Connexion  •  M’enregistrer

DEBAT DU 21 Octobre 2011 - Début à 21H00: La drôle de guerre

Dans ce sous forum sont rassemblées les archives de tous les débats thématiques du forum.
MODÉRATEUR: Prosper

DEBAT DU 21 Octobre 2011 - Début à 21H00: La drôle de guerre

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 30 Sep 2011, 23:22

Edit par fbonnus : Pour des raisons d'organisation de ma part et d'un oubli technique impardonable, le QUIZZ MENSUEL avec la CLE USB à GAGNER est reporté à DEMAIN SOIR SAMEDI 22 OCTOBRE - En vous remerciant de votre compréhension, et PROMIS, demain tout sera calé.

---------------------------------------

Le 1er septembre 1939, l'armée allemande envahit la Pologne. Liés au gouvernement polonais par un traité d'assistance depuis 1921, la Grande-Bretagne et la France mobilisent à leur tour, tout en adressant à Berlin un ultimatum. Sans réponse, les deux alliés déclarent la guerre au IIIe Reich d'Hitler le 3 septembre, à 11 h par l'Angleterre, à 17 h par la France, suivis le même jour par l'Australie et la Nouvelle-Zélande et, quelques jours plus tard, par le Canada et l'Afrique du Sud. Le 5 septembre, les Etats-Unis proclament leur neutralité. Pendant ce temps, l'offensive ennemie se poursuit vers Varsovie en bousculant les forces polonaises désemparées par une forme nouvelle de bataille : la guerre-éclair menée par les généraux allemands.
Sur mer et dans les airs, aussitôt la Deuxième Guerre mondiale se déchaîne : dès le 3 septembre, un sous-marin allemand, l'U-30, torpille un paquebot anglais, l'Athenia, qui coule au large de l'Irlande tandis que des avions anglais attaquent la base navale ennemie de l'île d'Heligoland. Ce jour-là, déjà 80 % des sous-marins allemands sont en opérations ; l'un d'eux, le 17 septembre, envoie par le fond le porte-avions Courageous et pire encore, le 14 octobre, le cuirassé Royal Oak est torpillé par l'U-47 qui s'est introduit en pleine base navale de Scapa Flow. D'autre part, la Kriegsmarine sème des mines magnétiques partout dans la Manche.
Dans l'Atlantique sud, en décembre, le cuirassé de poche Admiral Graf Spee, bloqué à Montevideo par une armada britannique, est sabordé par son équipage. Trois semaines avant, en mer du Nord, le croiseur anglais Rawalpindi était coulé par deux croiseurs ennemis.
Sur le front terrestre, à l'Est, le 27 septembre, c'est la reddition de Varsovie. La République polonaise est vaincue. Le traité germano-soviétique partage le pays entre les deux envahisseurs.

A partir du 1er septembre, 520 000 réfugiés français ont été évacués des zones frontalières. La ligne Maginot divise ces régions en secteurs fortifiés. Les troupes de forteresse servent les ouvrages et les intervalles.
Dans le cadre franco-polonais du traité de 1921 et de la convention militaire de 1936, le généralissime Gamelin déclenche une opération sur le front Ouest pour soulager l'armée polonaise, dans la région sarroise, menée par le groupe d'armées n° 2 du général Prételat dont la mission est de progresser dans la zone en avant de la ligne Siegfried. C'est surtout une sorte de rectification du front pour résorber deux saillants, celui de la Warndt et celui de la Bliess.
Dans la nuit du 5 au 6 septembre 1939, les unités s'ébranlent, avançant avec précaution dans la partie évacuée par l'ennemi et piégée par lui, perdant des hommes, victimes de mines.
La forêt de la Warndt est prise par la 42e division d'infanterie tandis que la 4e armée occupe les villages de Carlsbrunn, Saint-Nicolas, la 3e armée prenant Biringen. Le 9, se déroulent quelques combats d'infanterie. Les Français passent la Sarre à Welferding, avancent sur le plateau d'Auersmacher. Les éléments progressent lentement. Des chars R 35 du 20e B.C.C. avancent au nord de Bliesbrück : quatre sautent sur des mines.
Le lendemain, les Allemands contre-attaquent, s'emparant du village d'Apach que les Français reprennent le soir. Le 32e R.I. prend la localité allemande de Brenschelbach, perdant tués un capitaine, un sergent et sept fantassins.
Au soir du 12 septembre, les Français s'emparent des villages allemands de Gersheim, Medelsheim, Ihn, Niedergailbach, Bliesmengen, Ludweiler, Brenschelbach, Lauterbach, Niedaltdorf, Kleinblittersdorf, Auersmacher, Hitlersdorf. Cette dernière localité, aujourd'hui Sitterwald, est prise le 9 septembre par le 26e R.I.
Le 12 septembre, le général Gamelin fait stopper l'avance, la limitant à la conquête d'un territoire de 25 km de long sur 5 à 8 km de large et la ligne Siegfried n'est pas attaquée.
A Abbeville, Somme, se tient la première réunion du Conseil suprême de guerre allié où Gamelin voit sa décision de ne plus attaquer à l'Ouest approuvée. Le général Georges, chef des 1er et 2e groupes d'armées du Nord et du Nord-Est, fait replier les unités derrière la ligne Maginot le 4 octobre. L'opération en Sarre a coûté environ 2 000 soldats français morts, blessés, malades.
Le corps expéditionnaire britannique (B.E.F.) du général Gort, débarqué à Nantes et à Saint-Nazaire, s'est intercalé entre les 7e et 1re armées françaises ; son G.Q.G. s'installe au Mans ; la 51e D.I. écossaise va prendre position à l'est, derrière la ligne Maginot.
Le 19 octobre, un traité d'assistance est signé entre les Alliés et la Turquie. Le 29, la Belgique se déclare neutre.
L'ennemi a dès lors le bénéfice de huit mois de délai afin de préparer son offensive générale. L'ennui se répand chez les soldats alliés ; l'armée française poursuit son organisation sur le terrain, renforce ses positions d'attente. Les unités, grâce à leurs corps francs, exécutent de nombreuses patrouilles pour obtenir des renseignements, capturer des prisonniers. Chaque camp ne cesse d'observer l'autre, en Lorraine, en Alsace ; de Sierck à Lauterbourg et jusqu'à Huningue, jumelles, télémètres, objectifs périscopiques scrutent le paysage. Un hiver des plus rigoureux ajoute ses intempéries à l'immobilisme inquiet de cette période, la "Drôle de guerre".
Avec les semaines qui s'écoulent, l'armée allemande commence à appliquer son plan pour la concentration des unités chargées de l'offensive incluant l'invasion de la Hollande, de la Belgique, du Luxembourg et de la France. L'objectif crucial, Sedan, dit "Schwerpunkt" doit être atteint à travers les Ardennes belges pour emboutir le dispositif français, réaliser la percée et son exploitation.

Source:
http://www.cheminsdememoire.gouv.fr/pag ... &idPage=87
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 66386
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: DEBAT DU 21 Octobre 2011 - Début à 21H00: La drôle de gu

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 21 Oct 2011, 20:08

Bonsoir à toutes et à tous,
Je suppose que vous avez pu lire les différents MP au sujet de notre nouveau quiz mensuel?
Pour des raisons indépendantes de notre volonté ce quiz est reporté à demain soir 20h00.
Nous vous prions de bien vouloir nous en excuser.
Par contre la soirée débats est ouverte dès à présent et nous sommes heureux de vous y accueillir.
Bien cordialement
Pour l'équipe du forum
Prosper ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 66386
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: DEBAT DU 21 Octobre 2011 - Début à 21H00: La drôle de gu

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Jumbo  Nouveau message 21 Oct 2011, 20:13

Bon on est là, alors ouvrons le feu!
Est-ce que l'armée française et surtout le haut commandement a fait preuve de timidité, de peur ou de retenue en attaquant pas directement l'Allemagne, alors que la balance des divisions en présence penchait alors très favorablement en faveur des français et que l'on sait que Hitler redoutait par dessus tout cette attaque? Gamelin coupable?
"Dans les situations critiques, quand on parle avec un calibre bien en pogne, personne ne conteste plus. Y'a des statistiques là-dessus." (Jean Gabin) Mélodie en sous sol

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6004
Inscription: 01 Juin 2004, 19:12
Localisation: OISE

Voir le Blog de Jumbo : cliquez ici


Re: DEBAT DU 21 Octobre 2011 - Début à 21H00: La drôle de gu

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Gio0803  Nouveau message 21 Oct 2011, 20:18

Il y a du Gamelin mais je pense que les politiques français ne souhaitaient pas vraiment prendre l'initiative et n'étaient pas très chauds pour s'engager plus avant !

Private First Class
Private First Class

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 28
Inscription: 31 Déc 2010, 12:16
Région: LIEGE
Pays: BELGIQUE

Voir le Blog de Gio0803 : cliquez ici


Re: DEBAT DU 21 Octobre 2011 - Début à 21H00: La drôle de gu

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de fbonnus  Nouveau message 21 Oct 2011, 20:20

Bonjour à toute et tous,

Personnellement je pense que l'armée Française était très sûre avec la Ligne Maginot et avait fait le choix depuis longtemps d'une tactique quasi exclusivement défensive. Elle avait donc concentré tous ses efforts et financements sur cette tactique et ne voulait donc pas s'engager dans des offensives de plus externes au territoire. Aveuglés stratégiquement par la sûreté supposée de la Ligne Maginot, et confortés par ce que l'on disait de l'Armée Française : Une des meilleures , le haut commandement pensait qu'ils s'en sortiraient ainsi à "moindre frais". Mais cette tactique a eu de multiples conséquences pour lesquelles on est là ce soir pour discuter.

Pourquoi ce choix et qui l'a fait réellement. A t-il été la décision d'un seul, de quelques uns ou d'une grande majorité du haut commandement voire même du gouvernement Français de l'époque ?

Au plaisir de vous lire.
« Alors mon petit Robert, écoutez bien le conseil d'un père !
Nous devons bâtir notre vie de façon à éviter les obstacles en toutes circonstances.
Et dites-vous bien dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres. »
_________________________________________________
Michel Audiard

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12312
Inscription: 18 Avr 2010, 16:07
Localisation: En Biterre
Région: Languedoc
Pays: France

Voir le Blog de fbonnus : cliquez ici


Re: DEBAT DU 21 Octobre 2011 - Début à 21H00: La drôle de gu

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 21 Oct 2011, 20:26

A mon avis, l'offensive dans la Saar aurait pu avoir de plus grandes conséquences quant à la suite du conflit.
L'armée allemande - à cette époque - n'était pas en mesure de résister à une offensive française.
Nombreuses divisions allemandes se trouvaient encore en Pologne et je pense que si le haut commandement français avait ordonné une plus grande pénétration en territoire allemand, cette pénétration aurait eu de grandes chances de succès.
Maintenant, était-ce vraiment le but de ce même haut commandement??.
A mon avis, une chance d'éviter le conflit de longue haleine qui s'en suivit a été galvaudé.
Prosper ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 66386
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: DEBAT DU 21 Octobre 2011 - Début à 21H00: La drôle de gu

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de fbonnus  Nouveau message 21 Oct 2011, 20:35

Merci Denis, et merci de participer à ce passionnant débat. Au plaisir de te lire
Pour ma part, je m'absente je serais de retour dans 45 minutes environ.
Amicalement
« Alors mon petit Robert, écoutez bien le conseil d'un père !
Nous devons bâtir notre vie de façon à éviter les obstacles en toutes circonstances.
Et dites-vous bien dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres. »
_________________________________________________
Michel Audiard

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12312
Inscription: 18 Avr 2010, 16:07
Localisation: En Biterre
Région: Languedoc
Pays: France

Voir le Blog de fbonnus : cliquez ici


Re: DEBAT DU 21 Octobre 2011 - Début à 21H00: La drôle de gu

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Jumbo  Nouveau message 21 Oct 2011, 20:36

C'est sûr que 70 ans après il est facile de dire "si". mais ils avancent jusqu'à quelques km de la frontière et le 21 septembre, hop on arrête tout et on rentre se mettre à l'abri derrière la LM...courage fuyons (je parle de Gamelin)
"Dans les situations critiques, quand on parle avec un calibre bien en pogne, personne ne conteste plus. Y'a des statistiques là-dessus." (Jean Gabin) Mélodie en sous sol

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6004
Inscription: 01 Juin 2004, 19:12
Localisation: OISE

Voir le Blog de Jumbo : cliquez ici


Re: DEBAT DU 21 Octobre 2011 - Début à 21H00: La drôle de gu

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 21 Oct 2011, 20:38

Bonsoir Denis,
Je suppose que tu as eu réponse à ton MP
Dès lors allons-y pour le débat.
Amicalement
Prosper ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 66386
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: DEBAT DU 21 Octobre 2011 - Début à 21H00: La drôle de gu

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 21 Oct 2011, 20:41

Tienno a écrit:y avait-il une partie de l'état-major franchement déclaré anti-interventionniste ?



non. Les généraux ne pensent pas possible de ne pas faire la guerre, tout le monde veut arrêter Hitler. Le tout est de savoir comment. la timidité militaire initiale est bel et bien d'origine politique, mais l'armée n'a rien contre. L'idée la plus commune et que Hitler est mal car il comptait une fois de plus s'en tirer sans guerre européenne. C'est vrai que sur le papier il est moins fort, notamment sur le plan économique, etc. Lui-même, et l'histoire met encore trop peu l'accent là-dessus, joue de ses faiblesses, laisse dire qu'il est sur le point d'être renversé, etc.

Il ne faut pas non plus oublier une question, familière à nos oreilles : après Ben Ali ou Khadafi, quoi ? L'idée que le communisme risque de gagner une Allemagne débarrassée de son dictateur est omniprésente et le pacte germano-soviétique ne la fait guère reculer, d'autant que Trotsky a encore un an à vivre et alimente bien des fantasmes.

Pour les couches dirigeantes françaises et anglaises, il urge donc de se hâter lentement et de préparer en Allemagne une transition douce.

vétéran
vétéran

 
Messages: 5940
Inscription: 22 Mai 2005, 18:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Suivante

Retourner vers LES ARCHIVES DES RENDEZ-VOUS DE L'HISTOIRE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Drame de Gênes (Italie) 
il y a 30 minutes
par: Dog Red 
    dans:  Uniforme allemand 
il y a 31 minutes
par: Dog Red 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
Aujourd’hui, 03:23
par: kfranc01 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
Aujourd’hui, 02:46
par: kfranc01 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 14 
Aujourd’hui, 02:16
par: kfranc01 
    dans:  A quel avion appartient cette dérive ? 
Hier, 21:52
par: Grand Murin 
    dans:  gabardines 
Hier, 21:45
par: Grand Murin 
    dans:  Lieux de l'Occupation en France 
Hier, 20:58
par: Cécile Desprairies 
    dans:  SCHÜRZEN (THOMA) ET AUTRES "JUPES" DE PROTECTION 
Hier, 20:43
par: Didier 
    dans:  pourquoi des bombardements inutiles ? 
Hier, 20:26
par: alain adam 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Scroll