Connexion  •  M’enregistrer

6 août 1945 Hiroshima - - 9 août 1945 Nagasaki

Dans ce sous forum sont rassemblées les archives de tous les débats thématiques du forum.
MODÉRATEUR: Prosper

Nouveau message Post Numéro: 51  Nouveau message de Levy  Nouveau message 15 Juin 2007, 22:49

C'est vrai, c'est claude eatherly. :oops: je me suis trompé.


 

Voir le Blog de Levy : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 52  Nouveau message de Joachim  Nouveau message 15 Juin 2007, 22:51

kuriste a écrit:Si il faut comparer Hiroshima et Dresde, je ne vois guère ou se situe l'écart... les moyens sont différents certes , mais pour ce qui est des intentions, pas vraiment.


Pour la comparasion au niveau des intentions, ça me parait pourtant clair je trouve :

- Dresde et Hambourg : vengeance et haine envers les allemands tout en donnant de faux prétextes (ces bombardements avaient pour prétextes officiels de détruire des zones industrielles militaires mais il en était absolument rien; pour preuve la ville de Dresde fut entièrement rasée mais la zone militaire n'avait rien eu).

- Hiroshima et Nagasaki : l'intention était tout simplement d'en finir au plus vite avec le Japon ... et ils en étaient obligés ... sans les bombardements atomiques, comment les américains auraient sû assumer le coût financier et surtout humain de cette guerre ? Auraient ils seulement gagnés cette guerre sans recourir à ce moyen ? En voyant le fantisme japonais, on peut en douter ...

A noter que cette intention était double : d'une part forcer le japon à capituler et d'autre part, les cibles étaient des objectifs militaires avant tout; les américains ont même eu la descence de prévenir les civils par tracts ... ce qui étaient loin d'être le cas des anglais qui eux voulaient avant tout voir bruler vifs des civils allemands par soif de vengeance.


 

Voir le Blog de Joachim : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 53  Nouveau message de Levy  Nouveau message 15 Juin 2007, 22:53

C'est de cela que je voulais parler. L'explosion d'une bombe de type Hiroshima, produisait une lumière aveuglante, ainsi qu'un vent extrèmement violent appellé effet mécanique, puis, les retombées appellées effet résiduel, les plus graves. Montrer les victimes et leurs atroces blessures, développaient une réelle peur de cette bombe.


 

Voir le Blog de Levy : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 54  Nouveau message de kuriste  Nouveau message 15 Juin 2007, 22:56

Bombarder une ville c'est un objectif militaire ?
Pour ce qui est des tracts, si les américains avaient voulu sauver des vies, ils auraient pu je ne sais pas, attendre un peu plus que 3 jours avant de lâcher la deuxième bombe... par exemple... le temps de laisser le pouvoir politique prendre consience de l'événement...


 

Voir le Blog de kuriste : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 55  Nouveau message de Joachim  Nouveau message 15 Juin 2007, 23:02

kuriste a écrit:Bombarder une ville c'est un objectif militaire ?



Honnêtement, je pense que oui à la condition sine qua non que cette ville ait une importance militaire toute relative comme ce fut le cas d'Hiroshima et de Nagasaki.



kuriste a écrit:Pour ce qui est des tracts, si les américains avaient voulu sauver des vies, ils auraient pu je ne sais pas, attendre un peu plus que 3 jours avant de lâcher la deuxième bombe... par exemple... le temps de laisser le pouvoir politique prendre consience de l'événement...


En effet, je pense également que les américains suite à Hiroshima, auraient dû, outre un délai plus important, essayer de raissonner par le dialogue et la diplomatie leur ennemi ...

Sauf qu'il me semble que la radio japonaise, suite au 6 août 45, avait dénoncé le bombardement et promit de combattre jusqu'au bout ... ce qui a peut être eu pour conséquence de renforcer davantage le fanatisme ... il a fallu à ce moment là, je pense, une seconde bombe pour les calmer définitivement ...


 

Voir le Blog de Joachim : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 56  Nouveau message de Levy  Nouveau message 15 Juin 2007, 23:03

Kuriste, le pouvoir politique était conscient de l'événement, quant à sauver des vies, les Américains voulaient sauver les leurs. Une ville peut être objectif militaire, dans le cas où les dits militaires retranchent au milieu de civils, c'est souvent le cas, des forces.


 

Voir le Blog de Levy : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 57  Nouveau message de dynamo  Nouveau message 15 Juin 2007, 23:05

Certains savants du projet "Manhattan" suggèrent de larguer la bombe sur une zone non habitée, simplement pour faire une démonstration de ce qui pourrait arriver si ...
Or le pouvoir politique au lieu de réfléchir et composer, va directement à la solution forte : bombardement d'objectifs habités.
Ceci dit l'opinion Américaine n'a pas désavoué ses dirigeants.
La dictature c'est "ferme ta gueule", et la démocratie c'est "cause toujours".
Woody Allen.

Administrateur
Administrateur

 
Messages: 3439
Inscription: 14 Mar 2006, 19:36
Localisation: sur la plage abandonnée
Région: Nord/Pas de Calais
Pays: France

Voir le Blog de dynamo : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 58  Nouveau message de kuriste  Nouveau message 15 Juin 2007, 23:07

Très bien, vous devez avoir raison... après tout vous êtes mieux renseigné que moi.


 

Voir le Blog de kuriste : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 59  Nouveau message de Nicolas Bernard  Nouveau message 15 Juin 2007, 23:14

Joachim a écrit:- Dresde et Hambourg : vengeance et haine envers les allemands tout en donnant de faux prétextes (ces bombardements avaient pour prétextes officiels de détruire des zones industrielles militaires mais il en était absolument rien; pour preuve la ville de Dresde fut entièrement rasée mais la zone militaire n'avait rien eu).


A dire vrai, le raid sur Dresde avait surtout des implications militaires : raser un authentique objectif militaire, et désorganiser les arrières de l'armée allemande par la destruction de ce centre de communications et la terreur semée parmi les civils, ce alors que l'Armée rouge envahit l'Allemagne. En outre, les derniers Juifs encore vivants sur place seront sauvés de la déportation.

Contrairement à la légende propagée par le négationniste britannique David Irving, le bilan de l'attaque n'atteindra pas 135.000 morts (ni même, prétendra-t-il plus tard, 202.000), mais entre 20.000 et 40.000 morts. Voir Frederick Taylor, Dresden. Tuesday, February 13, 1945, Perennial Books, 2005 (Harper & Collins, 2004, pour le Hardcover).

Soit autant qu'Hambourg à l'issue du raid de juillet 1943 (chiffre maximal le plus fiable : environ 50.000 tués - voir Martin Middlebrook, The Battle of Hamburg. The Firestorm Raid, Penguin Books, 1980). Et Hambourg était un grand port.



- Hiroshima et Nagasaki : l'intention était tout simplement d'en finir au plus vite avec le Japon ... et ils en étaient obligés ... sans les bombardements atomiques, comment les américains auraient sû assumer le coût financier et surtout humain de cette guerre ? Auraient ils seulement gagnés cette guerre sans recourir à ce moyen ? En voyant le fantisme japonais, on peut en douter ...


Financièrement, la chose était possible. Humainement, beaucoup moins, je vous l'accorde.
« Choisir la victime, préparer soigneusement le coup, assouvir une vengeance implacable, puis aller dormir… Il n'y a rien de plus doux au monde » (Staline).

vétéran
vétéran

 
Messages: 1215
Inscription: 22 Fév 2006, 14:15

Voir le Blog de Nicolas Bernard : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 60  Nouveau message de dynamo  Nouveau message 15 Juin 2007, 23:28

A ce jour on peut se consoler en disant que les populations civiles japonaises ne sont pas mortes pour rien, puisque malgré la prolifération des têtes nucléaires aucune frappe n'a plus été exécutée.
Le terme d'équilibre de la terreur est juste et réaliste.
Cependant je suis angoissé quand je pense que certains pays ne répondant plus à des objectifs politiques, mais religieux n'hésiteront pas à balancer la premiere boite de conserve nucléaire en leur possession au nom de leur dieu et par haine de l'occident.

Je suis HS, mais c'est accessoire du sujet principal.
La dictature c'est "ferme ta gueule", et la démocratie c'est "cause toujours".
Woody Allen.

Administrateur
Administrateur

 
Messages: 3439
Inscription: 14 Mar 2006, 19:36
Localisation: sur la plage abandonnée
Région: Nord/Pas de Calais
Pays: France

Voir le Blog de dynamo : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers LES ARCHIVES DES RENDEZ-VOUS DE L'HISTOIRE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Drame de Gênes (Italie) 
il y a moins d’une minute
par: pili 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 14 
il y a 2 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Uniforme allemand 
il y a 54 minutes
par: RoCo 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
Aujourd’hui, 14:15
par: François 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
Aujourd’hui, 13:49
par: kfranc01 
    dans:  Lieux de l'Occupation en France 
Aujourd’hui, 11:28
par: JARDIN DAVID 
    dans:  pourquoi des bombardements inutiles ? 
Aujourd’hui, 09:35
par: Loïc Charpentier 
    dans:  A quel avion appartient cette dérive ? 
Hier, 21:52
par: Grand Murin 
    dans:  gabardines 
Hier, 21:45
par: Grand Murin 
    dans:  SCHÜRZEN (THOMA) ET AUTRES "JUPES" DE PROTECTION 
Hier, 20:43
par: Didier 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Scroll