Connexion  •  M’enregistrer

Bloch, une grande figure?

Cette rubrique est consacrée uniquement aux Personnages les plus importants du conflit, militaires et/ou politiques.
MODÉRATEUR : gherla

Bloch, une grande figure?

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Halbwachs  Nouveau message 25 Nov 2011, 14:32

Bonjour à tous,

Peut-on qualifier Marc Bloch de grande figure de la Seconde Guerre Mondiale? À première vue non, puisqu'à côté des Rommels, Patton, de Gaulle et autres généraux connus dans le monde, peu de gens, même "passionnés" connaissent Bloch en comparaison.

Toute la question est de savoir comment détermine-t-on qu'une personne est "une grande figure". Certes, dans le milieu de l'historiographie - pas seulement française je tiens à le signaler - il est l'un des plus grands. Mais la guerre mondiale est d'abord une guerre, avec tout l'aspect militaire qu'elle comporte. Bloch est un historien, et qui s'intéresserait à lui s'il ne connaît pas son rôle réel entre 1939 et 1944.

Marc Bloch nous a laissé un témoignage unique sur la campagne de 40 : celui d'un historien - donc spécialiste - qui connaît la chose militaire, puisqu'il était soldat durant la guerre qui devait être la "Der des ders", et surtout, c'est celui d'un officier au GQG, qui analyse, avec toute l'objectivité qui est la sienne malgré lui si j'ose dire, les raisons de la défaite française de 1940 (BLOCH M., L'étrange défaite).

Sa biographie, même si bien fournie pour les années d'Entre-deux-guerre, perd soudain, dés 1940, de matière. On en apprendra plus en consultant la revue qu'il a fondé avec son ami, Lucien Febvre (lui aussi, historien de renom de l'école des Annales), les Annales d'histoire économique et sociale (ayant changé de nom plusieurs fois ensuite°. On y voit, non seulement ses travaux avant la guerre, mais aussi des analyse de spécialistes soit qui l'ont cotoyé, soit qui l'ont étudié plus tard.

L'un des document les plus intéressant reste son testament spirituel, paru dans la numéro 1 - volume 8 de l'année 1945.

Mais l'une des choses qui - malgré qu'il ait pu pensé le contraire, ou voulu le contraire - influença sur son importance et sa place dans ce siècle c'est son origine juive. Il dira lui même :

"Je suis juif, sinon par la religion, que je ne pratique point, non plus que nulle autre, du moins pas la naissance. Je n'en tire ni orgueil ni honte, étant, je l'espère, assez bon historien pour n'ignorer point que les prédispositions raciales sont un mythe et la notion même de race pure une absurdité particulièrement flagrante, lorsqu'elle prétend s'appliquer, comme ici, à ce qui fut, en réalité, un groupe de croyants, recrutés, jadis, dans tous le monde méditerranéen, turco-khazar et slave. Je ne revendique jamais mon origine que dans un cas : en face d'un antisémite. Mais peut-être les personnes qui s'opposeront à mon témoignage chercheront-elles à le ruiner en me traitant de "métèque". Je leur répondrai, sans plus, que mon arrière-grand-père fut soldat en 93 ; que mon père, en 1870, servit dans Strasbourg assiégé ; que mes deux oncles et lui quittèrent volontairement leur Alsace natale, après son annexion au IIe Reich ; que j'ai été élevé dans le culte de ces traditions patriotiques, dont les Israélites de l'exode alsacien furent toujours les plus fervents mainteneurs ; que la France, enfin, dont certains conspireraient volontiers à m'expulser aujourd'hui et peut-être (qui sait?) y réussiront, demeurera, quoi qu'il arrive, la patrie dont je ne saurais déraciner mon cœur. J'y suis né, j'ai bu aux sources de sa culture, j'ai fait mien son passé, je ne respire bien que sous son ciel, et je me suis efforcé, à mon tour, de la défendre de mon mieux." (BLOCH M., L'étrange défaite, (...), pp.16-17)

Veuillez excuser la longueur du passage, mais il me paraissait important de bien comprendre son sentiment pour comprendre ses cinq dernières années de vie.

Bloch est juif, par la naissance comme il dit. Bloch est également soldat en 14-18 et en 40, amoureux de sa France, historien, et il deviendra naturellement résistant. Bloch sera, derechef, une victime du fameux Klaus Barbie. Il sera fusillé le 16 juin 1944 à Saint-Didier-de-Formans (Ain) par les Allemands. Il m'a semblé intéressant de revenir sur cet historien de génie, résistant, soldat, et témoin de la défaite de 40.

Image
Dernier cliché connu de Bloch, en 1943

La discussion est lancée !


 

Voir le Blog de Halbwachs : cliquez ici


Re: Bloch, une grande figure?

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 25 Nov 2011, 19:12

Honneur à ce grand historien patriote......Je sais que ce qu'il dit est très vrai,j'ai également des exemples similaires dans la famille de mon épouse,dont le grand père ,à l'issue de la grande guerre; fit partie des troupes d'occupation en Allemagne et en profita pour faire gravir l'escalier menant à la statue de Germania à son cheval et éprouver la satisfaction toute personnelle d'aller cravacher le monument....Lui dont la famille avait du quitter son Alsace natale en 1870 pour pouvoir rester française...

vétéran
vétéran

 
Messages: 1397
Inscription: 21 Aoû 2011, 13:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Voir le Blog de Alfred : cliquez ici


Re: Bloch, une grande figure?

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Halbwachs  Nouveau message 25 Nov 2011, 21:07

Connaissez-vous Marc Bloch ?


 

Voir le Blog de Halbwachs : cliquez ici


Re: Bloch, une grande figure?

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Vincent Dupont  Nouveau message 25 Nov 2011, 22:33

Bonsoir Halbwachs,

Pour saisir la pensée de Bloch pendant l'occupation, après 1940 et l'écriture de l'Etrange défaite, je vous suggère Apologie pour l'Histoire ou Métier d'historien ;)

Cordialement
Vincent

Image
"L'ignorance du passé ne se borne pas à nuire à la connaissance du présent ; elle compromet, dans le présent, l'action même."
Marc Bloch
Fusillé par l'occupant le 16 juin 1944

Redac' Chef Histomag 3945
Redac' Chef Histomag 3945

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3234
Inscription: 20 Fév 2008, 22:44
Localisation: Saint-Quentin
Région: Entre Picardie et Champagne
Pays: France

Voir le Blog de Vincent Dupont : cliquez ici


Re: Bloch, une grande figure?

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Halbwachs  Nouveau message 25 Nov 2011, 23:04

Lu et relu, c'est surement son œuvre la plus connue.

D'abord lecture imposée à l'université, mais aussi et surtout classique indispensable à tout passionné d'histoire de quelqu'époque que ce soit.

Je vois par ailleurs que vous connaissez Bloch, aux vues de votre signature.

Bloch est, à mon sens, fascinant par ses nombreux écrits des Annales. Quel historien aujourd'hui peut s'enorgueillir d'avoir autant de publications à son actif.

Ses correspondances - en particulier celles avec son fils - sont plus saisissantes encore (BLOCH M., Lettres de la drôle de guerre, Les Cahiers de l'IHTP, cahier n° 19, décembre 1991).


 

Voir le Blog de Halbwachs : cliquez ici


Re: Bloch, une grande figure?

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Vincent Dupont  Nouveau message 25 Nov 2011, 23:32

Halbwachs a écrit:D'abord lecture imposée à l'université, mais aussi et surtout classique indispensable à tout passionné d'histoire de quelqu'époque que ce soit.

Je souscris ! Je me souviens encore de ma fiche de lecture en 1ère année ! :roll:
Vincent

Image
"L'ignorance du passé ne se borne pas à nuire à la connaissance du présent ; elle compromet, dans le présent, l'action même."
Marc Bloch
Fusillé par l'occupant le 16 juin 1944

Redac' Chef Histomag 3945
Redac' Chef Histomag 3945

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3234
Inscription: 20 Fév 2008, 22:44
Localisation: Saint-Quentin
Région: Entre Picardie et Champagne
Pays: France

Voir le Blog de Vincent Dupont : cliquez ici


Re: Bloch, une grande figure?

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 26 Nov 2011, 09:15

Je suis tout à fait en phase avec la citation de BLOCH telle que proposée par Halbwachs !
C'est exactement ma conception du patriotisme et du (bon) nationalisme. Des attitudes régionales que je retrouve aussi dans ma famille. Je viens de supprimer la fin de mon post, car il n'était plus dans la tranche 39-45 ....

Par contre, à titre d'échange, je souligne au passage que Paul DUNGLER, alsacien lui aussi était franchement opposé au départ de la région que ce soit en 1870 (en théorie car il n'était pas né !) ou en 1940. Pour lui, il faut résister sur place, ne pas laisser le champ libre, autant que possible, à la germanisation.
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7409
Inscription: 22 Aoû 2009, 20:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: Bloch, une grande figure?

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 27 Nov 2011, 20:23

Pour ma part ,étudiant ,j'ai dévoré ses écrits tout comme ceux de Lucien Fébvre.....

vétéran
vétéran

 
Messages: 1397
Inscription: 21 Aoû 2011, 13:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Voir le Blog de Alfred : cliquez ici


Re: Bloch, une grande figure?

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de Halbwachs  Nouveau message 27 Nov 2011, 20:50

Febvre est aussi excellent. je conseille vivement (même si c'est hors sujet) de lire des articles des Annales. Exceptionnel !

Pour rester dans le thème, il existe très peu de traces de lui dans la résistance, mais on sait qu'il était leader d'un groupe, dans sa région natale, près de Lyon.


 

Voir le Blog de Halbwachs : cliquez ici


Re: Bloch, une grande figure?

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de jdl  Nouveau message 27 Nov 2011, 23:19

Marc Bloch est un ‘grand Monsieur’, combattant durant les deux guerres, résistant, torturé, fusillé. Il est peu médiatisé.
C'est d’abord un grand universitaire aux travaux reconnus (Annales d'histoire économie et sociale, la société féodale). Spécialiste de l’histoire médiévale, il anime un courant intellectuel sur le fonctionnement des sociétés. Il s’appuie sur la rigueur des analyses et l’importance des témoignages pour la recherche des vérités.
Son livre 'l'étrange défaite' écrit dès l'été 1940, analyse et témoigne autant de la société française de l'époque, les lourdeurs des institutions et des EM, mais également les réactions des hommes face à des situations inhabituelles voire exceptionnelles. Il aborde également de façon très précise la perception des Juifs en France à cette époque, ainsi que diverses réactions le concernant. Il montre souvent son patriotisme et son dédain de la mort dans son combat dans la Résistance. Une de ses lettres est prémonitoire.
Pour ma part, j'ai rapidement relu ce livre car c'est un témoignage sincère et de terrain. On perçoit l’histoire de mai-juin à travers les aspects quotidiens et l’état d’esprit des combattants.
Enfin, l'université des sciences sociales de Strasbourg porte le nom de 'Marc Bloch' où il avait enseigné entre les deux guerres, peut-être plus pour le créateur des annales.
Je remercie Halbwachs de le faire connaître. Cordialement.

Technician 5th grade
Technician 5th grade

 
Messages: 44
Inscription: 16 Fév 2009, 17:16
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de jdl : cliquez ici


Suivante

Retourner vers LES GRANDES FIGURES DE LA SGM




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 14 minutes
par: champ de blé 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 14 
il y a 18 minutes
par: Tarpan 
    dans:  Les plus grandes batailles du front de l'Est 
il y a 31 minutes
par: alias marduk 
    dans:  «Pétain n'a pas failli à l'honneur», estime Jean-Marie Le Pen. 
il y a 42 minutes
par: thucydide 
    dans:  Tulle et Oradour 
il y a 52 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Charles Boisvert (1902-1944) 
Aujourd’hui, 11:49
par: LaLo 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 13 
Aujourd’hui, 11:11
par: iffig 
    dans:  Shoah: Israël accuse la Pologne de vouloir «changer l'Histoire» 
Aujourd’hui, 09:55
par: Alcide NITRYK 
    dans:  Décès du contre amiral Talarmin 
Aujourd’hui, 07:23
par: Achille 6395 
    dans:  Quoi de neuf dans les kiosques ? 
Aujourd’hui, 05:56
par: Loïc 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Scroll