Connexion  •  M’enregistrer

Le fort d'Eben-Emael, fort imprenable??

Ce sujet est consacré aux fortifications en service durant la Seconde Guerre mondiale. Mettez en ligne ici vos recherches, vos réflexions, vos remarques, vos constatations... au sujet de l'Atlantikwall,,de la ligne Maginot, des fortifications belges, tchèques, japonaises, etc, etc.........
MODÉRATEUR : Patrick Fleuridas, Jumbo

Le fort d'Eben-Emael, fort imprenable??

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Fort/Abris  Nouveau message 25 Mai 2009, 18:28

En parcourant votre forum et d'autres ainsi que certains livres, je trouve régulièrement les phrases habituelles telles que : le plus moderne, le plus puissant, l'imprenable etc. Il est temps de remettre un peu les pendules à l'heure. Pour la propagande de l'époque, il a été jugé le plus moderne et donc imprenable. Pourtant, il est loin de l'être. Ce fort est d'ailleurs le plus faible en résistance pour le bombardement. Je m'explique. Chaque fort possède un degré de résistance aux bombardements ennemis. Le fort d'Eben-Emael est le premier envisagé. Ce fort est une sorte d'essai pour les constructeurs de l'époque. D'ailleurs, il a été mal conçu et les dessinateurs ont revu nettement leur copie lors de l'élaboration du second qui est Battice (qui comporte aussi des erreurs de conception). Eben-Emael est prévu pour résister aux obus d'un calibre de 280 mm. En 1914, il y avait déjà des calibres nettement supérieurs. Battice, étant le plus proche de la frontière allemande, est prévu pour résister à du calibre de 520 mm.

La première fois où l'idée de construire un fort dans le Limbourg date du 24 janvier 1928. A ce stade, un groupe d'ouvrages sera élevé à Loën et sur ses falaises. Un armement de sûreté permanent sera constitué d'une batterie de 4 canons de 150 mm ou de 105 mm.

En 1929, le projet à évolué. Un ouvrage sera placé à hauteur du village d'Eben-Emael, sur la rive droite de la Meuse, au sommet d'un escarpement dominant le fleuve d'une cinquantaine de mètres.

Fin 1929, le futur fort d'Eben-Emael est composé de deux batteries de 6 canons de 75 mm à tir rapide. Au début, ceux-ci sont à ciel ouvert et par la suite placés sous casemates de BOURGES (influence française). Cet ouvrage est à construire dans une colline, située à un étranglement d'un plateau entre la Meuse et le village d'Eben-Emael, où se trouve déjà une champignonnière. Il constituera une sorte de place d'armes, quadrilatère de 400 mètres de côté, à l'intérieur de laquelle on accèdera en automobile à l'abri des vues de la rive droite de la Meuse, par la vallée du Geer. Des galeries permettront l'accès à la face abrupte donnant sur la Meuse où des observatoires et des emplacements pour armes automatiques seront organisés. Au fil du temps et après de nombreux changements, le fort d'Eben-Emael deviendra l'actuel mais à remarquer, que les casemates à trois canons de 75 mm sont restées sous une certaine influence française.

En plus, les constructeurs du premier fort n'étaient pas aussi contrôlés et surveillés que pour les suivants. En effet, suite à de nombreux problèmes (ex: mauvais coffrage d'embrasures, mauvais béton, angle de tirs non respectés, etc) rencontrés au niveau de la construction des éléments de défense réalisés à ce moment (1930-31-32), on crée, le 9 janvier 1933, le "Comité Technique des Fortifications (C.T.F.) qui dirigera les différentes Direction du Génie et des Fortifications (D.Gn.F.). A partir de ce moment les entreprises seront très sévèrement contrôlées.

On savait qu'il y avait des lacunes dans l'élaboration de ce premier fort. Pour preuve cette note datée du mois d'avril 1935.
Elle est signée par le Lieutenant-Général MOZIN (l'ancien cdt du fort de Fléron en 1914) commandant le 3e Corps d'Armée à cette date. Ci-après, le compte-rendu de son intervention auprès de la Chambre des Représentants, séance du jeudi 11 avril 1935.

"Un mot des ouvrages construits sur les frontières du Limbourg, notamment le fort d'Eben-Emael. Aucun contôle n'y est exercé. On y a construit des coupoles qui ne répondent pas aux nécessités militaires; les ouvrages bétonnés sont spongieux et n'offrent pas de résistance. Est-il étonnant, dès lors, qu'un officier chargé, d'un commandement dans le Limbourg, ait déclaré:"Si une guerre éclate, je ne posterai pas mes hommes à l'intérieur du fort, mais les alignerai à l'extérieur, parce que le fort s'écroulera au 3e coup de canon".

"Défendre le pays à la frontière est impossible en raison de l'exécution défectueuse des travaux de fortification. Ce ne sont que des travaux en carton.

Je vous prie de bien vouloir vous réunir dans mes bureaux, le jeudi 18 courant, à 10 heures, pour me faire connaître les éléments de la réponse, demandée par Monsieur le Ministre, notamment en ce qui concerne la qualité du béton et le contrôle des travaux.

Vous voudrez bien réunir les éléments que vous possédez au sujet de l'abri 25 (1) du Limbourg construit sous la surveillance du Service des Ponts et Chaussées.

Signé Lt-Gén Mozin Cdt IIIe Corps d'Armée.

(1) Pour la petite histoire, la cloche F.M. de cet abri 25, situé à Borsheim, est tombée tout seule à l'intérieur de l'abri et ce après son bétonnage, elle a été ensuite transférée sur un des abris de la P.F.L. 2 en 1939

Viendra ensuite la conception du fort de Battice qui est pour moi, le plus puissant. Mais là aussi, il y a eu des lacunes et des erreurs. Qui plus est, l'économie est de rigueur et l'étape suivante verra la conception des forts d'Aubin-Neufchâteau et de Pepinster qui sont nettement plus petits et prévus pour résister à des bombardements au calibre de 420 mm.

Mais peu après le début des travaux, nos hautes instances savent déjà que ces forts deviendront des forts d'arrêts (avec les conséquences que cela impose) car il n'a pratiquement jamais été question que cette ligne (P.F.L. 1)soit tenue par notre armée. C'est la future ligne K.W. qui doit arrêter l'envahisseur avec l'aide de nos alliés.

Ne pas oublier que le fort d'Eben-Emael ne fait pas partie, le 10 mai 1940, de la P.F.L..

En ce qui concerne le personnel du fort. C'est comme dans tous les forts, il y a des bons et des mauvais. Il y en a qui ont été des braves et d'autres moins. Le commandement était en dessous de tout, Jottrand était plutôt un administratif qu'un foudre de guerre. Certains de ses supérieurs n'étaient pas à la hauteur non plus. Il ne faut pas oublier que, à titre d'exemple, le lieutenant-général de Krahe, commandant du IIIe Corps d'Armée, était déjà en route vers l'Yser durant la nuit du 10 au 11 avec tout son état-major mais il faut dire qu'il avait déjà eu une forte dépression nerveuse en 1914.

Quant aux déroulements des évènements de l'attaque du fort, ils ont eu quatre années pour parfaire leur témoignage. Les supérieurs savaient pertinemment bien qu'ils devraient rendre des comptes plus tard. Des mensonges, il y en a qui sont fait volontairement ou involontairement car chacun interprète les choses à sa manière. Il est impossible de reconstituer l'histoire des évènements de l'attaque avec ce qu'il existe aujourd'hui. Mais dans toute garnison, il y a ceux qui veulent, ceux qui peuvent mais !, ceux qui ont voulu mais ! et ceux qui ne pouvaient pas.

C'est pour cela que, pour ma part, je me concentre sur le côté technique de notre fortification car au fil du temps et de mes recherches j'ai constaté tellement de discordance dans la relation des évènements que je me suis vite rendu compte que "je sais que je ne saurai jamais et cela je le sais". Néanmoins je reste ouvert pour n'importe quel débat. Bien à vous.


 

Voir le Blog de Fort/Abris : cliquez ici


Re: Le fort d'Eben-Emael, fort imprenable??

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 25 Mai 2009, 18:53

Bonjour Fort/abris,
Ton analyse est certes pertinente mais très juste.
Le général suisse Guissan, en visite de courtoisie, n'a-t-il pas dit au sujet des superstructures du fort:
C'est très beau et très bien, mais la seule chose que l'on peut y faire c'est d'y jouer au football.
( je cite de mémoire)
Bien amicalement
Prosper ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 66177
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Le fort d'Eben-Emael, fort imprenable??

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de H Rogister  Nouveau message 25 Mai 2009, 19:05

J'ai visité ce fort il y a une dizaine d'années et j'ai trouvé cette visite très intéressante.
Autres forts visités: Embourg, Battice et Loncin.

A+


 

Voir le Blog de H Rogister : cliquez ici


Re: Le fort d'Eben-Emael, fort imprenable??

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 25 Mai 2009, 19:11

Bonjour Henri,
Effectivement la visite d'Eben est très intéressante.
Pour ce qui en est des autres forts.
J'ai moi aussi visité Embourg, Loncin (enfin ce qu'il en reste), Tancrémont ( très bien avec sa pièce d'artillerie encore en état de fonctionnement).
Cependant c'est Aubin et Battice qui m'ont le plus impressionnés.
Surtout Battice car nous sommes restés pratiquement 6 heures dans l'ouvrage sous la houlette d'un guide très compétent et ancien du fort
Prosper ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 66177
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Le fort d'Eben-Emael, fort imprenable??

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Fort/Abris  Nouveau message 25 Mai 2009, 20:56

Ce n'est pas mon style de faire de la publicité pour l'un ou l'autre mais certains forts valent aussi le détour car, pour ma part, ils valent tous le détour. Je cite, par exemple, le fort de Barchon qui est le seul à permettre aux visiteurs de voir une prise d'air de fort réarmé et qui a replacé une coupole pour obusier de 75 dans un des puits (ancienne coupole d'exercice provenant du camp d' Elsenborn). Le fort de Lantin qui a replacé des dômes métalliques sur tous les anciens puits de coupole. On a l'impression de revoir un massif d'époque et les visites se font grâce des moyens audio-visuels. Le fort de Hollogne qui explique aux visiteurs la fortification mais aussi la faune et la flore (généralement unique) qui habitent le fort. Il y a aussi ceux déjà cités dans ce sujet et je pense que ceux qui ont visités Loncin et Eben-Emael, il y a un certain temps, auraient une agréable surprise en s'y rendant à nouveau.

Je profite de ce message pour saluer M. Rogister avec qui j'ai passé quelques soirées, mais il y a longtemps, dans les locaux du Centre Liégeois d'Histoire et d'Archéologie Militaires (C.L.H.A.M.). Bien à vous.


 

Voir le Blog de Fort/Abris : cliquez ici


Re: Le fort d'Eben-Emael, fort imprenable??

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de H Rogister  Nouveau message 25 Mai 2009, 21:07

Fort/Abris a écrit:Je profite de ce message pour saluer M. Rogister avec qui j'ai passé quelques soirées, mais il y a longtemps, dans les locaux du Centre Liégeois d'Histoire et d'Archéologie Militaires (C.L.H.A.M.). Bien à vous.



Bien le bonjour à vous "Fort/Abris". Difficile de reconnaitre quelqu'un sous ce pseudo. :roll:

A+


 

Voir le Blog de H Rogister : cliquez ici


Re: Le fort d'Eben-Emael, fort imprenable??

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de G.Furst  Nouveau message 25 Mai 2009, 22:40

Bonjour Abris,

décidément, nous nous croisons partout.

cdlt

Mick


 

Voir le Blog de G.Furst : cliquez ici


Re: Le fort d'Eben-Emael, fort imprenable??

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Fort/Abris  Nouveau message 27 Mai 2009, 17:50

Très juste Mr Rogister, j'ai complètement oublié, désolé E. Coenen.


 

Voir le Blog de Fort/Abris : cliquez ici



Retourner vers LES FORTIFICATIONS




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
il y a moins d’une minute
par: kfranc01 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
il y a 7 minutes
par: Didier 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
il y a 26 minutes
par: Lusi 
    dans:  trouvailles sur les sites de vente 
il y a 40 minutes
par: iffig 
    dans:  Rions un peu!!!!!!!! 
il y a 50 minutes
par: janne 
    dans:  Hitler sur table d'écoute 
Aujourd’hui, 10:52
par: pierma 
    dans:  MARKET GARDEN, PLAN ET EXECUTION CE QU'IL AURAIT FALLU FAIRE POUR GAGNER... 
Aujourd’hui, 10:48
par: pierma 
    dans:  Documentaire sur le F6F 
Aujourd’hui, 10:09
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Ligne Maginot vs mur de l'Atlantique 
Aujourd’hui, 08:56
par: Dog Red 
    dans:  Ce que les services secrets français savaient sur l'Allemagne nazie 
Aujourd’hui, 08:18
par: gibraltar114 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Scroll