Connexion  •  M’enregistrer

Jean MOULIN

Cette rubrique est consacrée uniquement aux Personnages les plus importants du conflit, militaires et/ou politiques.
MODÉRATEUR : gherla

Re: Jean MOULIN

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 19 Sep 2010, 04:16

Bonjour,
Aldebert a écrit:Femme dotée d'une très grande intelligence, qui a été soupçonnées d'être un agent des services de renseignements allemands et qui a toujours su tirer son épingle du jeu

Henri Frenay etait persuade qu'elle etait bien un agent de la Gestapo :
Il ne faut pas tourner autour du pot : la culpabilité d’Hardy est certaine pour l’historien, sinon pour les juges de l’époque. Et il lui appartient également de rechercher pourquoi les juges ont refusé l’évidence. La seule chose qui ait vraiment pesé, pour sauver Hardy, ce sont les attestations de Frenay et de Bénouville, dont on peut cependant relever que, s’ils se sont démenés lors du premier procès, il ont lâché Hardy au moment du second, sans pour autant se muer en accusateurs. Lorsque la localisation de Barbie en Bolivie au début des années 1970 a relancé l’affaire, ils se sont montrés très circonspects. Ainsi Frenay, dans La nuit finira, en 1973, réduit rétrospectivement son aide au minimum : il a défendu en Hardy "l’honneur de la Résistance", estimant qu’il n’y avait pas de "preuves accablantes" ; cependant, il s’étend sur les airs louches qu’avait Hardy pendant les brèves semaines de sa première libération, et sur le soupçon qu’il avait conçu, lui Frenay, et asséné en 1946 à l’intéressée, que Lydie Bastien, la compagne d’Hardy, était, elle, un agent de la Gestapo, et ce avant même de le connaître.

Francois Delpla, Aubrac, les faits et la calomnie, le Temps des Cerises, 1997, chapitre 4.
http://www.delpla.org/article.php3?id_article=171


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Re: Jean MOULIN

Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de Aldebert  Nouveau message 28 Sep 2010, 22:17

bonsoir,


Le parcours de Lydie Bastien est rocambolesque voire incroyable. Cette femmes qui avait ses "entrées" partout dans le monde politique pendant la guerre ( Vichy) alors qu'elle n'avait que 20 ans et ce, jusqu'à la fin de sa vie sous différentes présidences. Elle s'affichait avec des responsables des services secrets allemands sous l'occupation, et était la maitresse de l'un d'eux. ..et d'autres. Elle est compromise dans l'affaire Jean Moulin à Caluire. Elle n'a jamais été inquiétée, troublant!
Après la guerre elle part en Inde puis les USA, elle crée une fondation, fréquente des hautes personnalités, des artistes, que du beau monde. Elle a pignon sur rue à Paris. Dès qu'elle a un souci elle fait appel a ses amis du gouvernement français du moment. Elle gagne beaucoup d'argent en trafiquant. Comment expliquer pourquoi tout cela ait pu se passer aussi naturellement.??
Cordialement
Albert
blog/Aldebert/

http://wiki-rennes.fr/index.php/Cat%C3% ... -le-Coquet

« Un peuple qui oublie son passé se condamne à le revivre ! ». Churchill

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3001
Inscription: 22 Jan 2010, 19:22
Localisation: Aquitaine
Région: Aquitaine
Pays: France

Voir le Blog de Aldebert : cliquez ici


Re: Jean MOULIN

Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de fbonnus  Nouveau message 06 Mai 2011, 10:50

Bonjour,

Pour votre information, un article sur Jean Moulin est présent dans le Numéro 71 d'Histomag'44, en page 43.
ici => portailv2/download/download-80+histomag-44-no-71-mai-juin-2011.php

Bien à Vous.
« Alors mon petit Robert, écoutez bien le conseil d'un père !
Nous devons bâtir notre vie de façon à éviter les obstacles en toutes circonstances.
Et dites-vous bien dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres. »
_________________________________________________
Michel Audiard

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12467
Inscription: 18 Avr 2010, 16:07
Localisation: En Biterre
Région: Languedoc
Pays: France

Voir le Blog de fbonnus : cliquez ici


Re: Jean MOULIN

Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 07 Mai 2011, 04:12

Bonjour,
fbonnus a écrit:Pour votre information, un article sur Jean Moulin est présent dans le Numéro 71 d'Histomag'44, en page 43.

Article qui est signe par un certain Frédéric Bonnus.
:cheers:


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Re: Jean MOULIN

Nouveau message Post Numéro: 15  Nouveau message de huck  Nouveau message 10 Mai 2011, 15:20

Une petite question (sérieuse) : Est-ce que quelqu'un a lu le livre de Pierre Péan, La Diabolique de Caluire ou il est question de Lydie Bastien?
Une petite remarque (pas sérieuse) : François Delpla ayant publié au "Temps des cerises", serait-il un dangereux rouge, le couteau entre les dents, voire pire, aurait-il été l'amant d'Annie Lacroix-Riz? :mrgreen: :arrow:
"Well, we made a promise we swore we'd always remember
No retreat, baby, no surrender
Like soldiers in the winter's night with a vow to defend
No retreat, baby, no surrender"
- The Boss

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1625
Inscription: 14 Avr 2009, 22:47
Localisation: Québec
Région: Québec
Pays: Canada

Voir le Blog de huck : cliquez ici


Re: Jean MOULIN

Nouveau message Post Numéro: 16  Nouveau message de Aldebert  Nouveau message 10 Mai 2011, 19:04

huck a écrit:Une petite question (sérieuse) : Est-ce que quelqu'un a lu le livre de Pierre Péan, La Diabolique de Caluire ou il est question de Lydie Bastien?

Oui! J'ai lu et je reste sur ma faim et ma colère :twisted:
Je pense que tu as aussi lu le livre puisque tu en parles.!!! ;) Comment cette femmes à t-elle pu traverser cette page de l'histoire sans encombre eu égard à son rôle plus que suspect voire coupable sous l'occupation. Avait-elle dans sa manche des cartes qui lui permettaient de faire chanter, donc de faire taire, des hauts représentants de la IVe République. Comment se fait-il que le Général ait accepté d'ignorer les coupables actions, s'il les a jamais ignorées, de la "diabolique". Quelqu'un a t-il une information sur ce sujet.
Cordialement
Albert
blog/Aldebert/

http://wiki-rennes.fr/index.php/Cat%C3% ... -le-Coquet

« Un peuple qui oublie son passé se condamne à le revivre ! ». Churchill

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3001
Inscription: 22 Jan 2010, 19:22
Localisation: Aquitaine
Région: Aquitaine
Pays: France

Voir le Blog de Aldebert : cliquez ici


Re: Jean MOULIN

Nouveau message Post Numéro: 17  Nouveau message de valdraït  Nouveau message 03 Fév 2012, 21:42

J'ai entendu parler de Jean Moulin dans une émission qui parlait surtout de Barbie. C'est une homme qui a vraiment attiré mon attention! Son courage face aux nazis et à la torture a été remarquable. La résistance est pour moi vraiment quelque chose d'important dans la guerre et représente le courage des hommes. Merci pour cette biographie!


 

Voir le Blog de valdraït : cliquez ici


Re: Jean MOULIN

Nouveau message Post Numéro: 18  Nouveau message de Barbu  Nouveau message 06 Fév 2012, 21:07

Bonsoir. Petit complément: Jean Moulin était conseillé de Pierre Cot, ministre de l'air du gouvernement de Front Populaire. La relation entre les deux hommes était une relation de franche amitié, et c'est Jean Moulin qui va déconseiller à Pierre Cot de faire parti du gouvernement Daladier en 1938. Ils étaient tous les deux membres du Parti Radical, et appartenaient tous deux à la frange de gauche du dit parti. Ils avaient la même vision de l'impératif de l'alliance franco-soviétique, mais on sait ce qu'il en advint (c'est pour ça que P. Cot fut appelé par Reynaud pour la mission avortée d'achat d'avions à l'URSS en mai 1940).
Pour l'arrestation de Caluire, le fait qu'ils ne soient pas armés pouvait accréditer la thèse auprés des allemands de simples client du docteur Dugoujon, à condition qu'il ne s'agisse que d'un simple controle, ce qui n'était pas le cas: la gestapo agissait là sur renseignements précis... Amitiés. Bernard


 

Voir le Blog de Barbu : cliquez ici


Re: Jean MOULIN

Nouveau message Post Numéro: 19  Nouveau message de spiderlee  Nouveau message 05 Avr 2012, 14:08

Je vous invite à lire le livre de Daniel Cordier "Alias Caracala", il fût le secrétaire particulier de Jean Moulin et une grande partie du livre raconte leur relation au quotidien dans la clandestinité à Lyon.

Private
Private

 
Messages: 6
Inscription: 27 Mar 2012, 10:29
Région: Aquitaine
Pays: France

Voir le Blog de spiderlee : cliquez ici


Re: Jean MOULIN

Nouveau message Post Numéro: 20  Nouveau message de beruge  Nouveau message 04 Sep 2012, 17:14

Rien n'est simple dans les affaires de Résistance, ni en France ni ailleurs.
Lorsque Jean Moulin est capturé,avec d'autres chefs de la Résistance, à Caluire le 20 juin 1943,René Hardy parvient seul à s'échapper.

Cet homme est un authentique héros de la Résistance.
Sous le pseudonyme de "Didot", il organise depuis un an les sabotages dans les chemins de fer et appartient à la direction de l'Armée secrète.
Il a le tort d'être anticommuniste.
C'est par hasard qu'il a été arrêté, le 7 juin, à la gare de Châlon-sur-Saône et relâché dans la nuit du 10 au 11, soit six semaines avant la réunion où Moulin a convoqué un nombre ahurissant de chefs de la Résistance : malgré toute la sympathie que l'on éprouve pour le personnage qu'il est devenu à partir de 1940 (rompant avec un
comportement antérieur nettement plus discutable de carrièriste cryptocommuniste), on est bien obligé d'y voir une manifestation d'amateurisme.

Quelques heures après avoir relâché Hardy, le chef de la Sipo de Lyon apprend d'un traître qu'il a laissé filer le célèbre " Didot". Jusqu'à sa mort, K.Barbie vouera une haine inexpiable à l'homme qui l'a ridiculisé, réussissant à lui faire croire qu'il n'était qu'un inoffensif voyageur.
C'est Klaus Barbie qui est à l'origine du bobard faisant de "Didot"-Hardy un traître ayant vendu ses camarades.

Ce bobard arrange bien des gens.

Les communistes d'abord, qui tolèrent mal un chef de cheminots anticommuniste ; les résistants qui ont craqué sous la torture et ceux qui cherchent un bouc émissaire pour endosser la responsabilité des conséquences de leurs sottises, car en 1943, l'antenne française de la Sipo décapite la Résistance métropolitaine, mal organisée,
victime des imprudences multiples de ses chefs (il n'est même pas besoin d'envisager de cyniques dénonciations de concurrents,l'amateurisme suffit à expliquer la catastrophe).

Certes, le 12 juin 1943,les hommes de Barbie parviennent à reprendre Hardy : Barbie le relâche à condition qu'il le tienne informé de la date prévue pour le débarquement allié à l'ouest (Hardy lui a très habilement fait croire qu'il en serait informé, en tant que chef du " sabotage-rail ", ce qui est une absurdité que gobe le SS, peu intelligent).

Le 16 juin, Hardy reconnaît devant un camarade de Résistance, Léon Damas, qu'il est personnellement brûlé et probablement filé.
Le 19 juin, Barbie apprend le site (Caluire,sans en connaître le lieu exact) et la date de la réunion où le "délégué du général de Gaule",un certain "Max", doit rencontrer divers chefs de la Résistance.
Il a été prouvé que "Didot"-Hardy ignorait la ville s'il connaissait la date de la réunion.
En fait, Barbie fait filer un autre participant, Henri Aubry, un homme fort imprudent, dépressif (ce qui lui occasionne des troubles de la mémoire), peut-être " retourné " par le Sipo (il sera catalogué "Hosenträger" par les Allemands,après son arrestation du 21 juin, ce qui dans l'argot de la Sipo correspond au "mouton" de la police française.
Le 21 juin, blessé par balle à l'avant-bras gauche,Hardy parvient à s'enfuir,puis est arrêté par la police française ; les comptes-rendus d'interrogatoire prouvent que Hardy ne dénonce aucun de ses camarades.
D'une manière générale,aucun des résistants connus de "Didot"-Hardy ne sera arrêté dans les suites immédiates de ses deux arrestations par les Allemands et de son arrestation par la police française.

Il sera jugé à deux reprises,en 1947 et en 1950 dans une ambiance de lynchage médiatique.
En 1947, il est acquitté.
En 1950, il est condamné pour "complicité avec l'ennemi" sur l'unique témoignage d'une femme ayant travaillé à la fois pour la Résistance et pour la Sipo (et qui avait,de ce fait,beaucoup de choses à se faire pardonner).

N'en déplaise à une foule d'auteurs haineux, l'étude précise de l'affaire permet de penser que cet authentique héros a été volontairement sali par divers membres de la Résistance et par Barbie, qu'Hardy avait ridiculisé par deux fois.


 

Voir le Blog de beruge : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers LES GRANDES FIGURES DE LA SGM




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 7 minutes
par: kfranc01 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 13 
il y a 16 minutes
par: kfranc01 
    dans:  Histomag 
il y a 19 minutes
par: alain adam 
    dans:  Les plus grandes batailles du front de l'Est 
il y a 35 minutes
par: Tarpan 
    dans:  Charles Boisvert (1902-1944) 
il y a 52 minutes
par: LaLo 
    dans:  archives anciens services spéciaux 
Aujourd’hui, 18:36
par: thucydide 
    dans:  uniformes des Républicains 
Aujourd’hui, 18:34
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Tulle et Oradour 
Aujourd’hui, 18:28
par: thucydide 
    dans:  Les enfants de Staline la guerre des partisans soviétiques 
Aujourd’hui, 18:23
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 14 
Aujourd’hui, 18:17
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Scroll