Connexion  •  M’enregistrer

Willy Ermert pur nazi et haut fonctionnaire en France

Pétain, Laval, le régime de Vichy et tous ceux qui furent acteurs de cette période sombre de notre histoire. La collaboration, les collaborateurs, la vie quotidienne sous la botte de l'occupant, les privations, le marché noir...
MODÉRATEURS : gherla, alfa1965

Willy Ermert pur nazi et haut fonctionnaire en France

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de orpo57  Nouveau message 26 Mar 2020, 01:17

Le Dr Willy ERMERT est le prototype du haut fonctionnaire nazi par conviction.
11.10.1902 - 29.08.1966
né en 1902, il fait de brillantes études en droit. En 1925 il devient Dr en droit et réussit avec succès le Referendar-Examen et le Grosse juristische Staatsprüfung qui lui ouvre les portes de la haute fonction publique avec le grade de Gerichtsassessor en 1928. Parcours classique auprès de la Haute cour à Frankfurt a Main, au Ministère de la Justice, au Ministère des Finances.
Assesseur du Gouvernement (Regierungsassessor) en 1932, Conseiller du Gouvernement (Regierungsrat) en mars 1933 et sous préfet (Landrat) à Calau en octobre de la même année.
Promotion rapide.
C'est un nazi de la première heure : il adhère au NSDAP en août 1925 et devient Orstgruppenleiter adjoint du groupe local nazi à Betzdorf.
Au gré de ses mutations, il occupera les mêmes fonctions notamment dans un Kreis du NSDAP de Berlin

De 1934 à 1935, à sa demande il quitte la fonction publique pour se mettre au service du parti dans le Kreis de Calau : comme aide de camp d'un bataillon SA, juge d'un tribunal du Kreis du NSDAP de Calau
et responsable de la propagande du Kreis du NSDAP de Calau
Il terminera son parcours de fonctionnaire actif du parti comme Referent pour l'Economie et la Population de la SA-Standarte 359

En 1935, il réintégre la haute fonction publique comme Referent pour le personnel politique au sein de la division "Polizei" du Ministère de l'intérieur du Reich. Il est en outre responsable du contre espionnage au Ministère de l'intérieur (Abwehrbeauftragter)
Promu Conseiller Ministériel (Ministerialrat) en 1936 au sein du département constitution, Défense du Reich et Wehrmacht.
En 1937, il est promu à quelques mois d'intervalle SA-Obersturmführer (lieutenant) puis directement SA-Sturmbannführer (commandant)
En mars 1938 après l'Anschluss il est envoyé comme officier de liaison du Ministère de l'intérieur du Reich à Vienne pour 6 mois
En septembre 1938, à son retour de Vienne, il est promu dirigeant ministériel (Ministerialdirigent) à la Direction des questions de santé du Ministère de l'intérieur.

Du 17/9/1943 jusqu'en août 1944 il est à Paris comme Chef du Hauptabteilung Verwaltung auprès du Chef de l'Administration Militaire en France le Dr Michel avec le grade de Militarverwaltungschef
(la section administrative -qui avait été dirigée par l'ancien n° 2 de la Gestapo le Dr Best SS-Brigadeführer - est correspondable avec la section Ic du Kommandostab du "maintien de l'ordre et de la sécurité" en territoire occupé.)
A ce titre, il est chargé de transmettre les directives du Mil Bef. en matière de maintien de l'ordre et sécurité aux différentes Kommandanturs.
Le 9 août 1944 alors qu' un convoi de véhicules de l'Administration Militaire quitte Paris, il reste en poste avec un état restreint à l'Hotel Raphael.
Le 18 août 1944 il quitte Paris pour Nancy.
le 31 août 1944 avec son état major il rejoint Saint-Dié
le 3 septembre 1944, il quitte saint-Dié pour Kehl après un détour par Fraize pour voir son ami Glatzel responsable de la Section "travail". Le 4 septembre son état major restreint est dissous.

De fin septembre 1944 à avril 1945 il sera intégré à l'état-major de repli (Abwicklungsstab) "France" à Potsdam

(Sources : Zinke/Schulz Die Mil verw beamten der Wehrmacht in Generalrang + Gael Eismann Hotel Majestic Ordre et Sécurité en France Occupée)
Georges

Une information non partagée est une information perdue

vétéran
vétéran

 
Messages: 903
Inscription: 06 Avr 2007, 19:35
Région: lorraine
Pays: france

Voir le Blog de orpo57 : cliquez ici


Re: Willy Ermert pur nazi et haut fonctionnaire en France

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 26 Mar 2020, 09:38

J'aime bien ces parcours, mais ... qu'est-il devenu après mai 1945 ? Récompensé pour sa mobilité et intégré dans l'administration ouest-allemande ? "Disparu" ? ... Aurait-il laissé des archives à sa famille ?
JD
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8507
Inscription: 22 Aoû 2009, 21:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: Willy Ermert pur nazi et haut fonctionnaire en France

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de orpo57  Nouveau message 26 Mar 2020, 11:50

Pas d'infos trouvées.
il n'a pas été jugé pour crimes de guerre ni crimes contre l'humanité. pour le moins il ne figure dans la liste des personnes recherchées (Crowcass june 1948)
(Si je considère le sort de son prédécesseur le Dr Best qui a été condamné au Danemark et libéré en 1951. il est passé devant de multiples cours en Allemagne. Finalement de 1953 à 1971, il a occupé des fonctions dirigeantes dans le groupe industriel et commercial d'Hugo Stinnes).
Pour Willy Emmert, son appartenance au parti nazi. (décoré de l'insigne d'or du NSDAP en 1934) lui a valu de passer devant une cour de dénazification
Prosper dans son post sur la "dénazification" (mot clé) a fait un remarquable travail de synthèse sur la situation en R.D.A. comme en R.F.A.
A l'ouest, la loi du 5 mars 1946 sur la dénazification et la démilitarisation (Gesetz zur Befreiung von Nationalsozialismus und Militarismus) avait déterminé cinq catégories (non coupables ; sympathisants ; personnes compromises de façon mineure ; personnes compromises ; personnes compromises de façon majeure), mais un nombre important de ces trois dernières catégories purent passer au travers des mailles du filet grâce à des certificats de complaisance .

ce haut fonctionnaire compromis mais compétent à l'exemple de ses pairs n'a eu aucune peine à se réinsérer après les lois d'amnistie dans une Allemagne qui se reconstruisait.
Georges

Une information non partagée est une information perdue

vétéran
vétéran

 
Messages: 903
Inscription: 06 Avr 2007, 19:35
Région: lorraine
Pays: france

Voir le Blog de orpo57 : cliquez ici



Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers OCCUPATION ET COLLABORATION




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Raids aériens français sur l'Allemagne (1940) 
Aujourd’hui, 00:33
par: massassi1 
    dans:  Une énigme 
Aujourd’hui, 00:05
par: Rob1 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 18 
Hier, 23:58
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 17 
Hier, 23:55
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Femmes prétant serment PYLA / Arcachon 
Hier, 23:54
par: Signal Corps 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 21 
Hier, 23:27
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Communistes Espagnols 1939 
Hier, 21:35
par: tistou48 
    dans:  Les mouvements de Résistance JUIVES en France. 
Hier, 21:05
par: frontovik 14 
    dans:  [DU 1er mars au 30 avril 2020]:Les enfants ou enfants soldats dans la tourmente 
Hier, 20:43
par: Signal Corps 
    dans:  Coronavirus-Covid 19 
Hier, 20:05
par: frontovik 14 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 24 invités


Scroll