Connexion  •  M’enregistrer

Claire Lee Chennault

Cette rubrique est consacrée uniquement aux Personnages les plus importants du conflit, militaires et/ou politiques.
MODÉRATEUR : gherla

Claire Lee Chennault

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Janmary  Nouveau message 17 Nov 2015, 10:18

J’ai toujours été passionné par les “Flying Tigers” (Les Tigres Volants en Chine avant et pendant la seconde guerre mondiale) et l’histoire de son créateur, Claire Lee Chennault, aviateur atypique et descendant de huguenot Français, après mes passages aux USA. !

Travaillant dans un groupe américain, j’ai rencontré par hasard le fils - Larry M. Pistole - d’un des pilotes des « Tigers Flyings » lors d’une formation aux États-Unis. Ce fut le coup de foudre pour l’histoire de ces pilotes, de son chef et le travail que fit cette formation en guerre contre les Japonais.

J’ai pris des quantités de notes au point d’écrire l’ossature d’un livre que je n’ais pas édité car ayant été écrit avec les premiers ordinateurs en DEW (aujourd’hui Word) et incompatible, sans compter que je ne savais pas trop comment éditer cet ouvrage qui passionne peu dans notre pays.

Claire Lee Chennault été considéré comme un « casse-pied » par sa hiérarchie – l’Armée de l’Air Américaine - qui le poussa à la porte avec le grade de capitaine. En effet, il prenait le contre pied officiel des autorités comme quoi les bombardiers modernes seraient l’arme absolue et ne seraient pas abattus par le chasse qui ne pouvaient pas les détecter ou tardivement et qui n’avaient pas la vitesse voulue pour les abattre.

Pour appliquer ses théories, Claire Lee Chennault avait créé, d’une part, une formation acrobatique de 3 membres – Flying Trapeze sur des avions P-12 - dont les ailes de la formation étaient reliées entre elles par un cordage, imposant à la formation de manœuvrer de concert et donc d’avoir le feu de 3 avions en cas de combat.

Il n’y à pas encore très longtemps, la formation de voltige Marocaine, avait les ailes de ses avions reliés par des cordes entre elles !

D’autre part, il avait élaboré un système de guet – avant les radars – sous forme de veilleurs / guetteurs équipés de postes radio et disposé en anneau concentrique autour des aéroports afin de détecter à temps les avions ennemis...ce qu’il appliqua avec bonheur en Birmanie et en Chine avec succès contre les Japonais. Car les chasseurs, avertis à temps, décollaient et montaient plus haut que la formation de bombardiers, les abattaient en plongeant sur eux avec un surcroit de vitesse.
Toutes ces théories le poussèrent hors de l’armée en autre par le général Arnold.

Appelé en Chine par le général Chiang Kai-Chek - en mai 1937 - qui était aux prises avec les Japonais et sans réel aviation, il pris le commandement d’un groupe de mercenaires, puis finalement créa un groupe de volontaire américain issue de l’aéronaval, de l’US Army Air Force et du corps des Marines de 80 pilotes et de 150 rampants au départ – avec la bénédiction du président américain Roosevelt, avec des avions P-40 livrés par l’Amérique, et il pris le commandement de l’AVG (American Volunteer Group) le 1 août 1941, tout cela dans le secret car les Etats-Unis n’étaient pas encore en guerre avec le Japon. Ils furent basés en Birmanie et en Chine, puis en Chine après la chute de la Birmanie sur le plateau du Yunnan, à Kumming.

Le principal avion de chasse Japonais était le A6M2, surnommé « Zéro » en code américain.

Or, ce zéro fut la terreur des avions américains du fait de sa maniabilité. Pierre Clostermann le définit comme un avion de tourisme avec un moteur de 800 chevaux. Il avait un rayon de giration court de deux cents mètres et abattaient tous les avions Britanniques et Américains en se mettant dans la queue de ces derniers.

Claire Lee Chennault avait récupéré le manuel de combat de l’aviation Japonaise et un zéro en pièces détachées qu’il envoya aux Etats-Unis et qui permit à la firme Grumman de créer le « Hellcat » (chat d’enfer) pour l’aéronavale et spécialement apte à combattre le zéro.

Et Claire Lee Chennault commença à entrainer ses pilotes de l’AVG en Birmanie et en Chine ! Rires ! Que ce vieux allait-il pouvoir leurs apprendre ? Ils virent ! Ils apprirent le combat vertical contre le combat horizontal des zéros japonais. Les P-40 US, plus puissant et plus lourds que leurs adversaires, le combat tournoyant se terminait très rapidement en désastre par la perte de l’appareil.et de son pilote. Aussi, les « tigres Volants » apprirent à monter haut et piquer sur la formation des bombardiers et des chasseurs Nippons. Si ces derniers voulaient piquer à mort derrière un P-40, ce dernier après un piqué prononcé, se redressait et si le « zéro » » voulait faire de même, il plait ses ailes.

Donc, systématiquement, les pilotes américains utilisaient le piqué et la montée après récupération de vitesse pour combattre les Japonais ! En fait, au vue de sa construction, c’était un piège pour le pilote Japonais car, si le P-40 encaissait bien les balles de par son blindage, l’avion Nippon se désintégrait en vol et prenait feu avec les balles incendiaires.

Lors de la déclaration de guerre à l’Amérique, l’AVG fut dissoute le 4 juillet 1942 et un certain nombre de pilotes rentrèrent aux Etats-Unis. La China Air Tank Force fut créé, le Claire Lee Chennault fut nommé général et par la suite, ce fut la 14° Air Force qui fut créé avec un nouvel avancement de général pour Claire Lee Chennault qui en pris le commandement.

Ce fut l’époque ou la route de Birmanie qui reliait la Chine à la Birmanie et à l’Inde, était occupé par les Japonais et tout le ravitaillement passa par un pont aérien au dessus de l’Himalaya, appelé la « Bosse » par les équipages.

Ces groupes, depuis l’AVG à la 14° Air Force eurent les meilleurs résultats de chasse dans le conflit Pacifique / Chine. Chennault termina la guerre avec un nouveau grade de général malgré l’hostilité du général Arnold.

Apres la guerre, les anciens pilotes créèrent une compagnie aérienne.... les “Flying Tigers”.

A Diên Biên Phû, certain de ces pilotes, pilotant pour la CIA (service secret américain), ravitaillèrent par parachutage la position.

> Wikipédia est assez complet concernant Claire Lee Chennault

http://fr.wikipedia.org/wiki/Claire_Lee_Chennault

> Peu d’ouvrages existent sur ce sujet. Le premier écrit par le fils d’un pilote, en langue Américaine,

The Pictorial History of the Flying Tigers
Par Larry M. Pistole
Chez Moss Publications 1981
Orange, Virginia
Je l’avais commandé par la suite en France, à la librairie Brentanos à Paris.
Cet ouvrage est très documenté avec de nombreuses photos prises en Chine

> Un autre Ouvrage, en Français,
CHENNAULT et les Tigres Volants
Par Jean-Claude Lauret et Raymond Lasieara
Chez Hachette 1977

> Et bien sur plusieurs sites internet.

Janmary

Technician 5th grade
Technician 5th grade

 
Messages: 39
Inscription: 03 Nov 2015, 16:34
Région: Touraine
Pays: France

Voir le Blog de Janmary : cliquez ici


Re: Claire Lee Chennault

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Tomcat  Nouveau message 17 Nov 2015, 11:31

Bonjour Janmary,

Je viens de commencer le livre de Gregory « Pappy » Boyington (plus connu pour son commandement du The “Black Sheep” Squadron à l’origine de la série télévisée américaine Les Têtes brûlées), il parle de son expérience au sein de l’American Volunteer Group (6 victoires au sein des « Tigres volants »).

vétéran
vétéran

 
Messages: 706
Inscription: 16 Avr 2015, 14:16
Région: midi-pyrennées
Pays: france

Voir le Blog de Tomcat : cliquez ici


Re: Claire Lee Chennault

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 17 Nov 2015, 13:23

Un personnage hors du commun pour une des unités les plus originales, je dois avoir un peu de doc au sujet des Tigres volants.
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum.htm
La Hongrie, du traité de Trianon au siège de Budapest, son histoire, ses forces armées.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6015
Inscription: 29 Déc 2008, 21:15
Localisation: PONTAULT COMBAULT 77
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: Claire Lee Chennault

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 17 Nov 2015, 15:06

Janmary a écrit:Appelé en Chine par le général Chiang Kai-Chek - en mai 1937 - qui était aux prises avec les Japonais et sans réel aviation, il pris le commandement d’un groupe de mercenaires, puis finalement créa un groupe de volontaire américain issue de l’aéronaval, de l’US Army Air Force et du corps des Marines de 80 pilotes et de 150 rampants au départ – avec la bénédiction du président américain Roosevelt, avec des avions P-40 livrés par l’Amérique, et il pris le commandement de l’AVG (American Volunteer Group) le 1 août 1941, tout cela dans le secret car les Etats-Unis n’étaient pas encore en guerre avec le Japon. Ils furent basés en Birmanie et en Chine, puis en Chine après la chute de la Birmanie sur le plateau du Yunnan, à Kumming.


Bonjour Janmary,

Peux-tu nous en dire plus sur les débuts des "Tigres volants" ?

CHENAULT arrive en Chine en tant que mercenaire et se fait récupérer par ROOSVELT ou bien le président est "dans le jeu" depuis le début ?

Au plaisir de te lire.

Daniel
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7403
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Claire Lee Chennault

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Didier  Nouveau message 17 Nov 2015, 16:55

Bonjour,

Un lien sur le "zéro" testé par Chennault, récupéré par les chinois bien avant le Zero d'Akutan il arriva en fait, suite à une histoire compliquée, bien après lui aux usa.
http://www.j-aircraft.com/research/WarPrizes.htm

Pour ce qui est des "zéros" affrontés par l'AVG il sagit pour l'essentiel en fait de nakajima Ki 43 "oscar" l'équivalent du zéro dans l'armée de l'air japonaise et confondu avec lui dans la majorité des cas. Il est vrai qu'il y a un air de famille et que ses qualités/ défauts sont similaires d'ailleurs les pilotes us revendiquent des "zéros" jusque tard dans la guerre lorsqu'ils affrontent le Ki 43.
Je ne suis même pas certains en fait que l'AVG ait réellement affronté des A6m ?? En tout cas au début de leurs opérations il s'agit quasi exclusivement de Ki 43 et même surtout dans les 1er temps de Ki 27 ;)

Didier

vétéran
vétéran

 
Messages: 6375
Inscription: 23 Sep 2013, 09:50
Localisation: Mouthiers sur Boëme
Région: Charente
Pays: France

Voir le Blog de Didier : cliquez ici


Re: Claire Lee Chennault

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Stéphane L  Nouveau message 17 Nov 2015, 17:26

Didier a écrit:Je ne suis même pas certains en fait que l'AVG ait réellement affronté des A6m ?? En tout cas au début de leurs opérations il s'agit quasi exclusivement de Ki 43 et même surtout dans les 1er temps de Ki 27 ;)

Didier


En effet, l'AVG n'a affronté aucun A6M. La Marine impériale avait abandonné le ciel Chinois dès septembre 1941.

Major
Major

 
Messages: 211
Inscription: 04 Fév 2014, 23:08
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de Stéphane L : cliquez ici


Re: Claire Lee Chennault

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Gaston  Nouveau message 17 Nov 2015, 17:30

Il y a quelques années, j'avais trouvé ce livre :

Image

en occasion à la librairie de l'aviation, à Genève... je vous le conseille, mais il est vieux et n'a jamais, à ma connaissance, été réédité.
Les cons, ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnaît.

M. Audiard

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2690
Inscription: 19 Aoû 2014, 22:09
Région: Perroy, VD
Pays: Suisse

Voir le Blog de Gaston : cliquez ici


Re: Claire Lee Chennault

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Didier  Nouveau message 17 Nov 2015, 17:40

Janmary a écrit:Le principal avion de chasse Japonais était le A6M2, surnommé « Zéro » en code américain.
Janmary


Juste une petite précision le nom de code us du A6M était "Zeke", zéro était le nom donné par les pilotes US, les japonais l'appelaient « Zero-sen », cela vient de son nom officiel : Rei shiki Kanjo sentoki soit chasseur embarqué de type 0 abrégé par la marine nippone en Rei-sen (les japonais utilisaient le mot zéro introduit chez eux au 19ème siècle) ;)

PS merci Stéphane pour la confirmation et Gaston pour le livre ;)

Didier

vétéran
vétéran

 
Messages: 6375
Inscription: 23 Sep 2013, 09:50
Localisation: Mouthiers sur Boëme
Région: Charente
Pays: France

Voir le Blog de Didier : cliquez ici


Re: Claire Lee Chennault

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de Janmary  Nouveau message 17 Nov 2015, 22:22

@ Daniel
Peux-tu nous en dire plus sur les débuts des "Tigres volants" ?

CHENAULT arrive en Chine en tant que mercenaire et se fait récupérer par ROOSVELT ou bien le président est "dans le jeu" depuis le début ?


La tentative de constituer une escadrille internationale qui vit l’arrivée de pilotes n’ayant aucune expérience ou d’ivrognes patentés fut un échec. Les avions, du reste, furent détruits au sol un jour de grande beuverie.

Les Soviétiques assistèrent la Chine avec avions et pilotes, du fait d’un sérieux contentieux avec le Japon. Leurs pilotes étaient tenaces et combattifs. Mais tout s’arrêta la au bout d’un certain temps.

C’est alors que les deux acolytes du « trapèze volant » de Claire Lee Chennault, étant en Chine, furent contactés par Madame Chiang Kai-Chek, amie du Président Roosevelt, pour la création d’une force aérienne américaine en Chine. Ce ne se fit pas sans mal.

Le Président, suivant son opinion isolationniste, refusa un temps, puis accepta néanmoins un appel de volontaires dans les escadrilles de l’Army Air Corps et des Marines, pilotes et mécaniciens. Ils devaient démissionner et signer un contrat pour la Chine avec un organisme dit Camco qui livra également des avions P-40. Ils pouvaient démissionner quand ils le voulaient et revenir à leurs corps d’origine (comme « Papy » Boyington le fit par la suite).

Belle traversée en bateaux et entrainement en Birmanie pour la formation après contact et présentation avec Claire Lee Chennault. Rires (c’est un vieux !). Puis, plus de rires du tout. Technique du réseau de guet pour visualiser l’arriver des avions Japonais, étude du A6m dont Chennault avait pris connaissance des caractéristiques techniques par ses amis en poste au Japon semble t-il, ainsi que du manuel d’instruction des forces aériennes Japonaises. chennault Il mis donc au point la technique attaque en piquée de hautes altitude (prévenu grâce au réseau de guet), puis sans jamais engager un combat tournoyant avec un appareil de chasse Japonais, jouer avec la masse de l’appareil et sa protection en montant et piquant couvert par un ailier.

A ce moment, la guerre arriva pour l’Amérique et après avoir combattu en Birmanie, les Tigres volants (nom donnés par les pilotes avec la gueule de requins sur les avions), ils allèrent combattre en Chine.

Ils furent dissous quelques temps après pour réintégrer l’Air Force, sur place. La plupart refusèrent du fait que le général Bissel, commandant la nouvelle X° Air Force de transport les menaça de tout mes maux s’ils n’acceptaient pas et eurent de nouvelles affectations.

@ Didier
Pour ce qui est des "zéros" affrontés par l'AVG il s’agit pour l'essentiel en fait de Nakajima Ki 43 "oscar" l'équivalent du zéro dans l'armée de l'air japonaise et confondu avec lui dans la majorité des cas. Il est vrai qu'il y a un air de famille et que ses qualités/ défauts sont similaires d'ailleurs les pilotes us revendiquent des "zéros" jusque tard dans la guerre lorsqu'ils affrontent le Ki 43.
Je ne suis même pas certains en fait que l'AVG ait réellement affronté des A6m ?? En tout cas au début de leurs opérations il s'agit quasi exclusivement de Ki 43 et même surtout dans les 1er temps de Ki 27

Exact Didier. Sur certains théâtres d’opérations, le terme de zéro étaient employé pour tous les chasseurs Japonais.


@ Gaston

C’est l’ouvrage que je citais en référence Gaston.

Janmary

Technician 5th grade
Technician 5th grade

 
Messages: 39
Inscription: 03 Nov 2015, 16:34
Région: Touraine
Pays: France

Voir le Blog de Janmary : cliquez ici


Re: Claire Lee Chennault

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 17 Nov 2015, 22:29

Merci Janmary. Très intéresant.
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7403
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Suivante

Retourner vers LES GRANDES FIGURES DE LA SGM




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Hilton G. Hilliard 
il y a 6 minutes
par: raphy 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 14 
il y a 28 minutes
par: dominord 
    dans:  Service civique/national/militaire 
Aujourd’hui, 14:56
par: teddyboy 
    dans:  Identification douille d’obus 
Aujourd’hui, 13:48
par: Loïc Charpentier 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Aujourd’hui, 13:48
par: dominord 
    dans:  Histomag 
Aujourd’hui, 13:37
par: JARDIN DAVID 
    dans:  archives anciens services spéciaux 
Aujourd’hui, 13:34
par: JARDIN DAVID 
    dans:  trouvailles sur les sites de vente 
Aujourd’hui, 12:38
par: Dog Red 
    dans:  Shoah: Israël accuse la Pologne de vouloir «changer l'Histoire» 
Aujourd’hui, 11:43
par: Alcide NITRYK 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 13 
Aujourd’hui, 10:32
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 10 invités


Scroll