Connexion  •  M’enregistrer

La fin de la bataille des Ardennes : débat

Dans ce sous forum sont rassemblées les archives de tous les débats thématiques du forum.
MODÉRATEUR: Prosper

Re: Introduction au débat

Nouveau message Post Numéro: 31  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 20 Jan 2011, 22:11

A dire vrai, Nordwind, au début, n'est pas vraiment une page de gloire pour l'armée américaine. Dans un premier temps, elle va évacuer le secteur Nord Alsace. C'est De Gaulle qui refuse qu'on abandonne Strasbourg et se sont les troupes françaises qui vont subir le gros du choc.

Bien entendu Loïc, seulement le thème du débat est "La fin de la Batille des Ardennes et la contre offensive alliée et en corollaire l'opération Nordwind.
Il est bien entendu normale de parler de cette dernière opération, mais sans entrer dans les détails.
Bien entendu Loïc, seulement le thème du débat est "La fin de la Batille des Ardennes et la contre offensive alliée et en corollaire l'opération Nordwind.
Il est bien entendu normale de parler de cette dernière opération, mais sans entrer dans les détails.


OK...je dégage. :grand-sourire:

Initiés par QUI?

Par l'armée allemande, comme indiqué, par mes soins, plus haut.
Il y a juste un "tout petit détail" à prendre en compte. Pour l'Allemagne, l'Alsace faisait partie intégrante du Reich. On peut discuter sur sa légitimité mais c'est un fait.


 

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: Introduction au débat

Nouveau message Post Numéro: 32  Nouveau message de H Rogister  Nouveau message 20 Jan 2011, 22:17

Loïc Charpentier a écrit:Initiés par QUI?

Par l'armée allemande, comme indiqué, par mes soins, plus haut.
Il y a juste un "tout petit détail" à prendre en compte. Pour l'Allemagne, l'Alsace faisait partie intégrante du Reich. On peut discuter sur sa légitimité mais c'est un fait.


A quelle date les plans ont-ils été conçus et quel était la date prévue pour ce plan?
A+


 

Voir le Blog de H Rogister : cliquez ici


Re: Introduction au débat

Nouveau message Post Numéro: 33  Nouveau message de tagnon  Nouveau message 20 Jan 2011, 22:18

Retour au sujet principal:

Il est intéressant de noter que, comme chacun sait, au départ, les Alliés pris par surprise ne mesuraient pas à sa juste puissance l'offensive von Rundstedt, y compris Ike. Tant et si bien qu'au cours d'une réunion qu'il avait convoquée à Verdun, le 19 décembre, il devait déclarer à ses grands subordonnés (citation de mémoire): "Brad [le Gal Omar Bradley, commandant de la 2nd AG], tu voulais une contr'offensive allemande: et bien là voici. Je ne veux voir autour de cette table que des mines souriantes ! ceci est une opportunité ! " Il considérait encore - celà allait finalement s'avérer vrai, mais après bien plus longtemps, et après bien plus de pertes que prévu - qu'Hitler engageait ses dernières réserves, et qu'il était là pour les détruire plutôt que les heurter de front dans une pourchasse en retraite.

Encore plusieurs semaines de combats ardennais, et 6 mois de combats en Allemagne...

Alain.


 

Voir le Blog de tagnon : cliquez ici


Re: Introduction au débat

Nouveau message Post Numéro: 34  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 20 Jan 2011, 22:29

H Rogister a écrit: A quelle date les plans ont-ils été conçus et quel était la date prévue pour ce plan?
A+


Comme Prosper m'a demandé de ne pas entrer dans le détail, çà ce limitera à :

Les préparatifs...faudrait que je fouille.
Date prévue: comme déjà indiqué, pour Norwind, date du déclenchement : le 31 décembre 1944 à 23H00, sur le secteur allant de Sarreguemines (Moselle) à Wissembourg (Bas-Rhin), au bord du Rhin, soit 70 km (à la louche) à vol d'oiseau.


 

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: Introduction au débat

Nouveau message Post Numéro: 35  Nouveau message de alsa.se  Nouveau message 20 Jan 2011, 22:36

Fin décembre 44 l'autorité d'Hitler était encore assez "incontestée" mais une divergence de tactique concernant "Nordwind" et lancée par le général Von Manteuffel, chef de la 5e armée blindée allemande, qui suggéra au Führer qu'il valait mieux concentrer les divisions allemandes pour attaquer Bastogne, prendre cette ville puis foncer vers la Meuse entre Namur et Givet.
Hitler refusa sèchement.

Eric
Nordwind : dernière offensive allemande, tentative désespérée de l'Allemagne pour renverser le destin.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1585
Inscription: 15 Jan 2011, 14:43
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de alsa.se : cliquez ici


Re: Introduction au débat

Nouveau message Post Numéro: 36  Nouveau message de brehon  Nouveau message 20 Jan 2011, 22:37

Bonsoir,
La bataille des Ardennes a-t-elle retardé ou finalement accéléré l'avance Alliée à l'Ouest?
Peut-on considérer que les Alliés auraient progressé moins vite si les moyens engagés et finalement perdus dans l'offensive allemande avaient été utilisés à des tâches défensives?
Cordialement.
Yvonnick

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6966
Inscription: 14 Déc 2009, 15:45
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de brehon : cliquez ici


Re: Introduction au débat

Nouveau message Post Numéro: 37  Nouveau message de H Rogister  Nouveau message 20 Jan 2011, 22:39

Loïc Charpentier a écrit:Les préparatifs...faudrait que je fouille.
Date prévue: comme déjà indiqué, pour Norwind, date du déclenchement : le 31 décembre 1944 à 23H00, sur le secteur allant de Sarreguemines (Moselle) à Wissembourg (Bas-Rhin), au bord du Rhin, soit 70 km (à la louche) à vol d'oiseau.


Voici une réponse à mes questions:
Préparatifs et ordres allemands pour l'opération " Nordwind ".

Le 25 décembre 1944, le plan est approuvé par Hitler. Une série de réunions avec les officiers généraux a lieu le 28 décembre. Finalement dans la soirée, le groupe est conduit au Quartier Général à l'Adlerhorst où Hitler tiendra une conférence. L'accent est mis sur l'importance de cette offensive pour la poursuite de la guerre. Des promesses sont faites quant à l'attribution de moyens aux unités concernées par l'opération. Elles ne seront pas tenues, les visions de l'Etat-major étant en profond décalage avec les réalités du terrain fin 1944.

L'attaque est prévue le 31 décembre 1944 à 23 heures. Les instructions pour la mission Achen " Aufgabe Achen " (nom que donneront les Allemands plus tard à Nordwind au niveau local) sont données le 29 décembre. Les missions pour les unités participantes sont les suivantes :

- La 19e VGD (Volksgrenadierdivision) attaquera entre Habkirchen et Bliesbruck, traversera la Blies, tiendra le secteur des fermes du Viesing et poussera jusque Zetting.
- La 36e VGD (Volksgrenadierdivision) attaquera en direction d'Achen les forts de la Ligne Maginot et continuera vers le Sud. L'objectif est d'être maître de la Ligne Maginot le 1er janvier au matin.
- La 17e SS PZGD (Panzergrenadierdivision) Götz Von Berlichingen percera les lignes alliées à l'Ouest d' Erching, traversera la Ligne Maginot, puis avec l'aide d'un groupe blindé avancera vers Diemeringen puis Drulingen.

A+

PS: Voir ce lien très intéressant: http://meyer.famille.free.fr/ahk/index. ... ind_1.html


 

Voir le Blog de H Rogister : cliquez ici


Re: Introduction au débat

Nouveau message Post Numéro: 38  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 20 Jan 2011, 22:46

Quelques espect de l'offensive alliée et de la retraite allemande.
Essouflée, l'armée allemande, après la reprise de Bastogne, est sur la défensive. A la libération de la cité ardennaise s'ajoutent trop d'échecs. Ceux de la VI° Panzerarmee de Sepp Dietrich près d'Elsenborn au nord, de Peiper à Stoumont, à Saint Vith, à Marche en Famenne, devant la Meuse à Celles et enfin à Manhay.
Les Allemands ne possèdent plus de réserve.
La Meuse est désormais fort loin et ce qui reste des deux Panzerdivisonen de Bayerlein et de von Lauchert recule vers Houffalize pour éviter l'encerclement.
Face à la contre-offensive alliée, les Allemands, qui ont réagi en raccourcissant leur front, renforcent leurs positions au nord et au sud d'Houffalize.
Le temps est détestable. Les Allemands tiennent avec ténacité leurs lignes, malgré le manque grandissant de tout: essence, munitions, rations alimentaires.
Les bombardements alliés et le nombre imposant de leurs effectifs ne permettent plus, ni aux divisons SS de Dietrich, ni à celles de Manteufel, le moindre retour offensif.
Et ne parlons pas de la seule et unique offensive aérienne de la Luftwaffe (opération Bodenplatte du 1er janvier 1945).
Elle n'a servie a rien, si ce n'est rendre l'arme aérienne allemande encore plus exsangue qu'elle ne l'était.
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 62901
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Introduction au débat

Nouveau message Post Numéro: 39  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 20 Jan 2011, 22:56

brehon a écrit:Bonsoir,
La bataille des Ardennes a-t-elle retardé ou finalement accéléré l'avance Alliée à l'Ouest?
Peut-on considérer que les Alliés auraient progressé moins vite si les moyens engagés et finalement perdus dans l'offensive allemande avaient été utilisés à des tâches défensives?


Pour ta première question, l'offensive finale Alliée ne sera lançée qu'en Mars 1945 mais il ne faut pas négliger que Montgomery a volontairement laisser passer plusieurs semaines - ce qui en a fait ronchonner plus d'un - pour se constituer un "énorme" corps de bataille, reprenant, après le cafouillage de Market Garden, ses "vieilles habitudes africaines".
Maintenant, il ne faut jamais négliger ce qui se passe, au même moment, à l'Est qui est, et restera jusqu'à la fin, la principale préoccupation allemande. Le 25 janvier 1945, une grosse partie des unités blindées allemandes opérant à l'Ouest sont transférées de toute urgence à l'Est, suite au déclenchement de l'offensive soviétique.


 

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: Introduction au débat

Nouveau message Post Numéro: 40  Nouveau message de alsa.se  Nouveau message 20 Jan 2011, 22:59

Les Allemands ont été rejetés au-delà de leur ligne de départ le 6 février ou la 30 janvier 1945 ?

Eric
Nordwind : dernière offensive allemande, tentative désespérée de l'Allemagne pour renverser le destin.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1585
Inscription: 15 Jan 2011, 14:43
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de alsa.se : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers LES ARCHIVES DES RENDEZ-VOUS DE L'HISTOIRE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Service civique/national/militaire 
il y a 4 minutes
par: teddyboy 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 14 
il y a 37 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 13 
il y a 45 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Hilton G. Hilliard 
il y a 53 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Identification douille d’obus 
Aujourd’hui, 13:48
par: Loïc Charpentier 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Aujourd’hui, 13:48
par: dominord 
    dans:  Histomag 
Aujourd’hui, 13:37
par: JARDIN DAVID 
    dans:  archives anciens services spéciaux 
Aujourd’hui, 13:34
par: JARDIN DAVID 
    dans:  trouvailles sur les sites de vente 
Aujourd’hui, 12:38
par: Dog Red 
    dans:  Shoah: Israël accuse la Pologne de vouloir «changer l'Histoire» 
Aujourd’hui, 11:43
par: Alcide NITRYK 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Scroll