Connexion  •  M’enregistrer

De Gaulle: les souvenirs des Français libres

Cette rubrique est consacrée uniquement aux Personnages les plus importants du conflit, militaires et/ou politiques.
MODÉRATEUR : gherla

De Gaulle: les souvenirs des Français libres

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de carcajou  Nouveau message 13 Nov 2013, 01:57

Le Point.fr

9-11-2013

François- Guillaume Lorrain et François Malye

``Tous ceux qui l'ont rejoint à Londres ont rencontré le général de Gaulle en tête-à-tête, un passage obligatoire. Tous en ont gardé un souvenir inoubliable. Récit.

La rencontre avec de Gaulle est un moment-clé dans le parcours des Français libres. Chacun garde le souvenir fort du jour ou, pour la première fois, il a vu surgir cette silhouette immense, sévère, distante, autoritaire, cette ``cathédrale gothique``, résume François Jacob. Aucun de ces jeunes n'a entendu l'appel du 18 juin ni ne connaissait son nom. Mais quand il leur apparaît, quelques minutes, le 6 juillet 1940, à l'Olympia de Londres, ou campent les FL, il trouve d'emblée les mots justes. Ni de trémolo ni flatterie: `` Je ne vous féliciterai pas d'être venus, vous avez fait votre devoir. Quand la France agonise, ses enfants se doivent de la sauver. Vous avez de la chance, jeunes français, car vous voyagerez beaucoup. Ce sera long, ce sera dur, mais à la fin, nous vaincrons.`` Présent ce jour-là, Daniel Cordier se souvient de sa silhouette de héron, de son regard de prophète et de ``sa voix aux intonations étranges``. L'instant est crucial : la cause de la France libre s'incarne enfin.

Plus tard, chacun ou presque aura droit à son tête à tête, passage obligé. Pour Cordier, l'entretien a lieu le 1er août 1940 :`` Dans ma tête, tout se bouscule: correction de ma tenue, salut en claquant les talons, formule de présentation cent fois répétée.`` Le dialogue est très bref, immuable: que faisiez-vous en France, quand vous êtes-vous engagé, avez-vous un souhait à formuler ? Quelques-uns ont des souvenirs plus personnels. Hubert Germain, dont de Gaulle connaissait le père, a droit à un aparté. Verdict aujourd'hui:`` J'avais quitté papa, je tombais sur un second père. `` Cantonné en Syrie jusqu'en mai 1940, Bernard Demolins est reçu plus longuement, interrogé sur la situation là-bas: ``J'ai tenté de lui répondre, puis il s'est planté devant une carte du monde et s'est lancé dans une longue explication : les Allemands n'obtiendront pas de pétrole des Russes, ils voudraient passer par la Libye, la Syrie. Il avait tout prévu, j'étais sidéré.``

Alors, Gatissou, on n'a besoin de rien aujourd'hui ?

Pour François Jacob, le premier échange a des accents presque fantastiques: fin août 1940, il est accoudé au bastingage du Westernland en partance pour Dakar, quand il entend derrière lui une voix d'outre-tombe:`` Cette terre, là-bas, qu'est-ce que c'est ?`` Un temps stupéfait, Jacob se reprend et suggère l'Irlande: `` Oui, dit de Gaulle, ce doit être l'Irlande. Il paraît que c'est très beau. Mais on attendra une autre occasion pour aller visiter. `` Cette occasion, ce sera le dernier voyage de 1969, après sa démission.

L'officier mécanicien de l'air René Gatissou n'a vu de Gaulle que quelques minutes, mais il les raconte encore avec délectation. Basé en 1941 à Khartoum, il reçoit l'ordre d'un colonel d'aller voir de Gaulle au Caire pour obtenir des pièces de rechange, qui sont chez les Anglais à Bagdad. Il les trouve assis à une table, qui n'est en fait qu'une caisse d'emballage. `` Je lui fais part de ma demande. Il sonne Raymond, qui pilotait son avion et me désigne à lui: Gatissou veut aller à Bagdad.- Mais c'est en Irak, mon général.- Je sais, Raymond, et j'ai besoin de mon avion demain matin à 10 heures. Gatissou fait l'aller-retour avec l'avion de De Gaulle, tombe sur des Anglais qui sirotent leur whisky, obtient ses pièces et ramène l'avion in extremis. Mais l'histoire n'est pas finie. Dans les années 1960, de Gaulle a organisé une réunion à l'Élysée avec les compagnons de la Libération. Il s'est planté devant moi et m'a dit, alors qu'on ne s'était jamais revus: Alors, Gatissou, on n'a besoin de rien aujourd'hui ?``

Si de Gaulle, pour la plupart, reste une figure distante, certains gardent un souvenir plus détendu. Le 14 juillet 1942, un mois après Bir-Hakeim, le général rend visite à ses jeunes officiers vainqueurs. ``On sentait qu'il était heureux. Il avait perdu sa raideur, raconte Hubert Germain. On en a profité. On lui a dit: On ne va pas rester comme des ploucs au soleil, on veut encore se battre. Je m'en occupe, nous a-t-il répondu ``. Puis les jeunes officiers lui réclament une décoration pour Bir-Hakeim. Même réponse du général: ``Je m'en occupe.- Tout est prêt mon général: on lui a sorti un papier ou tout était déjà écrit. Il a prétexté qu'il n'avait pas de stylo, mais on lui en a tendu un. Ou voyez-vous une table pour écrire ? Il croyait s'en sortir comme ça. Mais un officier lui a présenté son dos et il a signé dessus en souriant.``

http://www.lepoint.fr/societe/de-gaulle ... 902_23.php


``Aucun ``fils de p...``n'a jamais gagné une guerre en mourrant pour son pays. On gagne une guerre en faisant ce qu'il faut pour que ``le fils de p...`` d'en face meure pour son pays``. ( No son of a bitch ever won a war by dying for his contry, you win a war by making what it needs so that the son of a bitch in front of you die for his country).- G.Patton.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2294
Inscription: 15 Fév 2009, 12:39
Localisation: Québec
Région: Montréal
Pays: Canada

Voir le Blog de carcajou : cliquez ici


Re: De Gaulle: les souvenirs des Français libres

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de fbonnus  Nouveau message 17 Nov 2013, 10:00

C'était un sacré bonhomme De Gaulle !

Merci pour ce texte

Amicalement
« Alors mon petit Robert, écoutez bien le conseil d'un père !
Nous devons bâtir notre vie de façon à éviter les obstacles en toutes circonstances.
Et dites-vous bien dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres. »
_________________________________________________
Michel Audiard

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12467
Inscription: 18 Avr 2010, 16:07
Localisation: En Biterre
Région: Languedoc
Pays: France

Voir le Blog de fbonnus : cliquez ici



Retourner vers LES GRANDES FIGURES DE LA SGM




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Femmes dans un ciel de guerre. Sorcières la nuit furies le jour. Aviatrices russes 1941-1945. 
il y a 2 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Vél' d'Hiv, 16 juillet 1942: où était la France? 
il y a 6 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 30 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 13 
il y a 39 minutes
par: kfranc01 
    dans:  Les plus grandes batailles du front de l'Est 
Aujourd’hui, 12:43
par: Tarpan 
    dans:  Question site militaria 
Aujourd’hui, 11:08
par: kfranc01 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 14 
Aujourd’hui, 10:33
par: kfranc01 
    dans:  trouvailles sur les sites de vente 
Aujourd’hui, 10:06
par: iffig 
    dans:  Bordeaux 1939 1944 
Aujourd’hui, 09:33
par: Istarnich 
    dans:  archives anciens services spéciaux 
Hier, 23:23
par: Rob1 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Scroll