Page 1 sur 1

Tomoyuki Yamashita

Nouveau messagePosté: 15 Jan 2004, 19:32
de larry
Ne a Kochi en 1885, Tomoyuki Yamashita se dessine tres tot a la carriere des armes.
Apres avoir servi dans un corps de troupe, il entre a l ecole superieure de guerre en 1917. comme beaucoup d officiers japonais, il est alors convaincu que l avenir de son pays depend de la modernisation de l armee. Aussi s interresse t il beaucoup aux realisations militaires des pays europeens. Il est envoye a plusieurs reprises en mission en Occient.
Des 1919, il etudie l organisation de l armee suisse, puis voyage en Allemagne en 1921, alors que ce pays ne s est pas encore releve de la defaite, du soulevement spartakiste et de l aventure des corps francs. Quelues annees plus tard, en 1927, le colonel Yamashita circule de nouveau en Europe et se rend en Autriche et en hongrie.
Promu general de brigade en 1934, a pres de cinquante ans, il apparait tres vite comme un des plus brillants chefs militaires du Soleil-Levant, qui est en train de constituer une armee redoutable pour mener sa politique d expansion dans le Sud-Est asiatique. En 1937, Yamshita est nomme general de division et part bientot pour le front de Chine.
Il va se montrer parfaitement capable de maitriser tous les problemes complexes qui se posent a une armee en campagne loin de ses bases, et cette experience lui servira beaucoup par la suite.
En 1940, le general Tojo, ministre de la Guerre et chef du clan belliciste, le designe comme inspecteur genral de l aviation.
Les deux hommes sont tout a fait conscients du role determinant que va jouer la maitrise de l air dans les conflits a venir.
La connaissance que Yamashita a du monde occidental le designe tout naturellement pour une mission a Berlin. Le general japonais y rencontre Hitler et Mussolini.
C est l epoque du pacte d Acier, prelude a un partage du monde.
La guerre devient imminente pour l empire nippon. Plutot que de prendre a revers les troupes sovietiques, ce qui aurait permis une rapide victoire allemande sur le front de l Est, les japonais decident de ne pas intervenir sur ce theatre d operations et preferent attaquer les Etats-Unis.
Ce sera le coup de force contre Pearl Harbor et le choc de deux grandes puissances dans le Pacifique.
Le general Yamashita a ete nomme a la tete de la 24e armee japonaise.
Son objectif : prendre la place forte de Singapour, l orgeuilleuse place forte britannique de l Extreme-Orient.
Les troupes nippones progressent a travers la presqu ile malaise, et leur campagne se termine par une victoire totale.
Le general Percival se voit oblige de capituler le 15 fevrier 1942, au terme d une lutte impitoyable. Sa captivite sera encore plus eprouvante.
Vainqueur de Singapour, Yamashita est promu general d armee et recoit le commandemant des troupes nipponnes de Mandchourie.
L etat major imperial le rappelle en septembre 1944 et l envoie aux Philippines, ou la situation devient dramatique.
En quittant l archipel, McArthur avait declare : "je reviendrais!" Cette heure est maintenant venue.
Ses troupes se dirigent vers Luçon.
Depuis une semaine, Yamashita est sur le terrain, decider a barrer la route aux assaillants. Lui qui etait l homme des offensives foudroyante, il doit se resoudre a ne livrer que des combats retardateurs.
Deux autres detachements sont aussi lances deans la bataille, diriges l un par le general Yokoyama et l autre par le general Tsukada.
Contre les pilotes americains qui le surclassent desormais totalement, les japonais n ont d autres ressources que de faire prendre le ciel a leurs jeunes kamikazes, decides a s ecraser sur leurs objectifs dans un heroique suicide.
Les americains subissent des pertes, mais ils parviennent au debut de l annee 1945 a debarquer dans la baie de Lingayen.
La capitale, Manille, est prise par McArthur apres de durs combats. On va se battre a Batan et a Corregidor.
A la mi-aout 1945, la qausi-totalite de Luçon est entre les mains des americains.
Yamashita refugie dans la montagne, est resolu a tenir jusqu a la fin de la guerre et meme au-dela.
Il ne deposera les armes qu apres la capitulation de l empereur.
Le vainqueur de Singapour est traduit devant un tribunal militaire allie pour crimes de guerre.
Il est condamne a mort et pendu a la fin du mois de fevrier 1946.

Merci Larry !

Nouveau messagePosté: 17 Jan 2004, 17:55
de Kelilean
Salut larry ,
Super ta biographie , je ne connaissais pas trop le parcours de Yamashita . Je pense que tu le savais , il était surnommé après sa conquête de Singapour le " Lion de la Malaisie " .
Merci encore , bye ! :wink:

Re: Tomoyuki Yamashita

Nouveau messagePosté: 26 Nov 2008, 15:33
de Shrapnels
Heu si je peu c'est le tigre de malaisie.