Connexion  •  M’enregistrer

Que faisaient-ils en 1914-1918

Cette rubrique est consacrée uniquement aux Personnages les plus importants du conflit, militaires et/ou politiques.
MODÉRATEUR : gherla

Re: Que faisaient-ils en 1914-1918

Nouveau message Post Numéro: 101  Nouveau message de Tri martolod  Nouveau message 29 Aoû 2017, 07:32

Bonjour,
Si les origines de Weygand sont obscures qui sont François Joseph WEYGAND et Joséphine GRANGIER, ses parents biologiques, adoptifs, fils naturel de Joséphine reconnu par François Joseph?
Cet homme doit avoir un acte de naissance, les belges Belges de ce forum devrait devraient pouvoir le trouver.
"Aux jeunes, je veux dire: ne vous portez jamais volontaire pour la guerre" Tony Vaccaro. GI photographe

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3995
Inscription: 10 Mar 2012, 17:12
Région: Bretagne
Pays: Bretagne

Voir le Blog de Tri martolod : cliquez ici


Re: Que faisaient-ils en 1914-1918

Nouveau message Post Numéro: 102  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 29 Aoû 2017, 10:41

Tri martolod a écrit:Bonjour,
Si les origines de Weygand sont obscures qui sont François Joseph WEYGAND et Joséphine GRANGIER, ses parents biologiques, adoptifs, fils naturel de Joséphine reconnu par François Joseph?
Cet homme doit avoir un acte de naissance, les belges de ce forum devrait pouvoir le trouver.


Et pour quelle raison devrions nous être capable de trouver, là où de nombreux écrivains et Historiens ont échoués?????
Ce que j'ai trouvé est non pas un acte de naissance mais un extrait d'acte d'état-civil
Acte d'état civil dressé le 23 janvier 1867 à 2 heures de l'après-midi à Bruxelles, Maxime né le 21 de ce mois à 8 heures du matin, 59 boulevard de Waterloo, fils de père et de mère dont les noms sont ignorés du déclarant, Louis Lausdat, accoucheur, âgé de 57 ans, domicilié 59 rue des Comédiens, et deux commissionnaires, Pierre Fanois, 40 ans, Simon Dupré, âgé de 32 ans, tous deux domiciliés en cette ville, duquel acte il a été donné lecture, les témoins ont déclaré ne pas savoir signer étant illettrés, sans être présenté à l'officier d'état-civil. Signé Louis Lausdat, 2 croix, Van der Meren.
Source:
http://gw.geneanet.org/pierfit?lang=fr& ... &n=weygand
Pour rappel, je ne me prétend pas généalogiste, loin s'en faut et le sujet du présent fil est:
Que faisaient-ils en 14-18??
Prosper
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 60655
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Que faisaient-ils en 1914-1918

Nouveau message Post Numéro: 103  Nouveau message de Tri martolod  Nouveau message 29 Aoû 2017, 11:18

Merci d'avoir répondu à une partie de ma question.
"Aux jeunes, je veux dire: ne vous portez jamais volontaire pour la guerre" Tony Vaccaro. GI photographe

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3995
Inscription: 10 Mar 2012, 17:12
Région: Bretagne
Pays: Bretagne

Voir le Blog de Tri martolod : cliquez ici


Re: Que faisaient-ils en 1914-1918

Nouveau message Post Numéro: 104  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 29 Aoû 2017, 11:34

Tri martolod a écrit:Merci d'avoir répondu à une partie de ma question.


Mais il n'y a pas de quoi, Pierre et désolé de n'avoir répondu qu'en partie, mais l'Histoire concernant la naissance de Maxime Weygand a été largement commentée. Ici et ailleurs.
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 60655
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Que faisaient-ils en 1914-1918

Nouveau message Post Numéro: 105  Nouveau message de fanacyr  Nouveau message 29 Aoû 2017, 15:50

kfranc01 a écrit:Maxime WEYGAND
Mort le 28 janvier 1965.

Souvenez-vous de la rancune tenace du général de Gaulle lui refusant les Obsèques Nationales !

vétéran
vétéran

 
Messages: 571
Inscription: 06 Fév 2008, 17:28
Région: Région Ile de France
Pays: FRANCE

Voir le Blog de fanacyr : cliquez ici


Re: Que faisaient-ils en 1914-1918

Nouveau message Post Numéro: 106  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 31 Aoû 2017, 10:43

Marcel Ihler

Image

Marcel Ihler suit les cours de l'école Saint-Cyr, où il entre en 1899. Il termine ses études deux années plus tard, en 1901. Il débute sa carrière militaire au 24e Bataillon de Chasseurs à Pied, puis suit les cours de l’École supérieure de guerre en 1909-1911.
Il passe ensuite capitaine au 4e Bataillon de Chasseurs à Pied en septembre 1913.
Au début de la Première Guerre mondiale, il est engagé en Lorraine et se distingue lors des combats. Il est blessé à la bataille de Morhange (1914) le 20 août, puis en Belgique le 11 novembre 1914. Détaché à la direction de l’infanterie en février 1915, il est nommé chef de bataillon en juillet 1917, puis chef d’état-major de la 62e Division d’Infanterie le 11 septembre de la même année, et conserve cet emploi jusqu'à la fin de la guerre.
Après la guerre, il est d’abord envoyé en mission en Tchécoslovaquie à partir de février 1919, puis affecté à 1’état-major particulier du maréchal Franchet d'Esperey le 23 septembre 1920. Il est ensuite employé au 158eR.I. (septembre 1925) et passe lieutenant colonel le 25 décembre de cette même année. Parmi ses fonctions, il occupe entre autres celle de membre de la commission d’organisation des régions fortifiées de Strasbourg(novembre 1927). Il retrouve l’état-major du maréchal Franchet d'Esperey le 15 juin 1929, auquel il est de nouveau attaché.
Il est nommé colonel le 25 mars 1931, avant de devenir stagiaire au Centre des hautes études militaires de juillet 1931 à juillet 1932. Il devient général de brigade le 11 juin 1935. Après avoir commandé le 31e D.I. à Montpellier le 22 mars 1938, il est finalement promu général de division le 22 décembre 1938, tout en conservant son commandement.
Ihler est mis à la tête du IXe Corps d’Armée lors de la Seconde Guerre mondiale, le 21 mai 1940. La drôle de Guerre se termine, et l’Allemagne lança se première offensive. Le généralissime Weygand constitue un front allant de la Somme à l’Aisne, afin de contenir l’avance allemande, notamment durant l’évacuation des troupes franco-britanniques à Dunkerque. Mais le front cède, les populations entament leur exode pendant que les allemands arrivent de partout. Le gouvernement s’exile à Bordeaux.
Marcel Ihler quant à lui réussit à réunir à l’ouest de la Bresle la plus grande partie de son corps d’armée, et ce malgré la menace des engins blindés ennemis. Malheureusement, comme tous les autres, il ne sort pas vainqueur des combats, et est fait prisonnier le 12 juin 1940 par Rommel. Envoyé en Allemagne, il reste en captivité jusqu'au 11 mai 1945.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Marcel_Ihler
http://gw.geneanet.org/ftbo?lang=fr&p=marcel&n=ihler
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 60655
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Que faisaient-ils en 1914-1918

Nouveau message Post Numéro: 107  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 31 Aoû 2017, 17:48

Marcel Émile Deslaurens

Image

Il sort de l'école militaire de Saint-Cyr en 1903 et commence sa carrière dans le 24e régiment d'infanterie coloniale puis au 3e régiment de tirailleurs tonkinois en Asie. De retour en France en 1909, il va en Afrique d'abord en Côte d'Ivoire puis à l'État-major du Gouverneur de l'Afrique de l'ouest.
En 1916, il est sur la Somme avec le 42° R.I. colonial et il est blessé deux fois et cité à l'ordre de la Xe armée.
De 1922 à 1924, il est à l'école supérieure de guerre puis retourne au Tonkin.
De 1933 à 1935, il dirige le régiment d'infanterie coloniale au Maroc.
Le 1er janvier 1940, il est placé à la tête de la 60e Division d'Infanterie (VIIe Armée de Giraud) avec son quartier général au château d'Esquelbecq (Nord).
Le 10 mai, sa division monte en ligne aux Pays-Bas où il est mortellement touché à Flessingue le 17 mai. Il est l'un des treize officiers généraux français morts au cours des opérations de mai-juin 1940.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Marcel_Deslaurens
https://nl.wikipedia.org/wiki/Marcel_Deslaurens
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 60655
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Que faisaient-ils en 1914-1918

Nouveau message Post Numéro: 108  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 07 Oct 2017, 18:34

Field Marshal John Harding

Image

Ne a Yeovil, dans le Somersetshire, John Harding termine ses etudes secondaire a Ilminster.
Il a tout juste dix huit ans lorsque éclate la guerre de 1914, et s'engage aussitôt ans l'armée britannique, ou il ne tardera pas a être promu lieutenant des l'année suivante, en 1915.
Il participe a la Première Guerre mondiale, non pas sur le front de France mais au proche-Orient.
Cet officier anglais de petite taille, mais d allure martiale et plein d'allant, sera a Gallopoli lors des terribles et sanglants combats qui suivront le débarquement allie.
Il contracte un engagement comme réserviste dans l’Armée territoriale. Sous-lieutenant d'infanterie en 1915, lieutenant en 1916. Nommé lieutenant d’active au Somerset Light Infantry (Prince Albert's) le 22 mars 1917, il reçoit la Military Cross le 1er janvier 1918.
À la fin de la Grande Guerre il a rang de lieutenant-colonel, commandant d’un bataillon de mitrailleuses (Machine Gun Corps), au Proche-Orient.
Capitaine en 1923. École de guerre de Camberley (1928-1930). Commandant en 1936.
Colonel le 9 août 1941 puis successivement au cours de la guerre, général de brigade à titre temporaire, colonel avec rang de général de division puis de corps d’armée. Nommé Commandeur de l'Ordre de l’Empire britannique (CBE) le 8 juillet 1941, décoré trois fois du Distinguished Service Order (30 décembre 1941, 24 février 1942, 23 janvier 1943) accompagné de deux citations (15 décembre 1942, 24 juin 1943) pendant la campagne d’Afrique du Nord ; il participe aux deux batailles d’El Alamein, du 1er au 5 juillet 1942 puis du 23 octobre au 4 novembre 1942.
Il est nommé à la tête de la 7e Division blindée britannique des "Rats du Désert" le 14 septembre 1942 mais grièvement blessé en janvier 1943, il ne reprend du service qu’en août 1944 (général de division le 13 juillet 1944) comme chef d'état-major du maréchal Alexander en Italie, jusqu’en janvier 1945.
https://fr.wikipedia.org/wiki/John_Harding
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 60655
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Que faisaient-ils en 1914-1918

Nouveau message Post Numéro: 109  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 07 Oct 2017, 20:04

Generaloberst Hans-Jürgen von Arnim

Image

Il est le fils du général Hans-Sixt von Arnim (1861-1931). Il sert dans l'armée impériale allemande de 1907 jusqu'à la fin de la Seconde Guerre mondiale.
Lors de la Première Guerre mondiale, il combat sur les fronts de l'Est et de l'Ouest. Après la guerre, il demeure dans l'armée et monte en grade, il commande le 68e régiment d'infanterie d'élite à Berlin. Il épouse Annemarie von Dechend en 1917.
Il devient Generalmajor (général de brigade) en 1938. Il commande la 52e division aux batailles de Pologne et de France. En octobre 1940, von Arnim reçoit le commandement de la 17e Panzerdivision. Alors que la guerre éclate contre l'Union soviétique, il est promu Generalleutnant (général de division) sous les ordres de Guderian et il est blessé grièvement quelques jours après le début de la campagne. Le 1er octobre 1941, il est promu au grade de General der Panzertruppe (général de corps d'armée). Il commande le 39e corps de Panzer jusqu'en novembre 1942 et, ensuite, il commande la 5e armée de Panzer sous les ordres de Rommel en Afrique du Nord.
Von Arnim est promu Generaloberst (général d'armée) le 4 décembre 1942, au moment où Hitler refuse que Rommel retourne en Tunisie. Il devient commandant en chef du groupe d'armées en Afrique et le commandant de facto de l'Afrika Korps de mars 1943 jusqu'à sa capture par la 4e division d'infanterie indo-britannique deux mois plus tard, en mai 1943.
Prisonnier de guerre britannique, il est relâché en juillet 1947. Il retourne en Allemagne et meurt en 1962.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Hans-J%C3 ... _von_Arnim
http://alifrafikkhan.blogspot.be/2011/0 ... arnim.html
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 60655
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Précédente

Retourner vers LES GRANDES FIGURES DE LA SGM




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Aujourd’hui, 00:14
par: iffig 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 16 
Hier, 23:55
par: iffig 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Hier, 23:43
par: iffig 
    dans:  Le parcours de mon grand-oncle 
Hier, 18:16
par: Loïc 
    dans:  Berlin, printemps 1945 
Hier, 16:55
par: Gerard LAIB 
    dans:  Photos couleurs WW2 
Hier, 15:38
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  La conversion du grand rabbin de Rome 
Hier, 12:24
par: alfa1965 
    dans:  LES JUIFS DANS LA ZONE D'OCCUPATION ITALIENNE, 1940- 8 SEPTEMBRE 1943. 
Hier, 12:21
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  trouvailles sur les sites de vente 
Hier, 11:48
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Résistant inconnu de La Reulle 
Hier, 10:56
par: Powerhouse 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Scroll