Connexion  •  M’enregistrer

Crash du P 47 de Jean de Peyrecave

Cet espace est consacré aux forces aériennes de toute nationalité et aux opérations aériennes durant la Seconde Guerre Mondiale
MODÉRATEUR: Marc_91

Re: Crash du P 47 de Jean de Peyrecave

Nouveau message Post Numéro: 21  Nouveau message de pierma  Nouveau message 24 Nov 2019, 18:35

Loïc Charpentier a écrit:Un appareil, en provenance de Colmar, sensé rallier Nice, qui se retrouvait à slalomer dans le brouillard jurassien, dans une trajectoire "Est-Ouest" avait "manifestement" un problème technique!

J'ai tendance à me rallier à cette explication.

Le pilote qui profite de ce vol pour s'amuser un peu, même dans des conditions anormales pour la saison, c'est toujours possible, mais ça parait très étonnant pour un pilote expérimenté.

vétéran
vétéran

 
Messages: 1421
Inscription: 16 Jan 2011, 19:04
Région: Franche-Comté
Pays: France

Voir le Blog de pierma : cliquez ici


Re: Crash du P 47 de Jean de Peyrecave

Nouveau message Post Numéro: 22  Nouveau message de GV39110  Nouveau message 24 Nov 2019, 19:07

Il y a quelqu'un qui aurait pourrait donner son avis c'est le Lt de Monplanet qui a l'époque était son commandant ce que j'ai appris récemment et qui est venu sur les lieux du crash et aux obsèques de son pilote avec le père due Jean de Peyrecave le 8 Mai 1945 à Salins.
De plus ce Lt Monplanet est devenu général surement de l'armée de l'air.
Peu-t-on connaitre le vécu militaire de cet officier supérieur s'il a laissé les archives et si dans ces archives il y avait une correspondance avec la famille de Peyrecave ?

Private
Private

 
Messages: 8
Inscription: 22 Nov 2019, 08:38
Région: Jura
Pays: France

Voir le Blog de GV39110 : cliquez ici


Re: Crash du P 47 de Jean de Peyrecave

Nouveau message Post Numéro: 23  Nouveau message de Didier  Nouveau message 24 Nov 2019, 19:29


vétéran
vétéran

 
Messages: 8717
Inscription: 23 Sep 2013, 10:50
Localisation: Mouthiers sur Boëme
Région: Charente
Pays: France

Voir le Blog de Didier : cliquez ici


Re: Crash du P 47 de Jean de Peyrecave

Nouveau message Post Numéro: 24  Nouveau message de Marc_91  Nouveau message 25 Nov 2019, 00:26

:?: Dans son AeroJournal N°21 d'Octobre-Novembre 2001, le regretté CJE écrit :
Le Lieutenant De Peyrecave, égaré dans le mauvais temps, se tue en percutant une colline dans le Jura.

:shock: Quand à son avion ... Si on ne peut pas en trouver de photo, on peut envisager d"'en reconstituer le profil.
- On a le S/N : 44-20933 --> il devait porter le N°420933 sur la dérive,
- il reste à savoir s'il faisait partie de la 1ère ou de la 2ème escadrille (sioux ou cigognes),
- pour à la lettre individuelle, grace aux photos et au site de Joe Baugher, on peut éliminer une grande partie des lettres possibles --> http://www.joebaugher.com/usaf_serials/1944_1.html
    Image
. . Image. . . . . .Image . . . Image
"Chacun est responsable de tous. Chacun est seul responsable. Chacun est seul responsable de tous." - Saint-Exupéry, "Pilote de Guerre", 1940-42

Animateur - Modérateur
Animateur - Modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8867
Inscription: 04 Déc 2006, 14:25
Localisation: Etrechy (91)
Région: Beauce
Pays: France

Voir le Blog de Marc_91 : cliquez ici


Re: Crash du P 47 de Jean de Peyrecave

Nouveau message Post Numéro: 25  Nouveau message de Stéphane L  Nouveau message 25 Nov 2019, 01:50

Loïc Charpentier a écrit:Si le réfère à ce qu'a écrit "Coyote", au post N°13, le défunt était pilote de chasse depuis 1942! Trois ans d'expérience, dont l'essentiel au combat, ne risquaient pas d'en faire un "Bleu"!



En fait non, il est écrit que le GC II/5 est devenu le GC II/5 "La Fayette" en décembre 1942. Avant cela les unités de l'Armée de l'Air n'avaient pas de nom, c'est une tradition qui est née chez les FAFL.
Jean-Marie de Peyrecave n'est arrivé au groupe qu'à la mi décembre 1944, je ne lui connais pas d'autre affectation en unité opérationnelle avant cela. Même s'il faudrait consulter son dossier pour en être certain.

Brigadier General
Brigadier General

 
Messages: 309
Inscription: 05 Fév 2014, 00:08
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de Stéphane L : cliquez ici


Re: Crash du P 47 de Jean de Peyrecave

Nouveau message Post Numéro: 26  Nouveau message de GV39110  Nouveau message 25 Nov 2019, 07:42

Merci à Marc 91
En effet, confirmation par ce database que le s/n 20933, je cite ce document :
"(MSN 6341) Lend-Lease to Armée de l’Air Française Dec44; Groupe de Chasse II/5 "Lafayette",
Dole/Tavaux [Y-7], France; Accident 11Mar45 at Dole/Tavaux; Colmar [Y-53], France;
Crashed 2May45 in thick fog between Fort Belin and the hamlet of La Chaux-sur-Clucy at the
place called "les Marnes" NE of Salins-les-Bains, France; Pilot killed."
Est bien le P47 avec lequel Jean de Peyrecave de Lamarque c'est crashé.
Stéphane L semble avoir raison gardée, Jean de Peyrecave (pour faire court) est affecté en Juillet 1944 à l'escadrille La Fayette, il l'aurait intégrée en Aout 1944 en faisant partie des "Sioux" soit le G.C 2/5.
Ce qu'il pourrait être curieux c'est qu'en se basant sur la période et de la fréquence des livraisons des P47 , 40 P47 des N° 44-20907 au 44-20946 ont été livré en même temps et que le 44-20933 dans le lot a été attribué à Jean de Peyrecave et qu'il a gardé d'Aout 1944 à Mai 1945.
Pourquoi curieux, la littérature évoque que dans ces unités aucun avion de chasse était attribué personnellement à un pilote.
Il y a-t-il une explication ?
Autre remarque qui devrait orienter la recherche d'une photo du P 47 s/n 44-20933 c'est le code tactique des "Sioux" sur le coté de la carlingue qui est le : 9 V
Mais ce qui me manque surtout c'est la lettre qui suit entre la cocarde et l'empennage.
Si j'ai cette lettre qui identifie l'avion c'est gagné pour démarrer matériellement ce travail de mémoire en son nom.

Private
Private

 
Messages: 8
Inscription: 22 Nov 2019, 08:38
Région: Jura
Pays: France

Voir le Blog de GV39110 : cliquez ici


Re: Crash du P 47 de Jean de Peyrecave

Nouveau message Post Numéro: 27  Nouveau message de GV39110  Nouveau message 25 Nov 2019, 07:59

Je corrige avant que je sois ridiculisé.
Les livraisons des 40 P 47 cité dans mon message 26 ont été en déc 1944. Donc Jean de Peyrecave l'a reçu évidemment qu'en fin 44.
A la lecture de cette base de données sur ces 40 avions très très peu de crash méca. qui pourrait étayer que cette série de P 47 était statistiquement mécaniquement fiable.

Private
Private

 
Messages: 8
Inscription: 22 Nov 2019, 08:38
Région: Jura
Pays: France

Voir le Blog de GV39110 : cliquez ici


Re: Crash du P 47 de Jean de Peyrecave

Nouveau message Post Numéro: 28  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 25 Nov 2019, 15:18

GV39110 a écrit:Je corrige avant que je sois ridiculisé.
Les livraisons des 40 P 47 cité dans mon message 26 ont été en déc 1944. Donc Jean de Peyrecave l'a reçu évidemment qu'en fin 44.
A la lecture de cette base de données sur ces 40 avions très très peu de crash méca. qui pourrait étayer que cette série de P 47 était statistiquement mécaniquement fiable.


Bonjour,

Il suffit d'un seul appareil, souvent présenté, dans la fabrication automobile, comme une "production du vendredi après-midi ou du lundi matin", même si la production à la chaine des P 47 devait, elle, se dérouler 24H00 sur 24. Cà ne remet pas, pour autant, en cause l'ensemble de la fabrication, mais il existe, ainsi, des véhicules ou des appareils qui font tache. Les mécanos et les équipages des escadrilles et des flottilles ont, presque tous, des "souvenirs" de "chats noirs", qui "passent leur temps" à tomber en panne pour un oui ou un non, alors qu'ils ont droit strictement au même suivi et entretien que leurs "copains". ::mal-a-la-tete::

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4472
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: Crash du P 47 de Jean de Peyrecave

Nouveau message Post Numéro: 29  Nouveau message de coyote  Nouveau message 25 Nov 2019, 15:51

Bonjour Gérard

C'est une erreur de penser qu'un avion était attribué à un et unique pilote dans l'AA (et dans les autres AA d'ailleurs)
Quand un pilote était désigné pour une mission et que "sa" machine habituelle n'était pas dispo il prenait celle d'un autre voire de son supérieur si celui ci n'était pas en mission.

Dans toutes les escadrilles c'était la même chose. Si tu veux te rapprocher de la vérité, peut être qu'un contact auprès de l'officier des traditions du "La Fayette" serait une bonne idée si ce n'est déjà fait.
Bernard

Il vaut mieux se taire et passer pour un con plutôt que de parler et de ne laisser aucun doute sur le sujet
P Desproges

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4662
Inscription: 17 Oct 2018, 10:07
Région: Périgord & Trégor
Pays: France

Voir le Blog de coyote : cliquez ici


Précédente

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers AVIATIONS DE GUERRE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ MATÉRIELS ET VÉHICULES - SUITE - 18 
Aujourd’hui, 00:02
par: Richelieu 
    dans:  [DU 1er juillet au 31 juillet 2020]:Stèles et/ou monuments commémoratifs de la SGM 
Hier, 23:31
par: Signal Corps 
    dans:  Bonne fête Nationale pour ce 14 juillet 2020 
Hier, 22:42
par: PICARD77 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 22 
Hier, 22:35
par: PICARD77 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 19 
Hier, 22:24
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Gamelin 
Hier, 22:16
par: Alfred 
    dans:  Allemagne: un ancien gardien de camp nazi de 95 ans mis en accusation 
Hier, 20:17
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le CSS H.L. 
Hier, 18:00
par: Aldebert 
    dans:  500 000e MESSAGE SUR NOTRE FORUM - GRAND CONCOURS DE L'ETE 
Hier, 16:38
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Corentin Cloarec 
Hier, 15:29
par: betacam 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 45 invités


Scroll