Modèle 14, avec son trépied, matériel, alors, en service dans l'armée française, et, un peu plus loin, un FM qui ressemble, furieusement, à notre 24/29 ou à une arme équivalente, alimentée par boitier chargeur droit au-dessus de la culasse ... un ZB 26 tchèque? En plus, le FM, hormis en France, GB, Tchécoslovaquie et USA (Bren), n'était pas une arme aussi courante que çà... les allemands n'en avaient pas, les italiens avaient, eux, déjà, suffisamment, de problèmes avec leurs mitrailleuses "merdiques" ::mal-a-la-tete:: , et les russes, non plus - par contre, on voit, souvent, dans le reportage des Maxims Modèle 1910, avec leur bouclier caractéristique -.

Dans un même esprit, on nous y rebat, régulièrement, les oreilles avec les "chars" nationalistes, sauf que, de mémoire, les Allemands n'avaient pas livrés plus 92 Panzer I Ausf.A/B ( 2 MG de 7,92), dont quatre Befehlswagen, sur toute la durée du conflit - dont trente-deux , dès l'engagement des "conseillers " allemands, en 1936 -, que les italiens alignaient leurs trottinettes CV 33 - 2 Fiat 8 mm ou une Breda de 13,2 mm, selon le modèle -, alors que les Républicains, eux, avaient perçu des T-26 soviétiques, armés d'un canon de 45 mm, le seul véhicule, alors, sur le terrain, digne de la désignation de "char"... et, quand il était bien manœuvré, avait très sérieusement enquiquiné ses adversaires.

Les troupes marocaines, les Regulares, qui avaient constitué le gros des forces nationalistes, lors du début des opérations, en 1936, étaient dans un état lamentable, mal armées, mal équipées - c'était, déjà, le cas, durant la Guerre du Rif, 10 ans plus tôt, et çà ne s'était pas arrangé, l'espagnol continental s'en méfiant comme de la peste !-. La réputation de la Bandera (la légion étrangère espagnole, créée en 1920!), même si Julien Duvivier et Jean Gabin l'avaient immortalisée dans un film de 1935 - Ah, l'exotisme africain! - était très surfaite, sa valeur militaire réelle n'arrivait pas aux chevilles de notre Légion Étrangère et la troupe était priée, en gros, de ne pas mettre les pieds en Espagne ! Quant à l'état-major espagnol marocain, il était d'une incompétence crasse notoire et passait l'essentiel de son temps à se faire des croche-pieds, voire pire, pour l'obtention d'un galon ou, surtout, d' une étoile supplémentaire. Si , nous, les français, nous ne leur avions pas filé un très sérieux coup de main logistique & militaire , en 1925 - vu que leur incompétence menaçait sérieusement notre protectorat marocain - ils se seraient fait laminer au "Maroc Espagnol", par la rébellion rifaine.

La Seconde République espagnole était installée depuis avril 1931, suite à la démission de Primo de Rivera, accédé aux affaires, après le pronunciamiento de septembre 1923, et le départ d'Alphonse XIII. Donc, en 1936, le gouvernement légal avait "4 ans d'âge", sauf que ses dirigeants n'avaient cessé d'empiler couennerie sur couennerie, s'étaient appuyé sur la seule population urbaine, en oubliant les campagnes, pour, au final, se faire déborder par les anarchistes et les communistes! ... Au point que, même, le Front Populaire, en France, majoritairement, socialiste "modéré" se méfiait de ses encombrants "camarades" espagnols et, surtout, des conséquences néfastes de leur gouvernance, qui pouvaient, vite, se propager chez leurs "voisins".

Pierre Cot, Ministre de l'Air entre 1933 à 1938, - celui-là, même, qui filera un coup de main à Malraux, pour l'aider à constituer la force aérienne des Brigadistes - était sérieusement embringué dans des amitiés soviétiques assez compromettantes, même, si Wiki, par exemple, se garde bien de les évoquer! Cela dit, le parcours d'André Malraux est, lui, aussi erratique et assez emblématique de la confusion de l'époque.

Le documentaire, diffusée, hier soir, donne l'impression que toute la gentry parisienne du Café de Flore s'était donnée rendez-vous à Madrid et Barcelone... et ce n'est pas qu'une impression! Il était, semble-t-il, de bon ton, d'être "pro-républicain". Ernest Hemingway - Dieu sait que j'en ai bouffé du Hemingway -en traduction française -, au lycée, à l'instigation de mes profs de lettres! - qui cantinait, régulièrement, dans le meilleur hôtel 4 étoiles de Madrid et n'hésitait pas se faire photographier, par Robert Capa, faisant (semblant de faire) "le coup de feu" (pour la postérité!) - , qui fera sa notoriété et sa fortune en romançant la Guerre d'Espagne, Malraux - même motif, même punition! - , Saint-Ex - pilote médiocre mais à la verve "réputée -, etc. .. Ils y étaient, tous, plus ou moins longtemps! Ah, les belles causes "humanistes"! C'est beau, çà avait fait pleurer dans les chaumières et, au passage, rapporté du pognon à certains ! N’empêche que le "petit" peuple espagnol en avait pris plein la tronche et nous, en 1939, la Seconde Guerre Mondiale ! Ernest ne remettra pas les pieds, en France, avant l'automne 1944, dans les traces de godasses des GI ; Malraux ne rejoindra la Résistance qu'au printemps 1944, etc.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2732
Inscription: 25 Mai 2016, 16:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: La tragedie des Brigades Internationales

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de pierma  Nouveau message 07 Sep 2018, 20:44

Loïc Charpentier a écrit:Oui, intéressant. ::super::
Il y a, également, un éclairage "instructif" sur la reprise en main des manettes du gouvernement républicain et de son armée par les communistes, pilotés par Moscou.

J'ignorais que les communistes avaient réussi à prendre le contrôle du gouvernement républicain. (Je savais qu'ils avaient assassiné pour "purger" les anarchistes, mais je ne pensais pas que leur succès avait été si complet.)

Du coup, je me suis dit que l'utilisation ultérieure des Brigades Internationales (des attaques insensées) ressemblait à ce que fera l'Armée Rouge, pendant de longs mois, contre les nazis. Le même sacrifice sans résultat.

vétéran
vétéran

 
Messages: 921
Inscription: 16 Jan 2011, 18:04
Région: Franche-Comté
Pays: France

Voir le Blog de pierma : cliquez ici


Re: La tragedie des Brigades Internationales

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Cat  Nouveau message 07 Sep 2018, 22:22

Les marchands d'armes ont du se régaler à vider leurs vieux stocks d'armes totalement dépassés. Et pour les Russes et les commandes Américaines ou Mexicaines, à prix d'or.
Tu as très bien résumé Loïc. ::super::

Technician 4th grade
Technician 4th grade

 
Messages: 52
Inscription: 18 Nov 2017, 11:33
Région: Catalunya
Pays: France

Voir le Blog de Cat : cliquez ici


Re: La tragedie des Brigades Internationales

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de thucydide  Nouveau message 07 Sep 2018, 23:26

La purge des anar était elle uniquement politique ou bien leur incompétence militaire avait poussé le pouvoir à mettre au pas leur direction.
Ils ne sont de pur militaire mais aussi des idéologues, tout autant que la républilque espagnol, la politique du poum est mal passée dans certaines régions agricoles de l'Espagne.
Cela perment sans doute de comprendre certains agacement des communistes.

vétéran
vétéran

 
Messages: 914
Inscription: 04 Fév 2016, 23:15
Région: paca
Pays: france

Voir le Blog de thucydide : cliquez ici



Retourner vers CINEMA - TELEVISION - RADIO




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
il y a moins d’une minute
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
il y a 14 minutes
par: kfranc01 
    dans:  Philippe Pétain: l'hommage polémique d'Emmanuel Macron 
il y a 29 minutes
par: kfranc01 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
il y a 57 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  et le canal alors? 
Aujourd’hui, 17:47
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  bonjour à tous 
Aujourd’hui, 16:09
par: betacam 
    dans:  Uniformes Armée de Terre française 1939-1940 
Aujourd’hui, 15:49
par: iffig 
    dans:  Mistel avec un 262 Vrai ou pas ? 
Aujourd’hui, 15:18
par: coyote 
    dans:  Uniformes des Forces armée britanniques 
Aujourd’hui, 14:02
par: iffig 
    dans:  Identification LIEUX 
Aujourd’hui, 13:57
par: tistou48 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 11 invités


Scroll