Connexion  •  M’enregistrer

La bataille de France. Mai - Juin 1940.

Dans ce sous forum sont rassemblées les archives de tous les débats thématiques du forum.
MODÉRATEUR: Prosper

Re: La bataille de France. Mai - Juin 1940.

Nouveau message Post Numéro: 41  Nouveau message de tagnon  Nouveau message 20 Jan 2012, 22:49

dynamo a écrit:...Alain, les artilleurs des ouvrages de la LM ne sont que les derniers maillons de l'armée. Il est bien évident que le renseignement stratégique ne leur est pas porté à connaissance.
En revanche, c'était aux officiers de leur état major de leur donner tous les renseignements locaux utiles à leur mission

Juste, mais - dernière intervention sur ce sous-sujet du renseignement - le problème est là: que les combattants de terrain, et quand je dis les artilleurs de la LM, je ne veux pas dire les cannoniers dans les tourelles, mais les commandants des GAF, voire les commandants des SF eux-même, ne soient pas (mis) au courant de ce qui est en face démontre bien l'insuffisance, évitable ou non, du SR. Non recueil d'infos précises et exactes, non transmission ascendante vers l'EM, ou descendante vers le terrain, c'est la même chose: la faillite du renseignement.

Alain.


 

Voir le Blog de tagnon : cliquez ici


Re: La bataille de France. Mai - Juin 1940.

Nouveau message Post Numéro: 42  Nouveau message de brehon  Nouveau message 20 Jan 2012, 22:50

dynamo a écrit:Coté français on gagne du temps pour développer les productions industrielles, augmenter les dotations des armées, rattraper le retard en équipement et en munitions.
N'aurait-il pas mieux valu attaquer en septembre 39 lorsque AH était occupé à l'est?
Cordialement.
Yvonnick

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6966
Inscription: 14 Déc 2009, 15:45
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de brehon : cliquez ici


Re: La bataille de France. Mai - Juin 1940.

Nouveau message Post Numéro: 43  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 20 Jan 2012, 22:51

Bonsoir à tous,

Un facteur important à mes yeux: l'Armée Française n'a pas du tout utilisé la période septembre 1939-mai 1940 pour s'entraîner "au combat réel". A cette période, les mentalités n'étaient pas mûres pour le combat. On n'y croyait pas ....
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7402
Inscription: 22 Aoû 2009, 20:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: La bataille de France. Mai - Juin 1940.

Nouveau message Post Numéro: 44  Nouveau message de dynamo  Nouveau message 20 Jan 2012, 22:54

brehon a écrit:
dynamo a écrit:Coté français on gagne du temps pour développer les productions industrielles, augmenter les dotations des armées, rattraper le retard en équipement et en munitions.
N'aurait-il pas mieux valu attaquer en septembre 39 lorsque AH était occupé à l'est?

Oui, mais on passait où ?
La Belgique est neutre et si on sort par la Sarre, on se heurte rapidement à la ligne siegfried...
De plus l'armée française est statique, elle est incapable en 39 de se projeter.
Je ne sais même pas si on a les moyens de franchissement pour passer le Rhin !
La dictature c'est "ferme ta gueule", et la démocratie c'est "cause toujours".
Woody Allen.

Administrateur
Administrateur

 
Messages: 3348
Inscription: 14 Mar 2006, 19:36
Localisation: sur la plage abandonnée
Région: Nord/Pas de Calais
Pays: France

Voir le Blog de dynamo : cliquez ici


Re: La bataille de France. Mai - Juin 1940.

Nouveau message Post Numéro: 45  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 20 Jan 2012, 22:56

Barbu a écrit:Re bonsoir. L'industrie de guerre présentait quelques problèmes: pour l'aviation: les nationalisations n'interviennent qu'en 1936, et permettent de passer du stade artisanal au stade industriel, mais Pierre Cot est absolument conscient que ça ne suffira pas et c'est pourquopi il plaide pour une alliance forte de revers avec l'URSS, ce qui ne peux que déplaire à Daladier par exemple. Pour l'industrie des chars, Louis Renault freine des deux pieds, et sa position engendrera la nationalisation-sanction à la fin de la guerre. Or les usines Renault sont les principaux pourvoyeurs de blindés de l'armée française.
Tout ceci n'est pas faux, mais à compléter par les mesures de réduction de temps de travail, les sabotages communistes....
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7402
Inscription: 22 Aoû 2009, 20:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: La bataille de France. Mai - Juin 1940.

Nouveau message Post Numéro: 46  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 20 Jan 2012, 22:57

dynamo a écrit:Je ne sais même pas si on a les moyens de franchissement pour passer le Rhin !
Et on envisageait une opération "Bakou" !
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7402
Inscription: 22 Aoû 2009, 20:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: La bataille de France. Mai - Juin 1940.

Nouveau message Post Numéro: 47  Nouveau message de Barbu  Nouveau message 20 Jan 2012, 22:57

Dynamo, je ne suis pas tout à fait d'accord avec vous: il y a une dimension politique à la drole de guerre:tout est fait pour qu'à la limite on arrive à un accord avec Hitler: les gouvernement Daladier est parti en guerre de force poussé par les anglais et les alliances, mais on fait tout pour éviter de froisser les allemands: alors que l'on sait qu'il n'y a personne en face en septembre 1939, on ne programme que de courtes incursions et on ATTEND!!! Quand à AH il sait parfaitement quand est-ce qu'il va attaquer et dans quelles conditions, car lui son objectif est de faire la guerre et de casser la France pour la chatier de 1918 et être tranquille pour l'est. Un grain de sable: le jour de son attaque, le gouvernement britannique change, et c'est Churchill qui passe aux commandes. Amitiés. bernard


 

Voir le Blog de Barbu : cliquez ici


Re: La bataille de France. Mai - Juin 1940.

Nouveau message Post Numéro: 48  Nouveau message de dynamo  Nouveau message 20 Jan 2012, 23:00

Barbu a écrit:Dynamo, je ne suis pas tout à fait d'accord avec vous: il y a une dimension politique à la drole de guerre:tout est fait pour qu'à la limite on arrive à un accord avec Hitler: les gouvernement Daladier est parti en guerre de force poussé par les anglais et les alliances, mais on fait tout pour éviter de froisser les allemands: alors que l'on sait qu'il n'y a personne en face en septembre 1939, on ne programme que de courtes incursions et on ATTEND!!! Quand à AH il sait parfaitement quand est-ce qu'il va attaquer et dans quelles conditions, car lui son objectif est de faire la guerre et de casser la France pour la chatier de 1918 et être tranquille pour l'est. Un grain de sable: le jour de son attaque, le gouvernement britannique change, et c'est Churchill qui passe aux commandes. Amitiés. bernard

Et moi, Bernard je suis d'accord avec ce que vous avez écrit ci-dessus !
j'évoquais uniquement le domaine industriel et militaire, je n'ai pas développé sur la situation politique/diplomatique
La dictature c'est "ferme ta gueule", et la démocratie c'est "cause toujours".
Woody Allen.

Administrateur
Administrateur

 
Messages: 3348
Inscription: 14 Mar 2006, 19:36
Localisation: sur la plage abandonnée
Région: Nord/Pas de Calais
Pays: France

Voir le Blog de dynamo : cliquez ici


Re: La bataille de France. Mai - Juin 1940.

Nouveau message Post Numéro: 49  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 20 Jan 2012, 23:02

Oui, Barbu a raison de souligner la faiblesse des démocraties, incapables d'imposer un effort de guerre en 1939. Traumatisme de 14, dimension du nazisme pas bien saisie, HITLER excellent politique et aussi alliance HITLER-STALINE qui posait question.
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7402
Inscription: 22 Aoû 2009, 20:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: La bataille de France. Mai - Juin 1940.

Nouveau message Post Numéro: 50  Nouveau message de dynamo  Nouveau message 20 Jan 2012, 23:03

JARDIN DAVID a écrit:
dynamo a écrit:Je ne sais même pas si on a les moyens de franchissement pour passer le Rhin !
Et on envisageait une opération "Bakou" !

oui, mais Bakou n'est qu'une op ponctuelle de bombardement.
qu'on avait pas non plus d'ailleurs, mais le GQG devenait complètement fou !
La dictature c'est "ferme ta gueule", et la démocratie c'est "cause toujours".
Woody Allen.

Administrateur
Administrateur

 
Messages: 3348
Inscription: 14 Mar 2006, 19:36
Localisation: sur la plage abandonnée
Région: Nord/Pas de Calais
Pays: France

Voir le Blog de dynamo : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers LES ARCHIVES DES RENDEZ-VOUS DE L'HISTOIRE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Hilton G. Hilliard 
il y a moins d’une minute
par: dominord 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 14 
il y a 18 minutes
par: dominord 
    dans:  Service civique/national/militaire 
Aujourd’hui, 14:56
par: teddyboy 
    dans:  Identification douille d’obus 
Aujourd’hui, 13:48
par: Loïc Charpentier 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Aujourd’hui, 13:48
par: dominord 
    dans:  Histomag 
Aujourd’hui, 13:37
par: JARDIN DAVID 
    dans:  archives anciens services spéciaux 
Aujourd’hui, 13:34
par: JARDIN DAVID 
    dans:  trouvailles sur les sites de vente 
Aujourd’hui, 12:38
par: Dog Red 
    dans:  Shoah: Israël accuse la Pologne de vouloir «changer l'Histoire» 
Aujourd’hui, 11:43
par: Alcide NITRYK 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 13 
Aujourd’hui, 10:32
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Scroll