Connexion  •  M’enregistrer

Bloch MB 174, 175 et 176 ...

Cet espace est consacré aux forces aériennes de toute nationalité et aux opérations aériennes durant la Seconde Guerre Mondiale
MODÉRATEUR: Marc_91

Bloch MB 174, 175 et 176 ...

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Marc_91  Nouveau message 07 Déc 2020, 02:33

::chapeau - salut:: Bonjour à tous,

J'ouvre ce fil car cet avion, pourtant une des meilleures montures de nos pilotes d'observation en 1940, n'a pas encore fait l'objet d'un sujet spécifique ;

Le prototype de cette famille fut le Bloch 170, qui fit son premier vol durant l'hiver 1938 (Photo tirée de La Vie Aérienne du 22 février 1939) :

    Image

La version la plus produite en 1939-40 fut le MB-174, dont la principale mission était la reconnaissance.
Outre son armement et son bon rayon d'action, sa principale qualité était sa vitesse de croisière de plus de 450 km/h, et sa vitesse de pointer, de l'ordre de 530 km/h ... A titre de comparaison, un Bf-109E de 1940 ne dépassait pas le 580 km/h.
C'est aussi l'appareil que pilotait Saint-Exupéry dans son célèbre "Vol de Guerre".

Quelques photos de Bloch 174 en France, ou replié en Algérie :

    Image

    Image

Ces grandes qualités firent que l'avion fut utilisé comme appareil d'entrainement par la Luftwaffe :

    Image

Le Bloch 175, quand à lui, était un bombardier, et avait un fuselage légèrement plus large.
Il continua d'être utilisé jusque dans les années 50, tel celui-ci, affecté à la Base aéro-navale de Saint-Raphaël :

    Image

Mais je voudrais pour cette nuit aborder une version beaucoup moins connue, le MB 176.
Cette version était un Bloch 174 de reconnaissance ou un Bloch 175 de bombardement, muni de moteurs américains P&W R-1830 en lieu et place des Gnome&Rhone 14N, dont la production était insuffisante ...

Je viens de tomber sur ces 2 photos prises, selon le vendeur E-Bêê, par une PropagandaKompanie près de Lille, du Bloch 176 A3 N°1.

Elles permettent de préciser plusieurs choses :
- C'est bien un A3 ... Donc construit avec une cellule de MB 174, et non un bombardier comme le furent les quelques autres produits (moins de 5 sur les 315 commandés),
- Celui-ci semble avoir été sabordé ; en tout cas, il n'a pas été replié,
- La forme du capot est très cylindrique, comme ceux des H-75, et il n'y a pas de cône d'hélice ...

P.S. : :? Selon cette autre photo de la même série, on serait plutôt à Saint-Quentin (02) :

. . Image. . . . . .Image . . . Image
"Chacun est responsable de tous. Chacun est seul responsable. Chacun est seul responsable de tous." - Saint-Exupéry, "Pilote de Guerre", 1940-42

Animateur - Modérateur
Animateur - Modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9027
Inscription: 04 Déc 2006, 14:25
Localisation: Etrechy (91)
Région: Beauce
Pays: France

Voir le Blog de Marc_91 : cliquez ici


Re: Bloch MB 174, 175 et 176 ...

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de coyote  Nouveau message 07 Déc 2020, 09:48

Merci Marc ::super::
Très intéressant . Si seulement on en avait eu plus !
Ca n'aurait probablement pas changé le cour des évènements mais nos équipages auraient lutté à armes égales.

Imaginons un instant la chasse équipée du Bloch 157...! Les 109 pouvaient aller se rhabiller .
Bernard

Il vaut mieux se taire et passer pour un con plutôt que de parler et de ne laisser aucun doute sur le sujet
P Desproges

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8546
Inscription: 17 Oct 2018, 10:07
Région: Périgord & Trégor
Pays: France

Voir le Blog de coyote : cliquez ici


Re: Bloch MB 174, 175 et 176 ...

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 07 Déc 2020, 11:08

Oui, et si l'ordre de production du Nieuport 161 avait été signé en 1937 comme prévu,sans les aléas d'un accident dont la cause véritable n'a jamais pu être prouvée..... seulement voilà :fatalité,erreur,bêtise ou trahison,il fallait que le pays de France soit vaincu

vétéran
vétéran

 
Messages: 2555
Inscription: 21 Aoû 2011, 14:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Voir le Blog de Alfred : cliquez ici


Re: Bloch MB 174, 175 et 176 ...

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Stéphane L  Nouveau message 07 Déc 2020, 13:00

Marc_91 a écrit:Je viens de tomber sur ces 2 photos prises, selon le vendeur E-Bêê, par une PropagandaKompanie près de Lille, du Bloch 176 A3 N°1.



L'avion a visiblement été abandonné et incendié à Tours. Je connais une photo, que je ne préfère pas diffuser, où on le voit dans un parc à ferraille avec le Potez 63.11 n° 247, ancien du CIR de Tours puis utilisé par la DAT de Tours, où il fut abandonné et incendié à la mi juin 1940.
A noter que le Potez 63 incendié derrière présente une même rare particularité que le n° 247, la bande blanche d'identification n'est pas alignée sur le centre de la cocarde de fuselage. Je vais voir si je ne trouve pas une autre photo de ce Potez, qui n'est par le n° 247, ce dernier étant codé I en chiffre romain sur la dérive.

Brigadier General
Brigadier General

 
Messages: 352
Inscription: 05 Fév 2014, 00:08
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de Stéphane L : cliquez ici


Re: Bloch MB 174, 175 et 176 ...

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Stéphane L  Nouveau message 07 Déc 2020, 13:05

Par contre celles ci trouvées sur ebay dans le passé

Le Bloch 176 dans le parc à ferraille .

Image

Et le Potez 63.11 n° 247 sans doute dans le même parc.

Image

Une autre photo du 247 et un petit historique de l'avion est visible dans l'excellent ouvrage de Matthieu Comas sur le GC 1/55, publié par Lela Presse.

Et un autre Potez de Tours avec cette bande blanche de fuselage caractéristique, le Potez 630 n° 58 abandonné à Tours.
Image

Brigadier General
Brigadier General

 
Messages: 352
Inscription: 05 Fév 2014, 00:08
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de Stéphane L : cliquez ici


Re: Bloch MB 174, 175 et 176 ...

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Stéphane L  Nouveau message 07 Déc 2020, 13:30

Après une petite recherche, le Potez derrière est probablement le Potez 630 n° 74 qui était affecté au CIR de Tours. On le voit ici, tout au fond, dans un parc a ferraille, et chose que je n'avais pas remarqué jusqu'ici, on voit nettement sur la gauche de la photo la dérive gauche du Bloch 176 n° 01 reconnaissable à son schéma de camouflage.

Image

Donc, peu de doute à avoir, le Bloch 176 n° 01, voire n° 201 - l'historique des deux appareils étant un peu flou - a probablement été abandonné et incendié à Tours.

Brigadier General
Brigadier General

 
Messages: 352
Inscription: 05 Fév 2014, 00:08
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de Stéphane L : cliquez ici


Re: Bloch MB 174, 175 et 176 ...

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Stéphane L  Nouveau message 07 Déc 2020, 14:43

Dernières remarques, après j'arrête ;)

J'ai regardé les autres photos de la série sur ebay

https://www.ebay.de/itm/org-Foto-Pk-Kom ... SwrEJfzKCp

Ce Bloch 131 est visible en arrière plan dans un des hangars endommagés de Tours, page 82 du livre sur le GC 1/55.

https://www.ebay.de/itm/org-Foto-Pk-Kom ... SwKwNfzKDA

Mureaux 117 n° 126, endommagé par un bombardement et abandonné à Tours.

Sinon, d'après le livre de Jacques Moulin sur Le Bloch 174 et ses dérivés, le Bloch 176 n° 01 était constitué à partir d'un cellule de Bloch 174. Ce qui laisse à penser que nous avons bien là le Bloch 176 n° 01, qui ne fut pas replié en AFN contrairement aux suppositions de Jacques Moulin. Cela dit l'auteur précisait bien que l'avion avait probablement été replié, et que des confusions pouvait exister entre le n° 01 et le n° 201.

Brigadier General
Brigadier General

 
Messages: 352
Inscription: 05 Fév 2014, 00:08
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de Stéphane L : cliquez ici


Re: Bloch MB 174, 175 et 176 ...

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 07 Déc 2020, 17:06

Marc_91 a écrit:Le Bloch 175, quand à lui, était un bombardier, et avait un fuselage légèrement plus large.
Il continua d'être utilisé jusque dans les années 50, tel celui-ci, affecté à la Base aéro-navale de Saint-Raphaël :

    Image



L'escadrille 10 S, qui était, alors, à Saint-Raph, ma "voisine de palier" avait été, après-guerre (la dernière!), un "refuge" - pour ne pas parler d'EHPAD ! ::elu boulet:: - pour les "rogatons" & autres vieilleries qu'on refilait, souvent, à l'unité et sans état d'âme, à l'Aéronavale! De mon temps, certains des appareils qu'elle mettait en œuvre avaient plus de 20 ans d'âge, comme les TBM, ou 15 pour les plus jeunes d'entre eux - Morane-Saunier 733, Dassault Flamant MD 315 -.

Dès lors, il ne faut pas trop s'étonner que les équipes de piste n'étaient aucunement "déstabilisées" par la jauge particulière de carburant, façon 2 CV Citroën "totive" - idem la jauge d'huile, qui faut sortir pour vérifier le niveau dans un moteur de bagnole! - des vieux Catalina de la Protection Civile, qui venaient, lors de leurs norias anti-incendies, refaire le plein en carburant et en flotte, sur la base. La jauge à essence, de mémoire, il y en avait deux - une sur le haut de chaque aile - imposait de grimper, au préalable, sur les ailes hautes, pour vérifier le niveau gradué sur la "tige"! Les équipages estimaient, alors, leur autonomie - elle était, en principe, grande pour les Catalina, en vitesse de croisière -, à partir du plein complet et de leur propre expérience de la consommation moyenne, en fonction des ressources imposées par les largages de flotte. C'était le bon temps! :D

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5194
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: Bloch MB 174, 175 et 176 ...

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de Marc_91  Nouveau message 08 Déc 2020, 02:47

::Merci:: Stéphane pour la recherche, et Loïc pour les anecdotes ... Le Boch 175 doit être un 175T, version de torpillage d'après-guerre.

Pour en revenir aux Bloch 176, voilà ce qu'écrivait J.M.C. dans le Fana 14 de 1970 (ça ne nous rajeunit pas !!!) :

    Image

Quand aux 5 autres Bloch 176 construits à Mérignac avant l'invasion, ils furent saisis par les allemands ... Voici donc l'un d'entre eux :

. . Image. . . . . .Image . . . Image
"Chacun est responsable de tous. Chacun est seul responsable. Chacun est seul responsable de tous." - Saint-Exupéry, "Pilote de Guerre", 1940-42

Animateur - Modérateur
Animateur - Modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9027
Inscription: 04 Déc 2006, 14:25
Localisation: Etrechy (91)
Région: Beauce
Pays: France

Voir le Blog de Marc_91 : cliquez ici



Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers L'AVIATION DE GUERRE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Le mythe de la base nazie dans l'Antarctique 
il y a moins d’une minute
par: thucydide 
    dans:  Pourquoi la france combattante ne fut pas considérée comme un cobelligérant après l'Opération Torch 
il y a 17 minutes
par: Loïc Charpentier 
    dans:  LE QUIZ 
Aujourd’hui, 12:11
par: iffig 
    dans:  Bataille Schoppen Janvier 1945 
Aujourd’hui, 10:06
par: Dog Red 
    dans:  80° ANNIVERSAIRE - BARBAROSSA - LA LUFTWAFFE ATTAQUE A L'EST 
Aujourd’hui, 08:56
par: coyote 
    dans:  Conséquences des accords de Munich sur le déclenchement de la guerre. 
Aujourd’hui, 06:51
par: Dog Red 
    dans:  Identification radar et missile eperlecques 
Hier, 23:48
par: Signal Corps 
    dans:  Le père de Bob Morane s'en est allé. 
Hier, 23:10
par: Gaston 
    dans:  LES PANTHER DE L'ARMEE ROUGE 
Hier, 18:39
par: Loïc Charpentier 
    dans:  L'aviation sanitaire 
Hier, 13:29
par: alfa1965 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Semantic Visions et 67 invités


Scroll