Connexion  •  M’enregistrer

"André SEGOL, Maréchal des Logis au 185RALT"

Vous recherchez le parcours d'un vétéran, d'un prisonnier, d'un parent ou d'une unité, ou vous souhaitez faire identifier une photo, un document, c'est ici.
MODÉRATEUR: Marc_91, Dog Red

Re: "André SEGOL, Maréchal des Logis au 185RALT"

Nouveau message Post Numéro: 441  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 13 Mai 2018, 15:45

Beogles a écrit: :surprise2: Cinq mois de permission ? :?: :?: :?: Il avait déjà fait deux ans de service militaire. Il n'était plus en permission. Mais je pense que vous me faites bien marcher ::pipo:: Enfn, je crois qu'avec toutes les interprétations que j'ai reçues, je commence à saisir toutes les nuances du concept de faire des tours de service. Grand merci. ::super:: ::Merci::


Ton père était, alors, réserviste rappelé sous les drapeaux, cinq mois après avoir achevé son temps de service obligatoire. Pour des militaires de "carrière" un peu bas du bulbe, le retour à la vie civile était, parfois (souvent), considéré comme le royaume des planqués et des faignasses - au tout début des années 70, j'avais encore eu droit à ce type de "discours", de la part de vieux officiers-mariniers supérieurs, qui, eux, n'avaient connu que la vie militaire (depuis 1944, pour certains), quand je n'avais pas donné suite à la seconde proposition de "rempilement"! - .

Historiquement, les militaires ont souvent considéré les civils comme des "planqués", avec une connotation supplémentaire importante de " faiseurs de grève" dans les années 36-39, marquées par le Front Populaire ; sachant que la réciproque était tout aussi vraie, dans le monde civile, vis-à-vis des militaires en temps de paix (ou assimilé). A tout çà, il convient, aussi, à l'époque, de rajouter l'influence des idées d'un PCF puissant, qui voyait en chaque militaire, un suppôt du capitalisme. Ce genre de discours manichéen a perduré, chez nous, bien au delà des années 1970.

Derrière tout çà, il y avait l'idée générale, aussi bien vis-à-vis du conscrit de base que pour le réserviste "gradé", de prétendre vouloir, au sein des unités, leur apprendre la dure réalité de la vie militaire...Scrogneugneu! :D

Au cours des deux derniers grands conflits mondiaux, par exemple, les officiers dits "de réserve" (donc issus de la conscription ou réservistes rappelés), que ce soit dans l'armée allemande ou française, se voyaient, systématiquement, précisés, " der Reserve" (de la Réserve), dans l'armée allemande, ou CR (Cadre de Réserve) dans l'armée française, de manière à les distinguer des officiers d'active (ou de carrière).

C'est plus compliqué que ce n'est pas simple le contexte militaire. Certaines habitudes ou usages trouvent leur origine dans un passé lointain :D Avant la Guerre de 1870, toutes les études "sérieuses", menées par les ministères concernés, sur la composition et la compétence du corps des sous-officiers de l'armée française concluaient à l'existence d'un "repère" de planqués peu motivés, chassant, essentiellement l'avantage de la retraite -une rareté, à l'époque- sachant que, en réalité, c'était l'Armée, elle-même, et les lois successives traitant du recrutement et du renouvellement qui avaient généré cette situation. Le conflit franco-prussien avait démontré que ce n'était pas beaucoup mieux, voire pire (!), dans le corps des officiers, mais il existait, au moins, pour ces derniers, une notion d'élite choisie, qui n'était pas de mise pour les sous-officiers, mal payés et très souvent déconsidérés par leur propres hiérarchies, ainsi que par certains auteurs au talent littéraire ravageur (ex: Courteline : Le train de 8H47, etc.)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2668
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: "André SEGOL, Maréchal des Logis au 185RALT"

Nouveau message Post Numéro: 442  Nouveau message de Tarpan  Nouveau message 13 Mai 2018, 17:52

Mais tout à fait mon cher Loïc, c'est tout comme tu l'a dit, moi j'avais ennoncé plus ou moins les TIG (travaux d'intérets généraux :roll: :rire: ) dans leur ensemble (j'oubliais les travaux d'entretien des bâtiments, véhicules et autres pas toujours militaires dailleurs !!!)

Pour les sous-offs (c'est vrai que pour moi les maréchaux des logis, c'était pas la même crémerie, l'infanterie de marine à un pied dans chaque camp mais reste de l'infanterie que se contente de sergent et de chef oui-chef !)

Sinon tout à fait, les sergents et les sergents-chef prenait leurs services (on dit chef oui chef !) en dépendant totalement de la terreur de toute compagnie d'infanterie de combat, j'ai nommé l'adjudant-chef de compagnie (ancien de la légion, ancien instructeur commando, ancien d'algérie et d'indochine avec un plaquard à faire rougir le colon de la base ! et je suis sérieux !!!)

l'adjudant (plus rare et plus cool l'adjudant !) étant là pour la paperasse, donc cet adjudant chef régnait sans partage sur toute la cour des sous-offs qui lui léchaient abondamment les ranjos en s'arrangeant pour ne pas être trop souvent chef voir sous chef de poste de garde (entrée, poudrière, incendie, etc...)

(sous chef de garde seulement en l'absence de capo ou de capo chef)

Ce pouvoir sans partage étant complétement dévolu a notre adjudant chef par le pitaine de compagnie qui n'aurait de plus même pas osé emettre le moindre avis concernant cette cuisine interne (d'abord par ce que cela n'est pas de son ressort, ensuite parce qu'il s'en fou et enfin parce qu'un pitaine de compagnie sait parfaitement qu'il ne faut JAMAIS se mettre son adjudant chef à dos surtout quand on est jeune officier avec 5 ans de pratique là ou la terreur en aligne 30 et est expert en explosif !, et je rigole toujours pas !). Quand aux lieutenants de compagnie s'est tout juste si ils osaient regardais le maître de maison dans les yeux !

De temps à autre passait nonchalemment un major au dessus de tout cela qui s'en foutait royalement (donc était trés sympa) ayant obtenu de l'armée tout ce que un biffin moyen pouvait espérer en terme de solde et de glandouille :D

PS : malgré ou à cause de tout cela et planqué ou non n'oublions jamais la régle première de TOUTE armée concernant cette classe de militaire :

Les sous-offs sont et seront toujours la colonne vertébrale d'une armée et sans laquelle elle ne peut fonctionner et cela les tous officiers le savent et le craignent !

vétéran
vétéran

 
Messages: 4362
Inscription: 28 Mar 2016, 22:45
Région: maine et loire
Pays: France

Voir le Blog de Tarpan : cliquez ici


Re: "André SEGOL, Maréchal des Logis au 185RALT"

Nouveau message Post Numéro: 443  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 13 Mai 2018, 18:26

::mortderire:: ::super::

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2668
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: "André SEGOL, Maréchal des Logis au 185RALT"

Nouveau message Post Numéro: 444  Nouveau message de Beogles  Nouveau message 02 Aoû 2018, 18:01

Bonjour,
J'ai le plaisir de vous annoncer que mon livre a été accepté par un éditeur. Encore quelques relectures et améliorations, et ce sera le feu vert.
Voici ma question du jour.
Mon père décrit sa période de mobilisation, entre le 20 mars et le 17 août 1939. Il écrit : ...."Cinq long mois, heureusement coupés de quelque 50 jours de perm plus ou moins réguliers et me voilà au début de mon récit".
50 jours de permission en 5 mois, soit 10 jours par mois, cela me semble beaucoup, même si c'est avant la déclaration de guerre. Est-ce plausible ?
Merci.

First Lieutenant
First Lieutenant

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 170
Inscription: 20 Juin 2017, 11:11
Région: Bruxelles
Pays: Belgique

Voir le Blog de Beogles : cliquez ici


Re: "André SEGOL, Maréchal des Logis au 185RALT"

Nouveau message Post Numéro: 445  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 02 Aoû 2018, 18:06

::applause2:: ::applause2:: pour avoir trouvé un éditeur!!!!!!
Quant aux jours de perm.....................................
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 66844
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: "André SEGOL, Maréchal des Logis au 185RALT"

Nouveau message Post Numéro: 446  Nouveau message de brehon  Nouveau message 02 Aoû 2018, 19:16

Bonjour,
Beogles a écrit:Mon père décrit sa période de mobilisation, entre le 20 mars et le 17 août 1939. Il écrit : ...."Cinq long mois, heureusement coupés de quelque 50 jours de perm plus ou moins réguliers et me voilà au début de mon récit".
50 jours de permission en 5 mois, soit 10 jours par mois, cela me semble beaucoup, même si c'est avant la déclaration de guerre. Est-ce plausible ?

S'il arrivait à se libérer tous les WE on n'est pas loin du compte. D'autant plus qu'il écrit "jours de perm plus ou moins réguliers".
Cordialement.
Yvonnick

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7354
Inscription: 14 Déc 2009, 16:45
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de brehon : cliquez ici


Re: "André SEGOL, Maréchal des Logis au 185RALT"

Nouveau message Post Numéro: 447  Nouveau message de alain adam  Nouveau message 07 Aoû 2018, 23:21

brehon a écrit:S'il arrivait à se libérer tous les WE on n'est pas loin du compte. D'autant plus qu'il écrit "jours de perm plus ou moins réguliers".


Remarque pertinente ,
On peut imaginer qu'il a du avoir quelques astreintes compensées , et qu'au final on ne devait pas etre loin des 50 jours de permission pour les 21/22 semaines durant cette période .

Amicalement ,
Alain
Armée de Terre Française 1940
http://atf40.fr/

vétéran
vétéran

 
Messages: 2290
Inscription: 06 Aoû 2013, 00:13
Région: rhone
Pays: france

Voir le Blog de alain adam : cliquez ici


Re: "André SEGOL, Maréchal des Logis au 185RALT"

Nouveau message Post Numéro: 448  Nouveau message de Beogles  Nouveau message 17 Aoû 2018, 08:22

Bonjour,

J'ai essayé de reconstituer la hierarchie militaire du haut en bas, en mai 1940.
Voici le résultat :

Chef des armées : Général Gamelin, puis Général Weygan
Groupement d'armées : Un général à sa tête.
2e armée : général Huntzinger.
Xe corps d'armées : général Gransard.
Groupement B, artillerie lourde : Lt col. Dourzal
Groupe III : commandant Lioud
8e batterie : un capitaine (Panzani est parti)
2e pièce de la 8e batterie : Maréchal des logis André Ségol

Avez-vous des remarques ?

Je ne comprends pas quelle est la place du régiment dans cette hierarchie. (Mon père était au 185e RALT).
Pouvez-vous me l'expliquer ?
Grand merci,

First Lieutenant
First Lieutenant

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 170
Inscription: 20 Juin 2017, 11:11
Région: Bruxelles
Pays: Belgique

Voir le Blog de Beogles : cliquez ici


Re: "André SEGOL, Maréchal des Logis au 185RALT"

Nouveau message Post Numéro: 449  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 17 Aoû 2018, 12:44

Bonjour Bernadette, ce n'est qu'un faute de frappe mais Général Weygan s'écrit avec la lettre d à la fin:
Maxime Weygand
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 66844
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: "André SEGOL, Maréchal des Logis au 185RALT"

Nouveau message Post Numéro: 450  Nouveau message de Beogles  Nouveau message 17 Aoû 2018, 14:38

Prosper Vandenbroucke a écrit:Bonjour Bernadette, ce n'est qu'un faute de frappe mais Général Weygan s'écrit avec la lettre d à la fin:
Maxime Weygand

En effet, merci.

First Lieutenant
First Lieutenant

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 170
Inscription: 20 Juin 2017, 11:11
Région: Bruxelles
Pays: Belgique

Voir le Blog de Beogles : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers VOS RECHERCHES




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
il y a 2 minutes
par: coyote 
    dans:  uniforme armée basque 
il y a 3 minutes
par: Cat 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
il y a 5 minutes
par: kfranc01 
    dans:  S.A.S. dans les Vosges 
il y a 28 minutes
par: JARDIN DAVID 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
il y a 31 minutes
par: iffig 
    dans:  Robert Faurisson est mort 
Aujourd’hui, 19:41
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Mort du héros qui avait évité la bombe A nazie 
Aujourd’hui, 19:08
par: pierma 
    dans:  LES CAUSES D'UNE DÉFAITE, LA FRANCE POUVAIT-ELLE GAGNER? 
Aujourd’hui, 18:42
par: Eric Denis 
    dans:  Libération de Ligny-sur-Canche (Frévent) et de Hucqueliers (Pas-de-Calais) 
Aujourd’hui, 15:09
par: Emmanuel 
    dans:  Rennes réseau F2 
Aujourd’hui, 15:00
par: Le défi 91 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: alsa.se et 12 invités


Scroll