Connexion  •  M’enregistrer

Soirée débat le 10 octobre à 21h00 :Les accords de Munich

Dans ce sous forum sont rassemblées les archives de tous les débats thématiques du forum.
MODÉRATEUR: Prosper

Nouveau message Post Numéro: 41  Nouveau message de Nicki le Bousier  Nouveau message 10 Oct 2008, 21:22

Audie Murphy a écrit:
Non, Prosper. La dernière chose que veulent les Allemands, contrairement à leurs dirigeants, c'est la guerre !


mais c'est ce que dit Prosper ! ;)


 

Voir le Blog de Nicki le Bousier : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 42  Nouveau message de Lorenzo Calabrese  Nouveau message 10 Oct 2008, 21:23

Prosper Vandenbroucke a écrit:Je viens de lire ceci dans un livre de Raymond Cartier " Le monde entre deux guerres 1919-1939:

Les dernieres signatures sont échangées à 1h35 du matin le 30 septembre.................Dans les rues, les Munichois chantent et dansent.
Le lendemain matin, la foule acclame Daladier et crie "Heil Frankreich".........Hitler contient mal l'exaspération que lui causent les manifestations des Munichois. Ils acclament la paix sauvée. Ils n'acclament pas la réunion des Sudètes et la victoire gagnée par l'énergie de leur Führer..


C'est quand même assez paradoxale et cela prouve que le peuple allemand, ou du moins une certaine partie, ne désirait pas la guerre.
Me trompe-je?
Prosper

Pour les démocraties il est vrai que se soit paradoxale mais pour un régime autoritaire, non.
Tu me répondra que Hitler s'est montré en Allemagne comme le champion de la paix (la population allemande s'est montrée frileuse à l'annonce de la guerre) mais les Français et Anglais été tout aussi réticent s à l'idée d'une nouvelle guerre. N'oublions pas que l'Allemange souhaite restaure son image de puissance bafouée.
"La seule sauvegarde des démocraties à l'égard des tyrans c'est la défiance"
Démosthène, IIIe Philippique

Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 240
Inscription: 16 Jan 2008, 01:21
Localisation: Paris, Carentan
Région: Ile-de-France
Pays: France

Voir le Blog de Lorenzo Calabrese : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 43  Nouveau message de Bruno Roy-Henry  Nouveau message 10 Oct 2008, 21:24

Pour en revenir à la France, Daladier était prêt à faire son devoir: à reculons, certes, mais à le faire quand même. Cependant, c'était trop demander au radical et au pacifiste qu'il était, de déclarer la guerre sans l'aval de l'Angleterre. Il y avait à cela des raisons économiques et militaires. En refusant de le soutenir, Chamberlain savait qu'il minait sa position à l'intérieur même du gouvernement français, dont la tendance pacifiste était incarnée par le ministre des affaires étrangères Georges Bonnet.

Chamberlain, poussé par son secrétaire au Foreign Office, Lord Halifax, avait choisi la paix et donc de s'entendre à tout prix avec Herr Hitler. Et il entendait bien que Daladier le suive et n'aille pas ruiner tout son beau plan. Les responsabilités ne sont donc pas égales entre Français et Anglais. Pas de fifty/fifty dans le déshonneur !

Bien sûr que Daladier était timoré... On le serait à moins ! Lui, radical-socialiste bon teint, n'hésitant pas même parfois à se dire plus socialiste que les socialistes (sous les préaux d'école), il avait de sincères convictions pacifistes. Mais il avait bien compris qu'Hitler ne s'arrêterait pas ! Sommes-nous prêts, demandait-il à Gamelin ? Nous le sommes, lui répondait son jumeau-militaire... Il ne nous manque pas un bouton de guêtres (Gamelin ne l'a pas dit, mais c'était bien son genre), sauf que... Sauf que le général Vuillemain nous certifie que les Allemands ont une longueur d'avance sur nous pour la chasse et que -dans ces conditions- moi, Gamelin, je ne peux garantir que nos grandes villes ne seront pas bombardées par les avions allemands... Et la DCA ? Notre DCA est un peu vieillote pour les bombardiers modernes, etc., etc.

Dialogue imaginaire, mais fidèle à ce qui s'est passé. Et Gamelin de surenchérir: si l'Angleterre est avec nous, alors le danger aérien est moins fort. L'Angleterre nous enverra ses chasseurs modernes en attendant que les nôtres sortent à grande cadence...

Oui, mais l'Angleterre dira: NO, pas de guerre avec Herr Hitler: entre Saxons, on va s'entendre... C'est pourquoi Daladier, très déçu par l'attitude de Chamberlain en 1938, aura du mal à comprendre et se pincera en 1939 quand Chamberlain éructera pour lancer la guerre contre ce monstre d'Hitler...
Dernière édition par Bruno Roy-Henry le 10 Oct 2008, 21:26, édité 1 fois.


 

Voir le Blog de Bruno Roy-Henry : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 44  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 10 Oct 2008, 21:25

Bruno Roy-Henry a écrit:Hitler ne veut pas une guerre en 38: ce qu'il veut, c'est continuer son programme. Et il a l'accord des Anglais pour ça. Ce n'est pas un accord réel, écrit sur un papier, mais ça ressort des contacts qu'Hitler a rencontré, notamment le vieux Lloyd George.

Ne pas oublier que les Anglais ont une sainte frousse des bolcheviks et de Staline. Hitler a parlé du Lebensraum à l'Est. Les Anglais ne sont pas contre...


Comment expliquer alors la furie de Hitler en apprenant que Chamberlain vient à Munich pour négocier des demandes que le Führer a lui-même jugées inacceptables ? Son état-major ne désirait pas la guerre, lui, je crois bien que oui.
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5784
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 45  Nouveau message de Focus  Nouveau message 10 Oct 2008, 21:29

Je vais vous raconter ce que m'as appris Mon,sieur TARDY qui était , au moment où je l'ai connu ( vers 1970 ) présidnt du Syndicat d'iniciative de La Grave dans les Hautes Alpes et qui avait travaillé comme "attaché de Cabinet de Daladier et qui était avec lui dans l'avion, qui les ramenait à Paris.
La foule les attendait. pour les ovationner. Daladier n'a pas osé sortir de l'avion, croyant qu'il allait se faire lyncher. Se rendant compte du ciontraire, il sortit de l'appareil et tout bas, n'arrêtait pas de dire "tas de cons".
Il savait tout le mal qu'il y aurait à dire de ce fameux "traité".
Il n'avait pas la conscience tranquile.

Bon soir /bonjour selon votre latitude

Amicalement


 

Voir le Blog de Focus : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 46  Nouveau message de Lorenzo Calabrese  Nouveau message 10 Oct 2008, 21:30

Audie Murphy a écrit: Son état-major ne désirait pas la guerre, lui, je crois bien que oui.

L'Etat-major veut la guerre et bien avant l'arrivée de Hitler au pouvoir mais pas en 38.
"La seule sauvegarde des démocraties à l'égard des tyrans c'est la défiance"
Démosthène, IIIe Philippique

Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 240
Inscription: 16 Jan 2008, 01:21
Localisation: Paris, Carentan
Région: Ile-de-France
Pays: France

Voir le Blog de Lorenzo Calabrese : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 47  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 10 Oct 2008, 21:30

Audie Murphy a écrit:
Prosper Vandenbroucke a écrit:Je viens de lire ceci dans un livre de Raymond Cartier " Le monde entre deux guerres 1919-1939:

Les dernieres signatures sont échangées à 1h35 du matin le 30 septembre.................Dans les rues, les Munichois chantent et dansent.
Le lendemain matin, la foule acclame Daladier et crie "Heil Frankreich".........Hitler contient mal l'exaspération que lui causent les manifestations des Munichois. Ils acclament la paix sauvée. Ils n'acclament pas la réunion des Sudètes et la victoire gagnée par l'énergie de leur Führer..


C'est quand même assez paradoxale et cela prouve que le peuple allemand, ou du moins une certaine partie, ne désirait pas la guerre.
Me trompe-je?
Prosper


Non, Prosper. La dernière chose que veulent les Allemands, contrairement à leurs dirigeants, c'est la guerre !


Audie, j'ai écris ceci:
cela prouve que le peuple allemand, ou du moins une certaine partie, ne désirait pas la guerre.
Et ce n'est qu'une conclusion que je fais suite à la lecture du texte de Raymon Cartier.
Maintenant, lorsque tu dis que les dirigeants allemands - ou du moins certains dirigeants - ne voulaient pas la guerre, là je suis d'accord, car ils estimaient que l'armée allemande n'était pas prête. Mais l'on a quand même vu ce qu'il en advint.
Prosper
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 62938
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 48  Nouveau message de Bruno Roy-Henry  Nouveau message 10 Oct 2008, 21:30

Audie, il ne faut pas oublier la part de comédie dans toute cette affaire: Hitler dans le rôle du méchant, genre: "retenez-moi ou je fais un malheur", Daladier dans celui du cocu obligé, les Tchèques comme victimes,Mussolini comme majordome malgré lui du nazi et Sir Chamberlain qui saue la paix mondiale, tel le Deus ex Machina ! Bien joué !!! Dommage pour les Juifs et les slaves...


 

Voir le Blog de Bruno Roy-Henry : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 49  Nouveau message de dynamo  Nouveau message 10 Oct 2008, 21:30

Audie Murphy a écrit:
Pour dynamo, je sais, c'est difficile à comprendre, mais l'Angleterre voulait faire comprendre à Hitler que c'était la dernière fois qu'elle cédait à ses caprices. Nous voyons bien aujourd'hui comment c'était ridicule.


Audie, ce qui est fou c'est la nature de l'accord avec la Pologne, pourquoi accorde t'on une garantie unilatérale à la Pologne, alors qu'on connait les revendications d'Hitler sur Dantzig (qui ne sont pas infondées).

La diplomatie britannique aurait pu conclure avec les Polonais un traité permettant de négocier avec les Allemands.

A la place, on crée une situation obligée de guerre avec les Allemands et s'agissant de la Pologne on oblige pratiquement les Russes à pactiser avec les Allemands.

Je n'arrive toujours pas à y croire.
La dictature c'est "ferme ta gueule", et la démocratie c'est "cause toujours".
Woody Allen.

Administrateur
Administrateur

 
Messages: 3349
Inscription: 14 Mar 2006, 19:36
Localisation: sur la plage abandonnée
Région: Nord/Pas de Calais
Pays: France

Voir le Blog de dynamo : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 50  Nouveau message de Nicki le Bousier  Nouveau message 10 Oct 2008, 21:31

Chamberlain savait très bien que Hitler ne s'arreterait pas là puisque le soir de la signature des accords de Munich, il avait fait signer une déclaration commune à Hitler par laquelle l'angleterre et l'allemagne s'engageaient à ne jamais entrer en guerre l'une contre l'autre.


 

Voir le Blog de Nicki le Bousier : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers LES ARCHIVES DES RENDEZ-VOUS DE L'HISTOIRE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Quoi de neuf dans les kiosques ? 
Hier, 22:56
par: Dog Red 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 13 
Hier, 22:55
par: Richelieu 
    dans:  trouvailles sur les sites de vente 
Hier, 21:59
par: Marc_91 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 14 
Hier, 21:58
par: iffig 
    dans:  La reconstitution en danger 
Hier, 21:46
par: kfranc01 
    dans:  Sparviero Osprey 
Hier, 20:15
par: alfa1965 
    dans:  Darnand Le bourreau français 1/3 
Hier, 19:47
par: carcajou 
    dans:  Décès d'un de nos membres: Philippe Save s'en est allé. 
Hier, 19:38
par: carcajou 
    dans:  Le mouvement Zazou : Insouciance ou une certaine forme de résister ??? 
Hier, 19:37
par: Aldebert 
    dans:  Le Pouliguen plaque volée 
Hier, 19:29
par: Tri martolod 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Scroll