Connexion  •  M’enregistrer

Heinrich Müller Chef de la Gestapo 1939 - 1945

Cette rubrique est consacrée uniquement aux Personnages les plus importants du conflit, militaires et/ou politiques.
MODÉRATEUR : gherla

Heinrich Müller Chef de la Gestapo 1939 - 1945

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de orpo57  Nouveau message 05 Fév 2021, 13:46

Heinrich Müller est né le 28 avril 1900 à Munich.
A sa sortie de l'école primaire, il entre en apprentissage comme monteur à la Bayersichen Flugzeugwerken, constructeur d'avions à Munich en 1914.
En 1917, il s'engage dans l'aviation militaire bavaroise. Au terme de sa formation militaire, il suit une formation de pilote entre décembre 1917 et mars 1918. IL est porteur du « Flugzeugführerabzeichen ».
D'avril à novembre 1918 il sert au Flieger-Abteilung 287 (bavarois) à l'Ouest. Il est titulaire de la Croix de Fer de 2e et 1ème classe (1918)
En 1919 il est libéré comme Vizefeldwebel. Après un cours passage à l'inspection des affaires aéronautiques à Munich, il entre dans le département de police criminelle de la Polizeidirektion de Munich le 1 décembre 1919 . Il est assistant de chancellerie auxiliaire au département IV (Administration) jusqu'en 1920, il passe au département Sécurité (Amt VIa).
Ayant repris des cours à l'école du soir il décroche un diplôme du 2e degré (mittlere Reife). il est alors promu au rang de Polizeiassistent.
De 1927 à 1929 il suit une formation à l'institut de police de Munich où il obtient le diplôme des cadres intermédiaires de police (Fachprüfung für den Bay. Mittleren Polizeidienst) : il est promu Polizeisekretär (1929) puis Polizeiobersekretär (1933)
Jusqu'à l'arrivée au pouvoir d’Hitler, il va s’illustrer dans le cadre de ses fonctions dans la traque des opposants national socialistes.
Ses qualités professionnelles lui valent de rejoindre en septembre 1933 la Police Politique Bavaroise dont le chef nominal n'est autre que Heinrich Himmler et le directeur exécutif Reinhard Heydrich. Il est nommé chef adjoint de l'Abteilung II 1 avec le grade de Kriminalinspektor. Müller est reconnu comme un fonctionnaire de police politique compétent au service de l’Etat.
En avril 1934 alors qu’il entre à la SS (107 043) avec le grade de Sturmführer (sous-lieutenant). Il est rattaché administrativement au SD-Hauptamt. Il n'est toujours pas membre du NSDAP.
C’est alors qu’Il suit Heydrich à Berlin quand ce dernier est nommé à la tête de la Gestapo Prussienne (Geheimen Staatspolizeiamt) à Berlin en avril 1934. Müller est adjoint au Directeur de l'Unterabteilung II 1 (lutte contre les communistes, les marxistes, les syndicalistes et autres groupes d'opposition). il est promu SS-Obersturmführer et Kriminaloberinspektor la même année.
Un an plus tard il prend la direction de l'Unterabteilung avec une double promotion comme SS-Hauptsturmführer (capitaine) et Kriminaloberinspektor.
En juin 1936, il devient Chef de l’Abteilung PP II (Police politique intérieure) à la Direction de la Police de Sécurité nouvellement créée. Il est en charge des églises, des sectes, des émigrants, des juifs, des franc-maçons, de la détention préventive et des KL ainsi que divers services couvrant la surveillance de l’économie et des communications. En outre, il assure la liaison avec les polices politiques étrangères. Il va occuper les mêmes fonctions à la Direction de la Gestapo prussienne.
En 1936, Il est promu successivement SS-Sturmbannführer (avril 36) puis SS-Obersturmbannführer (novembre 36).
L’année 1937 marque un tournant : il est nommé au grade de Conseiller Supérieur du Gouvernement et de la Police Criminelle (Oberregierungs- und Kriminalrat) . C’est un grade de la haute fonction publique d’Etat accessible par voie de concours qui récompense un parcours professionnel hors normes.
En 1937, son adhésion au NSDAP examiné par la Gauleitung de München Oberbayern n’est pas validée en raison de son manque d’engagement à l’idéal national socialiste.
Il devra attendre le 30 mai 1939 pour que son adhésion soit acceptée avec le numéro 4 583 199.
Après l’Anschluss (1938) il est nommé à titre provisoire Inspecteur de la SIPO et du SD à Vienne le temps de mettre en place la Gestapo la Police Criminelle et le SD. Il ne reste que 2 mois en poste avant de retourner à Berlin.
Le 1 octobre 1939, il arrive au sommet de sa carrière comme Chef de l’Amt IV (Gestapo) au sein de la Direction de la Sécurité du Reich. Poste qu’il occupera jusqu’à la fin de la guerre. Qui lui vaudra son surnom de « Gestapo Müller ». Il est promu au plus haut grade de la Police Criminelle (Reichskriminaldirektor) en 1939,
En 1940, il entre dans le corps des généraux de police comme SS-Brigadeführer und Generalmajor der Polizei. Et en novembre 1941 il bénéficie de son ultime promotion au grade de SS-Gruppenführer und Generalleutnant der Polize.
Il sera décoré de la plus haute distinction civile en temps de guerre en 1944 la Ritterkreuz zum Kriegsverdienstkreuz mit Schwerten pour services rendus au IIIe Reich.
En mai 1945, Il disparait à la défaite allemande à Berlin.
En 1958 une procédure judiciaire est ouverte. En 1961 le Tribunal de Berlin Tiergarten lance un mandat d’arrêt contre lui. En 1964, le procureur général de Berlin (West) renouvelle ce mandat d’arrêt.
Pendant des années la littérature historique va se nourrir de cette disparition pour lancer les hypothèses les plus folles sur sa « carrière d’après-guerre ».
Coup de théâtre en 2013, Heinrich Müller a été tué le 2 mai 1945 à Berlin
« le journal allemand Bild annonce que, selon des archives retrouvées par un historien le Professeur Johannes Tuchel, directeur du mémorial de la Résistance allemande, le corps de Müller avait été d’abord enterré dans une tombe provisoire près de l'ancien ministère de l'Air du Reich ; il portait un uniforme de général avec dans la poche intérieure gauche des papiers avec ses états de service et une photo. Un document de la mairie d'arrondissement de Mitte de l'époque indique que, en août 1945, il aurait été transféré par une équipe d’inhumation dans la fosse commune du cimetière juif de la Grosse Hamburger Strasse , situé dans le secteur soviétique, parmi 3 000 autres cadavres et qu’il est enterré dans la fosse commune du cimetière juif de Berlin Mitte »

Le biographe de Himmler Padfield a livré ce portrait de Müller :
« Müller était l'archétype d'un officiel de second rang : imagination limitée, désintérêt pour la politique et pour l'idéologie, son seul fanatisme est celui avec lequel il tente d'atteindre la perfection dans son métier et dans son devoir envers l'État — qui dans son esprit n'étaient qu'une seule et même chose... Un petit homme au regard perçant et aux lèvres minces, un organisateur doué, foncièrement impitoyable, un homme qui ne vivait que pour son travail ».
Georges

Une information non partagée est une information perdue

vétéran
vétéran

 
Messages: 1038
Inscription: 06 Avr 2007, 19:35
Région: lorraine
Pays: france

Voir le Blog de orpo57 : cliquez ici


Re: Heinrich Müller Chef de la Gestapo 1939 - 1945

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 05 Fév 2021, 14:44

Merci Georges
j’ignorais son sort que tu m’apprends. Le parfait fonctionnaire consciencieux sans conscience, scrupuleux et sans scrupules qui ’’ n’a fait qu’obéir aux ordres’’.
Fichiers joints
images.jpeg
images.jpeg (558.02 Kio) Vu 1141 fois
Siamo 30 d'una sorte, 31 con la morte. Tutti tornano o nessuno. Gabriele d'Annunzio, Canzone del Quarnaro.

Redac' Chef Histomag 3945
Redac' Chef Histomag 3945

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7894
Inscription: 29 Déc 2008, 22:15
Localisation: Budapest
Région: Budapest
Pays: Hongrie

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: Heinrich Müller Chef de la Gestapo 1939 - 1945

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de orpo57  Nouveau message 05 Fév 2021, 15:14

il porte la Ritterkreuz qui lui a été décernée le 10 octobre 1944 .
Georges

Une information non partagée est une information perdue

vétéran
vétéran

 
Messages: 1038
Inscription: 06 Avr 2007, 19:35
Région: lorraine
Pays: france

Voir le Blog de orpo57 : cliquez ici


Re: Heinrich Müller Chef de la Gestapo 1939 - 1945

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de fanacyr  Nouveau message 05 Fév 2021, 17:28

alfa1965 a écrit:Le parfait fonctionnaire consciencieux sans conscience, scrupuleux et sans scrupules qui ’’ n’a fait qu’obéir aux ordres’’.

Comme Eichmann avec pour corollaire les opinions d'Hannah Arendt !

vétéran
vétéran

 
Messages: 748
Inscription: 06 Fév 2008, 17:28
Région: Région Ile de France
Pays: FRANCE

Voir le Blog de fanacyr : cliquez ici


Re: Heinrich Müller Chef de la Gestapo 1939 - 1945

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de cloclo  Nouveau message 05 Fév 2021, 19:46

Décima écrit : il porte la Ritterkreuz


Je ne pense pas que c'est une Ritterkreuz ????
Qu'en pensez?

Colonel
Colonel

 
Messages: 255
Inscription: 30 Sep 2013, 10:45
Localisation: Waterloo
Région: .....................
Pays: Belgique

Voir le Blog de cloclo : cliquez ici


Re: Heinrich Müller Chef de la Gestapo 1939 - 1945

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de orpo57  Nouveau message 05 Fév 2021, 20:15

il s'agit de la plus haute décoration civile en temps de guerre : Ritterkreuz zum Kriegsverdienstkreuz mit Schwerten
Georges

Une information non partagée est une information perdue

vétéran
vétéran

 
Messages: 1038
Inscription: 06 Avr 2007, 19:35
Région: lorraine
Pays: france

Voir le Blog de orpo57 : cliquez ici


Re: Heinrich Müller Chef de la Gestapo 1939 - 1945

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 05 Fév 2021, 21:02

Effectivement, Georges a raison, il ne s’agit pas d’une Ritterkreuz des Eisernen Kreuzes mit Schwerten comme cloclo l’a remarqué.
Siamo 30 d'una sorte, 31 con la morte. Tutti tornano o nessuno. Gabriele d'Annunzio, Canzone del Quarnaro.

Redac' Chef Histomag 3945
Redac' Chef Histomag 3945

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7894
Inscription: 29 Déc 2008, 22:15
Localisation: Budapest
Région: Budapest
Pays: Hongrie

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: Heinrich Müller Chef de la Gestapo 1939 - 1945

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de thucydide  Nouveau message 05 Fév 2021, 23:28

orpo57 a écrit:Heinrich Müller est né le 28 avril 1900 à Munich.

En juin 1936, il devient Chef de l’Abteilung PP II (Police politique intérieure) à la Direction de la Police de Sécurité nouvellement créée. Il est en charge des églises, des sectes, des émigrants, des juifs, des franc-maçons, de la détention préventive et des KL ainsi que divers services couvrant la surveillance de l’économie et des communications. En outre, il assure la liaison avec les polices politiques étrangères. Il va occuper les mêmes fonctions à la Direction de la Gestapo prussienne.


Après l’Anschluss (1938) il est nommé à titre provisoire Inspecteur de la SIPO et du SD à Vienne le temps de mettre en place la Gestapo la Police Criminelle et le SD. Il ne reste que 2 mois en poste avant de retourner à Berlin.
Le 1 octobre 1939, il arrive au sommet de sa carrière comme Chef de l’Amt IV (Gestapo) au sein de la Direction de la Sécurité du Reich. Poste qu’il occupera jusqu’à la fin de la guerre. Qui lui vaudra son surnom de « Gestapo Müller ».


Merci Orpo, j'ai deux questions, lors de la création de la sipo (police de sécurité intérieur, réunion de la gestapo et cripo) la gestapo et la cripo fusionnent sur le terrain et développent des services structurés et bien différents dans leurs tâches respectives ou bien ils sont encore différenciés et ce n'est alors que lors de la création du rsha qu'ils font l'amalgame ?
Autre point je suis surpris de la survivance de la gestapo prussienne (appelée gestapa?) je pensais qu'elle avait servit d'embryon à la gestapo et s'était dissoute en elle.



orpo57 a écrit:Le biographe de Himmler Padfield a livré ce portrait de Müller :
« Müller était l'archétype d'un officiel de second rang : imagination limitée, désintérêt pour la politique et pour l'idéologie, son seul fanatisme est celui avec lequel il tente d'atteindre la perfection dans son métier et dans son devoir envers l'État — qui dans son esprit n'étaient qu'une seule et même chose... Un petit homme au regard perçant et aux lèvres minces, un organisateur doué, foncièrement impitoyable, un homme qui ne vivait que pour son travail ».


Cela se comprend rapidement, seul son travail bien fait comptait, il a traqué des nazis durant Weimar avec zèle et il a ensuite servi les nazis avec zèle aussi durant le 3e Reich.

Surprenant qu'il ne soit pas resté à Berlin à attendre la mise en place du nouveau pouvoir. Là je plaisante un peu.

vétéran
vétéran

 
Messages: 1609
Inscription: 05 Fév 2016, 00:15
Région: paca
Pays: france

Voir le Blog de thucydide : cliquez ici


Re: Heinrich Müller Chef de la Gestapo 1939 - 1945

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de orpo57  Nouveau message 06 Fév 2021, 01:27

En 1936, quand le Hauptamt Sicherheitspolizei a été créé au sein du Ministère de l'intérieur pour la Prusse et le Reich, l'Amt Politische Polizei est devenu l'organe central des Polices politiques de l'ensemble des Landers du Reich. Il se subdivisait en II PP Innen Police Police (Müller) et III PP Abwehr politische Polizei (Best).
La Preussische Geheime Staatspolizei (Gestapoamt) a continué à fonctionner jusqu'en 1939 comme en attestent les Annuaires de l'Etat de Prusse de 1938 et 1939. La structure était calquée avec Best et Muller
Ce n'est qu'en 1939, avec la création du RSHA le Gestapoamt a disparu.
Sa biographie détaillée de l'ouvrage de référence Die Generale der Polizei und der Waffen-SS volume 3 by Schulz /Zinke basé sur des sourdes primaires indique clairement
leiter der Abteilung PP II (Innenpolitischen Polizei) im Hauptamt Sicherheitspolizei du 26.06.1936 au 30.09.1939
Leiter der Abteilung II (Innerpolitische Angelegenheiten) im Geheimen Staatspolizeiamt du 1.7.1936 au 30.09.1939

A des moindres niveaux des dirigeants de la Sicherheitspolizei moins compromis se sont reconvertis dans la police est allemande ainsi qu' à l'OuesT;
Georges

Une information non partagée est une information perdue

vétéran
vétéran

 
Messages: 1038
Inscription: 06 Avr 2007, 19:35
Région: lorraine
Pays: france

Voir le Blog de orpo57 : cliquez ici



Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LES GRANDES FIGURES DE LA SGM




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 24 
il y a 54 minutes
par: Jdrommel 
    dans:  LE QUIZ MATÉRIELS ET VÉHICULES - SUITE - 20 
Hier, 22:59
par: Richelieu 
    dans:  Les photographes censurés ? 
Hier, 22:38
par: dynamo 
    dans:  Hubert Faure 
Hier, 22:32
par: dynamo 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 21 
Hier, 20:42
par: coyote 
    dans:  Tenues de la DAK 
Hier, 19:48
par: iffig 
    dans:  Les pertes de la 1re Division polonaise 
Hier, 18:42
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Les Chevaux d'Hitler: l'incroyable traque du dernier trésor du IIIe Reich. 
Hier, 16:49
par: pierma 
    dans:  80° ANNIVERSAIRE - LE DEUTSCHES AFRIKA KORPS 
Hier, 15:06
par: thucydide 
    dans:  Le gouvernement de Vichy, légitime ou pas ? 
Hier, 14:44
par: morel 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 42 invités


Scroll