Connexion  •  M’enregistrer

Vassili Zaïtsev

Cette rubrique est consacrée uniquement aux Personnages les plus importants du conflit, militaires et/ou politiques.
MODÉRATEUR : gherla

Vassili Zaïtsev

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Nicoww2  Nouveau message 03 Jan 2011, 18:08

Je continue ma série sur les tireurs d'élite avec Vassili Zaïtsev.

Vassili-zaitsev.jpg
Vassili-zaitsev.jpg (87.44 Kio) Vu 1984 fois

vassili zaïtsev.jpg
mosin nagant de Vassili Zaïtsev
vassili zaïtsev.jpg (64.03 Kio) Vu 1984 fois



Vassili Zaïtsev (« lièvre » en russe) est né à Ieleniskoï (région de Tcheliabinsk) dans une famille de paysans. Étudiant dans une école de construction à Magnitogorsk, il intègre la marine soviétique en 1936 où il se spécialise dans la gestion. Affecté à la 284e division de fusiliers de Sibérie, il est sous-lieutenant de l'Armée rouge lorsqu'il traverse la Volga le 22 septembre 1942. C'est son propre commandant de régiment, le commandant Metelev, qui lui offre son fusil, un Mosin-Nagant, une arme qui va le faire entrer dans la légende. En effet, du 10 novembre au 17 décembre, il abat 225 officiers et soldats allemands, parmi lesquels 11 tireurs d'élit. On estime à 28 le nombre de tireurs d'élite qu'il a entraînés. Ceux-ci tuèrent plus de 3 000 soldats ennemis. Certaines sources indiquent que la performance de Zaïtsev n'était pas unique et qu'un autre soldat soviétique, seulement identifié sous le nom de Zikan, tua lui 224 soldats allemands avant le 20 novembre.
Selon le livre Stalingrad de l'historien anglais Antony Beevor, quelques sources soviétiques déclarèrent que les Allemands firent venir le chef de leur école de tireurs d'élite, le Major Heinz Thorvald, pour le stopper. Zaïtsev, après une chasse de plusieurs jours, repéra son adversaire se cachant sous un morceau de tôle ondulée et tira. Ce duel supposé est dépeint dans le film Stalingrad réalisé par Jean-Jacques Annaud en 2001.
Le viseur télescopique du fusil de Thorvald, prétendument le trophée le plus prisé de Zaïtsev, est toujours exhibé dans le Musée des forces armées de Moscou. Cependant, l'histoire entière demeure essentiellement non confirmée. Il n'y a absolument aucune mention d'elle dans aucun rapport militaire soviétique.
Après son retour au front, Zaïtsev a fini la guerre sur le fleuve Dniestr avec le grade de capitaine. Il rédige ensuite deux manuels sur sa spécialité. Sa méthode dite « chasse par six » est encore de nos jours enseignée. Il s'agit de couvrir un point par le feu croisé de trois binômes de tireurs/observateurs. Donnant en 1960 une interview, il répond ne pas avoir entendu d'histoire spécifique sur un sniper envoyé à Stalingrad pour l'éliminer personnellement.
Il travaille ensuite comme directeur d'une usine de construction de machines à Kiev, et décède en 1976.
(wikipedia)
Amicalement,
Nico


Image

Jurez de ne déposer les armes que lorsque nos couleurs, nos belles couleurs, flotteront sur la cathédrale de Strasbourg!

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 931
Inscription: 06 Oct 2010, 13:12
Région: Ile le France
Pays: France

Voir le Blog de Nicoww2 : cliquez ici


Re: Vassili Zaïtsev

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Poisoux  Nouveau message 03 Jan 2011, 20:47

Avant d'être rattaché à une unité de l'armée de terre soviétique, il fut commis de la Voenno-morskoj flot SSSR (Marine de guerre soviétique) à Vladivostok. Il se porta volontaire pour le service en première ligne après la lecture de témoignages des combats acharnés se passant à Stalingrad.

PS: on est bien loin du Vassili Zaïtsev de Jean-Jacques Annaud.
Cordialement
Gaël

Ils avaient entendu l'appel
Crié "kentoc'h mervel"
Peint "frankiz" sur leur ciré

Tri Yann, Sein 1940

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2173
Inscription: 23 Sep 2010, 18:25
Région: Rhones-Alpes (Ain)
Pays: France

Voir le Blog de Poisoux : cliquez ici


Re: Vassili Zaïtsev

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Nicoww2  Nouveau message 03 Jan 2011, 22:10

Poisoux a écrit:PS: on est bien loin du Vassili Zaïtsev de Jean-Jacques Annaud.

c'est sur,c'es pourtant un bon film mais un peu trop romancé à mon gout!
Amicalement,
Nico


Image

Jurez de ne déposer les armes que lorsque nos couleurs, nos belles couleurs, flotteront sur la cathédrale de Strasbourg!

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 931
Inscription: 06 Oct 2010, 13:12
Région: Ile le France
Pays: France

Voir le Blog de Nicoww2 : cliquez ici



Retourner vers LES GRANDES FIGURES DE LA SGM




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
il y a 2 minutes
par: kfranc01 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
il y a 6 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 14 
il y a 23 minutes
par: kfranc01 
    dans:  Yoyo fait son show dans le Finistère. 
il y a 31 minutes
par: Aldebert 
    dans:  Circonstances de la mort du général Mordacq 
Aujourd’hui, 16:12
par: alfa1965 
    dans:  IRLANDAIS 
Aujourd’hui, 16:09
par: alfa1965 
    dans:  L'avertissement du général Mordacq 
Aujourd’hui, 15:54
par: NIALA 
    dans:  L'envers du 18 juin 1940 (Jean Charbonneau) avis 
Aujourd’hui, 15:23
par: alfa1965 
    dans:  "André SEGOL, Maréchal des Logis au 185RALT" 
Aujourd’hui, 14:44
par: Loïc 
    dans:  La "Queen" of Soul" vient de tirer sa révérence. 
Aujourd’hui, 11:28
par: betacam 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 7 invités


Scroll