Connexion  •  M’enregistrer

Général de Lattre de Tassigny

Cette rubrique est consacrée uniquement aux Personnages les plus importants du conflit, militaires et/ou politiques.
MODÉRATEUR : gherla

Général de Lattre de Tassigny

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de warbird  Nouveau message 03 Aoû 2004, 08:36

1889-1952 Jean Marie Gabriel de Lattre de Tassigny est né a Mouilleron en Pareds en Vendée . Il sort de St-Cyr en 1911, après s'être fait remarqué par des dons brillants et par l'indépendance de ses conceptions. Lieutenant des Dragons en 1914 il demande a passer dans l'arme la plus dangereuse, l'infanterie. 3 fois blessé au cours de la campagne il termine celle ci comme officier d'Etat Major après avoir commandé une compagnie d'infanterie et un bataillon.
Après une nouvelle campagne au Maroc qui lui vaut une 4ème blessure il suit les cours de l'Ecole supérieure de Guerre jusqu'en 1929. Il fait ensuite partie de l'Etat Major du général Weygand avant de commander le 151e Regiment d'Infanterie. Promu général de brigade en 1939, la mobilisation le trouve chef d'état major de la 5ème armée dont le colonel de Gaulle commande les chars.
En mai 1940 à la tête de de la 14ème DI il contiens a Rethel, jusqu'à l'extrême limite, les forces allemandes sur l'Aisne.
En septembre 1941 il reçoit le commandement des Forces Françaises en Tunisie. Rappelé en raison de son indépendance à l'égard de la Commission d'armistice il reçoit le commandement de la division de Montpellier et lorsque les allemands pénètrent en zone libre il refuse de s'incliner, part en dissidence, est arrêté pour avoir voulu avec quelques autres officiers mettre en application le plan de résistance du général Giraud, qu'avait diffusé le Général Verneau chef d'Etat Major
des armées, ils envisageaient d’évacuer une partie de l'armée d'armistice vers l’Algérie, emprisonné a Toulouse puis Riom il seras condamné a 10 ans de réclusion pour "abandon de poste". Aidé par sa femme et son jeune fils Bernard et des amis fidèles, il s’évade le 3 septembre 1943. Il gagne l’Angleterre en partant de Mâcon le 18 octobre avec Claudius Petit a bord d'un avion de la RAF, il rejoint ensuite l’Afrique du Nord ou il est nommé général d'armée. Le 26 décembre il est nommé commandant en chef de l'armée B pour l’opération Anvil. A la tête de la Ière armée qui est désignée pour coopérer avec les alliés à la libération de la France il commence par s'emparer de l'île d'Elbe le 17 juin 44. mais ce 'est qu'une répétition avant le débarquement en Provence, la suite n'est plus qu'une succession de victoires (libération de Toulon Marseille Lyon Autun Dijon Belfort Mulhouse Colmar Strasbourg) le 12 septembre 44 il fait sa jonction avec la 2ème DB du Général Leclerc, le 17 octobre 44 après de lourdes pertes (800 morts et 3000 blessés) le général de Lattre de Tassigny suspend l'offensive de la 1ère armée dans les Vosges, le 24 octobre il dirige l'offensive sur Belfort, le 14 novembre il déclenche l’opération indépendance le 18 la première armée attaque les défenses de la ville, le 20 il entre dans Mulhouse et Belfort le 10 décembre le 2ème division marocaine de De Lattre libère Thann au sud de Colmar, le 3 janvier 45 il reçoit l'ordre de De Gaulle de défendre Strasbourg contre l'avis des Américains qui voulait faire abandonner la ville. le 20 il lance une nouvelle offensive contre la poche de Colmar. ensuite commencera une autre partie de l'histoire connus sous le nom de "Rhin et Danube" dont les étapes seront Karlsruhe,Fribourg,Ulm. Enfin suprême honneur le général de Lattre de Tassigny signe le 8 mai 1945 comme représentant de la France l'acte de capitulation des armées allemandes, le 5 juin il rencontre Eisenhower Montgomery et Joukov pour établir les zones d'occupations de l’Allemagne. Par la suite il occupera diverses hautes fonctions : inspecteur général de l'armée, commandant des forces terrestres de l'Union occidentale, Haut Commissaire et commandant en chef en Indochine (1950-1952) où il jette les bases d'une armée Vietnamienne. Après avoir perdu son fils Bernard tué lors de cette campagne, et surmené par un activité intense, le "Roi Jean" s'éteint peu après son retour en France. Il est élevé aussitôt a titre posthume a la dignité de Maréchal de France. il a laissé une "Histoire de la Ière Armée Française"

Source : Chronique de la seconde Guerre mondiale et la dernière Guerre ou histoire controversée de la seconde guerre mondiale volume 9


 

Voir le Blog de warbird : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de le pitaine  Nouveau message 28 Aoû 2005, 08:05

:D
Je vous conseille un livre que j'ai déniché à Toulouse:
La vie exaltante de Jean de Lattre de Tassigny, maréchal de France, de René Thomasset, aux éditions Baudinière, Paris, 1952, 225 pages.
Je l'ai également vu sur e-bay aux enchères.
bonne chance.
cordialement
2° régiment de Dragons
"da materiam splendescam"
(condé-dragon 1635)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 717
Inscription: 29 Mar 2004, 15:17
Localisation: TOULOUSE, l'Occitane.
Région: Midi Pyrénées
Pays: France

Voir le Blog de le pitaine : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Igor  Nouveau message 28 Aoû 2005, 08:58

De Lattre chez les Français Libres ?
Ça va faire jaser dans les chaumières ! :mrgreen:
Cordialement

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2043
Inscription: 18 Juil 2003, 14:35

Voir le Blog de Igor : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Igor  Nouveau message 28 Aoû 2005, 09:10

De Lattre n'a jamais fait partie de la France Libre, c'est ce que j'ai voulu écrire. :wink:
Cordialement

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2043
Inscription: 18 Juil 2003, 14:35

Voir le Blog de Igor : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de warbird  Nouveau message 28 Aoû 2005, 13:25

je n'ai jamais dit que de lattre etais en liaison avec Giraud j'ai simplement dit qu'avec l'aide de certains officier ils avaient tenté de mettre a execution le plan de Giraud qui avait été diffusé par le General Verneau


 

Voir le Blog de warbird : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de warbird  Nouveau message 28 Aoû 2005, 15:36

le général Verneau faisant parti de l'ORA (organisation de resistance de l'armée) je pense que c'est par ce biais que le plan de Giraud a étais connu par de lattre http://www.xresistance.org//ora.html


 

Voir le Blog de warbird : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de warbird  Nouveau message 30 Aoû 2005, 15:45

bonjour,

Citation:

Le gouvernement reviens sur ces ordres, car craignant le vide laissé dans les cités, et des désordres d'origine communistes ou autres qui pourraient suivre.
Ce serait même justement le général Verneau, chef d'etat-major de l'armée de terre, qui aurait telephoné personnellement aux commandants de divisions militaires pour transmette cet ajournement.

Dans la vie des francais sous l'occupation de henri Lamouroux au chapitre X il écrit :
[/i]Le 11 au matin, a 8h30, deux heures après que les unités allemandes aient franchis les postes frontiéres qui séparent la zone libre de la zone occupée, BRIDOUX annule téléphoniquement les ordres du général Verneau.
Il n'est plus questions de quitter les casernes, plus quetions de prendre la campagne et surtout plus question de resister. Tout mouvements commencés sont annulés, les troupes sont consignés dans leur batiments.
...

A Montpellier, De lattre qui vient de recevoir l'ordre du général Bridoux, dit au commandant Constans, en froissant le papier sur lequl a été recopié la communication : " Eh bien ! il n'y a plus qu'une solution, ne pas exécuter. je n'exécute pas. je désobéis au ministre. C'est nous qui maintiendrons l'armée française en agissant ainsi. Les ordres sont donnés le coup et joué, il faut partir."

Citation :
De plus, Paxton précise :"De Lattre ne fut pas, en revanche, impliqué dans les préparatifs du général Giraud"

toujours dans le même livre : Le 2é groupe de division dont le siége etait a Royat avait établie dans le courant de l'année 1941, un plan prévoyant , a l'aide de 48 000 hommes, une action visant à reconquérire les ports de l'atlantique et, notamment , les ports en eau profonde de la Pallice. Cette action devait naturellement être combinée avec un débarquement allié. Quant a l'action immédiate vers Metz, la Lorraine et l'Alsace elle étais prévue dans un plan pour la libération de territoire dont le général Giraud avait remis un exemplaire au général de Lattre de Tassigny[i]


 

Voir le Blog de warbird : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Chindit  Nouveau message 26 Sep 2005, 20:38

Lartéguy ne peut pas le piffrer.
Il l'accuse d'avoir été obnubilé par les succès de Leclerc, ce qui l'aurait amené à prendre des décisions délirantes, dans les Vosges par exemple.
Un peu comme la rivalité Patton-Monty.

D'autre part selon lui, Leclerc passé sa première grande offensive en Indochine avait compris qu'il fallait lacher le "morceau d'Empire" et se concentrer sur l'Algérie, que l'Indochine était fichue.
De Lattre était contre, tout comme Giap son alter-ego viet :wink: .
Leclerc mort dans un accident d'avion bien pratique, De Lattre pourra faire sa guerre d'Indochine avec les suites que l'on sait.

En même temps c'est Larteguy...
Je ne m'y connais pas assez pour confirmer ou infirmer.
Vos avis?

Cordialement.


 

Voir le Blog de Chindit : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de bilou95  Nouveau message 27 Sep 2005, 09:52

Je trouve le jugement de Robert Arqueros quelque peu sévère à l'encontre de De Lattre, "pas à la hauteur de Brosset ou Leclerc..." dans quel domaine?
Si Brosset et Leclerc se sont affirmés être des meneurs d'hommes hors du commun et de bons tacticiens à mon avis rien à voir avec un De Lattre capable de négocier une aide d'envergure avec les américains ou bien mener une offensive globale dans un contexte stratégique étendu. Il fut de plus cités 8 fois lors du premier conflit modial et le plus jeune général de division de l'armée française, donc un combattant de premier ordre également.

Quant à son appartenance à la France Libre j'en doute fortement, pour 2 raisons peut-être anecdotiques mais bien réelles: il ne fut jamais décoré de la médaille commémorative des services volontaires dans la France Libre et il dut batailler très ferme avec De Gaulle pour que lui fut dercerner la croix de l'Ordre de la Libération.

Brigadier General
Brigadier General

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 467
Inscription: 01 Juin 2005, 15:04
Localisation: Val d'Oise

Voir le Blog de bilou95 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de blackdeath  Nouveau message 27 Sep 2005, 10:43

une biographie intéressante avec le récit de son évasion ( entre autre ) et son arrivée à Londres :

http://www.musee-deuxvictoires.fr/pages ... 4_u1l2.htm


 

Voir le Blog de blackdeath : cliquez ici


Suivante

Retourner vers LES GRANDES FIGURES DE LA SGM




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Shoah: Israël accuse la Pologne de vouloir «changer l'Histoire» 
il y a 23 minutes
par: Alcide NITRYK 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 27 minutes
par: dominord 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 13 
Aujourd’hui, 06:17
par: frontovik 14 
    dans:  Autoblinda AB 41 "Panzerspähwagen AB41 201(i)" en Normandie 
Hier, 22:43
par: kfranc01 
    dans:  L'homme tronc (suite) 
Hier, 22:30
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Base sous-marine de Marseille 
Hier, 22:30
par: BSM44 
    dans:  Était-il possible de vaincre l’URSS ? 
Hier, 22:21
par: Aldebert 
    dans:  Identification douille d’obus 
Hier, 22:11
par: WWII 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 14 
Hier, 22:07
par: kfranc01 
    dans:  archives anciens services spéciaux 
Hier, 20:28
par: thucydide 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Scroll