Connexion  •  M’enregistrer

Qu’est devenu l’or de la Banque d’Espagne évacué en 1936 ?

Plus de 70 ans après la fin de la Guerre d'Espagne, ce conflit continue à hanter les mémoires. Aux cris de "No Pasaran !" pour les Républicains et "Viva la Muerte" pour les Nationalistes, des combats préfigurant la Seconde Guerre Mondiale ont déchiré un pays. Ce forum est destiné à connaitre les protagonistes des deux camps et aussi à comprendre comment un pays a pu sombrer dans la guerre civile.
MODÉRATEUR: iffig, alfa1965

Qu’est devenu l’or de la Banque d’Espagne évacué en 1936 ?

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de fbonnus  Nouveau message 28 Jan 2016, 19:38

Question intéressante et passionnante sur laquelle nous serons heureux de recueillir vos avis et commentaires, soulevée par Christian Brosio dans un article de Valeurs Actuelles dont voici la substance :

Image
Juan Negrin (1892-1956), ministre des finances, puis chef du gouvernement républicain. Photo © AKG Images

Dans la matinée du 14 septembre 1936, une cohorte de gardes civils encadrant une cinquantaine de serruriers investit les imposants bâtiments néoclassiques de la Banque d’Espagne, à Madrid. Sous la conduite du directeur général du Trésor, Francisco Méndez Aspe, ils vont délester les chambres fortes de l’établissement d’environ 750 tonnes d’or. En exécution d’un décret pris la veille par le ministre de l’Économie et des Finances, le socialiste Juan Negrín (qui deviendra chef du gouvernement en mai 1937), et signé par le président de la République, Manuel Azaña, la précieuse cargaison sera évacuée par chemin de fer vers la base navale de Carthagène, sur la côte méditerranéenne, à 450 kilomètres au sud-est de Madrid. Cette décision est motivée par le souci de mettre à l’abri les réserves de métal précieux de l’État face à l’avancée vers la capitale des troupes de la junte insurrectionnelle (qui s’est établie, le 26 juillet, à Burgos, avec le titre de gouvernement national).

Mais ces réserves ne resteront pas à Carthagène. Un quart sera envoyé en France. Il servira à financer les premiers achats d’armes. Tout le reste prendra le chemin de Moscou. Pourquoi ? Il s’agissait d’une exigence des Soviétiques, à titre de garantie, en échange de leur soutien au gouvernement républicain (lequel répondait à l’appui apporté par l’Italie et l’Allemagne au gouvernement de Burgos). C’est ainsi que, le 25 octobre, quatre cargos soviétiques chargés de 7 800 (ou 7 900) caisses d’or prenaient la mer vers Odessa, où ils arrivèrent les 2 et 3 novembre. Cinq jours plus tard, l’or était entreposé au Gokhran, le ministère des Finances moscovite.

Les nationalistes, mais aussi les anarchistes de la FAI, protestèrent contre ces transferts. Reconnaissant, en 1939, le gouvernement nationaliste vainqueur, la France restitua les restes de la part déposée chez elle. En re vanche, l’URSS ne devait jamais rien rendre, refermant ce chapitre « avec une clé d’acier » (Salvador de Madariaga). Selon certains, épuisé avant même la fin de la guerre civile, le dépôt n’aurait pas servi qu’à financer l’approvisionnement du camp républicain.

----------------------

A vous lire

Amicalement
« Alors mon petit Robert, écoutez bien le conseil d'un père !
Nous devons bâtir notre vie de façon à éviter les obstacles en toutes circonstances.
Et dites-vous bien dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres. »
_________________________________________________
Michel Audiard

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12261
Inscription: 18 Avr 2010, 16:07
Localisation: En Biterre
Région: Languedoc
Pays: France

Voir le Blog de fbonnus : cliquez ici


Re: Qu’est devenu l’or de la Banque d’Espagne évacué en 1936 ?

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 28 Jan 2016, 20:07

Alfa1965 a ouvert un fil intéressant (quoi que légèrement différent) à ce sujet:
viewtopic.php?f=138&t=43707&start=0
Bien amicalement
Prosper ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 68731
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Qu’est devenu l’or de la Banque d’Espagne évacué en 1936 ?

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Christian27  Nouveau message 29 Jan 2016, 07:11

Qu'est devenu l'or espagnol ?
Une réponse ici: http://www.livresdeguerre.net/forum/suj ... sujet=1667

Brigadier General
Brigadier General

 
Messages: 468
Inscription: 19 Aoû 2009, 16:50
Région: Vaud
Pays: Suisse

Voir le Blog de Christian27 : cliquez ici


Re: Qu’est devenu l’or de la Banque d’Espagne évacué en 1936 ?

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Cat  Nouveau message 09 Mar 2018, 14:03

A partir de 1937, avec la montée de Franco et ses appuis du coté Allemand et Italien, il devient évident qu'il existe un risque que celui ci s'empare des richesses de L'Espagne.
Ordre fut donné de déterminer et construire 3 emplacements secrets afin de tout mettre à l'abri.
L'un fut implanté dans la région Centre Sud, un autre dans la région du Levante et le dernier en Catalogne à la Vajol.
En 1938, tout est prêt et le transfert commence discrètement.
Il y a eu d'abord l'évacuation de Madrid vers Valence et Carthagène, Puis vers Barcelone, Figueras et la mine de Canta à la Vajol.
Il est impératif que rien ne doit parvenir aux mains du Général Franco. Ce secret sera bien gardé et les Nationalistes ne le découvriront que dans les tout derniers moments de la guerre.
La mine de Canta dite du "Docteur Négrin" car c'est lui qui organisa les travaux de modifications.
Pour l'occasion, une grande salle spéciale fut crée en profondeur dont l'accès se faisait uniquement par un monte charge. Disposant de 3 étages dont certains murs de 4 mètres d'épaisseurs, le batiment était prévu pour résister à un bombardement. Ces murs étaient camouflés et le batiment recouvert d'un filet le rendant invisible des avions d'observations. Disposant d'un générateur électrique et avec un controle de température et d'humidité régulé.
En plus des lingots d'or et d'argent, on y mettra également les oeuvres d'art du musée du Prado.

Notez : Les fixations du filet sont encore présentent.
Image
Image
Notez : on perçoit encore le camouflage des murs.
Image

A suivre...

Staff Sergeant
Staff Sergeant

 
Messages: 64
Inscription: 18 Nov 2017, 11:33
Région: Catalunya
Pays: France

Voir le Blog de Cat : cliquez ici



Retourner vers LA GUERRE D'ESPAGNE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Prisonniers allemands 
il y a 3 minutes
par: charlemagne 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 19 
il y a 3 minutes
par: iffig 
    dans:  Abris pour U-Boot en France 
il y a 25 minutes
par: Nautilus44 
    dans:  Caudron C.870 P2 
Aujourd’hui, 10:36
par: Marc_91 
    dans:  Destinée des armes et équipements après la guerre 
Aujourd’hui, 10:36
par: Aldebert 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
Aujourd’hui, 09:37
par: coyote 
    dans:  Un petit cour d'histoire 
Aujourd’hui, 09:26
par: François 
    dans:  Un de nos membres vient de nous quitter 
Aujourd’hui, 01:01
par: thucydide 
    dans:  L'Italie de Mussolini dans la guerre 
Aujourd’hui, 00:57
par: thucydide 
    dans:  Coutances, film de GeorgeStevens 
Aujourd’hui, 00:15
par: thucydide 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Scroll