Connexion  •  M’enregistrer

10 juin 1944 : TRAGEDIE A ORADOUR SUR GLANE

Dans ce sous forum sont rassemblées les archives de tous les débats thématiques du forum.
MODÉRATEUR: Prosper

Nouveau message Post Numéro: 51  Nouveau message de kuriste  Nouveau message 15 Juin 2007, 20:59

et celui de Moussidan, Durté, La Bresse.. il y en a eu qquns en effet


 

Voir le Blog de kuriste : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 52  Nouveau message de Levy  Nouveau message 15 Juin 2007, 21:00

Peut-être d'anciennes querelles de villages ? Mais au nombre de personnes massacrées, ça ne tient pas la route.


 

Voir le Blog de Levy : cliquez ici


ok

Nouveau message Post Numéro: 53  Nouveau message de juin1944  Nouveau message 15 Juin 2007, 21:01

Revenons a la question premiere,pourquoi ?
-La disparition la veille d'Helmut Kämpfe commandant du 3eme Bataillon enlevé par une bande de terrosristes,recit donné par Karl Gerlach qui a pu s'echapper.
-Les accrochages sanglants et continus avec la resistance.
-Le recit de deux civils Francais au QG de limoges au sujet d'une capture d'un officier superieur (Kämpfe) et qu'il serait excuter à Oradour
-Les liens etroits entre Kämpfe et Dickmann (le chef de la triste cie)
-La tension dut au debarquement.....

ton analyse est pleine de bon sens Slay, mais dans ce cas les exactions de ce type auraient du continuer voire s'amplifier au fur et à mesure que la Normandie s'approchait... Or, ce n'est pas le cas.


 

Voir le Blog de juin1944 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 54  Nouveau message de Levy  Nouveau message 15 Juin 2007, 21:02

La France n'est pas la Russie. Puis, les Allemands se rendaient compte, certains, que l'issue de la Guerre était scellée.


 

Voir le Blog de Levy : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 55  Nouveau message de Mahfoud06  Nouveau message 15 Juin 2007, 21:04

On ne saura jamais vraiment pourquoi Oradour a été choisi.

Heinz Lammerding dans son :" testament" recueilli par Otto Weidinger a couvert l'exécution des hommes d Oradour , totalement justifiée à ses yeux :

:" Je l'ai dit : J'approuve Diekmann d'avoir fait exécuter les hommes d'Oradour" . Cette déclaration choquera certains Français et certains Allemands . Mais à cette époque , il était nécessaire de multiplier les exemples afin d'obtenir une certaine sécurité pour les militaires allemands . Laisser se multiplier en paix des foyers de résistance active , comme à Oradour sur Glane , équivalait à condamner des milliers de militaires allemands" .

C'était aussi encourager les embuscades sur la route de la division :" Das Reich" et la retarder alors qu'elle avait ordre de se rendre d'urgence en Normandie pour s'opposer à lavance des troupes alliés qui venaient de débarquer . IL fallait provoquer la terruer chez les maquisards , les priver du soutient de la population civile .

Le remède choisi était cruel , mais c'était la guerre et je ne connais aucune armée au monde qui dans une situation semblable eût agi autrement (...)

Encore une fois s'était une question de vie ou de mort pour l'armée allemande , et j'approuve Diekmann d'avoir fait fusiller les hommes et brûler les maisons où avaient été cachés des maquisards ou qui contenaient des armes et des munitions conformément aux instructions qu'il avait reçues du général Sperrle"


L'Ordre Speerle justement

Pour lutter contre les :" bandes" les troupes allemandes pouvaient s'appuyer sur une ordonnance d'une triste notorété , :" l'Ordre Sperrle" un décret émanant du commandant suprême à l'Ouest. IL fut en effet signé , le 3 Février 1944 par le maréchal Hugo Speerle ( 1885-1953 ) .

Ce décret destitné aux troupes d'occupation fut repris le 12 février par le commandant militaire en France , qui annonçait :

" La mission prioritaire des prochaines semaines et des prochains mois est la pacification totale des régions infetées par des bandes ainsi que la destruction des organisations secrètes de résistance et la confiscation de leurs armes" .

L'Ordre Speerle était un véritable appel autorisant une attitude impitoyable envers les civils et permettant tous les excès .

Cet ordre Speerle ajoute en outre

:" Dans le jugement des actions des commandants de troupes , l'esprit de décision est de première importance . Si un commandant de troupe agit avec molesse et indécision , il mérite d'être sévèrement puni parce qu'il aura mis en danger la sécurité des hommes placés sous son commandement ainsi que le respect dû aux forces armées allemandes ."


Ce sinistre ordre Speerle qui donnait des instructions précises de représailles dans les régions où la population civile a été appliqué avec tous les débordements que l'on imagine par les soldats de la division :" Das Reich" mais également par toute les autres unités ayant oeuvré en France , en particulier la division :" Brehmer" qui dévasta le Périgord , la Corrèze et la Haute Vienne fin mars début avril 1944 .


Le Juriste Michel de Boüard ( 1910-1989 ) a pu dire plus tard avec raison au sujet de l'ordre Sperlle :

:" Ainsi se trouvaient excusés d'avance les pires excès..." :(
Dernière édition par Mahfoud06 le 15 Juin 2007, 21:07, édité 1 fois.
Ma passion est pareille à leur engagement à tous . Tant inexplicable qu'extraordinaire .

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1896
Inscription: 26 Déc 2006, 11:19
Localisation: Cannes
Région: PACA
Pays: France

Voir le Blog de Mahfoud06 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 56  Nouveau message de Focus  Nouveau message 15 Juin 2007, 21:06

Mac givré a écrit:
Levy a écrit:Une unité "d'élite" n'aurait (théoriquement )pas dû se laisser arreter dans sa montée au front par de simples pannes.

Si les soldats tombaient d'embuscades en embuscades cela aurait pu s'ajouter à la nouvelle du débarquement et au blocus aérien pour pousser des fanatiques à "pacifier" un village (des comportements similaires on étés vus en indochine et en Algérie : les villageois sont emmenées dans des camps de regroupements, ....)


Une unité d'élite, non, une vraie ne se serait pas laissée aller à de telles actions. Les unité d'élite sont faites de tout sauf de laches.

Ne pas oublier ce que leurs "collègues" sont venus faire dans nos Ardennes.
Das Reich n'y est - elle pas, venue elle aussi?

Ce dont nous parlons ce sont rien de plus que de truands dans l'âme.

Bien à vous.


 

Voir le Blog de Focus : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 57  Nouveau message de dynamo  Nouveau message 15 Juin 2007, 21:07

Stéphane,

Si je te suis bien, il faudrait chercher dans la liste des victimes, laquelle ou lesquelles, la milice et les Allemands ont voulu éliminer.
Il semblerait que c'est sur cette ficelle qu'il faut tirer.

Cordialement :cheers:
La dictature c'est "ferme ta gueule", et la démocratie c'est "cause toujours".
Woody Allen.

Administrateur
Administrateur

 
Messages: 3439
Inscription: 14 Mar 2006, 19:36
Localisation: sur la plage abandonnée
Région: Nord/Pas de Calais
Pays: France

Voir le Blog de dynamo : cliquez ici


AVIS PERSO

Nouveau message Post Numéro: 58  Nouveau message de zeus62  Nouveau message 15 Juin 2007, 21:07

il faut aussi voir que la guerre totale etait en vigueur ceci donner tous les droits aux nazis et il ya plusieurs evenements en plus le debarquement le front de l est ,les batailles perdues un peu partout et la préssion des officiers superieurs pour reprendre le controle des regions et des villes a+zeus62 :( :( :( :( :( :( :( :( :(


 

Voir le Blog de zeus62 : cliquez ici


non

Nouveau message Post Numéro: 59  Nouveau message de juin1944  Nouveau message 15 Juin 2007, 21:10

remarque judicieuse : les unités d'élite ont un code d'honneur, sauf que :
"Mon honneur s'appelle fidélité" transforme une unité d'élite en unité prête à tout pour la survie du Reich... C'est la différence entre les SAS britanniques (par exemple) et la Waffen SS.


 

Voir le Blog de juin1944 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 60  Nouveau message de Joachim  Nouveau message 15 Juin 2007, 21:10

Levy a écrit:La France n'est pas la Russie. Puis, les Allemands se rendaient compte, certains, que l'issue de la Guerre était scellée.



Sauf pour la SS apparemment qui jusqu'au bout a exécuté sans autre forme de procès ceux qui déposaient les armes devant l'ennemi (je pense à la bataille de berlin).


 

Voir le Blog de Joachim : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers LES ARCHIVES DES RENDEZ-VOUS DE L'HISTOIRE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Yoyo fait son show dans le Finistère. 
Aujourd’hui, 00:00
par: Alfred 
    dans:  L'avertissement du général Mordacq 
Hier, 23:42
par: Alfred 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
Hier, 22:54
par: kfranc01 
    dans:  "André SEGOL, Maréchal des Logis au 185RALT" 
Hier, 22:47
par: thucydide 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 14 
Hier, 22:10
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Quoi de neuf dans les kiosques ? 
Hier, 20:16
par: Mat02 
    dans:  Circonstances de la mort du général Mordacq 
Hier, 19:53
par: Alfred 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
Hier, 19:39
par: kfranc01 
    dans:  IRLANDAIS 
Hier, 16:09
par: alfa1965 
    dans:  L'envers du 18 juin 1940 (Jean Charbonneau) avis 
Hier, 15:23
par: alfa1965 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 7 invités


Scroll