Connexion  •  M’enregistrer

le béton en question....

Ce sujet est consacré aux fortifications en service durant la Seconde Guerre mondiale. Mettez en ligne ici vos recherches, vos réflexions, vos remarques, vos constatations... au sujet de l'Atlantikwall,,de la ligne Maginot, des fortifications belges, tchèques, japonaises, etc, etc.........
MODÉRATEUR : Patrick Fleuridas, Jumbo

Re: le béton en question....

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 14 Juil 2009, 08:22

Bonjour,
Patrick.Fleuridas a écrit:Choisir les endroits où l'on verserait un mélange béton/sucre...La coulée se fait en une fois pour la grande majorité des ouvrages. On coule sans discontinuer d'une manière régulière et circulaire sur les murs ( on voit les "passages" de coulées ) Pour cela toutes les bétonnières déversent le béton dans des goulottes ou autres systèmes de transit. Il faudrait donc qu'au même instant toutes les tournées de béton soient "sucrées"....

Techniquement, c'est tout a fait faisable avec un peu de coordination. Maintenant, sous la surveillance des ingenieurs allemands de l'OT, une autre affaire, je le reconnais. Mais c'est d'ailleurs le meme probleme avec les "dosages tripatouilles" qui ne pouvaient pas se faire sur l'ensemble d'un ouvrage.

Pour ceux qui disent que ces blockhaus existent toujours donc n'etaient pas sabotes, je dirais que resistance mecanique et durabilite ne sont pas du tout la meme chose. Il existe en France des constructions qui ont un ou deux siecles et tiennent toujours mais que l'on peut facilement detruire avec un petit coup de bazooka de faible calibre.


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Re: le béton en question....

Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de Patrick.Fleuridas  Nouveau message 02 Aoû 2009, 21:57

Bonsoir à tous

Pour revenir au sabotage au moment de la construction...sans adjonction de sucre...une petite anecdote sur la destruction d'un bunker situé dans la cour d'un lycée de Nantes il y a quelques années... L'entreprise ayant obtenue le marché, fort onéreux car situé en ville, fut agréablement surprise que le béton n'offrait qu'une très faible résistance malgré les deux mètres d'épaisseur...Il était en grande partie constitué de....sable et graviers ! Peu de ciment donc et les travaux furent promptement achevés... Il n'est pas à douter que la chute d'une bombe sur l'abri... Pour autant ce n'est que quelques dizaines d'années plus tard que le résultat fut mesurable...
Patrick
MURALIS SACER DOTIBUS

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2193
Inscription: 29 Avr 2009, 20:17
Localisation: Guérande
Région: Pays de la Loire
Pays: France

Voir le Blog de Patrick.Fleuridas : cliquez ici


Précédente

Retourner vers LES FORTIFICATIONS




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  [DU 1er SEPTEMBRE 2018 au 31 OCTOBRE 2018]: Feu sur les véhicules d'écolage ( Allié ou Axe) 
il y a 18 minutes
par: Signal Corps 
    dans:  un lien sur la LVF.... 
Aujourd’hui, 00:51
par: thucydide 
    dans:  La femme au temps du National-Socialisme 
Hier, 23:07
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
Hier, 23:04
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Ligne Maginot vs mur de l'Atlantique 
Hier, 22:38
par: Dog Red 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
Hier, 21:48
par: iffig 
    dans:  antenne du consulat américain à Lyon 1942-1944 
Hier, 21:47
par: pierma 
    dans:  Hitler 
Hier, 21:28
par: frontovik 14 
    dans:  12ème régiment de chasseurs à cheval en 1945-1946 
Hier, 19:53
par: pigeon38 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
Hier, 19:40
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Scroll