Connexion  •  M’enregistrer

Comment peut ont expliquer l'efficacité de la Luftwaffe?

Cet espace est consacré aux forces aériennes de toute nationalité et aux opérations aériennes durant la Seconde Guerre Mondiale
MODÉRATEUR: Marc_91

Re: Comment peut ont expliquer l'efficacité de la Luftwaffe?

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 20 Nov 2020, 17:32

Signal Corps a écrit:Lorsque la Luftwaffe aborda la Grande Guerre patriotique en balayant une grande partie de l’armée de l’air de Staline, elle fut sans entrave par les radars soviétiques.
Malgré près d'une décennie de recherches et d’efforts de physiciens et d’ingénieurs hautement qualifiés, l’URSS entra dans le conflit avec des systèmes de détection aérienne rudimentaires aux performances médiocres, imprécises et peu fiables.
Ce sont pourtant ces mêmes équipements radar qui durent assurer la défense aérienne de Moscou.


En 1941, pour faire simple, il n'y avait guère que la veille radar britannique qui s'était révélée, suffisamment, efficace. Côté allemand, cà marchait (presque) plutôt aussi bien, mais toutes ses installations radars, à très peu de choses près, avaient été installées sur le flanc Ouest! Le renseignement militaire allemand, même s'il est avéré qu'il s'était sérieusement planté sur ses estimations, lors des préparatifs de Barborassa, à propos des ressources en hommes et production matériels de l'Union Soviétique, n'avait pas, pour autant, fait preuve d'incompétence pour estimer, avec "précision", le nombre et, surtout, la compétence & l'efficacité des très rares installations radars soviétiques, pour l'essentiel, cantonnées, en 1941, autour de Moscou et de quelques très grandes villes.

De manière générale, la couverture radar, quelque soit sa nationalité, à l'été 1941, n'avait pas grand-chose à voir avec celle qui existera, dans tous les camps, 4 ans plus tard.
Dernière édition par Loïc Charpentier le 20 Nov 2020, 17:53, édité 1 fois.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4877
Inscription: 25 Mai 2016, 16:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: Comment peut ont expliquer l'efficacité de la Luftwaffe?

Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 20 Nov 2020, 17:49

Il faut aussi dire que la photo aérienne nazie n'avait pas chômé....

vétéran
vétéran

 
Messages: 2367
Inscription: 21 Aoû 2011, 13:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Voir le Blog de Alfred : cliquez ici


Re: Comment peut ont expliquer l'efficacité de la Luftwaffe?

Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de Signal Corps  Nouveau message 20 Nov 2020, 18:21

Loïc Charpentier a écrit:En 1941, pour faire simple, il n'y avait guère que la veille radar britannique qui s'était révélée, suffisamment, efficace. Côté allemand, cà marchait (presque) plutôt aussi bien, mais toutes ses installations radars, à très peu de choses près, avaient été installées sur le flanc Ouest! Le renseignement militaire allemand, même s'il est avéré qu'il s'était sérieusement planté sur ses estimations, lors des préparatifs de Barborassa, à propos des ressources en hommes et production matériels de l'Union Soviétique, n'avait pas, pour autant, fait preuve d'incompétence pour estimer, avec "précision", le nombre et, surtout, la compétence & l'efficacité des très rares installations radars soviétiques, pour l'essentiel, cantonnées, en 1941, autour de Moscou et de quelques très grandes villes.

De manière générale, la couverture radar, quelque soit sa nationalité, à l'été 1941, n'avait pas grand-chose à voir avec celle qui existera, dans tous les camps, 4 ans plus tard..

Pas d'accord Loïc... Mais alors pas du tout !!! Il y avait déjà à cette époque des couvertures radars opérationnelles et efficaces dans plusieurs pays et même en Chine ! Et je peux apporter des éléments concrets sur le sujet, et les développer des heures !
Mais ça serait complètement hors sujet et je ne souhaite pas évoquer des sujets techniques qui n'ont pas leur place sur un forum réservé à la deuxième guerre mondiale.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1810
Inscription: 05 Avr 2014, 12:50
Région: Provence
Pays: France

Voir le Blog de Signal Corps : cliquez ici


Re: Comment peut ont expliquer l'efficacité de la Luftwaffe?

Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de François  Nouveau message 20 Nov 2020, 18:40

Voici un petit comparatif des heures de formation des pilotes de chasse :

Décembre 1941-juin 1943 :

Allemand :mini env 180h ,maxi 240h
Américain: mini env 260h,maxi 300h

Juillet 1943-juin 1944

Allemand :mini env 160h,maxi 180h
Américain mini env 300h,maxi 350

Juillet 1944-mai 1945

Allemand mini env 120h,maxi 140h
Américain mini env 350h,maxi 400h

Source aerojournal n°3 p61
La terre appartient à celui qui la cultive

vétéran
vétéran

 
Messages: 6274
Inscription: 06 Mai 2018, 21:52
Région: Limousin
Pays: France

Voir le Blog de François : cliquez ici


Re: Comment peut ont expliquer l'efficacité de la Luftwaffe?

Nouveau message Post Numéro: 15  Nouveau message de coyote  Nouveau message 20 Nov 2020, 19:04

So what ?

Les pertes en avions et équipages pour l'Allemagne allant crescendo , la formation des jeunes était accélérée au détriment de la qualité des pilotes. Il fallait combler les pertes qui allaient aussi crescendo et le nombre de pilotes allemands expérimentés "experten" fondait comme neige au soleil.

Les jeunes formés hâtivement étaient souvent abattus dès leurs premières missions. Ensuite le carburant s'est fait de plus en plus rare avant de tomber dans la pénurie énergétique etc etc...
Là nous parlons de l'année 44-45 non ? La maitrise du ciel avait changé de camp /
Mais ceci nous éloigne de la question initiale . :roll:
Bernard

Il vaut mieux se taire et passer pour un con plutôt que de parler et de ne laisser aucun doute sur le sujet
P Desproges

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6163
Inscription: 17 Oct 2018, 09:07
Région: Périgord & Trégor
Pays: France

Voir le Blog de coyote : cliquez ici


Re: Comment peut ont expliquer l'efficacité de la Luftwaffe?

Nouveau message Post Numéro: 16  Nouveau message de THEO  Nouveau message 20 Nov 2020, 19:35

Captain_history, il me semble que tu poses deux questions en une. Le sujet porte sur l’efficacité de la Luftwaffe et tu embrayes sur le nombre de victoires des grands as. Je pense que ce n’est pas la même chose car, évidemment la chasse n’était qu’une composante de la Luftwaffe.

Pour ce qui est de l’efficacité de la Luftwaffe, j’aurais plutôt tendance à parler de son inefficacité. Voila une arme à priori admirable, qui a été forgée par Göring dès l’accession des Nazis au pouvoir, en étant basée dès le début sur l’attaque, de préférence dans le cadre de la blitzkrieg. Il faut frapper vite et fort pour conquérir du terrain, mais il ne faut pas que ça dure trop longtemps...

Cette guerre est vue comme la revanche de la première et le moyen de s’approprier en particulier les richesses de l’est en asservissant les populations slaves méprisées. Elle est dans la tête d’Hitler et de ses proches dès l’origine. Mais cette guerre, comme De Gaulle l’avait vu très tôt, est très vite devenue une guerre mondiale. Les Nazis, même en enrôlant des troupes européennes, ne pouvaient pas disposer de troupes suffisantes, face aux Anglosaxons et leurs dominions, aux Américains, aux Russes, et à tous ceux qui ont vu leur pays envahi et qui se sont réfugiés chez les alliés. Ça faisait quand même beaucoup de monde, même pour des « surhommes » dopés à la Pervitine !

Ils ne disposaient pas non plus de suffisamment de richesses minières et pétrolières presque inépuisables comme les Alliés. Quant à leur capacité de production, elle n’a fait illusion que tant qu’elle n’a pas été entamée. L’arsenal des démocraties et celui des Soviétiques qui a été transporté à une vitesse record à l’est, est devenu très vite hors de portée, tant les distances étaient considérables par rapport au rayon d’action des bombardiers bimoteurs allemands, contrairement aux quadrimoteurs alliés qui pouvaient frapper n’importe quel point du territoire sous contrôle allemand finalement très tôt au cours du conflit.

La Luftwaffe de Göring a été capable de submerger les aviations alliées sur le continent, mais pas bien longtemps. Elle a été incapable d’empêcher le rembarquement de Dunkerque, incapable de venir à bout de la RAF à quelques dizaines de kilomètres d’elle, incapable de venir à bout de Malte qui a été continuellement l’aiguillon dans les reins de Rommel, l’empêchant d’être approvisionné correctement.

Elle a été capable de submerger par surprise l’aviation russe, mais dès que l’ennemi a rétabli sa production et mis en ligne un matériel performant et en quantité formidable, elle a rencontré des difficultés autrement plus graves qu'au début de Barbarossa. Je ne peux m'empêcher de songer aux 36000 Sturmovic fabriqués d'un côté et aux 5700 Stuka de l'autre. La Luftwaffe n'a pas été en mesure non plus d'aligner assez de Ju52 (qui d'ailleurs commençaient à dater sérieusement) pour approvisionner ses armées de Stalingrad.

Elle a été incapable d’arrêter les vagues de bombardiers alliés qui ont ravagé le pays, et écrasé son industrie de guerre. Pas plus que d’arrêter par exemple le matraquage des raffineries de Ploiesti.

Quand on veut entreprendre une guerre mondiale, il faut des armes stratégiques pour frapper loin. Et les Nazis n’en ont disposé qu’avec les armes V2. Comme écrivait Clostermann (encore lui) trop peu, trop tard. Quand on veut une aviation efficace, puisque c’est le sujet, il faut détruire l’ennemi et le matériel de l’ennemi plus vite qu’il ne peut le remplacer pour espérer l’emporter, surtout si on part avec les handicaps évoqués plus haut. C’est tout le contraire qui a eu lieu, comme chacun sait.

Pour ce qui est du palmarès des chasseurs allemands, tout ce qui a été dit plus haut est très vrai, je crois. On pourrait rajouter que l’équilibre des forces aériennes tournant en faveur des Alliés d’une façon quasi exponentielle au long de la guerre, ceux-ci avaient de moins en moins l’occasion de rencontrer des appareils ennemis, au contraire des pilotes de la Luftwaffe qui se frottaient au combat aérien presque à chaque sortie, à un contre cinq, contre dix, contre cent. Dans ces conditions, les jeunes dont la formation était de plus en plus raccourcie, avaient une espérance de vie assez courte, mais ceux qui avaient survécu à des centaines de combats étaient devenus des tigres très dangereux qui avaient payé très cher pour connaître toutes les ficelles pour attaquer, comme pour esquiver.

Si les pilotes de chasse alliés n’avaient pas bénéficié de tours d’opérations, mais avaient combattu pendant autant d'années sans discontinuer, nul doute que certains auraient passé la centaine de victoires, eux-aussi … A condition d’avoir l’occasion de rencontrer l’ennemi.

Flight Officer
Flight Officer

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 113
Inscription: 21 Oct 2016, 12:33
Région: PACA
Pays: France

Voir le Blog de THEO : cliquez ici


Re: Comment peut ont expliquer l'efficacité de la Luftwaffe?

Nouveau message Post Numéro: 17  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 20 Nov 2020, 22:49

Bonsoir Captain_history,

Frédéric Rolland à raison lorsqu’il écrit :
…..Point faible de la Luftwaffe à l'époque : la formation de nouveaux pilotes. Chaque mois, 370 brevetés sortaient des écoles de la Luftwaffe en 1944 ce qui restait infime par rapport aux besoins. Par ailleurs les nouveaux pilotes allemands (si bien formés au début de la guerre) effectuaient, à ce stade, plus de deux fois moins d’heures de formation (soit 160 heures de vols) que leurs homologues américains (avec presque 400 heures), certains d’entre eux étant même incapables de naviguer et la plupart de ces novices rapidement abattus…..
…..Il y avait 8 541 navigants en décembre 1943 dans la Luftwaffe (alors qu’à la fin de la guerre la seule USAAF disposait de 159 677 pilotes !).
Les pilotes allemands, malgré le manque de carburant, volaient toutefois trois fois plus que leurs homologues alliés et n’avaient comme perspective que survivre à la guerre en combattant sans relâche. Cette situation explique, pour l'infime frange de ceux qui survivaient aux quelques premières dizaines de missions, que des pilotes purent convertir leur expérience en chances de survie aux combat (ces pilotes étaient alors nommés les "Experten"). Les alliés (sauf les soviétiques) et surtout les Américains n’avaient en effet l’obligation « que » d’effectuer un « tour d’opération » (soit 25 missions en bombardier ou 50 en chasseur dans l’USAAF [bien que seul 24% des aviateurs du Bomber Command de la RAF arrivèrent au pire de la guerre à passer les 30 missions requises]) avant de repartir à l'arrière comme instructeur par exemple. Les pilotes allemands n'étaient donc pas intrinsèquement plus fort que les autres, c'est les circonstances et la logique des statistiques qui permirent à certains d'entre eux d'atteindre des scores incroyables [pour les grands As le ratio de victoires par nombre de missions est, dans tous les camps, assez proche]. Par exemple, l’As des As, Erich Hartmann (1922-1993) qui, en plus de 1400 missions de guerre en 900 jours, a survécu et atteint le score incroyable (même s'il devait être minoré par deux) de 352 victoires (en 825 combats.. bien que 16 fois abattu ou crashé) alors que la plupart des jeunes pilotes mouraient dès leurs premiers vols de combat…….
…….Après plusieurs années de guerre, l'année 1943 est bien sûr le début de la chute pour la Luftwaffe qui submergée, perd la maîtrise du ciel sur le front de l’Est après le tournant de la guerre en novembre 1942 : la bataille de Stalingrad, le recul inexorable de l’Africa Korps et le débarquement Anglo-américain en Afrique du Nord Française.
La production d’aéronefs, malgré la situation, atteint son pic en 1944 (avec + de 40 593 unités) sous les bombardements alliés, mais en fait plus que les avions, c’est le carburant qui manquera le plus grandement dès l’été 1944.
Malgré une production significative de carburant de synthèse (principalement à partir de la houille... mais aussi avec des betteraves) de 6 millions de tonnes en 1944 (grâce à douze usines qui travaillaient selon le procédé de Bergius, et huit selon celui Fischer-Tropsch), la situation dans ce domaine était si critique que la plus grande partie des missions prévues fin 1944 - début 1945 durent être annulées (l‘Allemagne ne produisant plus que 2 500 tonnes de carburant classique pour l'aviation en octobre 1944, c’est à dire presque rien)……

http://www.airservice.org/prod-luft.html
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 80765
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Comment peut ont expliquer l'efficacité de la Luftwaffe?

Nouveau message Post Numéro: 18  Nouveau message de pierma  Nouveau message 21 Nov 2020, 09:24

Prosper Vandenbroucke a écrit: la situation dans ce domaine était si critique que la plus grande partie des missions prévues fin 1944 - début 1945 durent être annulées (l‘Allemagne ne produisant plus que 2 500 tonnes de carburant classique pour l'aviation en octobre 1944, c’est à dire presque rien)……[/i]
http://www.airservice.org/prod-luft.html

Ce qui peut expliquer que le carburant ait été réservé aux unités d'élite (il me semble que Closterman dit un mot là-dessus) et que la Luftwaffe en action se soit montrée active et dangereuse jusqu'à la fin de la guerre.

vétéran
vétéran

 
Messages: 1613
Inscription: 16 Jan 2011, 18:04
Région: Franche-Comté
Pays: France

Voir le Blog de pierma : cliquez ici


Re: Comment peut ont expliquer l'efficacité de la Luftwaffe?

Nouveau message Post Numéro: 19  Nouveau message de coyote  Nouveau message 21 Nov 2020, 09:39

Le problème énergétique était récurent. Toutes les unités étaient touchées - il suffit de relire entre autres, le bouquin de Rudel pour s' apercevoir que même son unité (d'élite) en 45 disposait de très peu de carburant et le peu qu'ils avaient était de piètre qualité. Les Alliés ont tout fait pour ca... et les usines d'essence synthétique étaient visées de manière répétitive. Le pétrole était le nerf de la guerre comme d'hab !
Bernard

Il vaut mieux se taire et passer pour un con plutôt que de parler et de ne laisser aucun doute sur le sujet
P Desproges

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6163
Inscription: 17 Oct 2018, 09:07
Région: Périgord & Trégor
Pays: France

Voir le Blog de coyote : cliquez ici


Re: Comment peut ont expliquer l'efficacité de la Luftwaffe?

Nouveau message Post Numéro: 20  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 21 Nov 2020, 13:19

Quelles sont les spécificités de la Luftwaffe qui expliquent sa domination sur la première moitié de la guerre ?
"Rends toi compte ! Ils m'ont donné 18 cartouches pour partir faire la guerre !"
Roger W. 2e Régiment de Chasseurs à pied
Evocation du 10 mai 1940

Hommage lui soit rendu, à lui et à ses pairs, jetés dans la fournaise avec inconséquence.

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12944
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers L'AVIATION DE GUERRE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Une idée, pour cet engin ? 
Aujourd’hui, 01:40
par: Signal Corps 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 20 
Hier, 22:29
par: coyote 
    dans:  La tactique de Monty en Normandie.... 
Hier, 22:24
par: Dog Red 
    dans:  LE QUIZ MATÉRIELS ET VÉHICULES - SUITE - 19 
Hier, 20:48
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 23 
Hier, 20:46
par: kfranc01 
    dans:  Anne Sylvestre 
Hier, 19:40
par: Clauster 
    dans:  De Gaulle et les communistes. 
Hier, 19:32
par: betacam 
    dans:  Uniformes des Etats baltes : la Lettonie 
Hier, 17:09
par: iffig 
    dans:  libération de Paris 
Hier, 16:32
par: betacam 
    dans:  Rions un peu!!!!!!!! 
Hier, 15:22
par: François 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Tbot et 21 invités


Scroll
cron