Connexion  •  M’enregistrer

Ouvrage de M. Weygand - 1937

Le traité de Versailles donne lieu à l'instauration de la République de Weimar puis à la montée du National Socialisme. Quelques années plus tard, l'annexion des Sudètes et de l'Autriche annonce les prémices de la seconde guerre mondiale.
MODÉRATEUR : gherla, alfa1965

Re: Ouvrage de M. Weygand - 1937

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de pierma  Nouveau message 01 Oct 2021, 22:20

Ce n'était pas faux : c'est bien Clemenceau qui a refusé toute négociation.

La famille impériale, donc Zita, avait des cousins princiers dans l'armée belge, de mémoire, c'est par là que les négociations ont transité.

vétéran
vétéran

 
Messages: 1852
Inscription: 16 Jan 2011, 19:04
Région: Franche-Comté
Pays: France

Voir le Blog de pierma : cliquez ici


Re: Ouvrage de M. Weygand - 1937

Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 01 Oct 2021, 22:37

Bonsoir, c'est bien exacte car l'un des frères de Zita, Sixte, qui sert dans l'armée belge, tient une place importante dans un plan pour que l'Autriche-Hongrie fasse une paix séparée avec la France, paix séparée que Clemenceau refusera.
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 85445
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Ouvrage de M. Weygand - 1937

Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de pierma  Nouveau message 02 Oct 2021, 02:34

Prosper Vandenbroucke a écrit:Bonsoir, c'est bien exacte car l'un des frères de Zita, Sixte, qui sert dans l'armée belge, tient une place importante dans un plan pour que l'Autriche-Hongrie fasse une paix séparée avec la France, paix séparée que Clemenceau refusera.

Oui, il a refusé pour des motifs politiques à priori très louables (partagés par la majorité des politiques français, et sans doute une partie des militaires) tels que la préférence pour la démocratie, la volonté des peuples - agrégés dans l'empire - à disposer d'eux-mêmes, la revanche contre les Habsbourgs qui avaient lancé la marche à la guerre après l'attentat de Sarajevo, etc...

Mais à l'époque on ne pensait pas encore en termes géopolitiques cyniques : au delà du gain immédiat souhaité par certains militaires français (sortir du jeu sanglant un des deux ennemis) une paix, même si l'aigle de l'Autriche-Hongrie y aurait laissé quelques plumes, permettait d'équilibrer l'Allemagne future par une puissance concurrente... ou éventuellement alliée (encore qu'elle aurait sans doute eu tendance à se tenir tranquille) mais en tous cas pas par cette petite Autriche que Hitler en 38 allait avaler en une semaine.

Si le véritable (et éternel) ennemi était l'Allemagne, il aurait sans doute été préférable de mettre les grands principes de côté et de raisonner en termes d'équilibre européen. (Ce que l'Angleterre faisait plus volontiers, c'était sa politique traditionnelle, mais comme l'explique Prosper c'est avec les Français que les Autrichiens ont pris le contact. - en secret, sans mettre l'Allemagne au courant.)

vétéran
vétéran

 
Messages: 1852
Inscription: 16 Jan 2011, 19:04
Région: Franche-Comté
Pays: France

Voir le Blog de pierma : cliquez ici


Re: Ouvrage de M. Weygand - 1937

Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de jdl67  Nouveau message 06 Oct 2021, 21:44

On touche ici au drame français :
- une armée aux chefs toujours patriotes, souvent proches des idées AF, souhaitant un pouvoir fort (lequel ?) et non la pétaudière de la IIIe République, majoritairement conservateurs-chrétiens.
- constatant les divisions internes très profondes, pour faire simple, des droites (royalistes compris),
- en face de radicaux anticléricaux très diviseurs, parfois patriotes, parfois antimilitaristes primaires,
- conscients des dangers du communisme et décidés à lutter contre cet ennemi intérieur +/- préventivement (Cagoule)
... mais au fond, respectueux du pacte républicains dans l'attente d'un rassembleur qui ne parvient pas à s'imposer. Le manque de calibre des politiques, ce n'est pas nouveau. PETAIN n'est en réalité, par construction, qu'un avatar tardif et impuissant de ce leader. Aussi vieillissant et impuissant que MAURRAS fut jacquetant et matamore, mais tous deux également animés d'un patriotisme inadapté au temps long.
JD

Très bonne présentation du complexe contexte...

Private
Private

 
Messages: 3
Inscription: 06 Oct 2021, 19:38
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de jdl67 : cliquez ici


Précédente

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers 1919-1939 : LES ORIGINES DU MAL




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  80° BARBAROSSA - LA LUFTWAFFE DANS LA TOURMENTE. HIVER 1941-1942 
Aujourd’hui, 02:48
par: Alfred 
    dans:  le S T O recherches d'un parcour et divers 
Aujourd’hui, 01:17
par: Sayer François 
    dans:  Livres Kampfgruppe Peiper 
Aujourd’hui, 00:21
par: overlord06 
    dans:  LE QUIZ suite 1 
Hier, 23:40
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Uniformes des États baltes. La Lituanie 
Hier, 21:44
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  [du 1er octobre au 30 novembre 2021]: Les troupes coloniales 
Hier, 21:00
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Suicides de militaires allemands 
Hier, 18:17
par: schmol80 
    dans:  Le comte de Paris reconnait mes travaux (15/9/2020). 
Hier, 16:56
par: pili 
    dans:  poste de commandement refait a l'origine en haute normandie 
Hier, 13:31
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE BIAIS DES SURVIVANTS 
Hier, 12:58
par: pierma 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 49 invités


Scroll