Connexion  •  M’enregistrer

Aide pour une orientation professionnelle en histoire

Vous êtes collégien , lycéen, étudiant et vous avez besoin d'un petit coup de main ?
Profitez de cet espace pour demander l'aide de notre communauté.
MODÉRATEUR: Dog Red

Re: Aide pour une orientation professionnelle en histoire

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 29 Mai 2018, 21:16

En fait, très sérieusement, je pense que le métier d'enseignant et très différent de celui d'historien.
JD
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7758
Inscription: 22 Aoû 2009, 20:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: Aide pour une orientation professionnelle en histoire

Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de kfranc01  Nouveau message 29 Mai 2018, 21:39

Alors Madame me dit (prof principale terminale ES): ;)

Selon sa fiche d'orientation:
Enseignant chercheur, ce n'est pas historien, ni prof d'histoire.... ;)
C'est du bac + 8.
Thèse en doctorat (bac+6) suivit d'une habilitation pour diriger des recherches, puis concours pour maître de conférence....

La sélectivité est EXTREME, et l'insertion professionnel DIFFICILE pour un SALAIRE débutant bas: 2000€ à 2500€/mois. :?

Un simple technicien BTS dans un métier technique recherché comme automatisme ou génie procédé par exemple, donc BTS BAC+2, est embauché à 1880€ base dans ma crémerie, et obtient facile 30% en prime et heure sup - soit 2500€ mensuel; après 3/5 ans son salaire est supérieur à celui d'un jeune ingénieur moins de 35 ans qui lui est au forfait, sans prime ni heure supplémentaire.

Voilà ! :cheers:
Le meilleur apéro n'est pas nécessairement le plus cher, c'est celui que l'on partage !

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9418
Inscription: 04 Fév 2017, 14:27
Localisation: Picardie
Région: Oise
Pays: France

Voir le Blog de kfranc01 : cliquez ici


Re: Aide pour une orientation professionnelle en histoire

Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de Artilleur  Nouveau message 30 Mai 2018, 06:30

Merci pour ces réponses !

JARDIN DAVID a écrit:Je n'ai aucune compétence pour te répondre mais je vais te donner tout de même un avis :
- faire un bac S est toujours un bon investissement, mais ne te fais aucune illusion pour Normale Sup (Lettres) si tu ne viens pas des 3/4 lycées parisiens qui monopolisent de plus en plus ces concours. C'est ainsi.
- pour la suite je conseille de faire une vraie grande école de commerce ou bien dermato (sciences peau)
=> un parcours en entreprise (banque, trader ...) est une excellente entrée en matière et t'aidera à te constituer le petit matelas financier qui te permettra ensuite de devenir historien chercheur indépendant. [...]
Savoir aussi que ce milieu est fortement politisé ... ce n'est pas Fronto qui va dire le contraire.


Oui, j'ai déjà regardé (c'est pour ça que je ne m'entête pas à forcément faire une ENS), Henry IV rafle à lui seul (donc sans compter Louis-le-grand etc...) certaines années jusqu'à environ 65% des places des ENS en fonction de la filière faite avant...

Sinon pour science-po, école de commerce, formation dans la finance..., un bac ES ne serait pas défavorisé ? :?

Sinon je rejoins certains d'entre vous, de ce que j'ai vu, historien n'est pas un métier à part entière mais plutôt une "reconnaissance" de ses pairs.

Mais c'est vrai qu'on "s'engage" pas dans la filière historique pour l'argent, c'est sûr que pour des bacs+5-6 ou 8 c'est pas cher payé... :?

Private
Private

 
Messages: 20
Inscription: 18 Mai 2018, 09:38
Région: Languedoc
Pays: France

Voir le Blog de Artilleur : cliquez ici


Re: Aide pour une orientation professionnelle en histoire

Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de alain adam  Nouveau message 23 Juin 2018, 19:47

Artilleur a écrit:
Mais c'est vrai qu'on "s'engage" pas dans la filière historique pour l'argent, c'est sûr que pour des bacs+5-6 ou 8 c'est pas cher payé... :?


Mon petit grain de sel ... Oui pas cher payé pour 8 années d'études, mais donne la possibilité de se faire assez facilement publier , et ainsi garnir les épinards . Mais c'est du boulot ...
Ce que je pense ? qu'il faut suivre sa passion et essayer , tant que possible , de travailler dans le domaine que l'on aime .

Amicalement,
Alain
Armée de Terre Française 1940
http://atf40.fr/

vétéran
vétéran

 
Messages: 2355
Inscription: 05 Aoû 2013, 23:13
Région: rhone
Pays: france

Voir le Blog de alain adam : cliquez ici


Re: Aide pour une orientation professionnelle en histoire

Nouveau message Post Numéro: 15  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 23 Juin 2018, 23:33

Oui vous aurez,comme je l'ai eu pendant mon activité de prof , un salaire d'OHQ,sans gratifications ni même bénéfice d'avantages procurés par un comité d'entreprise...;autant dire la dèche à vie tout en devant se battre chaque jour pour se faire respecter par les élèves,les chefs d'établissements l'inspection......Au départ cependant j'aimais faire cours : répandre le savoir,communiquer avec les gens,expliquer.....Tout comme j'aimais mener,diriger un groupe d'hommes...J'ai moi même conseillé à mes fils et à tous les jeunes de ma famille qui aimaient le respect du savoir, du travail bien fait a fuir ce métier.....Mon épouse qui était aussi enseignante m'a totalement approuvé......

vétéran
vétéran

 
Messages: 1558
Inscription: 21 Aoû 2011, 13:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Voir le Blog de Alfred : cliquez ici


Re: Aide pour une orientation professionnelle en histoire

Nouveau message Post Numéro: 16  Nouveau message de Benoît Rondeau  Nouveau message 24 Juin 2018, 18:12

Bonjour,
Je suis prof dans le Secondaire et je trouve cela passionnant: on est bon dans le domaine qu'on aime et pour lequel on est donc fait... Pour la filière, j'ai fait un bac D (un des "S" de l'époque), puis une prépa véto... Comme quoi... La Fac c'est très bien, les cours inoubliables pour les vrais passionnés (c'est à dire très peu d'étudiants). L

Sergeant Major
Sergeant Major

 
Messages: 83
Inscription: 29 Jan 2018, 20:51
Région: Normandie
Pays: France

Voir le Blog de Benoît Rondeau : cliquez ici


Re: Aide pour une orientation professionnelle en histoire

Nouveau message Post Numéro: 17  Nouveau message de Benoît Rondeau  Nouveau message 24 Juin 2018, 18:18

Ma fac était celle de Caen, avec beaucoup de belles "pointures " comme profs (pas besoin de penser à Paris). Mais si tu veux être prof de fac, la sélection est très dure et la cooptation favorise une sorte de "copinage": il y a fort intérêt à partager les mêmes visions des choses... (être de la même "école historique"). Ceci étant, lorsqu'on est un bon étudiant et que la motivation est là, tout est possible... Bonne réussite à toi et je te souhaite d'enseigner dans le supérieur si tel est ton souhait. En revanche, je te déconseille de choisir un métier pour juste gagner ta vie et t'imaginer pouvoir être un historien ensuite: le plus important est de faire ce qu'on aime, même si le salaire n'est pas à la hauteur du diplôme... Imagine le temps que tu passes au boulot: choisis-le bien!

Sergeant Major
Sergeant Major

 
Messages: 83
Inscription: 29 Jan 2018, 20:51
Région: Normandie
Pays: France

Voir le Blog de Benoît Rondeau : cliquez ici


Re: Aide pour une orientation professionnelle en histoire

Nouveau message Post Numéro: 18  Nouveau message de Benoît Rondeau  Nouveau message 24 Juin 2018, 19:50

J'ajouterai deux choses, "artilleur":
-il faut vraiment avoir envie d'être enseignant pour le devenir: s'il peut être très gratifiant, c'est un métier insupportable si on le choisit par défaut. Un enseignant-chercheur à la fac n'a en fait que très peu de cours, ce qui peut être un avantage, mais c'est du haut-niveau, ce qui est gratifiant. Et puis, on fait de la recherche... Pour ceux qui ne sont que chercheurs (style CNRS), il peut y avoir la frustration de ne pas transmettre son savoir (une publication peu diffusée destinée à un public restreint le plus souvent)
-pour être historien (il reste à savoir ce qu'on met derrière ce terme: "reconnaissance par ses pairs"???) : choisis un cursus dans la période qui te passionne le plus; tu découvriras des opportunités et tu auras le temps de réfléchir au cours de tes études... Pour ce qui est de la Seconde Guerre mondiale sur le plan militaire, il faut mieux être Américain que Français...
Bonne réussite!

Sergeant Major
Sergeant Major

 
Messages: 83
Inscription: 29 Jan 2018, 20:51
Région: Normandie
Pays: France

Voir le Blog de Benoît Rondeau : cliquez ici


Re: Aide pour une orientation professionnelle en histoire

Nouveau message Post Numéro: 19  Nouveau message de Artilleur  Nouveau message Hier, 15:37

Bonjour et merci pour ces tous ces conseils !

Désolé pour ma réponse tardive mais j'ai eu beaucoup de travail qui m'a quelque peu empêché de consulter des forums pendant un certain temps...
La physique n'étant pas vraiment une passion j'ai finalement opté pour un bac ES... maintenant reste à savoir ce que je vais choisir en post-bac ce qui s'apparente à un parcours du combatant... :?
J'avais plus pensé à faire une prépa (sans savoir vraiment laquelle... peut-être une B/L mais je dois dire que je suis encore assez indécis auriez-vous un avis là-dessus ?) avant un master mais je ne sais pas quelles études seraient les plus appropriées... Existe-t-il des moyens plus rapides que d'autres de s'orienter vers de l'histoire contemporaine ? la Licence "Histoire" étant encore très généraliste... en existe-t-il d'autres plus précises ?

Merci pour votre aide !

Private
Private

 
Messages: 20
Inscription: 18 Mai 2018, 09:38
Région: Languedoc
Pays: France

Voir le Blog de Artilleur : cliquez ici


Re: Aide pour une orientation professionnelle en histoire

Nouveau message Post Numéro: 20  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message Hier, 18:31

Benoît Rondeau a écrit:-pour être historien (il reste à savoir ce qu'on met derrière ce terme: "reconnaissance par ses pairs"???) : choisis un cursus dans la période qui te passionne le plus; tu découvriras des opportunités et tu auras le temps de réfléchir au cours de tes études... Pour ce qui est de la Seconde Guerre mondiale sur le plan militaire, il faut mieux être Américain que Français...
Bonne réussite!


... et Allemand que Français ! :rire: Mais çà implique d'avoir une connaissance correcte de la langue et du vocabulaire militaire.

Il y a, aussi, des périodes historiques "défavorisées" ; c'était le cas, par exemple, de la Guerre de Cent Ans, domaine quasi-exclusif des anglo-saxons, dont les travaux publiés, aussi bien sur le plan militaire que "généraliste" (vie, mœurs, etc.), constituent un joli pile. De ce que j'ai pu constater, après un très long silence, dont l'origine remonte, en gros, à la seconde moitié du XIXème siècle, au cours des dernières quinzaine d'année, le sujet a été repris par plusieurs historiens français. A dire vrai, les sources primaires françaises sont rares et une bonne partie de celles existantes n'ont bien souvent que peu de valeur historique fiable.

La Guerre de 1870-1871, sujet passionnant, lui, largement approvisionné en sources primaires et relations de qualité, a eu la malchance de se dérouler avant les deux conflits mondiaux, qui l'ont, gentiment, mise au rencart. A l'inverse, la période impériale, grâce à la stature emblématique de Napoléon Ier, constitue, encore, de nos jours, une excellente plateforme de publication, mais, vu le nombre d'ouvrages et de travaux déjà édités - y compris en langue anglaise -, il est indispensable de trouver un angle d'attaque innovant ou "oublié".

A noter une particularité bien française. Jusqu'à un temps très récent - en gros, depuis Froissard ! -, l'Histoire a été le domaine réservé des seuls "universitaires" reconnus et ayant pignon sur rue, son aspect militaire "technique" étant, lui, laissé aux "traineurs de sabre" (officiers supérieurs, généraux en disponibilité ou à la retraite, etc.). Cette situation amènera, au passage, l'état-major de l'armée française à créer un corps d'écrivains spécialisés, dont les écrits ( de qualité) avaient été publiés, sans interruption, entre 1899 et 1914, sous forme de "magazines mensuels" et d'ouvrages commercialisés par des éditeurs "dédiés", tel Chapelot. Mais la Guerre de 14 étant passé par là, ces écrivains avaient ré-endossé leurs uniformes d'officier, étaient montés au casse-pipe et, après novembre 1918, le Service Historique de l'Etat-Major n'avait plus été que l'ombre de ce qu'il avait été ! De ce que j'en sais, cette dichotomie, spécificité française, n'existe pas chez les Anglo-saxons ou, alors, est beaucoup moins marquée.

Par le biais des publications périodiques spécialisées, il existe, de nos jours, un créneau ; pour peu qu'on ait la chance d'avoir la plume facile, du temps libre et une bonne connaissance des sujets à traiter, on peut espérer se faire plaisir, mais, un, ce n'est en aucun cas un travail rémunérateur "auto-suffisant", deux, la profession d'éditeur "papier", en France & ailleurs, se casse la gueule! ::mal-a-la-tete::

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2811
Inscription: 25 Mai 2016, 16:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers AIDE AUX SCOLAIRES ET ETUDIANTS




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Documentaire sur les psychoses de guerre 
Aujourd’hui, 01:31
par: thucydide 
    dans:  Bonnes fêtes de fin d'année.................. 
Aujourd’hui, 01:08
par: carcajou 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
Aujourd’hui, 00:40
par: kfranc01 
    dans:  Recherche d'un avion abattu le 7 juillet 1944 
Hier, 23:47
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
Hier, 23:29
par: iffig 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
Hier, 23:06
par: coyote 
    dans:  Un canon volé à saint-Lambert-sur-Dive 
Hier, 22:55
par: kfranc01 
    dans:  Aide pour une orientation professionnelle en histoire 
Hier, 22:11
par: kfranc01 
    dans:  Latin America @ War serie 
Hier, 20:37
par: Dog Red 
    dans:  Abandon de la base-sous marine à Brest. 
Hier, 18:38
par: gernika 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Benoît Rondeau, frontovik 14 et 11 invités


Scroll