Connexion  •  M’enregistrer

Construction d'ouvrages

Ce sujet est consacré aux fortifications en service durant la Seconde Guerre mondiale. Mettez en ligne ici vos recherches, vos réflexions, vos remarques, vos constatations... au sujet de l'Atlantikwall,,de la ligne Maginot, des fortifications belges, tchèques, japonaises, etc, etc.........
MODÉRATEUR : Patrick Fleuridas, Jumbo

Re: Construction d'ouvrages

Nouveau message Post Numéro: 31  Nouveau message de alain adam  Nouveau message 29 Mar 2018, 20:39

kfranc01 a écrit:Bon c'est une solution qui permet de 'rentrer la tête', mais qui ne permet pas de tirer longtemps et qui réduit la cadence.... et on tire en aveugle ! :?


Peut etre pas si on utilise un périscope de tranchée ...

Amicalement ,
Alain
Armée de Terre Française 1940
http://atf40.fr/

vétéran
vétéran

 
Messages: 2281
Inscription: 06 Aoû 2013, 00:13
Région: rhone
Pays: france

Voir le Blog de alain adam : cliquez ici


Re: Construction d'ouvrages

Nouveau message Post Numéro: 32  Nouveau message de kfranc01  Nouveau message 29 Mar 2018, 21:17

Bien vu Alain, la on voit sur le premier montage un périscope:
Tobrouk 7.jpg
Tobrouk 7.jpg (31.6 Kio) Vu 321 fois


Pour résumer: :bravo: :bravo: :bravo:
- Le Tobrouk est un trou de combat...prévu pour durer 1000 ans.
- Afin de ne pas constamment réaménager la défense, le trou est bétonné, préfabriqué avec un minima de béton.
- Comme tout trou de combat, très discret et donc difficile à repérer. Peut-être par reconnaissance avia, la on doit le voir;
- Avantage du Tobrouk sur le foxhole ou la tranchée simple: un pétard tombant à proximité ne peut pas le "bouleverser" comme une simple tranchée, et finir en "Tranchée des Baïonnettes" !!!
- Le gugusse y est plus à l'abri des effets de souffle que dans une tranchée, mais idem foxhole, car une tranchée malgré les zigzags qui dévient les éclats, laissent passer une partie du souffle.
- Le gugusse peut se planquer dans un petit coin pas bien gros quand cela chauffe trop... en priant de ne pas se prendre du lourd sur la tronche car je doute de la tenue de la voute... mais vue la petite taille, un coup au but direct est peu probable, le coup de pas de chance...
- Point faible, l'ouverture sans toit, donc un pétard genre une simple grenade, et le gugusse ramasse grave, y compris s'il est planqué dans son petit refuge...
- Autre point faible la vulnérabilté du gugusse au combat qui dans la plupart des cas a la tête dehors. Quand on sait la ferraille qui vole sur un champ de bataille qu'il s'agisse d'éclats rasants dans le cas d'obus percutants, agrémentés de cailloux dans le cas de terrains pierreux; ou surtout d'éclats provenant d'obus fusants éclatants à la verticale... se rappeler que les blessures à la tête sont parmi les plus nombreuses et les plus graves sur le champs de bataille.
- Ceci dit, on voit que des systèmes furent mis en œuvre pour protéger la partie exposée ou pour ne plus l'exposer du tout...

Donc raisonnablement solide, durable, facile à construire et c'est efficace : j'en conclu que c'est un outil de combat bien vu... :mrgreen:

Je comprends vite, suffit de m'expliquer longtemps ! ::mortderire:: ::mortderire:: ::mortderire::
Le meilleur apéro n'est pas nécessairement le plus cher, c'est celui que l'on partage !

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8581
Inscription: 04 Fév 2017, 15:27
Localisation: Picardie
Région: Oise
Pays: France

Voir le Blog de kfranc01 : cliquez ici


Re: Construction d'ouvrages

Nouveau message Post Numéro: 33  Nouveau message de Patrick.Fleuridas  Nouveau message 29 Mar 2018, 21:37

Bonsoir à tous,

Oui je crois que c'est une MG Lewis, mais je ne suis pas un grand spécialiste dans ce domaine. L'arme au canon courbé...pourquoi pas, mais alors on tire à l'aveugle à moins qu'un système de visée spécifique soit en place. De toute manière je ne donne pas une longue vie à l'arme...
Pour l'installation d'un mortier il y a plusieurs solutions en fonction du type de mortier. Je n'ai plus le temps ce soir de poster des informations complémentaires. A suivre donc. Merci pour votre participation.
Cordialement

Patrick
MURALIS SACER DOTIBUS

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2194
Inscription: 29 Avr 2009, 20:17
Localisation: Guérande
Région: Pays de la Loire
Pays: France

Voir le Blog de Patrick.Fleuridas : cliquez ici


Re: Construction d'ouvrages

Nouveau message Post Numéro: 34  Nouveau message de kfranc01  Nouveau message 29 Mar 2018, 21:43

::Merci:: Merci Patrick !

Je reviens avec des photos dans la droite ligne du fil: ;)
Base sous marin de Bordeaux en construction.JPG
Base sous marin de Bordeaux en construction.JPG (79.19 Kio) Vu 311 fois


Une photo très impressionnante de la construction de la base de sous marins de Bordeaux.

Et celle ci aussi, est impressionnante tant le ferraillage est dense:
Ferraillage d'une embrassure de casemate H669, Ozouville, Cherbourg are, June 1944.JPG
Ferraillage d'une embrassure de casemate H669, Ozouville, Cherbourg are, June 1944.JPG (76.92 Kio) Vu 307 fois


Une bonne soirée ! :cheers:

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8581
Inscription: 04 Fév 2017, 15:27
Localisation: Picardie
Région: Oise
Pays: France

Voir le Blog de kfranc01 : cliquez ici


Re: Construction d'ouvrages

Nouveau message Post Numéro: 35  Nouveau message de Patrick.Fleuridas  Nouveau message 30 Mar 2018, 09:02

Bonjour à tous,

Pour la base de bordeaux, U-Bunker, la digue provisoire isolant le chantier du bassin du port est maintenant ouverte et en cours de d'évacuation. En arrière, photo intéressante car elle montre quatre phases de la construction.
A gauche, la partie dite des services, est achevée, mur et toit. Normal puisque les travaux commence par là. Peu de terrassement car il n'y a pas de sous-sol. les bassins des alvéoles sont achevés et en attente des murs de soutient de la future dalle de toit.
Au centre ces murs de soutient sont coffrés en en cours de bétonnage. L'avancement du chantier se fait de l'arrière de la base vers l'avant. On voit les structures métalliques en place sur deux alvéoles.
Sur la droite la dalle de toit est à moitié achevée. Le coulage du béton se fait par étape.
Je connais cette photo de casemate en cours de construction, il existe d'ailleurs d'autres vues. La lettre "H" est inexacte.Créée et utilisée par certains auteurs de livres, elle ne correspond pas à la réalité des archives originales. Tous les plans de la série "600" sont dénommés "regelbau", construction normalisée. On trouve la lettre "R" en préfixe dans les listes d'implantation, pas sur les plans.
Pour revenir à la photo, les constructeurs utilisent 45 kgs d'acier (fers ronds) par m3 de béton. le document interpelle car en principe la construction se fait en deux fois. Tout d'abord le radier, la semelle de fondation, puis ensuite l'ensemble des murs intérieurs et extérieurs ainsi que la dalle de toit. Cela n'est pas le cas sur la photo. D'autre part la hauteur des fondations, comparable à celle du soldat, n'est pas non plus dans la norme, 80 cm.
L'explication vient sans doute de la période. nous sommes en juin 1944, le programme de construction du mur de l'Atlantique a du retard malgré les efforts de l'OT et des différents services du Génie. Une manière alors d’accélérer la construction d'une casemate en s'affranchissant des règles...
MURALIS SACER DOTIBUS

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2194
Inscription: 29 Avr 2009, 20:17
Localisation: Guérande
Région: Pays de la Loire
Pays: France

Voir le Blog de Patrick.Fleuridas : cliquez ici


Re: Construction d'ouvrages

Nouveau message Post Numéro: 36  Nouveau message de kfranc01  Nouveau message 30 Mar 2018, 22:01

::Merci:: Merci pour ces commentaires Patrick ! Très intéressant. Je suis impressionné. ::respect:: ::respect::

Pour la deuxième photo, on peut ferrailler en une fois, mais couler en deux fois. Cela fait gagner du temps pour les reprises de fer, et c'est plus solide du coup.
Je le fais quasi systématiquement sur mes chantiers ! Le seul hic, c'est la difficulté d'accès pour couler le radier ! Ceci dit, tout couler en une fois pour gagner du temps est aussi une possibilité... pas recommandé, mais bon, à la guerre comme à la guerre ! L'absence de hérisson et gros béton en fond de fouille va dans le sens d'un manquement important aux règles de base ! :mrgreen:
Le meilleur apéro n'est pas nécessairement le plus cher, c'est celui que l'on partage !

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8581
Inscription: 04 Fév 2017, 15:27
Localisation: Picardie
Région: Oise
Pays: France

Voir le Blog de kfranc01 : cliquez ici


Re: Construction d'ouvrages

Nouveau message Post Numéro: 37  Nouveau message de Jumbo  Nouveau message 31 Mar 2018, 08:42

Pour les blockhaus le principe de base était le coulage de tout l'ouvrage en une seule fois.
"Dans les situations critiques, quand on parle avec un calibre bien en pogne, personne ne conteste plus. Y'a des statistiques là-dessus." (Jean Gabin) Mélodie en sous sol

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6027
Inscription: 01 Juin 2004, 20:12
Localisation: OISE

Voir le Blog de Jumbo : cliquez ici


Re: Construction d'ouvrages

Nouveau message Post Numéro: 38  Nouveau message de Patrick.Fleuridas  Nouveau message 31 Mar 2018, 09:20

Bonjour à tous,

Je confirme, le radier est coulé en premier, puis le reste de l'ouvrage. Sur le Westwall, la seconde phase, les murs et la dalle de toit, était même décomposée en plusieurs tranches, notamment pour les ouvrages avec cloche blindée.Pour cette dernière, deux options: on installe la cloche sur son support blindé ou sur échafaudage et on coule le béton autour. Sinon une réserve est faite et la cloche installé après. Un exemple cependant, il en existe d'autres, sur le mur de l'Atlantique à Saint-Nazaire au Stp Tu 13 Lérat. La cloche est installée après l'achèvement du bunker. On voit bien sur la photo la "reprise" en forme de double "Z" entre les deux parties de la construction.
Merci pour les messages.
Patrick

Tu 13_05_2009 (24).JPG
Tu 13_05_2009 (24).JPG (2.71 Mio) Vu 177 fois
MURALIS SACER DOTIBUS

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2194
Inscription: 29 Avr 2009, 20:17
Localisation: Guérande
Région: Pays de la Loire
Pays: France

Voir le Blog de Patrick.Fleuridas : cliquez ici


Re: Construction d'ouvrages

Nouveau message Post Numéro: 39  Nouveau message de Patrick.Fleuridas  Nouveau message 02 Avr 2018, 12:31

Bonjour à tous,

Je reviens sur l'opération de coulage du béton. En cherchant dans ma documentation photographique sur les ouvrages en construction, j'ai constaté plusieurs exemples de ce type opératoire en une seule fois. Jumbo avait donc raison. Une autre vue de la casemate en construction.
1544946_433407600120198_1182001655_n.jpg
1544946_433407600120198_1182001655_n.jpg (118.88 Kio) Vu 126 fois


Mode de construction pour un ouvrage avec cloche blindée. Là pas le choix, le radier doit être coulé en premier. On dispose ensuite la cloche sur un socle constitué de madriers horizontaux en bois de belle section.

Bloc avec cloche.jpg
Bloc avec cloche.jpg (442.96 Kio) Vu 126 fois


Il ne restera plus qu'à ferrailler

Bundesarchiv_Bild_101I-295-1586-31A,_Nordfrankreich,_Atlantikwall_im_Bau.jpg
Bundesarchiv_Bild_101I-295-1586-31A,_Nordfrankreich,_Atlantikwall_im_Bau.jpg (52.22 Kio) Vu 126 fois


Et couler le béton...

Pas de Calais_1.jpg
Pas de Calais_1.jpg (69.92 Kio) Vu 126 fois


Après l'effort, le réconfort ! prosit !!

Image-038_réduit.jpg
Image-038_réduit.jpg (2.58 Mio) Vu 126 fois
MURALIS SACER DOTIBUS

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2194
Inscription: 29 Avr 2009, 20:17
Localisation: Guérande
Région: Pays de la Loire
Pays: France

Voir le Blog de Patrick.Fleuridas : cliquez ici


Re: Construction d'ouvrages

Nouveau message Post Numéro: 40  Nouveau message de alain adam  Nouveau message 03 Avr 2018, 20:53

kfranc01 a écrit:::Merci:: Merci pour ces commentaires Patrick ! Très intéressant. Je suis impressionné. ::respect:: ::respect::

Pour la deuxième photo, on peut ferrailler en une fois, mais couler en deux fois. Cela fait gagner du temps pour les reprises de fer, et c'est plus solide du coup.
Je le fais quasi systématiquement sur mes chantiers ! Le seul hic, c'est la difficulté d'accès pour couler le radier ! Ceci dit, tout couler en une fois pour gagner du temps est aussi une possibilité... pas recommandé, mais bon, à la guerre comme à la guerre ! L'absence de hérisson et gros béton en fond de fouille va dans le sens d'un manquement important aux règles de base ! :mrgreen:


Lors d'un coulage en deux fois , il n'y a pas de risques de rupture et cisaillement par effet de pression ?

Amicalement ,
Alain
Armée de Terre Française 1940
http://atf40.fr/

vétéran
vétéran

 
Messages: 2281
Inscription: 06 Aoû 2013, 00:13
Région: rhone
Pays: france

Voir le Blog de alain adam : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers LES FORTIFICATIONS




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  pb de lecture d'un document officiel 
il y a 1 minute
par: Loïc 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
il y a 2 minutes
par: kfranc01 
    dans:  hommages 
il y a 3 minutes
par: gernika 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
il y a 6 minutes
par: coyote 
    dans:  LES CAUSES D'UNE DÉFAITE, LA FRANCE POUVAIT-ELLE GAGNER? 
Aujourd’hui, 18:00
par: Alfred 
    dans:  La liste de Varian Fry 
Aujourd’hui, 17:21
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  [DU 1er SEPTEMBRE 2018 au 31 OCTOBRE 2018]: Feu sur les véhicules d'écolage ( Allié ou Axe) 
Aujourd’hui, 16:03
par: Signal Corps 
    dans:  Laval 
Aujourd’hui, 15:22
par: pierma 
    dans:  La Norvège s'excuse auprès «des filles de boches». 
Aujourd’hui, 15:02
par: pierma 
    dans:  Dessins d’humour publiés sous l’Occupation allemande 
Aujourd’hui, 14:22
par: betacam 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Scroll