Connexion  •  M’enregistrer

Après Hitler ?

Cette rubrique est consacrée uniquement aux Personnages les plus importants du conflit, militaires et/ou politiques.
MODÉRATEUR : gherla

Après Hitler ?

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de mansteinpearl  Nouveau message 09 Nov 2009, 22:19

Désolé si je ne place pas cela dans la bonne partie ... Merci aux modérateurs de changer cela si je me fourvoie !

Voici mes questions :

L'Allemagne gagne la guerre, après une paix signé avec l'Angleterre en 1940 ... Heydrich n'est pas tué au cours d'un attentat ... Que devient il ? remplace il Himmler ?

Dans les années 1970, Hitler décède .. qui serait amené à le remplacer ?

Aujourd'hui, qui pourrait être à la place ?

Attention question reformulée par Signal : voir plus bas


En vous remerciant

Captain
Captain

 
Messages: 197
Inscription: 30 Avr 2007, 20:30
Localisation: Le Mans

Voir le Blog de mansteinpearl : cliquez ici


Re: Après Hitler ?

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 09 Nov 2009, 23:09

Bonsoir Jordan,
Désolé mais les What if ? ne sont en général pas la tasse de thé de ce forum.
Bien amicalement
Prosper ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 62985
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Après Hitler ?

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Signal  Nouveau message 29 Nov 2009, 23:28

Malgré son aspect abrupt, cette question recèle une autre question, plus proche de considérations historiques "classiques", celle de la solidité du régime.

Je reformule donc la question de départ avant de me permettre de rouvrir cet intéressant sujet : Qu'en aurait-il été du nazisme si Hitler était mort avant 1945 ? Le régime aurait-il survécu, ou se serait-il effondré ? Autrement dit, Hitler est-il le ciment qui fait tenir l'ensemble debout ou le système peut-il lui survivre ?
Je propose de partir avec pour hypothèse une mort d'Hitler à la mi-juin 41, au moment où le IIIe Reich est au maximum de sa puissance. Une fois l'opération Barbarossa commencée, les implications stratégiques compliquent trop les choses. Avant la guerre le régime était déjà solide mais c'est mois intéressant, puisque localisé à l'Allemagne. En juin 41 par contre, la population allemande est à la tête d'un empire dont elle ne pouvait même pas rêver dix ans plus tôt, a une puissance militaire presque inégalée en Europe, et est encline à suivre son Führer dans les entreprises les plus gigantesques. Mais si celui-ci décède ? Qu'arrive-t-il ?

A noter dans vos réflexions qu'un assassinat n'aurait pas entraîné les mêmes conséquences qu'une mort accidentelle, le ressenti de la population n'étant pas le même.

Je rouvre donc le sujet sur cette nouvelle base saine. La question de base, pour intéressante soit-elle, est trop vaste pour en rester au champ historique pur. Là on part directement dans l'Histoire-fiction la plus débridée.

Bonne soirée,

Seb.
Choisissez un travail que vous aimez et vous n'aurez pas à travailler un seul jour de votre vie _ Confucius.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1979
Inscription: 22 Oct 2008, 21:48
Localisation: Obernai (Bas-Rhin)

Voir le Blog de Signal : cliquez ici


Re: Après Hitler ?

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de memoire44  Nouveau message 30 Nov 2009, 03:28

Bonjour,
question très interessante!
D'après-moi, je crois que tout dépend de la réaction des hauts placés nazi. Je veux dire, si par exemple Hitler meurt d'une maladie quelconque, il a le temps de choisir un "héritier" qui prend les rênes du partie. Et rendu là une multitude de facteurs de facteur rentre en jeu comme "s'il" est assez autoritaire pour maintenir le partie en place, ect.
Bien sûre si Hitler se fait assasiner tout dépend de le réaction des dignitaires nazie. Est-ce qu'ils choisiraient unanimement un "nouveau FÜhrer" ou s'entre-tueraient t'ils pour prendre le pouvoir en plongant le pays dans une anarchie durant laquelle les alliés pourrait profité pour attaqué? En tous cas Barbarossa serait certainement retardé, peut-être pas de longtemps. J'ai d'ailleur lu quelque pars que les russes préparait une offensive qui ne se serait certainement pas arrêter à l'allemangne nazie mais je ne sais pas si cette information est véridique.
Tout ça pour dire que les situations sont très large et ce que je viens de décrire n'est que ce qui m'est passé par la tête en premier. La grande question est est-ce que l'allemange aurait gagner la guerre sans Hitler ou bien se serait démantelé.

memoire44 :D


 

Voir le Blog de memoire44 : cliquez ici


Re: Après Hitler ?

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Signal  Nouveau message 30 Nov 2009, 12:18

Merci Memoire44 ! Tu touches là à la difficulté (et donc l'intérêt) de la question. On peut résumer ça en quelques points :
- Impossible de chercher trop loin, restons-en à ce qui pourrait se passer juste après (qui prend le pouvoir et peut-il s'y maintenir)
- Quelle serait la réaction des autres dignitaires nazis en cas de disparition de Hitler 1) accidentelle ; 2) par assassinat
- Quelle serait la réaction des Alliés, et particulièrement des Soviétiques ?
- Barbarossa serait-il déclenché ou est-ce uniquement une marotte de Hitler ? Toute personne saine d'esprit serait restée campée sur ses positions, mais Hitler y tenait mordicus.

Bonne journée,

Seb.
Choisissez un travail que vous aimez et vous n'aurez pas à travailler un seul jour de votre vie _ Confucius.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1979
Inscription: 22 Oct 2008, 21:48
Localisation: Obernai (Bas-Rhin)

Voir le Blog de Signal : cliquez ici


Re: Après Hitler ?

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de carlo  Nouveau message 30 Nov 2009, 17:36

Répondre à la question d'une éventuelle succession d'Hitler, c'est aussi s'interroger sur le fonds de ce qu'a été le régime nazi. Est-ce que seul Hitler aurait pu l'incarner? Et quel direction aurait-il pris sans Hitler? Une direction radicale et idéaliste, peut-être incarnée par Hess, Himmler (pas si sûr) ou même Goebbels (mais avec des divergences qui auraient créé un ensemble peut-être difficile à manoeuvrer?) ou bien aurait-il suivi une tendance technocratique (Heydrich, Speer) où la tyrannie aurait eu des formes plus subtiles?
A mon avis la seconde tendance se manifeste lourdement déjà pendant la guerre et correspond plutôt aux buts socio-économiques du nazisme, buts finalement, à mon avis, assez minimalistes: des entreprises prospères et des ouvriers tranquilles.
Отребью человечества
Сколотим крепкий гроб!

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2051
Inscription: 13 Oct 2007, 10:33
Localisation: Bruxelles

Voir le Blog de carlo : cliquez ici


Re: Après Hitler ?

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de memoire44  Nouveau message 30 Nov 2009, 17:46

Barbarossa...Hum, je crois que le remplacent d'Hitler aurait eu beaucoup de pression à ce sujet...Bien sûre l'U.R.S.S était une véritable obssesion pour Hitler (comment l'armée allemande aurait pus envahir la russie? Même en prenant Moscou, Imaginer les milliers de km de terre jusqu'au fin fond de l'U.R.S.S! Je crois que c'était presque impossible de prendre complètement le sol russe), il voulait à tout pris gouverner la russie sans prendre en compte de nombreux facteurs. Le "nouveau Fuhrer" serait bien mal prie car les russes représenterait tôt ou tard une menace. Ainsi même si une paix avec les anglais est signé, le problème russe est toujours présent! "Il" aurait donc une décision assez importante à prendre; est-ce qu'il lancera Barbarossa avec un brin d'espoir ou laisserat-il faire les russes qui n'ont peut-être aucune intention belliqueuse contre l'allemagne...Choix difficile...

memoire44 :D


 

Voir le Blog de memoire44 : cliquez ici


Re: Après Hitler ?

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 30 Nov 2009, 18:14

Je ne suis pas un grand spécialiste de ce genre de construction intellectuelle, mais je vous livre une piste qui vaut ... ce qu'elle vaut:

Après la mort de chaque dictateur "de premier plan", il y a rarement UN successeur mais plutôt un groupe. Ex: après STALINE, MAO, ....
Il ne pousse pas grand chose de solide à l'ombre des vieux chênes ....
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7406
Inscription: 22 Aoû 2009, 20:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: Après Hitler ?

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 01 Déc 2009, 12:24

Bonjour,
Je n'aime pas trop ce genre de sujet mais 2 facteurs historiquement verifiables a integrer dans votre uchronie :

1 - Ceux qui ont eu en main la structure pouvant eventuellement permettre un coup d'etat otant le pouvoir aux nazis ont essaye au prealable de tuer Hitler et, tant que la survie du Fuhrer n'a pas ete prouvee, etaient bien partis pour reussir. Au son de sa voix, tout est rentre dans l'ordre...

2 - Hitler mort fin avril 45, la courbe de l'ecroulement du regime s'est brutalement inflechie et l'affaire fut baclee en 8 jours.

Un autre facteur, mais je ne suis pas au bout de mes lectures pour vraiment elaborer, je vous le donne cependant : La quasi-totalite des elements qui composaient l'ideologie nationale-socialiste existaient en Allemagne avant le nazisme mais en ordre disperse. Le seul qui a ete capable de les federer tous, et de maniere dynamique, c'est Hitler.

Je ne vois pas ce que viens faire dans ce sujet la marotte de JD (Staline) car essayer d'expliquer quoique ce soit d'hitlerien en le comparant a quoique ce soit de stalinien, et vice-versa, est la garantie de se tromper.


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Re: Après Hitler ?

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de Signal  Nouveau message 01 Déc 2009, 12:44

Nous ne sommes pas dans l'uchronie Daniel, juste à la limite entre elle et l'Histoire.
Tu as intelligemment fait avancer le débat avec tes remarques. La première est particulièrement intéressante, en effet le coup d'Etat du 20 juillet 44 a échoué parce que Hitler a survécu, il aurait vraisemblablement réussi si il était mort.

Je rappelle à tout le monde : la question n'est pas de savoir ce qui se serait passé après la prise du pouvoir par un autre, mais bien si le régime aurait survécu à la mort de Hitler, et sous l'égide de qui. Pas de l'uchronie donc, juste une question consubstantielle du questionnement historique sur le nazisme.
Et jusqu'ici tout le monde s'en sort très bien :cheers: !

Bonne journée,

Seb.
Choisissez un travail que vous aimez et vous n'aurez pas à travailler un seul jour de votre vie _ Confucius.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1979
Inscription: 22 Oct 2008, 21:48
Localisation: Obernai (Bas-Rhin)

Voir le Blog de Signal : cliquez ici


Suivante

Retourner vers LES GRANDES FIGURES DE LA SGM




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Tulle et Oradour 
il y a 3 minutes
par: seaux 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 7 minutes
par: dominord 
    dans:  Saint-Nazaire Les ouvrages du port. 
il y a 12 minutes
par: Patrick.Fleuridas 
    dans:  Décès du contre amiral Talarmin 
il y a 40 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  «Pétain n'a pas failli à l'honneur», estime Jean-Marie Le Pen. 
il y a 45 minutes
par: Alcide NITRYK 
    dans:  Histomag 
Aujourd’hui, 16:24
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Les plus grandes batailles du front de l'Est 
Aujourd’hui, 15:59
par: Tarpan 
    dans:  archives anciens services spéciaux 
Aujourd’hui, 15:44
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Quoi de neuf dans les kiosques ? 
Aujourd’hui, 15:43
par: alfa1965 
    dans:  Le coup de force japonais du 9 mars 1945 
Aujourd’hui, 15:05
par: alberto 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités


Scroll