Connexion  •  M’enregistrer

10 juin 1944 : TRAGEDIE A ORADOUR SUR GLANE

Dans ce sous forum sont rassemblées les archives de tous les débats thématiques du forum.
MODÉRATEUR: Prosper

Nouveau message Post Numéro: 61  Nouveau message de Levy  Nouveau message 15 Juin 2007, 21:11

Focus, je n'ai pas écrit ce que tu cites pour étayer ta thèse. ;)


 

Voir le Blog de Levy : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 62  Nouveau message de SLAY49  Nouveau message 15 Juin 2007, 21:13

Pour répondre a Juin44,pourquoi les exactions ne se sont pas poursuivis,si "heureusement" pas de cette ampleur,n'oublions pas qu'ils devaient rejoindre le plus tôt possible le front,il y eu 82 morts le 11,37 le 13,11 le 14,9 le 16,et je pourrais continuer jusqu'au 6 Aout....


 

Voir le Blog de SLAY49 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 63  Nouveau message de Clem***  Nouveau message 15 Juin 2007, 21:16

Peut-etre qu'ils n'étaient tous pas aussi "fidèle", ce sont des hommes après tous, et je pense que commettre des atrocités les rends encore plus "malade" de leur fidèlité...


 

Voir le Blog de Clem*** : cliquez ici


oui

Nouveau message Post Numéro: 64  Nouveau message de juin1944  Nouveau message 15 Juin 2007, 21:16

nous sommes bien d'accord, mais Oradour reste une exception sur le parcours de la Das Reich... Une exception sans motif plausible. En effet, il était prévu de pendre trois maquisards pour un soldat allemand blessé et dix pour un soldat allemand tué, ce qui a été appliqué par ailleurs... A Tulle par exemple. A aucun autre endroit, des enfants ont été tués.


 

Voir le Blog de juin1944 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 65  Nouveau message de Mac givré  Nouveau message 15 Juin 2007, 21:17

Focus a écrit:
Mac givré a écrit:
Levy a écrit:Une unité "d'élite" n'aurait (théoriquement )pas dû se laisser arreter dans sa montée au front par de simples pannes.

Si les soldats tombaient d'embuscades en embuscades cela aurait pu s'ajouter à la nouvelle du débarquement et au blocus aérien pour pousser des fanatiques à "pacifier" un village (des comportements similaires on étés vus en indochine et en Algérie : les villageois sont emmenées dans des camps de regroupements, ....)


Une unité d'élite, non, une vraie ne se serait pas laissée aller à de telles actions. Les unité d'élite sont faites de tout sauf de laches.

Ne pas oublier ce que leurs "collègues" sont venus faire dans nos Ardennes.
Das Reich n'y est - elle pas, venue elle aussi?

Ce dont nous parlons ce sont rien de plus que de truands dans l'âme.

Bien à vous.


le élite est entre guillemets et j'y tiens ;)
Sur la fin de la guerre les unités SS n'avaient d'élite que le titre : elles n'étaient plus composées de bon aryens (désolé elle est tellement facile)
mais de volontaires baltes, et d'autres pays sous occupation allemande
en fait l'une des seules différences avec des unités de la Herr vient du fanatisme des soldats embriguadés
Quand au "ne faites pas de prisoniers" , cela peut s'expliquer : comment des unités n'ayant qu'un faible pourcentage de leur effectifs disponibles, un ravitaillement inexistant, ...pourraient elles prendre en charge des prisonniers ?

l'ampleur de ce massacre pourrait venir des methodes "adaptés"au front de l'est et employés à ce moment pour "dégager le terrains" : il faut dire que dans les faits la situation fait un peu penser au front soviétique : on est en présence d'une unité se rendant sur le front et qui est sans cesse confronté à des poches de résistances, (un peu comme lors de barbarossa, des poches de partisans se sont formés sur les arrières allemands, .... )
Dernière édition par Mac givré le 15 Juin 2007, 21:21, édité 1 fois.


 

Voir le Blog de Mac givré : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 66  Nouveau message de Levy  Nouveau message 15 Juin 2007, 21:18

Je pense que l'on peut définir une unité d'élite en tant que corps rompus aux techniques de combats les plus diverses. En cela, la SS était une unité d'élite, d'ailleurs détestée par la Wehrmacht qui comprenait, selon moi, des militaires possédant la vraie soldatesque, des régiments composés de vrais soldats. Comme Rommel, il n'était pas nazi. On considère, toujours selon moi, les unités d'élites, comme armées ayant à leur actif, de prestigieux combats. La Légion Etrangère, les Paras etc. D'ailleurs, selon un documentaire d'Arte traitant un peu de la question, les SS ne valaient moins sur le terrain que la Wehrmacht. Ce n'est pas moi qui le dit. Ce qui impressionnait, c'était le fanatisme des SS, leur motivation à massacrer comme ça.


 

Voir le Blog de Levy : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 67  Nouveau message de SLAY49  Nouveau message 15 Juin 2007, 21:20

Effectivement il n'y aucun motif plausible.La folie meurtriere "pure" et simple.


 

Voir le Blog de SLAY49 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 68  Nouveau message de Levy  Nouveau message 15 Juin 2007, 21:31

Félicitations pour ton compte des morts; très précis. C'est sur, la SS était composée de fanatiques, qui s'ennivrait de violences. J'ai travaillé, il y a longtemps au service des incorporés de force. C'est vrai qu'il arrivait de trouver des incorporés de force dans l'armée SS. Je ne sais plus trop par quel concours de circonstances, peut-être le lieu d'incorporation, peut-être que ces alsaciens faisaient partis de reliquats d'une armée quelconque, décimée en Russie, par exemple, et reversé à la SS. Je crois que la véracité montrant la réelle appellation d'incorporé de force, ne provient pas seulement de la mairie d'incorporation, mais aussi des témoignages. On utilise beaucoup les témoignages, s'il existe encore des témoins, ou un témoignage d'honneur. Celui se revendiquant incorporé de force doit, s'il ne peut le faire autrement, faire un témoignage basé sur l'honneur. Bien sùr, cela dépend de la situation qui s'est déroulée. C'est assez complexe, comme ce le fùt pour le procés du massacre d'Ouradour.


 

Voir le Blog de Levy : cliquez ici


oui

Nouveau message Post Numéro: 69  Nouveau message de juin1944  Nouveau message 15 Juin 2007, 21:34

le procès de Bordeaux était pipé : les alsaciens étaient absous de tout crime bien avant le jugement.. Difficile de se faire une idée sur le procès de Bordeaux


 

Voir le Blog de juin1944 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 70  Nouveau message de Clem***  Nouveau message 15 Juin 2007, 21:40

Etant Bordelais, je confirme, Stéphane


 

Voir le Blog de Clem*** : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers LES ARCHIVES DES RENDEZ-VOUS DE L'HISTOIRE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Yoyo fait son show dans le Finistère. 
Aujourd’hui, 00:00
par: Alfred 
    dans:  L'avertissement du général Mordacq 
Hier, 23:42
par: Alfred 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
Hier, 22:54
par: kfranc01 
    dans:  "André SEGOL, Maréchal des Logis au 185RALT" 
Hier, 22:47
par: thucydide 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 14 
Hier, 22:10
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Quoi de neuf dans les kiosques ? 
Hier, 20:16
par: Mat02 
    dans:  Circonstances de la mort du général Mordacq 
Hier, 19:53
par: Alfred 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
Hier, 19:39
par: kfranc01 
    dans:  IRLANDAIS 
Hier, 16:09
par: alfa1965 
    dans:  L'envers du 18 juin 1940 (Jean Charbonneau) avis 
Hier, 15:23
par: alfa1965 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 7 invités


Scroll