Connexion  •  M’enregistrer

Rommel mythe ou réalité?

Cette rubrique est consacrée uniquement aux Personnages les plus importants du conflit, militaires et/ou politiques.
MODÉRATEUR : gherla

Re: Rommel mythe ou réalité?

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 01 Sep 2019, 11:51

Jumbo a écrit:Au fait qui lui a donné le surnom de "renard du désert"; amis ou ennemis?

J'ai bien une vague idée mais d'autres seront certainement plus amène que moi pour venir te répondre.
La propagande allemande qui avait surnommé E.Rommel, "Wüstenfuchs", des journalistes anglais qui le surnommaient "The Desert Fox" ????
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 80000
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Rommel mythe ou réalité?

Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 02 Sep 2019, 22:48

Allemands ou Anglais, Benoit RONDEAU indique que le surnom de "Renard du désert" apparaît après avoir contré l'offensive anglaise Battleaxe.
Nous sommes 3 jours avant Barbarossa.

Il semble bien qu'il jalouse ses pairs et compte bien ne pas se laisser reléguer sur un théâtre secondaire.
"Rends toi compte ! Ils m'ont donné 18 cartouches pour partir faire la guerre !"
Roger W. 2e Régiment de Chasseurs à pied
Evocation du 10 mai 1940

Hommage lui soit rendu, à lui et à ses pairs, jetés dans la fournaise avec inconséquence.

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12432
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Rommel mythe ou réalité?

Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de Cytise  Nouveau message 02 Sep 2019, 23:17

Dog Red a écrit:Personnellement LEMAY m'a déçu... je n'y ai pas trouvé mon compte...
RONDEAU est très complet, précis, avec un style analytique et une volonté d'objectivité qui m'ont convaincu.


Lemay ne vous a pas convaincu, mais Lemay n'est pas le seul à déconstruire le mythe de Rommel, il y a également Vincent Arbarétier (cf. message de Prosper). Il y a aussi une biographie de Rommel par Cédric Mas aux éditions Economica.


La quatrième de couverture :
https://www.economica.fr/livre-rommel-m ... 866483.cfm
Erwin Rommel est un mythe de la Seconde Guerre mondiale : la percée de la Meuse, l'Afrikakorps, le mur de l'Atlantique, le Renard du désert, c'est lui. Tacticien génial et chef redoutable, maître absolu de l'exploitation sur les arrières ennemis, comparé à Hannibal ou à Napoléon, officier droit et intègre, se levant contre Hitler : Ou, à l'inverse, présenté comme piètre stratège et plutôt chef de bande, chanceux d'avoir échappé au front de l'Est, couvrant les exactions de la Wehrmacht en Italie, humiliant ses subordonnés, en guerre avec ses pairs, frondeur avec ses chefs, carriériste. La réalité est plus complexe : fonceur mais jusqu'à l'excès, plus intuitif que réfléchi, plus tacticien que stratège, il commande au coeur de l'action, est sans recul sur les évènements, sans nuance sur la chose militaire ; opportuniste, égoïste, sacrifiant ses hommes et sa santé a ses rêves de gloire, a sa carrière, il marche avec les hochets, des médailles et des honneurs, mais s'en détache quand il devient maréchal. Plus fragile physiquement et mentalement que le mythe, incapable de s'économiser ; étanche à la peur physique mais lâchant ses troupes dans la débâcle, hyperactif un jour et s'effondrant la semaine suivante, Rommel est insaisissable, imprévisible, impulsif ; comme bipolaire. Cette biographie décrit justement la complexité d'une personnalité exceptionnelle, en éclairant le râle réel de Rommel dans les deux guerres mondiales, ses relations avec Hitler ; et les sous-jacents de ses succès comme de ses échecs. Le texte s'appuie sur une recherche complète et souvent inédite dans les archives allemandes, italiennes et américaines en recentrant le récit autour de la carrière militaire sans rien omettre de ses compromissions avec le régime nazi.

Private
Private

 
Messages: 14
Inscription: 21 Aoû 2019, 15:44
Région: Île-de-France
Pays: France

Voir le Blog de Cytise : cliquez ici


Re: Rommel mythe ou réalité?

Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 03 Sep 2019, 12:15

Mon intérêt pour ROMMEL vient de mon intérêt pour le Débarquement et la Normandie.
Le théâtre méditerranéen ne m'intéresse pas au-delà des grands principes stratégiques qui l'interconnectent aux opérations en Europe.

J'ai commencé à m'intéresser au maréchal (au-delà des considérations générales maîtrisées par tout amateur de notre passion) dans les années 2000 quand je me suis procuré les mémoires de RUGE.
J'étais ravi mais aussi conscient des limites de ce genre de mémoires.

J'ai embrayé avec LORMIER et LEMAY (ça fait quand même déjà 10 ans :shock: ) et finalement RONDEAU récemment et qui m'a le plus emmené au-delà de mon seul intérêt pour les derniers mois de ROMMEL.
MAS (dont j'avais lu le MONTGOMERY coécrit avec FELDMANN) est dans ma liste de lecture depuis longtemps… (le problème des listes de lecture est leur forme en entonnoir).

Je relirais bien LEMAY et embraierait bien sur MAS dans la foulée… peut être l'année prochaine à l'occasion des 80 ans de Fall Gelb !
"Rends toi compte ! Ils m'ont donné 18 cartouches pour partir faire la guerre !"
Roger W. 2e Régiment de Chasseurs à pied
Evocation du 10 mai 1940

Hommage lui soit rendu, à lui et à ses pairs, jetés dans la fournaise avec inconséquence.

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12432
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Rommel mythe ou réalité?

Nouveau message Post Numéro: 15  Nouveau message de Albatros  Nouveau message 03 Sep 2019, 15:19

Il semble que la famille Rommel (nom flamand) venait de de la Flandre Française. En Flandre on trouve encore beaucoup de Romel et de Rommel.

Sergeant Major
Sergeant Major

 
Messages: 85
Inscription: 29 Déc 2018, 18:55
Région: Courtrai
Pays: Belgique

Voir le Blog de Albatros : cliquez ici


Re: Rommel mythe ou réalité?

Nouveau message Post Numéro: 16  Nouveau message de thucydide  Nouveau message 06 Sep 2019, 00:42

Dog Red a écrit:J'ai embrayé avec LORMIER et LEMAY (ça fait quand même déjà 10 ans :shock: ) et finalement RONDEAU récemment et qui m'a le plus emmené au-delà de mon seul intérêt pour les derniers mois de ROMMEL.
MAS (dont j'avais lu le MONTGOMERY coécrit avec FELDMANN) est dans ma liste de lecture depuis longtemps… (le problème des listes de lecture est leur forme en entonnoir).

Je relirais bien LEMAY et embraierait bien sur MAS dans la foulée… peut être l'année prochaine à l'occasion des 80 ans de Fall Gelb !

J'ai bien aimé le lemay sur V. Manstein.
Son Rommel que je ne retrouve plus en bibliothèque il faudra que je l'achète, m'a dérouté, il lui manque pas mal de cartes.
Ensuite Lemay tente de critiquer Rommel dés le début lorsqu'il quitte la Cyrénaïque pour le reste de Libye , en gros le sud de Tobrouk.
Les opérations autour du fort rouge si je me souviens bien du nom est analysé par Lemay, mais Lemay semble avoir des lacunes dans la compréhension des opérations mobiles et blindés et il les décrit mal par contre coup son analyse et critique de Rommel semble bancale.
Sinon il le voit un peu comme un arriviste, attaché à ah, dés l'offensive sur la Pologne , il a été le chef des gardes du corps militaires des ah.
Courageux mais cynique, par exemple si il le blanchit de crimes de guerres sur troupes coloniales, il l'accable de crimes non pas de guerre mais "cinématographique" il a participé à des films de propagande de Goebbels pour sa carrière, ce qu'il lui reproche, mais surtout dans une scènes de combat et de rédittion de troupes coloniales joué par de vrai prisonniers de la coloniale en uniforme il indique que ses soldats de sa division ont tiré à balle réelle sur eux pour rendre le film plus réaliste et faire plaisir à qui vous pensez et qu'il y aurait eu des morts parmi les troupes de figurant.
Il lui reproche d'avoir pleuré comme un enfant quand niaisement il s'est vu dénigré par ah et goëring quand il est allé à Berlin demander des moyens pour ses opérations parce qu'il se croyait réellement dans une opération importante ou primordiale et qu'il se serait fait remettre à sa place.
La dessus Lemay conclu qu'il a énormément misé sur ah pour sa carrière et fut atterré de s'être fait ridiculisé .

vétéran
vétéran

 
Messages: 1481
Inscription: 05 Fév 2016, 00:15
Région: paca
Pays: france

Voir le Blog de thucydide : cliquez ici


Re: Rommel mythe ou réalité?

Nouveau message Post Numéro: 17  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 06 Sep 2019, 06:34

Bonjour Jean-Marc,

Nous ne sommes pas là pour critiquer l'auteur mais tes sentiments rejoignent en partie les miens :

thucydide a écrit:J'ai bien aimé le lemay sur V. Manstein.


Son MANSTEIN est excellent ::super::

thucydide a écrit:Ensuite Lemay tente de critiquer Rommel dés le début lorsqu'il quitte la Cyrénaïque pour le reste de Libye , en gros le sud de Tobrouk.


Je suis convaincu que l'excellente connaissance de la campagne d'Afrique du Nord rend la bio de Benoît RONDEAU bien plus limpide sur les passages les plus importants de la vie de ROMMEL.

thucydide a écrit:La dessus Lemay conclu qu'il a énormément misé sur ah pour sa carrière et fut atterré de s'être fait ridiculisé .


Le dictateur s'est joué de lui! Comme d'autres sans doutes !

Je repose une question : pourquoi avoir envoyé ROMMEL dans le cul de sacs stratégique d'Afrique du Nord, sachant que le coup principal serait joué en URSS 6 mois plus tard ?
"Rends toi compte ! Ils m'ont donné 18 cartouches pour partir faire la guerre !"
Roger W. 2e Régiment de Chasseurs à pied
Evocation du 10 mai 1940

Hommage lui soit rendu, à lui et à ses pairs, jetés dans la fournaise avec inconséquence.

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12432
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Rommel mythe ou réalité?

Nouveau message Post Numéro: 18  Nouveau message de thucydide  Nouveau message 06 Sep 2019, 23:57

Cela a souvent été dit même par Lemay, Liddel art... sécurisé un flanc méditerranéen mis à mal par la débâcle italienne en Libye.
Je l'ai lu ailleurs aussi, Masson? Et encore ailleurs.....

vétéran
vétéran

 
Messages: 1481
Inscription: 05 Fév 2016, 00:15
Région: paca
Pays: france

Voir le Blog de thucydide : cliquez ici


Re: Rommel mythe ou réalité?

Nouveau message Post Numéro: 19  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 07 Sep 2019, 08:07

thucydide a écrit:Cela a souvent été dit même par Lemay, Liddel art... sécurisé un flanc méditerranéen mis à mal par la débâcle italienne en Libye.


Oui bien sûr mais...
...pourquoi envoyer un fonceur, un cogneur, le patron de la division fantôme, son chouchou, jouer un rôle défensif sur un théâtre secondaire ?
alors que toutes ces qualités seront utiles et nécessaires pour le grand coup à l'Est ? Pourquoi ne pas propulser le chouchou chef d'un Panzer-Korps sous les ordre d'un GUDERIAN ou d'un KLEIST ?

Et une fois qu'il fait des étincelles avec des moyens limités, pourquoi ne pas répondre à ses attentes en lui fourguant une ou deux division en plus pour capturer Alexandrie et le canal ?
Pas plus loin. La stratégie hitlérienne en Afrique du Nord est attentiste mais chasser les Anglais des bords du Nil augmente la pression sur le résidant du 10 Downing Street.

Un VON THOMA par exemple qui avait été le patron de la Légion Condor en Espagne... il eut été un docile chef de corps dans une mission équivalente de corps expéditionnaire en Afrique du Nord...

Bref ! Pourquoi ROMMEL ??
"Rends toi compte ! Ils m'ont donné 18 cartouches pour partir faire la guerre !"
Roger W. 2e Régiment de Chasseurs à pied
Evocation du 10 mai 1940

Hommage lui soit rendu, à lui et à ses pairs, jetés dans la fournaise avec inconséquence.

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12432
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Rommel mythe ou réalité?

Nouveau message Post Numéro: 20  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 07 Sep 2019, 14:54

Dog Red a écrit:Oui bien sûr mais...
...pourquoi envoyer un fonceur, un cogneur, le patron de la division fantôme, son chouchou, jouer un rôle défensif sur un théâtre secondaire ?
alors que toutes ces qualités seront utiles et nécessaires pour le grand coup à l'Est ? Pourquoi ne pas propulser le chouchou chef d'un Panzer-Korps sous les ordre d'un GUDERIAN ou d'un KLEIST ?

Et une fois qu'il fait des étincelles avec des moyens limités, pourquoi ne pas répondre à ses attentes en lui fourguant une ou deux division en plus pour capturer Alexandrie et le canal ?
Pas plus loin. La stratégie hitlérienne en Afrique du Nord est attentiste mais chasser les Anglais des bords du Nil augmente la pression sur le résidant du 10 Downing Street.

Un VON THOMA par exemple qui avait été le patron de la Légion Condor en Espagne... il eut été un docile chef de corps dans une mission équivalente de corps expéditionnaire en Afrique du Nord...

Bref ! Pourquoi ROMMEL ??


Le théatre n'était pas si secondaire que çà, puisque l'AFN avait servi de tremplin pour les débarquements alliés en Sicile, puis, dans la botte italienne, à dater de l'été 1943.

Le DAK ne s'était retrouvé sur la défensive qu'à partir de l'automne 1942, sinon, toute l'année 1941, à dater de son arrivée, et, encore, une bonne partie du 1er semestre 42, elle était en mode offensif.

Après le calamiteux hiver 42, sur le Front Est, et les conséquences de la Bataille de Stalingrad, au sens large, la Heer était, quasiment, "à poil" de réserves fraiches, obligeant, au passage, d'abaisser l'âge légal d'incorporation à 19 ans (!), d'où l'enrôlement de près d'un million de jeunes recrues, au cours du 1er semestre 1943 ! Donc, il lui était très compliqué de distraire des "divisions" pour renforcer le DAK. En plus, le transbordement des troupes et du matériel sur le rivage nord-africain, à partir des ports méridionaux italiens (notamment, Naples), s'était très sérieusement compliqué ; Malte continuait à "pourrir" la situation, la RN et la RAF chassait le moindre périscope de U-Boot, qui avait réussi à franchir le Détroit de Gibraltar, les transports allemands ou italiens en prenaient, depuis un bail, plein la tronche, aussi bien sous le coups des torpilles britanniques sous-marines ou aériennes, à chaque traversée, la flotte italienne n'était plus que l'ombre de sa prétendue suprématie méditerranéenne (après "l'emprisonnement" de la Flotte française), sa force aérienne faisait ce qu'elle pouvait, etc.

Il avait été prévu, semble-t-il, lors de sa constitution, fin 1942, d'expédier la "Hermann Göring", en AFN. Au final, seuls, quelques-uns de ses éléments avaient pu y poser le pied... pour finir prisonniers, coincés autour de Tunis, lors de la capitulation de mai 1943 ! Dans les très officielles archives alliées, la division avait été considérée, un peu vite, comme détruite, d'où la surprise de la retrouver en Sicile

A mettre, au moins, au profit du DAK, son effet "morpion" - je m'accroche! - qui avait contraint Brits et Américains à investir pas mal de "bouzoufs" en envois de troupes et de matériels ; sur ce seul dernier plan, c'était, toujours çà de moins pour soutenir l'effort de guerre soviétique ! En parallèle, les effectifs en "pinpins" et en Panzerounets du DAK avaient fondu ; parmi les 74 500 "disparus" déclaré par la Heer, en mai 1943, figurent, pour une bonne part, les prisonniers allemands - 3500 disparus en avril, 1300 en juin, par contre, 127 596, en janvier précédent (sans compter les morts!), suite à la capitulation de Stalingrad! - ; en estimant la part "tunisienne", seule, à +/- 70 000 hommes, çà nous fait l'équivalent de 4 ou 5 divisions, selon qu'on se fonde sur l'effectif total (théorique) d'une Infanterie-Division ou d'une Panzer-Division, soit, à vue de nez, 35 000/40 000 combattants de "1ère ligne", si on déduit les "non-combattants", services administratifs, auxiliaires et techniques, qui savent, certes, manier un fusil, mais pour qui ce n'est pas le rôle.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4449
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LES GRANDES FIGURES DE LA SGM




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ MATÉRIELS ET VÉHICULES - SUITE - 18 
il y a 24 minutes
par: Richelieu 
    dans:  80° Anniversaire - Mers el Kebir, 3 juillet 1940 
il y a 49 minutes
par: dynamo 
    dans:  trouvailles sur les sites de vente 
Aujourd’hui, 22:39
par: Stéphane L 
    dans:  80e ANNIVERSAIRE . JUILLET 40- DEBUT DU PILLAGE DE LA FRANCE OCCUPEE 
Aujourd’hui, 22:33
par: dynamo 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 19 
Aujourd’hui, 21:36
par: François 
    dans:  L'inde Française dans le conflit. 
Aujourd’hui, 21:13
par: François 
    dans:  SUR RMC DECOUVERTE LE 21 JUILLET 
Aujourd’hui, 20:11
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  SUR RMC DECOUVERTE LE 14 JUILLET 
Aujourd’hui, 20:08
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Musique électronique 
Aujourd’hui, 20:06
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  [DU 1er juillet au 31 juillet 2020]:Stèles et/ou monuments commémoratifs de la SGM 
Aujourd’hui, 18:14
par: Signal Corps 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 13 invités


Scroll