Connexion  •  M’enregistrer

Que faisaient-ils en 1914-1918

Cette rubrique est consacrée uniquement aux Personnages les plus importants du conflit, militaires et/ou politiques.
MODÉRATEUR : gherla

Re: Que faisaient-ils en 1914-1918

Nouveau message Post Numéro: 91  Nouveau message de Alcide NITRYK  Nouveau message 31 Jan 2017, 19:48

Prosper Vandenbroucke a écrit:
Alcide NITRYK a écrit:
Prosper Vandenbroucke a écrit:Władysław Anders

Inhumé au Monte-Cassino, parmi ses soldats.

Ah là Alcide je n'en suis pas certain car pour moi il est décédé à Londres en mai 1970!!!!!!

On n'est pas forcément inhumé à l'endroit de son décès.
Image
"Une nation qui ne respecte pas son passé ne mérite pas le respect de son présent et n'a pas droit à l'avenir. "
(Maréchal Piłsudski)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 902
Inscription: 18 Nov 2015, 22:54
Région: PARIS
Pays: France

Voir le Blog de Alcide NITRYK : cliquez ici


Re: Que faisaient-ils en 1914-1918

Nouveau message Post Numéro: 92  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 31 Jan 2017, 20:05

Ah oui, d'accord, je ne l'avais pas compris comme cela, j'avais compris que tu voulais faire comprendre qu'il était décédé au Monte Cassino. Toutes mes excuses!!!!!!!
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 61289
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Que faisaient-ils en 1914-1918

Nouveau message Post Numéro: 93  Nouveau message de Alcide NITRYK  Nouveau message 31 Jan 2017, 20:09

Prosper Vandenbroucke a écrit:Ah oui, d'accord, je ne l'avais pas compris comme cela, j'avais compris que tu voulais faire comprendre qu'il était décédé au Monte Cassino. Toutes mes excuses!!!!!!!

Avec Patton, un de mes préférés.
"Une nation qui ne respecte pas son passé ne mérite pas le respect de son présent et n'a pas droit à l'avenir. "
(Maréchal Piłsudski)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 902
Inscription: 18 Nov 2015, 22:54
Région: PARIS
Pays: France

Voir le Blog de Alcide NITRYK : cliquez ici


Re: Que faisaient-ils en 1914-1918

Nouveau message Post Numéro: 94  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 04 Fév 2017, 19:31

Adrian Carton de Wiart

Image
http://www.nam.ac.uk/microsites/ww1/235 ... JYMG9LhCpo

Né le 5 mai 1880 à Bruxelles et mort le 5 juin 1963 dans le Comté de Cork) est un général de division (Lieutenant-General) britannique, d'ascendance belge et irlandaise. Il sert durant la guerre des Boers, la Première Guerre mondiale et la Seconde Guerre mondiale.
Touché par balle (au visage, à la tête, l'estomac, la cheville, la jambe, la hanche et à une oreille) durant la Première Guerre mondiale, il survit également au crash d'un avion, et s’évade d'un camp de prisonniers en creusant un tunnel. À la suite du refus d'un médecin de le soigner, il s'ampute lui-même de ses doigts à l'aide de ses dents. Dans ses mémoires, il décrit la Première Guerre mondiale par la phrase suivante : « Honnêtement, j'ai apprécié la guerre »
Ancien élève du Balliol College de l'Université d’Oxford. Nommé sous-lieutenant de cavalerie (matricule 836) au 4th Royal Irish Dragoon Guards en 1901.
Gravement blessé pendant la seconde guerre des Boers (octobre 1899 - 1er juin 1902), en Afrique du Sud. Il est ensuite aide de camp du général commandant en chef en Afrique du Sud de 1905 à 1908.
Brillant combattant de la Première Guerre mondiale : blessé huit fois (perte de la main gauche et de l’œil gauche), il fait l'objet de cinq citations à l'ordre du jour .
En 1914-1915, il est affecté en Afrique de l’Est au Somaliland Camel Constabulary. Il est décoré du Distinguished Service Order (DSO) le 15 mai 1915. Affecté en France en 1916, il combat avec le 7th Bn North Lancashire Regt et le 8th Bn Gloucestershire Regt. Lieutenant-colonel, il reçoit la Victoria Cross le 3 juillet 1916 pendant la bataille de la Somme.
En 1917, il commande temporairement la 12e brigade d’infanterie, en France. Lieutenant-colonel au 4th Royal Irish Dragoon Guards jusqu’à la fin de la guerre. Il est nommé Compagnon de l’Ordre de Saint-Michel et Saint-Georges (CMG) le 3 juin 1918 puis Compagnon de l’Ordre du Bain (CB) le 3 juin 1919.
Il commande la Mission militaire britannique en Pologne de 1918 à 1924. Colonel le 21 juin 1922, il prend sa retraite en 1924.
Rappelé en 1939 comme colonel avec rang de général de division (LG du 29 novembre 1940), il commande le Corps expéditionnaire interallié de Namsos et la 146e brigade britannique d'infanterie, lors des opérations de Norvège, en avril 1940. Il est cité le 20 décembre 1940 pour services distingués (LG du 20 décembre 1940). Il est le colonel en titre de 1940 à 1948 du 4th/7th Dragoon Guards.
Fait prisonnier en 1941 en Italie alors qu'il se rend auprès de la Mission militaire en Yougoslavie. À l'occasion de sa libération, il négocie en 1943 la reddition des troupes italiennes.
Nommé en 1943 représentant personnel de Winston Churchill auprès de Tchang Kaï-chek jusqu'en 1946. Nommé Chevalier commandeur de l’Ordre de l'Empire britannique (KBE) le 1er janvier 1945. Il quitte le service actif le 4 octobre 1947.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Adrian_Carton_de_Wiart

Bien amicalement
Prosper ;) ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 61289
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Que faisaient-ils en 1914-1918

Nouveau message Post Numéro: 95  Nouveau message de pierma  Nouveau message 04 Fév 2017, 20:57

Quel parcours !

vétéran
vétéran

 
Messages: 671
Inscription: 16 Jan 2011, 19:04
Région: Franche-Comté
Pays: France

Voir le Blog de pierma : cliquez ici


Re: Que faisaient-ils en 1914-1918

Nouveau message Post Numéro: 96  Nouveau message de Alcide NITRYK  Nouveau message 05 Fév 2017, 09:05

JEAN TEISSIER, BARON DE MARGUERITTES DIT “COLONEL LIZÉ”

Image

Jean Teissier, baron de Marguerittes, est né le 1er juin 1882 à Constantine (Algérie). Elève de l'Ecole centrale des Arts et Manufactures, il s'engage dans l'armée le 5 juillet 1905 et est affecté au régiment d'artillerie de Tarbes. Promu sous-lieutenant de réserve en octobre 1908, il intègre le 29e régiment d'artillerie. En 1913, il obtient les galons de lieutenant de réserve puis d'active en 1916 et passe au 63e régiment d'artillerie de défense contre avions (RADCA). Promu au grade de capitaine en janvier 1917, il rejoint le 63e régiment d'artillerie de campagne puis est détaché à la Direction de l'Aéronautique militaire en mai 1919.
http://museedelaresistanceenligne.org/m ... ttes-dit-a
"Une nation qui ne respecte pas son passé ne mérite pas le respect de son présent et n'a pas droit à l'avenir. "
(Maréchal Piłsudski)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 902
Inscription: 18 Nov 2015, 22:54
Région: PARIS
Pays: France

Voir le Blog de Alcide NITRYK : cliquez ici


Re: Que faisaient-ils en 1914-1918

Nouveau message Post Numéro: 97  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 20 Aoû 2017, 18:08

Ferdinand Schörner

Image
https://fr.wikipedia.org/wiki/Ferdinand_Sch%C3%B6rner

Ferdinand Schörner est un général allemand, promu ‘’Generalfeldmarschall’’ dans les derniers jours de la Seconde Guerre mondiale, notamment en raison de sa fidélité indéfectible à l'égard de Hitler.
Après des études de langues étrangères, Ferdinand Schörner s'engage comme simple soldat en 1911 dans un régiment d'infanterie bavarois. Il est sous-officier à l'entrée en guerre de l'Empire allemand. Combattant dans plusieurs pays d'Europe, France (Verdun, Champagne), Italie (Dolomites), Serbie
Il est décoré de l'ordre ‘’Pour le Mérite’’

Schörner bénéficie d'une promotion lente au début de la Seconde Guerre mondiale mais ensuite, en un peu plus de deux ans, il bénéficie de quatre promotions successives : il passe du grade de ‘’Oberst’’(confirmation de son grade de colonel en janvier 1940) à celui de ‘’General der Gebirgstruppe’’ (général de corps d'armée en mai 1942). Il ne commande de grandes unités qu'à partir d'octobre 1943
https://fr.wikipedia.org/wiki/Ferdinand_Sch%C3%B6rner

Bien amicalement
Prosper ;) ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 61289
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Que faisaient-ils en 1914-1918

Nouveau message Post Numéro: 98  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 20 Aoû 2017, 19:19

Bravo Prosper pour avoir trouvé son portrait jeune !
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum.htm
La Hongrie, du traité de Trianon au siège de Budapest, son histoire, ses forces armées.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5897
Inscription: 29 Déc 2008, 22:15
Localisation: PONTAULT COMBAULT 77
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: Que faisaient-ils en 1914-1918

Nouveau message Post Numéro: 99  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 20 Aoû 2017, 19:23

alfa1965 a écrit:Bravo Prosper pour avoir trouvé son portrait jeune !

Oh une recherche via M et Mme Gogol.
Là, Ferdinand figure comme Leutnant der Reserve je pense!!!!!!!
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 61289
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Que faisaient-ils en 1914-1918

Nouveau message Post Numéro: 100  Nouveau message de kfranc01  Nouveau message 20 Aoû 2017, 20:50

Maxime WEYGAND

weygand.jpg
weygand.jpg (7.99 Kio) Vu 327 fois


Un Généralisme membre de l'Académie Française !

Né à Bruxelles, le 21 janvier 1867.

Les origines familiales de Maxime Weygand sont obscures, et certains avancent qu’il aurait pu être enfant naturel du roi des Belges, Léopold II, ou de la princesse Charlotte, veuve de l’Empereur du Mexique, Maximilien. Il fut élevé à Marseille, puis à Paris où il poursuivit ses études aux lycées Louis-le-Grand et Henri IV, avant d’entrer à Saint-Cyr, dont il sortit en 1887, dans la cavalerie.
WEYGAND3.jpg
WEYGAND3.jpg (22.58 Kio) Vu 327 fois

Il fut alors reconnu par un employé de son tuteur, qui lui donna son patronyme de Weygand en même temps que la nationalité française.

Instructeur à Saumur, officier brillant, il fut remarqué par Joffre et par Foch, lequel le prit comme chef d’état-major en 1914 ; jusqu’à la fin de la guerre, il allait demeurer son plus proche collaborateur.

Promu général en 1916, il devait recevoir en 1918, quand Foch fut chargé de coordonner les armées alliées en France, le titre de major-général des armées alliées .

Après la guerre, il fut envoyé en Pologne comme conseiller militaire auprès de Pilsudski, afin d’organiser la défense de Varsovie et la lutte contre l’armée Rouge. Puis, en 1923, Poincaré lui confia l’armée du Levant. Après avoir exercé les fonctions de haut-commissaire de la République en Syrie et au Liban, il revint en France, où il prit la direction du centre des hautes études militaires.

Mis à la retraite en 1935, le général Weygand devait cependant être rappelé par Daladier lorsque éclata la Seconde Guerre mondiale, avec mission de diriger les armées françaises du Moyen-Orient.

En mai 1940, alors que la situation militaire tournait au désastre et que le généralissime Gamelin se montrait incapable de faire face, il était nommé chef d’état-major général et commandant en chef des armées alliées par Paul Reynaud. En juin, refusant d’assumer la signature d’une capitulation dont il ne s’estimait guère comptable, le général Weygand soutint le projet d’un armistice qui contraignait le gouvernement à endosser la responsabilité de la défaite. L’armistice signé, Maxime Weygand devenait ministre de la défense nationale dans le cabinet Pétain, puis délégué général du gouvernement en Afrique du Nord, où il prit contact avec les Américains. Arrêté par les Allemands lors de l’invasion de la zone libre, il fut déporté en Allemagne jusqu’en mai 1945.

Libéré par les Américains, il était de nouveau arrêté à son retour en France, et détenu un an au Val-de-Grâce. Jugé pour son attitude en 1940, il bénéficia d’un non-lieu en 1948. L’un des rares ministres de Pétain à n’avoir pas été condamné à l’indignité nationale, le général Weygand demeure l’une des figures majeures de l’histoire militaire de la France au XXe siècle. Outre son rôle aux côtés du maréchal Foch, on citera pour mémoire les études qu’il consacra à l’armée et à son histoire : Le maréchal Foch, Le 11 novembre, Histoire illustrée de l’armée française, Histoire militaire de Mohamed Aly et de ses fils. Il a également laissé des volumes de mémoires : Rappelé au service, Idéal vécu, ainsi qu’un ouvrage consacré à l’Académie française.

Le général Weygand fut élu à l’Académie française le 11 juin 1931 à l’unanimité des 34 votants, au fauteuil du maréchal Joffre. Il fut reçu le 19 mai 1932 par Jules Cambon. Sa réception avait été retardée d’une semaine, à cause des funérailles du président de la République, Paul Doumer, assassiné le 6 mai 1932.
Rappelé au service.jpg
Rappelé au service.jpg (6.29 Kio) Vu 327 fois


Mort le 28 janvier 1965.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3348
Inscription: 04 Fév 2017, 15:27
Région: Oise
Pays: France

Voir le Blog de kfranc01 : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers LES GRANDES FIGURES DE LA SGM




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Les plus grandes batailles du front de l'Est 
il y a 4 minutes
par: MOSCA 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Hier, 23:56
par: iffig 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Hier, 23:54
par: iffig 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Hier, 23:13
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  L'été chaud des collabos 
Hier, 20:53
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Auvergne : maquis de Giat (63) ou Maquis Marius Pireyre alias "Duranton" 
Hier, 20:02
par: Michel03 
    dans:  Découvertes 
Hier, 20:02
par: th.reynaud 
    dans:  La Bataille des Ardennes- Participation belge. 
Hier, 17:20
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Comment 75% des Juifs de France ont échappé à la mort. 
Hier, 16:13
par: François Delpla 
    dans:  Berlin 1945-1989 
Hier, 15:03
par: dynamo 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités


Scroll