Connexion  •  M’enregistrer

L'armée italienne en Slovénie

Dans cette rubrique vous trouverez tout ce qui concerne les grandes unités combattantes de la seconde guerre mondiale, tant du côté allié que de celui des forces de l'axe. Divisions d'infanterie, de paras, de blindés, de la légion, des waffen SS,etc..c'est ici qu'on en parle!
MODÉRATEUR: Vincent Dupont

Re: L'armée italienne en Slovénie

Nouveau message Post Numéro: 31  Nouveau message de julien  Nouveau message 13 Juin 2018, 20:01

La "legione Tagliamento".
Réponse à une ancienne question... ou nouveau sujet ?
La 63° "le gione Tagliamento" était une unité de la "milizia" (chemises noires) composée de volontaires fascistes, ne faisant donc pas partie, à proprement parler, du "Regio Esercito" (armée régulière), un peu comme les Waffen SS. Elle était composée de deux bataillons : "Udine" et "Reggio Emilia", correspondant à leur bassin de recrutement. Elle fut envoyée en Russie avec le CSIT dès août 1941 et subit des pertes très sévères au sein de l'ARMIR lors de la désastreuse retraite de décembre 1942/janvier 1943. Rentrée en Italie, elle fut reconstituée après l'armistice du 8 septembre 1943 dans le cadre du régime fantoche de la RSI (Répubblica Sociale Italiana), au sein de la GNR (Guardia Nazionale Repubblicana, la police du régime). Elle ne se battit jamais au front, contre des armées ennemies, mais se "spécialisa" dans la répression de la résistance italienne au sens large, y compris la chasse aux insoumis, effectuant rafles, tortures et exécutions sommaires de combattants et de civils. En septembre 1944, dans la zone du Monte Grappa, en Vénétie, elle effectua des massacres qui la placèrent parmi les plus féroces unités de la RSI ; la pendaison publique de 31 "rebelles" (ou supposés tels) à Bassano est restée dans les mémoires. Après la guerre, son commandant, Mario ZUCCARI, parvint à se réfugier en Argentine échappant ainsi à la condamnation à mort pour crimes de guerre prononcée par le Tribunal Militaire de Bologne.

Private
Private

 
Messages: 8
Inscription: 11 Juin 2018, 17:49
Région: hauts de france
Pays: france

Voir le Blog de julien : cliquez ici


Re: L'armée italienne en Slovénie

Nouveau message Post Numéro: 32  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 13 Juin 2018, 20:18

Je connais bien cette unité. Après 1943, une partie fut reversée dans la GNR mais d'autres servirent dans la reggimento alpine Tagliamento.
Une section de jeunes squadristi , une cinquantaine dont le neveu de Mussolini, Giuseppe Mancini fils d'Edwige, furent exécutés sommairement quelques jours après la fin de la guerre à Rovereto, près de Brescia.
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum.htm
La Hongrie, du traité de Trianon au siège de Budapest, son histoire, ses forces armées.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6389
Inscription: 29 Déc 2008, 22:15
Localisation: PONTAULT COMBAULT 77
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: L'armée italienne en Slovénie

Nouveau message Post Numéro: 33  Nouveau message de dynamo  Nouveau message 13 Juin 2018, 21:07

j'apprends beaucoup sur la sphère transalpine (si on peut la qualifier ainsi) avec les nombreuses et riches contributions d'alfa 1965.
Question : est ce que l'Italie, comme la France, a vécu une période de grands procès, après guerre ?

Y a t'il eu une défascisation, une démussolinisation (excusez le terme)
est ce que la société italienne contient encore des scories de cette époque ?
J'avoue ne pas maîtriser le sujet. :oops:
La dictature c'est "ferme ta gueule", et la démocratie c'est "cause toujours".
Woody Allen.

Administrateur
Administrateur

 
Messages: 3459
Inscription: 14 Mar 2006, 20:36
Localisation: sur la plage abandonnée
Région: Nord/Pas de Calais
Pays: France

Voir le Blog de dynamo : cliquez ici


Re: L'armée italienne en Slovénie

Nouveau message Post Numéro: 34  Nouveau message de julien  Nouveau message 13 Juin 2018, 21:46

Sujet très complexe... et encore "sensible", car politique.
De manière très sommaire : oui, il y a eu une épuration en Italie après la guerre ; mais si on la compare à celle qui a eu lieu en France, elle fut beaucoup moins sévère . Finalement , à l'instigation du ministre de la justice Togliatti (le leader du Parti Communiste, qui participait au gouvernement de coalition au lendemain de la guerre) fut voté une loi d'amnistie, pas générale et absolue, mais très généreuse tout de même. Cela peut paraître étrange, surtout venant du Parti Communiste... Quoiqu'il en soit, et si on poursuit la comparaison avec la France, il faut bien comprendre une chose : le régime de Vichy n'a duré que quatre ans, et sur une partie seulement de la France, tandis que le régime fasciste a duré 23 ans... La quasi-totalité de la société italienne a collaboré ou a été compromise avec le fascisme, qu'il s'agisse des "élites" politiques, économiques, culturelles et religieuses ou des masses populaires. Dans ces conditions, une "véritable" épuration, à la française, aurait dépeuplé le pays. Même les communistes en avaient conscience. Donc on a passé l'éponge, ce qui a permis au néo-fascisme de persister, dans les personnes (les cadres politiques du pays sont passés en bloc du parti fasciste à la démocratie chrétienne) comme dans les institutions et même dans les partis : le MSI (Movimento Sociale Italiano) a été crée quelques années après la fin de la guerre, récupérant un grand nombre de nostalgiques. Pour ne pas susciter de polémique je n'insisterai pas sur le "leg" du fascisme dans le paysage politique italien contemporain...
Une anedocte. Giovanni Pertini, antifasciste irréductible de la première heure, sera élu président de la république italiennes dans les années 1980. Un jour, en visite protocolaire à Gênes, alors qu'il était en train de serrer les mains des "institutionnels", arrivé devant le "questore" (équivalent du DDSP français), il dit haut et fort : "non, pas celui-là", et il passa outre sans lui serrer la main. Ce haut fonctionnaire de la police, sous le fascisme, l'avait giflé après son arrestation... Ambiance !

Private
Private

 
Messages: 8
Inscription: 11 Juin 2018, 17:49
Région: hauts de france
Pays: france

Voir le Blog de julien : cliquez ici


Re: L'armée italienne en Slovénie

Nouveau message Post Numéro: 35  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 13 Juin 2018, 21:47

Bonsoir Patrick,
Je ferai un post plus tard car je n'ai plus de clavier et écrire d'une tablette.. ..
Il y a eu une épuration sanglante les mois qui suivirent la fin de la guerre avec des scènes terribles de lynchage. Puis il y eut l'amnistie de Palmiro Togliatti, ministre communiste de la justice et certains fascistes très impliqués passèrent au travers des mailles. Fascistes du MSI et communistes étaient farouchement anti royaliste, les premiers haïssant la maison de Savoie pour la trahison du roi, les autres par idéologie. Lors du référendum sur la suppression de la royauté, les deux formations s’accordèrent pour voter le oui à la république.
Je ferai également un post sur le début du MSI. J'ai parlé sur un post des fascistes du Sud de l'Italie
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum.htm
La Hongrie, du traité de Trianon au siège de Budapest, son histoire, ses forces armées.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6389
Inscription: 29 Déc 2008, 22:15
Localisation: PONTAULT COMBAULT 77
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: L'armée italienne en Slovénie

Nouveau message Post Numéro: 36  Nouveau message de julien  Nouveau message 13 Juin 2018, 22:09

Vérifications effectuées, je corrige certains détails dans le post ci-dessus, qui toutefois ne changent rien au sens.
C'est en 1970, à Milan, que Sandro Pertini refusa de serrer la main de Marcello Guida, le "questore" qui était venu l'accueillir à la Stazione (gare) Centrale de Milan. Sous le fascisme, Guida avait été directeur de centre pénitentier de l'île de Ventotene, dans lequel Pertini était déténu. Guida avait poursuivi sa carrière dans la police italienne après 1945, sans qu'on lui reproche sa très forte implication avec le régime fasciste.

Private
Private

 
Messages: 8
Inscription: 11 Juin 2018, 17:49
Région: hauts de france
Pays: france

Voir le Blog de julien : cliquez ici


Re: L'armée italienne en Slovénie

Nouveau message Post Numéro: 37  Nouveau message de dynamo  Nouveau message 13 Juin 2018, 23:45

merci à vous deux, vos contributions sont éclairantes.

N'hésitez pas à ouvrir un nouveau fil sur ce sujet, sans faire de politique actuelle, l'Italie est dans l'actualité et quelques clés de compréhension aideraient à comprendre comment ce pays est sorti/marqué par 23 années d'un régime particulier.
et pourquoi, il est pas qualifié pour la coupe du monde :mrgreen:
La dictature c'est "ferme ta gueule", et la démocratie c'est "cause toujours".
Woody Allen.

Administrateur
Administrateur

 
Messages: 3459
Inscription: 14 Mar 2006, 20:36
Localisation: sur la plage abandonnée
Région: Nord/Pas de Calais
Pays: France

Voir le Blog de dynamo : cliquez ici


Re: L'armée italienne en Slovénie

Nouveau message Post Numéro: 38  Nouveau message de Margont  Nouveau message 14 Juin 2018, 08:53

dynamo a écrit:et pourquoi, il est pas qualifié pour la coupe du monde :mrgreen:


Là, tu prends des risques ! C'est pire que de parler de politique actuelle, ça ! :D
« L’ennemi se déguise parfois en géranium mais on ne peut s’y tromper,
car tandis que le géranium est à nos fenêtres, l’ennemi est à nos portes.
»
Pierre Desproges

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 900
Inscription: 19 Oct 2011, 02:45
Localisation: Grenoble
Région: Rhône-Alpes
Pays: France

Voir le Blog de Margont : cliquez ici


Précédente

Retourner vers LES GRANDES UNITES COMBATTANTES DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
il y a moins d’une minute
par: Haddock 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
il y a 22 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Robert Faurisson est mort 
il y a 56 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Mort du héros qui avait évité la bombe A nazie 
Aujourd’hui, 19:08
par: pierma 
    dans:  LES CAUSES D'UNE DÉFAITE, LA FRANCE POUVAIT-ELLE GAGNER? 
Aujourd’hui, 18:42
par: Eric Denis 
    dans:  S.A.S. dans les Vosges 
Aujourd’hui, 16:36
par: Loïc Charpentier 
    dans:  Libération de Ligny-sur-Canche (Frévent) et de Hucqueliers (Pas-de-Calais) 
Aujourd’hui, 15:09
par: Emmanuel 
    dans:  Rennes réseau F2 
Aujourd’hui, 15:00
par: Le défi 91 
    dans:  LE MÉTRO DE PRAGUE 
Aujourd’hui, 12:46
par: betacam 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
Aujourd’hui, 12:26
par: iffig 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Scroll