Connexion  •  M’enregistrer

vive la culture

Ce sujet est consacré aux fortifications en service durant la Seconde Guerre mondiale. Mettez en ligne ici vos recherches, vos réflexions, vos remarques, vos constatations... au sujet de l'Atlantikwall,,de la ligne Maginot, des fortifications belges, tchèques, japonaises, etc, etc.........
MODÉRATEUR : Patrick Fleuridas, Jumbo

vive la culture

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de heula  Nouveau message 11 Juin 2010, 17:56

je pense à nos camarades néophytes :cheers: .
le départ voici les premières définitions sorties de chez monsieur WIKIPEDIA.

Une casemate, également appelé bunker ou blockhaus, est un local, souvent partiellement enterré, d'une fortification ou d'un fort, qui est à l'épreuve des tirs ennemis. On peut classer les casemates en deux catégories : les casemates passives destinées à abriter la troupe ou du matériel, comme par exemple, dans un casernement de fort Séré de Rivières ou dans le Fuhrerbunker, le bunker protégant Hitler des ennemis et des tir d'obus et les casemates actives protégeant ainsi des organes de tir (casemate d'artillerie ou d'infanterie).

Blockhaus est la variante allemande du mot anglais blockhouse qui désigne à l'origine une maison forte, un fortin construit généralement avec des bois empilés, bruts ou facés, à la manière des fustes. C'est typiquement le fortin anglais d'Amérique du Nord.

Le terme est passé aux retranchements de campagne enterrés, d'abord blindés avec de gros troncs, puis en béton armé, utilisés massivement par l'armée allemande pendant la Première Guerre mondiale. Les poilus qui s'abritaient dans d'infâmes cagnas ont adopté le mot.

La langue allemande emploie toujours le mot blockhaus pour désigner une maison en rondin, une fuste.

En français, blockhaus est devenu un terme générique comme bunker ou casemate et désigne désormais tout type d'ouvrage militaire bétonné, a priori isolé ou de petite dimension. Son équivalent strict est tout simplement bloc, employé pour la Ligne Maginot. Les militaires du génie écrivent aussi bloc bétonné.

La casemate est appelée bunker principalement dans les pays anglo-saxons. Bunker est un mot anglais qui désignait un coffre, une soute (à charbon) de navire puis un abri à l'épreuve des obus ou des bombes. Il semblerait qu'il ait pris ce dernier sens pendant l'entre-deux-guerres mondiales. En français, il fait double emploi avec blockhaus et peut pratiquement toujours être rendu par casemate ou fortin.


 

Voir le Blog de heula : cliquez ici


Re: vive la culture

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 12 Juin 2010, 06:49

Bonjour,
Merci, je vais me coucher moins bete ce soir
:grand-sourire:
Jumbo, tu devrais peut-etre fusionner ce message avec ton lexique ?


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici



Retourner vers LES FORTIFICATIONS




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
il y a 33 minutes
par: dominord 
    dans:  Uniforme français 1940 à reconstituer 
il y a 45 minutes
par: jmr60 
    dans:  Un petit texte version numérique 
il y a 50 minutes
par: Gerard LAIB 
    dans:  SUR RMC DECOUVERTE LE 07 SEPTEMBRE 
Aujourd’hui, 08:15
par: Jumbo 
    dans:  Francais dans l armée allemande 
Aujourd’hui, 07:37
par: Loïc Charpentier 
    dans:  "André SEGOL, Maréchal des Logis au 185RALT" 
Aujourd’hui, 07:22
par: Beogles 
    dans:  Identification Photos 
Aujourd’hui, 05:49
par: Dog Red 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
Hier, 23:51
par: kfranc01 
    dans:  La "Queen" of Soul" vient de tirer sa révérence. 
Hier, 22:17
par: kfranc01 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 14 
Hier, 22:06
par: François 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Scroll