Connexion  •  M’enregistrer

Les Français dans les camps de concentration

De l'opération T4 à la solution finale, la dictature nazie atteint un degré d'horreur jamais atteint dans l'histoire moderne. Juifs, homosexuels, communistes, dissidents, Tziganes, handicapés sont euthanasiés, déportés, soumis à des expériences médicales.
MODÉRATEUR : Gherla, Frontovik 14

Les Français dans les camps de concentration

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Aldebert  Nouveau message 23 Jan 2017, 19:01


« Le rapport Pilecki Déporté volontaire à Auschwitz»


Ce rapport énonce et décrit, au jour le jour, les horreurs commises dans cet univers concentrationnaire clos, un enfer qui vise à l’extermination d’humains préalablement sélectionnés. Il nous éclaire sur les méthodes et la mise au point de moyens cruels qui permettront d’augmenter le rendement de «l’abattage» de ceux qui y sont internés et qui sont, de fait, à chaque instant préparés à la mort. Il évoque le zèle et le sadisme de ceux qui sont employés à appliquer ces méthodes, souvent des droits communs, sortis des prisons du Reich.

Dans ce livre un encart est réservé aux Français, déportés au camp d’Auschwitz-Birkenau. L’appréciation peu flatteuse qui est faite à leur sujet, interpelle franchement.

Auschwitz.jpg
Auschwitz.jpg (285.16 Kio) Vu 317 fois
Auschwitz 2.jpg
Auschwitz 2.jpg (119.3 Kio) Vu 317 fois


La réputation des Français concernant leur absence d’hygiène élémentaire corporelle, sujet sensible, est parait-il très connue. Nos médecins des 16-17ème siècles n’assuraient-ils pas que conserver sa crasse était une façon de se protéger des maladies. Le bon roi Henri, a qui on attribue, je crois, l’envoi d’un billet, parfumé à l’ail, destiné à une de ses maitresses ne contenait-il pas la phrase suivante « Ne te lave pas, j’arrive ».

Avant la SGM, la France était majoritairement rurale et vivait dans une absence réelle de confort. Aujourd’hui les commodités de la vie moderne ont bien évolué dans le sens de modifier les habitudes. Malgré tout, aujourd’hui encore, des communiqués sont diffusés sur les ondes des radios nationales, qui recommandent aux Français de se laver les mains plusieurs fois par jours avec du savon. Il n’y pas de doute, même chez nous, le préjugé perdure.

A Auschwitz, le peu de considération que pouvaient avoir les autres détenus à l’égard des Français tenait surtout à la défaite éclair des Français devant les Allemands en 1940. Par voie de conséquence les Français sont devenus directement responsables de l’existence des camps de concentration. A partir de là on peut ajouter tous les griefs possibles qui pourront encore plus les accabler. A Auschwitz, les Polonais, Silésiens ou Varsoviens représentaient le plus important contingent (politiques). Ils étaient tous voués à être exterminés. Leur ressentiment à l’égard des Français qui les avaient abandonnés lors de l’invasion de leur pays par les germano–russes était encore plus exacerbé.

Quant à l’absence de sentiments de camaraderie entre français, mentionnée par la critique, tant à Auschwitz qu’à Dachau (Tchèques, mus par les mêmes raisons), celle-ci n’était sans doute pas informée sur les événements qui se déroulaient au camp de Mauthausen. Elle ne peut dans ce cas évoquer l’attitude et le comportement des prisonniers français majoritaires au camp sud, sélectionnés pour la construction du Tunnel, qui dans cet autre enfer concentrationnaire, ont fait preuve d’une bonne intelligence dans la gestion de l’organisation collective de survie.

Il existait aussi dans ce camp, par roulement, un important contingent de Polonais dont beaucoup étaient au camp Nord. Il n'y eut chez eux que peu de survivants.


Mauthausen

Lors de leur procès, les tortionnaires ont reconnu qu'ils ont dû reculer plus d'une fois devant ces hommes qu'ils avaient voulu humilier. Le spectacle de la débâcle allemande refluant sur la route 333 a, le 5 mai 1945, inhibé la chiourme SS nazie qui s'est enfuie. Une heure après leur départ, le drapeau français flottait sur le camp, hissé aux accents de notre Marseillaise, tandis que fuyaient les SS. Les armes à la main, les bagnards avaient pris possession du camp. Les chars de la VIIIe armée britannique et les camions des partisans franchirent le tunnel ...
8.205 français ne sont pas revenus de l'enfer de Mauthausen !



Loibl2.jpg
Loibl2.jpg (210.85 Kio) Vu 317 fois

Loibl3.jpg
Loibl3.jpg (193.6 Kio) Vu 317 fois

Ci-dessus les Français libérés, encore revêtus de leur tenue de bagnard, défilent en chantant la Marseillaise, devant les partisans de Tito. Beaucoup iront avec eux combattre les nazis. Une brigade avait été formée spécifiquement composée de Français. Qu'ils soient honorés.

ARG
blog/Aldebert/

http://wiki-rennes.fr/index.php/Cat%C3% ... -le-Coquet

« Un peuple qui oublie son passé se condamne à le revivre ! ». Churchill

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3290
Inscription: 22 Jan 2010, 19:22
Localisation: Aquitaine
Région: Aquitaine
Pays: France

Voir le Blog de Aldebert : cliquez ici


Re: Les Français dans les camps de concentration

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de thucydide  Nouveau message 23 Jan 2017, 19:37

On peut comprendre ressentiment des tchèques à notre égard.
De ce que viens de lire la critique sur le manque de sentiment de camaraderie n'est pas spécifiée, entre français.

vétéran
vétéran

 
Messages: 982
Inscription: 04 Fév 2016, 23:15
Région: paca
Pays: france

Voir le Blog de thucydide : cliquez ici


Re: Les Français dans les camps de concentration

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de orpo57  Nouveau message 24 Déc 2018, 15:32

la légende des photos n'est pas en adéquation avec la scène présentée .

il n'y a pas eu de camp de concentration libéré par des partisans de Tito qui n'ont opéré que sur le sol de l'ex yougoslavie. En outre, les personnes qui défilent devant les partisans sont en bonne santé voire robustes et contrastent avec l'image des déportés rapatriés qui étaient très amaigris .

l'allusion à une brigade fait sans doute référence à "En 1944-1945, 147 évadés de guerre et 55 évadés du STO formèrent sous le commandement du capitaine de Lannurien une compagnie de l’armée française qui fut intégrée dans la brigade de partisans « Général Stefanik » en Slovaquie" ce qui serait plus cohérent.
Georges

Une information non partagée est une information perdue

vétéran
vétéran

 
Messages: 654
Inscription: 06 Avr 2007, 18:35
Région: lorraine
Pays: france

Voir le Blog de orpo57 : cliquez ici


Re: Les Français dans les camps de concentration

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 24 Déc 2018, 17:28

Il y a un fil sur ce forum qui traite de la Brigade Stefanik :
viewtopic.php?f=24&t=1557
et il y a également un lien vers mon site dans lequel on en parle :
https://www.freebelgians.be/articles/ar ... t-1944.php
et surtout un article de feu Daniel Laurent à la page 4 de notre Histomag39-45 n° 66
histomag/magjuillet2010.pdf

Mais cela nous mène très loin de Witold Pilecki, quant aux photos je ne me prononcerais pas car je viens de lire dans une plaquette au sujet du Loibl pass (Kommando de Mauthauthausen) que 107 déportés français libérés et parmi les plus valides formèrent aussitôt la brigade "Liberté" qui sous les ordres d'un commandant yougoslave participa à de multiples missions( garde d'ouvrages, recherche et arrestation des SS réfugiés dans les montagnes..............)
Bien amicalement et passer une joyeuse fête de Noël.
Prosper ;) ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 68738
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Les Français dans les camps de concentration

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de orpo57  Nouveau message 24 Déc 2018, 17:37

merci pour les précisions qui répondent parfaitement à mes interrogations.

joyeuse fête de Noël.
Georges

Une information non partagée est une information perdue

vétéran
vétéran

 
Messages: 654
Inscription: 06 Avr 2007, 18:35
Région: lorraine
Pays: france

Voir le Blog de orpo57 : cliquez ici


Re: Les Français dans les camps de concentration

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 24 Déc 2018, 17:51

Remarque : fort opportunément pour eux, il n'y avait pas beaucoup d'anglais dans les camps ...

Ceci dit je dispose du témoignage du docteur Bernard PY sur Dachau. Les Français y étaient très mal considérés par rapport aux Russes et Polonais car ils traînaient la réputation d'une moindre résistance aux privations et une mortalité en conséquence. Il est vrai que sur les 1000 déportés de la vallée du Rabodeau (août à octobre 1944, donc date tardive) largement envoyés à Dachau (mais pas que), plus de 700 sont décédés.
JD
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7832
Inscription: 22 Aoû 2009, 20:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: Les Français dans les camps de concentration

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Richelieu  Nouveau message 24 Déc 2018, 19:21

[
L
Avant la SGM, la France était majoritairement rurale et vivait dans une absence réelle de confort. Aujourd’hui les commodités de la vie moderne ont bien évolué dans le sens de modifier les habitudes. Malgré tout, aujourd’hui encore, des communiqués sont diffusés sur les ondes des radios nationales, qui recommandent aux Français de se laver les mains plusieurs fois par jours avec du savon. Il n’y pas de doute, même chez nous, le préjugé perdure.
Bonsoir.
A notre retour en France,en 1950,après cinq ans d'occupation en Allemagne,mon père a été nommé dans un petit bourg de S&O,logement spartiate,2pièces/cuisine ,sans chauffage,sans sanitaires,eau froide sur l'évier pour la toilette,bâtiment vétustes etc .
La maitresse de maison-ma mère- regrettais beaucoup la villa moderne,réquisitionnée pour nous ,(celle d' employé du chemin de fer),qui ne déparerais pas aujourd’hui question hygiène,isolation et confort.
Cinq ans de galère avant changement en proche banlieue parisienne.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4732
Inscription: 16 Mai 2009, 18:48
Localisation: Cote d'Emeraude

Voir le Blog de Richelieu : cliquez ici



Retourner vers DEPORTATION ET SOLUTION FINALE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Prisonniers allemands 
il y a 1 minute
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
il y a 4 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Destinée des armes et équipements après la guerre 
il y a 7 minutes
par: Loïc Charpentier 
    dans:  L'Italie de Mussolini dans la guerre 
il y a 22 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 19 
il y a 57 minutes
par: brehon 
    dans:  Abris pour U-Boot en France 
Aujourd’hui, 15:44
par: Patrick.Fleuridas 
    dans:  Les 80 ans de la Retirada en Catalogne 
Aujourd’hui, 13:29
par: Cat 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
Aujourd’hui, 12:27
par: iffig 
    dans:  Caudron C.870 P2 
Aujourd’hui, 10:36
par: Marc_91 
    dans:  Un petit cour d'histoire 
Aujourd’hui, 09:26
par: François 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités


Scroll