Connexion  •  M’enregistrer

et le canal alors?


Le 6 juin 1944, 6 divisions d'infanterie débarquent sur 5 plages précédées par 3 divisions aéroportées.
Dès le 7 juin, c'est la bataille de Normandie qui commence et qui ne s'achèvera que le 29 aout.
MODÉRATEUR: Jumbo

et le canal alors?

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Jumbo  Nouveau message 27 Juil 2018, 07:45

Petite question que je n'ai guère vu abordée ici ou là. Pourquoi dans les jours qui ont suivi le jour J, alors que Monty avait les plus grandes difficultés pour avancer vers Caen, les Alliés n'ont-ils pas utilisé le canal qui relie Caen (centre ville) à Ouistreham pour faciliter leur avance?
"Dans les situations critiques, quand on parle avec un calibre bien en pogne, personne ne conteste plus. Y'a des statistiques là-dessus." (Jean Gabin) Mélodie en sous sol

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6035
Inscription: 01 Juin 2004, 19:12
Localisation: OISE

Voir le Blog de Jumbo : cliquez ici


Re: et le canal alors?

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Mat02  Nouveau message 27 Juil 2018, 09:00

Bonjour,

Il y avait il à l'époque des ponts enjambant le canal qui auraient été détruits ? Plus sûrement quelques épaves de péniche ?
Cordialement Mathieu

« Demain est souvent le jour le plus chargé de la semaine. » Proverbe espagnol

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2791
Inscription: 15 Mar 2010, 18:03
Localisation: Villers Cotterêts, Aisne
Région: Picardie
Pays: France

Voir le Blog de Mat02 : cliquez ici


Re: et le canal alors?

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Jumbo  Nouveau message 27 Juil 2018, 09:58

Non justement, les Alliés tenaient Pegasus et après il n'y avait plus rien jusqu'au moins Colombelles et là on est dans la proche banlieue de Caen.
"Dans les situations critiques, quand on parle avec un calibre bien en pogne, personne ne conteste plus. Y'a des statistiques là-dessus." (Jean Gabin) Mélodie en sous sol

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6035
Inscription: 01 Juin 2004, 19:12
Localisation: OISE

Voir le Blog de Jumbo : cliquez ici


Re: et le canal alors?

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de dynamo  Nouveau message 27 Juil 2018, 11:57

Qu'entends tu par utilisation du canal ?
Un assaut amphibie ?
La dictature c'est "ferme ta gueule", et la démocratie c'est "cause toujours".
Woody Allen.

Administrateur
Administrateur

 
Messages: 3516
Inscription: 14 Mar 2006, 19:36
Localisation: sur la plage abandonnée
Région: Nord/Pas de Calais
Pays: France

Voir le Blog de dynamo : cliquez ici


Re: et le canal alors?

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 27 Juil 2018, 13:52

En première approximation, attaquer par le canal est une opération sur front étroit, favorable à la défense.
Les opérations successives de Monty s'étendent sur un front plus large sensé favoriser l'attaquant.
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8594
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: et le canal alors?

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Jumbo  Nouveau message 27 Juil 2018, 14:44

dynamo a écrit:Qu'entends tu par utilisation du canal ?
Un assaut amphibie ?


Je n'ai pas d'idée précise sur la chose et si rien n'a été tenté de ce côté là, c'est que ce n'était pas envisageable. Mais si tu regardes le cheminement du canal, tu arrives à l'est de Caen. Quand on sait les échecs successifs de contournement de la ville par l'ouest, est-ce qu'il aurait été possible de procéder à des débarquements massifs de troupes vers Colombelles, Blainville ou encore plus au sud vers Mondeville. Cela aurait pu faire une belle épine dans les pieds des Allemands.
"Dans les situations critiques, quand on parle avec un calibre bien en pogne, personne ne conteste plus. Y'a des statistiques là-dessus." (Jean Gabin) Mélodie en sous sol

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6035
Inscription: 01 Juin 2004, 19:12
Localisation: OISE

Voir le Blog de Jumbo : cliquez ici


Re: et le canal alors?

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de pierma  Nouveau message 27 Juil 2018, 18:39

Si votre idée est bien celle-là, je pense qu'on ne peut pas utiliser un canal comme voie de pénétration en territoire ennemi, sauf peut-être pour un petit commando et de nuit. C'est trop facile à bloquer. Il sera immédiatement sous un feu continu, sans parler de la possibilité de le boucher avec des explosifs, en effondrant les berges ou une maison riveraine.

vétéran
vétéran

 
Messages: 955
Inscription: 16 Jan 2011, 18:04
Région: Franche-Comté
Pays: France

Voir le Blog de pierma : cliquez ici


Re: et le canal alors?

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de dynamo  Nouveau message 27 Juil 2018, 23:00

De mémoire, les canadiens de la Chaudière ont essayé.
les aciéries de Colombelles ont été le théâtre d'épouvantables combats.
Mais ton questionnement de débordement par l'Est est pertinent.
C'est d'ailleurs par ce secteur que du 8 au 21 juillet les 1er et 8eme corps britanniques ont attaqué.
La dictature c'est "ferme ta gueule", et la démocratie c'est "cause toujours".
Woody Allen.

Administrateur
Administrateur

 
Messages: 3516
Inscription: 14 Mar 2006, 19:36
Localisation: sur la plage abandonnée
Région: Nord/Pas de Calais
Pays: France

Voir le Blog de dynamo : cliquez ici


Re: et le canal alors?

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de thucydide  Nouveau message 27 Juil 2018, 23:47

C'est d'autant plus intéressant que c'est un axe d'arrivé des renforts allemands vers Caen.

Au début il y a peu d'unité sur ce coin là, la 21epz fait un va et vient, puis il y a quelques unités d'infanterie et de blindé indépendant.
Je n'ai plus sous les yeux le livre Heimdal sur la Normandie dommange qui donne de bons ob et d'excellentes cartes.

Et ce d'autant plus que la pression britannique ce fait sur et à l'ouest de Caen. Un débordement reste envisageable seul problème est la ligne de ravitaillement. Une fois le canal franchit en masse il faut aller loin au sud pour prendre à revers les défenses de Caen tout en faisant face à des renforts allemands venant du sud et surtout de l'est, donc descendant du Pas de Calais et de plus haut et arrivant pile dans cette zone.
Exercice intéressant ils auraient dû attaquer sur une portion au sud ouest tout en se défendant sur une autre portion de cet axe c'est à dire face à l'est.

vétéran
vétéran

 
Messages: 951
Inscription: 04 Fév 2016, 23:15
Région: paca
Pays: france

Voir le Blog de thucydide : cliquez ici


Re: et le canal alors?

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 28 Juil 2018, 09:24

thucydide a écrit:C'est d'autant plus intéressant que c'est un axe d'arrivé des renforts allemands vers Caen.

Au début il y a peu d'unité sur ce coin là, la 21epz fait un va et vient, puis il y a quelques unités d'infanterie et de blindé indépendant.
Je n'ai plus sous les yeux le livre Heimdal sur la Normandie dommange qui donne de bons ob et d'excellentes cartes.


Georges BERNAGE a effectivement bien étudié la bataille. "La nuit des paras" notamment décrit bien les opérations défensives le long du canal.
Les différentes offensives menées par Monty sont systématiquement décrites par objectifs.


La dynamique de la bataille offre des éléments de réponse. Caen doit tomber sans coup férire (ni plan particulier) dès le 6 juin, dans la foulée du débarquement sur Sword.
Dans les jours qui suivent, la manoeuvre britannique tatonne vers l'ouest afin de déborder le dispositif allemand qui se met logiquement en place de Caen vers l'ouest. Villers-Bocage est le point culminant de cette manoeuvre.

L'enveloppement de Caen par l'est ne trouvera graduellement sa place qu'avec les échecs successifs des manoeuvres dans la plaine de Caen.
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8594
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Suivante

Retourner vers DEBARQUEMENT ET BATAILLE DE NORMANDIE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
Aujourd’hui, 10:21
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  chronique de la Moselle annexée : la germanisation 
Aujourd’hui, 10:12
par: orpo57 
    dans:  Un canon volé à saint-Lambert-sur-Dive 
Aujourd’hui, 09:51
par: pierma 
    dans:  1944 - UN NOUVEAU PERIODIQUE DE PASSIONNES ! 
Aujourd’hui, 09:32
par: Shelburn 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
Aujourd’hui, 08:48
par: coyote 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
Aujourd’hui, 08:26
par: iffig 
    dans:  d'autres nids de mitrailleuses 
Hier, 23:44
par: alfa1965 
    dans:  [DU 1er NOVEMBRE 2018 au 31 DÉCEMBRE 2018]: Feu sur les cuisines roulantes de la WWII(Axe et Allié) 
Hier, 22:30
par: Signal Corps 
    dans:  Quand les troupes Alliées ont découvert les avions à réaction allemands 
Hier, 21:48
par: kfranc01 
    dans:  chronique de la Moselle annexée : le retour des évacués 1940 
Hier, 21:09
par: dynamo 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Scroll