Connexion  •  M’enregistrer

Opération Anton - Sabordage de la flotte - Novembre 1942

Dans ce sous forum sont rassemblées les archives de tous les débats thématiques du forum.
MODÉRATEUR: Prosper

Re: Opération Anton - Sabordage de la flotte - Novembre 1942

Nouveau message Post Numéro: 31  Nouveau message de dynamo  Nouveau message 25 Nov 2010, 23:27

Pour faire plaisir à Daniel qui nous lira dans quelques heures je vais citer ce que le général De Gaulle exprimera comme émotion au lendemain de la tragédie de Toulon

<< La Flotte de Toulon, la flotte de la France vient de disparaître, Au moment où les navires allaient être saisis par l'ennemi, le réflexe national joua dans les âmes des équipages et des états-majors, En un instant, les chefs, les officiers, les marins virent se déchirer le voile atroce que, depuis juin 40, le mensonge tendait devant leurs yeux, Ils ont compris, en un instant, à quel aboutissement honteux ils se trouvaient acculés, Privés, sans doute, de toute autre issue, ces marins français ont, de leurs mains, détruits la flotte française afin que soit, du moins épargnée à la patrie la honte suprême de voir ses vaisseaux devenir des vaisseaux ennemis,
La France a entendu le canon de Toulon, l'éclatement des explosions, les coups de fusil désespérés, l'ultime résistance,
Un frisson de douleur, de pitié, de fureur, l'a traversé tout entière;
Ce malheur qui s'ajoute à tous ses malheurs, achève de la dresser et de la rassembler _ oui, de la rassembler_ dans la volonté unanime d'effacer par la victoire toutes les atroces conséquences du désastre et de l'abandon,
Vaincre, il n'y a pas d'autre voie, il n'y en a jamais eu d'autre ! >>


De Gaulle avait raison, il n'y avait plus d'armée d'armistice, restait désormais l'armée française renaissante.
La dictature c'est "ferme ta gueule", et la démocratie c'est "cause toujours".
Woody Allen.

Administrateur
Administrateur

 
Messages: 3352
Inscription: 14 Mar 2006, 19:36
Localisation: sur la plage abandonnée
Région: Nord/Pas de Calais
Pays: France

Voir le Blog de dynamo : cliquez ici


Re: Opération Anton - Sabordage de la flotte - Novembre 1942

Nouveau message Post Numéro: 32  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 25 Nov 2010, 23:42

Il se fait tard pour moi également.
Je remercie tous les intervenants pour leur participation et leurs interventions très judicieuses.
Le débat restera ouvert quelques jours encore avant d'aller rejoindre les archives des "Rendez-Vous de l'Histoire".
Bonne fin de soirée à tous
Prosper ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 63021
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Opération Anton - Sabordage de la flotte - Novembre 1942

Nouveau message Post Numéro: 33  Nouveau message de Francis Deleu  Nouveau message 25 Nov 2010, 23:45

tagnon a écrit:Merci Francis, voilà qui éclaire ma lanterne. Mais je ne vois toujours pas ce qui, pendant ou après les conférences entre amiraux que tu cites, poussent les Allemands à investir Toulon alors que l'on y discute défense commune. Une simple ruse pour endormir (ex)Vichy ? Oui, sans doute. Faute de meilleure explication.

Alain.

Bonsoir,

Hitler pouvait légitimement craindre un retournement des alliances dans l'hypothèse, par exemple, où de Laborde viscéralement anglophobe (anglophage selon ses propres dires) serait remplacé par un amiral tenté de suivre l'exemple de Darlan ou Juin à Alger, Noguès au Maroc ou encore, comme le souligne "Dynamo", Barré en Tunisie.
In fine, le sabordage fera l'affaire des Allemands. Les métaux des épaves seront récupérés par les Allemands et les Italiens soit, selon les meilleures estimations, 100.000 tonnes de ferraille, 77.000 tonnes d'acier et de fer, 21.000 tonnes de blindage, 3.888 tonnes de cuivre et 2.500 tonnes de plomb….. De quoi alimenter l'effort de guerre en matériel (chars, canons, etc..) des Allemands et Italiens. Notons que les Allemands et les Italiens purent également compter sur la collaboration de la Marine française et de 10.000 ouvriers français de l'arsenal.

En somme, Hitler remporte une belle victoire à moindre frais. Inversement pour les Alliés, le sabordage de la flotte est un échec. Pour protéger les lignes de ravitaillement, pour alimenter les corps expéditionnaires engagés sur divers fronts, il faut de nombreux navires pour protéger les convois. Les bâtiments de la Royale auraient été, pour les Alliés, un appoint considérable.

Notons encore qu'il n'y a pas eu de représailles contre les marins, qui pourtant, avaient, soi-disant, fait échouer un plan hitlérien. Les marins seront démobilisés et rendus à leur foyer. Les amiraux, en résidence surveillée à l'hôtel Riviera (à Aix en Provence) pourront quitter l'établissement dès le 29 novembre. L'amiral de Laborde devra attendre jusqu'au 5 décembre. L'amiral Marquis, préfet maritime qui commandait la base de Toulon, récupère ses bureaux; l'amiral Dornon retrouve ses fonctions d'attaché naval français auprès de la Kriegmarine.

Bonne soirée,
F.Deleu.


 

Voir le Blog de Francis Deleu : cliquez ici


Re: Opération Anton - Sabordage de la flotte - Novembre 1942

Nouveau message Post Numéro: 34  Nouveau message de Pierre.S  Nouveau message 26 Nov 2010, 02:33

Bonjour,
Je prend le train en marche...Le boulot!!

...."Notons encore qu'il n'y a pas eu de représailles contre les marins, qui pourtant, avaient, soi-disant, fait échouer un plan hitlérien"(FD

Les seuls totalement insoupçonnables étant les officiers et équipages des sous-marins qui se sont échappés de Toulon et ceux du Henri Fresnel qui ont quittés les Salins, même si on peut leur reprocher d'avoir trop longtemps "réfléchi" pour rejoindre les Forces Françaises Libres.

En Parlant de sous-marins, à noter que quelques unités alliés et ennemies (pure collaboration de circonstances) étaient en faction à la sortie de Toulon et prètes à faire le coup de feu contre des batiments inaptes au combat. De mémoire ( je ne suis pas chez moi) mais il me semble qu'il y avait des u-booten qui avaient dû recevoir un ordre de mission bien avant le déclenchement de l'opération....Mais c'est de mémoire!!

A+,
Pierre


 

Voir le Blog de Pierre.S : cliquez ici


Re: Opération Anton - Sabordage de la flotte - Novembre 1942

Nouveau message Post Numéro: 35  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 26 Nov 2010, 07:14

Désolé de n'avoir pu être des vôtres hier soir. Je viens de lire les 4 pages, et c'est toujours la même chose,








c'est passionnant !
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7409
Inscription: 22 Aoû 2009, 20:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: Opération Anton - Sabordage de la flotte - Novembre 1942

Nouveau message Post Numéro: 36  Nouveau message de Vincent Dupont  Nouveau message 26 Nov 2010, 09:54

Bonjour à tous,

Comme d'habitude je ne peux pas être connecté le jeudi soir d'où impossibilité de participer hier...
J'espère au moins que les deux documents d'archives que j'avais ajouté à la présentation du sujet par Prosper ont pu intéresser et éclairer quelques personnes sur les intentions de l'état-major de l'armée de Vichy face à l'invasion de la zone sud par la Wehrmacht.

;)
Vincent

Image
"L'ignorance du passé ne se borne pas à nuire à la connaissance du présent ; elle compromet, dans le présent, l'action même."
Marc Bloch
Fusillé par l'occupant le 16 juin 1944

Redac' Chef Histomag 3945
Redac' Chef Histomag 3945

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3234
Inscription: 20 Fév 2008, 22:44
Localisation: Saint-Quentin
Région: Entre Picardie et Champagne
Pays: France

Voir le Blog de Vincent Dupont : cliquez ici


Re: Opération Anton - Sabordage de la flotte - Novembre 1942

Nouveau message Post Numéro: 37  Nouveau message de Francis Deleu  Nouveau message 27 Nov 2010, 22:46

Pierre.S a écrit:Bonjour,
Je prend le train en marche...Le boulot!!

...."Notons encore qu'il n'y a pas eu de représailles contre les marins, qui pourtant, avaient, soi-disant, fait échouer un plan hitlérien"(FD

Les seuls totalement insoupçonnables étant les officiers et équipages des sous-marins qui se sont échappés de Toulon et ceux du Henri Fresnel qui ont quittés les Salins, même si on peut leur reprocher d'avoir trop longtemps "réfléchi" pour rejoindre les Forces Françaises Libres.

En Parlant de sous-marins, à noter que quelques unités alliés et ennemies (pure collaboration de circonstances) étaient en faction à la sortie de Toulon et prètes à faire le coup de feu contre des batiments inaptes au combat. De mémoire ( je ne suis pas chez moi) mais il me semble qu'il y avait des u-booten qui avaient dû recevoir un ordre de mission bien avant le déclenchement de l'opération....Mais c'est de mémoire!!

A+,
Pierre

Bonsoir Pierre,
C'est un peu par hasard que je suis tombé sur ce débat. Je n'ai pas résisté à répondre aux questions de Alain Tagnon en apportant un éclairage (personnel) sur le sabordage de la Flotte en rade de Toulon sans m'attarder sur les trop rares "actes d'insoumission".
Pierre S. a donc bien fait de rappeler que 5 sous-marins gagnèrent le large, il est vrai dans des conditions controversées pour l'un d'eux.
Pierre S. étant privé de sa documentation, rappelons brièvement les faits :

- Le Casabianca, sous les ordres du commandant l'Herminier, et le Marsouin (lieutenant de vaisseau Mine) rejoindront Alger et se distingueront dans les FNFL.
- Le commandant de l'Iris (lieutenant de vaisseau Degé), dont l'équipage est réduit, décidera de se rendre à Barcelone. Le bâtiment sera saisi par les autorités espagnoles.
- Le Glorieux se dirigera vers Valence d'où, après s'être ravitaillé, il pourra reprendre la mer et rejoindre Oran.
- La Vénus se sabordera à l'extérieur de la rade, son commandant (le lieutenant de vaisseau Crescent) refusant de rallier Alger.

Cordialement,
Francis.


 

Voir le Blog de Francis Deleu : cliquez ici


Re: Opération Anton - Sabordage de la flotte - Novembre 1942

Nouveau message Post Numéro: 38  Nouveau message de Francis Deleu  Nouveau message 27 Nov 2010, 23:32

Vincent Dupont a écrit:J'espère au moins que les deux documents d'archives que j'avais ajouté à la présentation du sujet par Prosper ont pu intéresser et éclairer quelques personnes sur les intentions de l'état-major de l'armée de Vichy face à l'invasion de la zone sud par la Wehrmacht.;)

Bonsoir,

Très intéressants documents qui mériteraient un beau débat même si certains points et surtout les annexes prêtent à sourire.
Un regret : l'insoumission du général de Lattre est à peine évoquée et ne suscite aucun commentaire.
Pour rappel : Lorsque le 11 novembre 1942, la <i>Wehrmacht</i> envahit la zone sud et viole ainsi les clauses de l'armistice, de Lattre s'estime délié de sa fidélité au régime. Malgré l'ordre du général Bridoux, secrétaire d'Etat à la Guerre, de rester dans les casernes et de n'opposer aucune résistance aux Allemands, le général de Lattre n'en tient pas compte et prend le large. Il sera rejoint par 150 élèves de l'Ecole de cadres antichars et quelques officiers. L'Armée d'armistice qui, nous l'avons vu dans le rapport, rêvait de revanche ne bouge pas ou si peu…. Obéissance et discipline obligent ! Ne bouge pas ? Si, tout de même ! Le général Bonnet de la Tour, l'adjoint direct du général de Lattre prévient ses supérieurs à Vichy de la dissidence de son chef. L'alerte est donnée ! Les "déserteurs" ou les "rebelles" (au choix) n'iront pas loin. Ils seront arrêtés et jetés en prison.

Pour juger de Lattre, le gouvernement de Vichy - qui ne manque pas d'imagination en matière de répression - crée une nouvelle juridiction : le Tribunal d'Etat. La présidence en est confiée à Joseph Darnand, patron de la Milice et promu depuis peu Secrétaire-général au maintien de l’ordre. Le procès se déroule à Lyon. Inculpé pour abandon de poste, le général de Lattre est condamné à dix ans de prison.
Incarcéré à la prison de Riom, le général de Lattre, avec l'aide de son fils et de son épouse, s'en évade le 3 septembre 1943 et rejoint Londres et puis Alger où il prendra le commandement de l'Armée B (future 1ère Armée française qui débarquera en Provence).

N'ayant pu reprendre le fugitif, le gouvernement de Pétain, au comble de la fureur, fera arrêter les 54 gendarmes, gardes mobiles et gardiens de la prison de Riom pour leur manque de vigilance.

Cordialement,
Francis.


 

Voir le Blog de Francis Deleu : cliquez ici


Re: Opération Anton - Sabordage de la flotte - Novembre 1942

Nouveau message Post Numéro: 39  Nouveau message de hilarion  Nouveau message 28 Nov 2010, 11:52

Les soutes de certains bâtiments de ligne avaient suffisamment de mazout pour rallier l'AFN. Il est vrai que l'amiral de Laborde est resté dans sa bulle, y compris après les évènements puisqu'il va refuser pendant un certian temps de quitter le bâtiment amiral. Néanmoins le secrétaire d'Etat à la marine va faire essayer de remplacer l'amiral de Laborde car une partie du gouvernement de vichy voit en Laborde un risque net que la flotte se voit acculer au sabordage.


 

Voir le Blog de hilarion : cliquez ici


Re: Opération Anton - Sabordage de la flotte - Novembre 1942

Nouveau message Post Numéro: 40  Nouveau message de Pierre.S  Nouveau message 28 Nov 2010, 15:13

La question serait de savoir pourquoi cette démarche du secrétaire d'état à la Marine n'a pas abouti. Qui était le patron??...pétain, laval, darlan...hitler....Ou le bordel ambiant qui laisse les mains libres à l'obscur laborde?


 

Voir le Blog de Pierre.S : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers LES ARCHIVES DES RENDEZ-VOUS DE L'HISTOIRE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Question site militaria 
Aujourd’hui, 02:02
par: WWII 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 14 
Aujourd’hui, 01:19
par: kfranc01 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Hier, 23:56
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 13 
Hier, 23:44
par: Richelieu 
    dans:  trouvailles sur les sites de vente 
Hier, 23:24
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  archives anciens services spéciaux 
Hier, 23:23
par: Rob1 
    dans:  Les enfants de Staline la guerre des partisans soviétiques 
Hier, 22:42
par: thucydide 
    dans:  Les plus grandes batailles du front de l'Est 
Hier, 22:40
par: thucydide 
    dans:  uniformes des Républicains 
Hier, 21:59
par: iffig 
    dans:  La manipulation de Pucheu par Abetz 
Hier, 20:52
par: François Delpla 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Trendiction Bot DE et 3 invités


Scroll