Page 1 sur 1

Group Captain Leonard Cheshire

Nouveau messagePosté: 18 Déc 2012, 22:38
de jph
Bonsoir, je vous propose ce sujet d'un pilote de la RAF qui le 4 juillet 1944 a supervisé le largage de 11 bombes Tallboy sur une cible situé dans ma commune.

ch13626.jpg
ch13626.jpg (47.44 Kio) Vu 1046 fois

Photo I.W.M. CH13626

Geoffrey Leonard Cheshire est né le 7 septembre 1917 à Chester. Il est breveté pilote en 1937 et fait parti de la Royal Air Force Volontaire Reserve. En juin 1940, sa première affectation est le n° 102 squadron équipé de bombardiers Whitley basés à Driffield. Il est décoré en novembre 1941 de la Distinguished Service Order pour avoir ramené son bombardier fortement endommagé lors d'un raid. Il termine son premier tour d'opérations en janvier 1941. Il se porte volontaire pour en effectuer un second, là il rejoint le n°35 squadron dont la base est Linton-on-Ouse, il pilotera un Halifax. En mars 1941, il recoit la Distinguisher Flying Cross, puis il ajoute une Bar à sa D.S.O.. Après avoir terminé son 2ème tour, il devient instructeur au n°1652 HCU (Heavy Conversion Unit) à Marston Moor en janvier 1942. En septembre 1942 il prend le commandement du n°76 squadron, un autre squadron basé à Linton-on-Ouse équipé de Halifax. A cette époque il ajoute une 2ème Bar à sa D.S.O.. A tout juste 25 ans Leonard Cheshire est promu au rang de Group Captain (Colonel) en avril 1943 et intègre le commandement de la base de Marston Moor.
En septembre 1943 il succède au Wing Commander (lieutenant-colonel) Guy GIBSON, à la tête du n° 617 squadron , le célèbre "Dambusters" dont la devise qui est en Français : "Après moi le déluge". Ce squadron est équipé de Lancater spécialement aménagés pour transporter différentes bombes comme les "Tallboy", il est basé à Woodhall Spa. Leonard Cheshire ,qui a accepté de redevenir Wing Commander afin d'exercer son commandement, met au point des techniques pour augmenter la précision des bombardements. Il pilote , un Lancaster puis un Mosquito et un Mustang III pour guider les appareils de son squadron. Sa 100ème mission est effectuée le 6 juillet 1944. En septembre 1944 il est décoré de la plus prestigieuse décoration britannique, la Victoria Cross (London Gazette du 8 septembre 1944, équivalent de notre Journal Officiel).
Pour sa 101ème et dernière mission, il est à bord d'un B29 support météo, comme observateur officiel britannique le 9 août 1945 sur NAGASAKI. Cette expérience le marque à jamais, il quitte la RAF en 1946 et se consacre le restant de sa vie à des oeuvres charitables. En 1948 il fonde la Leonard Cheshire Foundation Charity. Il sera anoblit par la Reine. Il décède le 31 juillet 1992.

Voilà un court résumé d'une vie extraordinaire . Je joins deux liens, le premier sur le 617 squadron et le second sur sa fondation:
http://www.dambusters.org.uk/
http://www.lcdisability.org/

Sources principales: Aéro-Journal n°44 Août/septembre 2005.
The Lancaster story de peter Jacobs (2003)
Le site du 617 Squadron.
Amicalement jph

Re: Wing Commander Leonard Cheshire

Nouveau messagePosté: 18 Déc 2012, 22:46
de Prosper Vandenbroucke
Grand merci pour cette mise en ligne Jean Philippe.
C'est très sympa
Amicalement
Prosper ;)