Connexion  •  M’enregistrer

Rommel, l’audace et l’initiative

Cette rubrique est consacrée uniquement aux Personnages les plus importants du conflit, militaires et/ou politiques.
MODÉRATEUR : gherla

Re: Rommel, l’audace et l’initiative

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de alain adam  Nouveau message 11 Aoû 2013, 09:46

Prosper Vandenbroucke a écrit:
alain adam a écrit:Oui , pas mal , j'ai juste les photos réelles , pas des trucs qui viennent d'une publication , mal reproduits etc ...
Donc je n'ai rien a dire de plus , sauf pour les rapports qui n'ont pas été lus par MLQ , mais cela n'apporte rien de plus au global . Enfin rien d'important .

Alain


Tu n'a rien à dire de plus??? Bien justement si, puisque tu a l'air de ne pas trop apprécier le travail de MLQ.
Développe ton idée!!!!
Prosper :|


J'ai du mal me faire comprendre , je n'ai pas dit que je n’appréciais pas le travail de MLQ , j'ai indiqué que je n'avais rien de plus qui soit vraiment important .
Armée de Terre Française 1940
http://atf40.fr/

vétéran
vétéran

 
Messages: 2030
Inscription: 05 Aoû 2013, 23:13
Région: rhone
Pays: france

Voir le Blog de alain adam : cliquez ici


Re: Rommel, l’audace et l’initiative

Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 14 Mar 2014, 06:41

Quelques questions me viennent sur Rommel, à force de lire que c'était un général "correct" (malgré quelques mises au point récentes).

C'est avant tout un pion de Hitler, et l'un des officiers de carrière qu'il connaît le mieux.

C'est l'un des rares, à son niveau, qui ne mette pas le moindre bout de botte dans la guerre à l'est.

C'est l'un de ceux qui se battent le plus contre les Anglais. Ce qui l'amène à en faire prisonniers un certain nombre, et à "bien" les traiter. En revanche, ses rares crimes de guerre réels (campagne de 1940) ou potentiels (menace de passer au fil de l'épée les défenseurs de Bir Hakeim) visent des soldats français, et en particulier des "sous-hommes" coloniaux, dont le recrutement est le grief majeur du nazisme contre la France (voir l'article de Claire Andrieu signalé hier viewtopic.php?f=17&t=23180&p=486467#p486467 ) .

Hitler ne chercherait-il pas à garder Rommel propre (dans les deux sens de l'adjectif !), pour favoriser, le moment venu, un rapprochement "entre soldats et dans l'honneur" avec la Grande-Bretagne ?

Son meurtre "des suites de ses blessures" dont chacun sait qu'elles n'étaient pas mortelles, le 14 octobre 1944, n'aurait-il pas entre autres fonctions celle de faire comprendre à tous les gradés que c'est toujours lui qui commande et qu'ils n'ont pas à prendre l'initiative d'une fraternisation prématurée ?

vétéran
vétéran

 
Messages: 5926
Inscription: 22 Mai 2005, 18:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Re: Rommel, l’audace et l’initiative

Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de GBW067  Nouveau message 14 Mar 2014, 06:59

Bonjour François,

Peux-tu nous rappeler quand et où Rommel a-t-il été suspecté de fraternisation avec les Alliés (ou une partie de ceux-ci) ?

Merci.
Dan
_______________________________________________________________
Fais ce que dois, advienne que pourra

Ma bibliothèque (en cours de saisie)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1231
Inscription: 11 Juil 2012, 22:04
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de GBW067 : cliquez ici


Re: Rommel, l’audace et l’initiative

Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 14 Mar 2014, 07:26

Je ne dis pas cela ! ni le contraire.

Je parle de l'effet attendu de son meurtre sur le corps des officiers.

vétéran
vétéran

 
Messages: 5926
Inscription: 22 Mai 2005, 18:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Re: Rommel, l’audace et l’initiative

Nouveau message Post Numéro: 15  Nouveau message de GBW067  Nouveau message 14 Mar 2014, 07:39

Si tu ne dis pas cela...OK

En quoi le "décès des suites de ses blessures" (on sait ce qu'il en est) devrait-il influencer les officers tentés de fraterniser avec l'ennemi ??? Le lien est loin d'être évident déjà avec le recul de 70 ans, alors je n'ose imaginer à l'époque, en plus dans la tourmente des événements qui se précipitent sur les deux fronts...
Dan
_______________________________________________________________
Fais ce que dois, advienne que pourra

Ma bibliothèque (en cours de saisie)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1231
Inscription: 11 Juil 2012, 22:04
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de GBW067 : cliquez ici


Re: Rommel, l’audace et l’initiative

Nouveau message Post Numéro: 16  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 14 Mar 2014, 08:02

Il faut se mettre (enfin) dans la tête que Hitler est un bon anticipateur.

En cette mi-octobre 1944, il sait très bien qu'il va perdre la guerre assez vite, à moins de faire la paix sur un front ou l'autre.

Il sait aussi, ne serait-ce que par les dossiers des procès consécutifs au 20 juillet, que les officiers sont de cet avis et préféreraient, comme lui, nettement pactiser avec l'Ouest qu'avec l'Est.

En tuant Rommel et en le leur faisant comprendre par un mensonge transparent sur les causes de sa mort, il fait d'une pierre au moins deux coups : il élimine un des rares gradés qui pourraient se poser en rivaux, et il fait comprendre qu'il n'hésitera à châtier aucun commandant qui prendrait des initiatives de fraternisation.

vétéran
vétéran

 
Messages: 5926
Inscription: 22 Mai 2005, 18:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Re: Rommel, l’audace et l’initiative

Nouveau message Post Numéro: 17  Nouveau message de GBW067  Nouveau message 14 Mar 2014, 08:09

Cette théorie est intéressante.

Certes, on connaît le côté manipulateur de Tonton Adolf (grâce à toi d'ailleurs) mais, sur cette proposition de théorie, je ne te suivrai pas. Je pense, mais je reconnais n'avoir pas de documents pour étayer ma pensée, que dans les heures agitées sur les deux fronts, les gradés qu'ils soient toujours de fervents nazis ou plutôt tièdes ont bien d'autres choses à s'occuper pour préserver leurs troupes, les faire reculer et s'établir sur de nouvelles lignes de résistances.

Si ton hypothèse devait être vérifiée, elle ne devrait concerner que des officiers hors-fronts.
Dan
_______________________________________________________________
Fais ce que dois, advienne que pourra

Ma bibliothèque (en cours de saisie)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1231
Inscription: 11 Juil 2012, 22:04
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de GBW067 : cliquez ici


Re: Rommel, l’audace et l’initiative

Nouveau message Post Numéro: 18  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 14 Mar 2014, 08:43

mais ne sont-ce pas justement ceux qui commandent au front qui se posent tous les jours des questions sur l'inutilité des sacrifices ?

et ceux qui affrontent les Anglo-Saxons qui sont tentés de passer avec armes et bagages du côté des armées qui peuvent les aider à préserver la patrie d'une soviétisation ?

A cet égard le film Diplomatie offre une piste, même s'il l'explore très mal : celle des représailles familiales. Burgdorf et Maisel, les visiteurs de Rommel, l'ont menacé, s'il refusait de s'empoisonner, de le traduire devant le tribunal et de châtier sa famille. Ces informations ont-elles filtré ? ou a-t-on laissé chaque officier tirer ses conclusions de la mort du général, traqué dans son propre domicile, et de la survie en liberté de sa famille ?

En cherchant des articles de presse, je suis tombé sur cet entrefilet australien du 17 octobre http://trove.nla.gov.au/ndp/del/article/17924312 disant que le DNB a parlé d'un accident de voiture et que les Alliés n'y croient pas... estimant que ce sont eux qui ont fait le gros du boulot, en Normandie, le 17 juillet !

Tout cela devait semer une grande perplexité dans les esprits des survivants.

vétéran
vétéran

 
Messages: 5926
Inscription: 22 Mai 2005, 18:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Re: Rommel, l’audace et l’initiative

Nouveau message Post Numéro: 19  Nouveau message de ulysse57  Nouveau message 14 Mar 2014, 12:12

Depuis la bio. de LEMAY je vois Rommel comme le parfait arriviste , prêt à tout pour se mettre en avant. Peut être la recherche de la gloire qui lui est passée sous le nez en 1914-1918 , ou qui lui fut spoliée.

On le retrouve chef de la garde prétorienne du Fuhrer et en 1940 en France expert dans le maquillage. je ne sais plus ou j'ai lu que Rommel a offert à Adolf un portfolio sur la campagne de France avec de grosse flèches de contre attaque à Arras. Voyez Mein fuhrer , je me suis défendu contre presque 5 divisions blindées ... :)

Pour ma part j'ai la sensation que Hitler a braqué les projecteurs sur Rommel pour le faire passer pour un génie dans la matière , l'homme qui a touché la Manche le premier ... c'est cette médiatisation farouche qui a permit au futur Renard du Desert de prendre un énorme ascendant psychologique sur les armée du CW en Afrique du nord. Rien que le nom de Rommel suffisant à abaisser le moral des défenseurs ( ou de le monter au paroxysme comme à Bir ).

Sur la propension de Rommel à passer dans le camp adverse , je ne pense vraiment pas. C'est un Souabe , il a prêté serment au Fuhrer de le servir jusqu'au bout. Un peu à la V. Rundstedt qui annonce à Hitler qu'il faut négocier avec les alliés dès qu'il comprends que le Debarquement est une réussite , sans pour autant tenter de passer à l'ennemi. Les deux hommes sont des nazis convaincus et le resterons.
Et au vu et au lu de des actes délibérés de désobéissances en Tunisie , le mettre au placard en France ( inspecteur des defenses pour un homme d'action toujours plus en avant que l'avant blindé ) pouvait donner de gros risques de le voir passer à l'ennemi s'il n'etait ni nazi , ni chapeauté par un autre pro-nazi.

Sur l'assassinat de Rommel , on se croirait aux meilleurs moments du stalinisme. C'est un signal d'une force sans nom que de faire exécuter la diva du Reich. Si lui n’échappe pas à la sanction , alors tremblez à tout les grades : si vous ne mourrez pas sous les balles alliées , vous serez exécutés par des balles allemandes ...

Maintenant qui de Hitler ou de Liddel Hart a le plus participé à la construction de la Legende Rommel : le chevalier blanc du III Reich ?


 

Voir le Blog de ulysse57 : cliquez ici


Re: Rommel, l’audace et l’initiative

Nouveau message Post Numéro: 20  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 14 Mar 2014, 12:32

Pour rebondir sur le dernier échange entre François Delpla et Dan, il peut être hâtif de croire qu’un chef d’armée n’ait pas le temps de réfléchir à la relation entre les opérations militaires qu’il mène et leurs implications politiques sur la nation. Surtout lorsque le cours de la guerre mène inéluctablement à une défaite catastrophique.

Et dans le cas particulier de la Wehrmacht, bien des généraux qui comptent sont issus de la caste des Junkers où pouvoirs militaire et politique sont étroitement mêlés. Hitler en avait conscience dès le début quand il associe Ludendorf au putsch de Munich ou quand il rappelle à ses proches qu’en Allemagne, une révolution ne réussit que si elle est approuvée par l’Armée.
Une fois au pouvoir, il n’aura de cesse de gagner cette Armée à sa cause (le deal de la «Nuit des longs couteaux » est emblématique) puis en éteindre graduellement l’influence des Junkers au profit de celle de nouveaux chefs pro-nazis. Rommel en est un exemple. Comme le précise François Delpla, il le connait (dès le début de sa prise de pouvoir d’ailleurs) et, de plus, Rommel justement n’est pas un Junker et peut incarner une caste militaire réformée associée au régime nazi. Il y a d’autres exemples.

Après l’effondrement des fronts Est et Ouest à l’été ’44 et l’attentat du 20 juillet, l’urgence imposera la purge (je rejoins le stalinisme d'Ulusse) des uns (par le « suicide », les jugements expéditifs [impossible avec l’icône nationale qu’est devenu Rommel !]), la déportation des familles et la spoliation des biens) pour forcer la mise au pas des autres.

Dans un régime totalitaire des années ‘30, qui plus est en guerre, l’Armée est un contre-pouvoir qu’il faut contrôler. Cette règle s’applique à l’ensemble du corps des officiers, qu’ils soient au front (ils contrôlent des armées dont ils peuvent acquérir la fidélité) ou dans les antichambres du Reich (où ils peuvent comploter).

Et pour conclure brièvement sur Rommel, il doit l'essentiel de sa gloire aux Anglais. Comment justifier les défaites successives en Afrique du Nord si ce n'est par le "génie" de l'adversaire... ...en attendant que le vent tourne pour enfin le vaincre. Le victoire ne pourra alors en être que plus belle !
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7418
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers LES GRANDES FIGURES DE LA SGM




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Question site militaria 
Aujourd’hui, 02:02
par: WWII 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 14 
Aujourd’hui, 01:19
par: kfranc01 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Hier, 23:56
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 13 
Hier, 23:44
par: Richelieu 
    dans:  trouvailles sur les sites de vente 
Hier, 23:24
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  archives anciens services spéciaux 
Hier, 23:23
par: Rob1 
    dans:  Les enfants de Staline la guerre des partisans soviétiques 
Hier, 22:42
par: thucydide 
    dans:  Les plus grandes batailles du front de l'Est 
Hier, 22:40
par: thucydide 
    dans:  uniformes des Républicains 
Hier, 21:59
par: iffig 
    dans:  La manipulation de Pucheu par Abetz 
Hier, 20:52
par: François Delpla 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités


Scroll