Connexion  •  M’enregistrer

Le Jules Verne, avion corsaire.

Cet espace est consacré aux forces aériennes de toute nationalité et aux opérations aériennes durant la Seconde Guerre Mondiale
MODÉRATEUR: Marc_91

Re: Le Jules Verne, avion corsaire.

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de Stéphane L  Nouveau message 29 Fév 2016, 13:31

Pour la mission du 13 au 14 mai, c'était Aachen puis Maastricht ou l'inverse? Dans le hors série Avions n° 31 de Lucien Morareau sur l'Aéronautique Navale, on a Aix-la-Chapelle comme objectif, sans aucune mention de Maastricht. Mais l'auteur n'entre pas dans le détail et ne donne qu'un listing des missions avec les terrains de départ et d'arrivée, les objectifs et la durée des missions. A ce propos, il est possible que le bombardement de la nuit du 19 au 20 mai ait été annulé, mais pas la mission, celle ci ayant tout de même duré 8h 39 min, soit à peu près autant que les missions des 13/14 et 14/15 mai.

Captain
Captain

 
Messages: 183
Inscription: 05 Fév 2014, 00:08
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de Stéphane L : cliquez ici


Re: Le Jules Verne, avion corsaire.

Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 29 Fév 2016, 13:38

Stéphane,

Pourquoi ces missions de bombardement sont-elles dévolues à l'aéronavale ?
Dans le même temps, l'armée de l'air effectue-t-elle également des missions de bombardement au-dessus de l'Allemagne ??
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6594
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Le Jules Verne, avion corsaire.

Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de Stéphane L  Nouveau message 29 Fév 2016, 15:50

Eh bien, avec les NC 223.4 récupérés auprès d'Air France, l'Aéronautique Navale disposait d'un avion avec une bonne autonomie et un peu comparable aux NC.223.3 destinés à l'Armée de l'Air. Une fois militarisés ils pouvaient donc effectuer le même genre de mission, même si c'était un peu du bricolage. Et comme le bombardement était le parent pauvre de l'Armée de l'Air...

Et oui, l'Armée de l'Air a effectué quelques sorties sur l'Allemagne, mais cela reste assez anecdotique.

La nuit du 10 mai 1940, les 14 sorties des bombardiers de l'Armée de l'Air sont toutes sur l'Allemagne.
La nuit du 11 mai 1940, 9 Amiot 143 du Groupement n°10 sont envoyés bombarder le terrain de Bonn-Hangelar.
La nuit du 12 mai, 8 Amiot 143 bombardent des colonnes allemandes près de Aachen.
La nuit du 13 mai, ce sont 11 Amiot 143 qui sont lancés sur plusieurs objectifs, dont encore une fois Aachen.

Après çà, la menace était ailleurs, et bombarder l'Allemagne, plus vraiment d'actualité. Il faudra attendre juin pour voir de nouveau des bombardiers français dans le ciel allemand.

La nuit du 2 juin, 8 Farman du Groupement 15 sont envoyés sur plusieurs cibles en Allemagne.
La nuit du 3 juin, en représailles aux bombardements sur Paris et sa région, 20 sorties sont menées sur plusieurs objectifs par des LeO 451 du Groupement n° 6, des Amiot du Groupement n° 10 et des Farman du Groupement n° 15.
La nuit du 4 juin, une douzaine de sorties par les Groupements n° 10 et 15.
La nuit du 5 juin, 4 sorties par le Groupement n° 15 sur divers objectifs.
La nuit du 7 juin, les Amiot du Groupement n° 10 bombardent plusieurs terrains de la Luftwaffe en Allemagne et en France, et le Groupement n° 15 envoie 2 Farman sur Bonn.
La nuit du 8 juin, 2 Farman sur Wittlich.
La nuit du 10 juin, nouveaux bombardements de terrains allemands en Allemagne, en tout 9 sorties des Amiot 143 du Groupement n° 10. Sauf erreur, ce sont les toutes dernières sorties des bombardiers de l'Armée de l'Air sur l'Allemagne.

C'est bien mince au final, même si j'ai pu en oublier quelques unes.

Captain
Captain

 
Messages: 183
Inscription: 05 Fév 2014, 00:08
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de Stéphane L : cliquez ici


Re: Le Jules Verne, avion corsaire.

Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 29 Fév 2016, 16:04

Merci Stéphane pour ces précisions ::chapeau - salut::
Et au final on oublie ces missions pour ne retenir que le bombardement de Berlin, fut-il symbolique.
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6594
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Le Jules Verne, avion corsaire.

Nouveau message Post Numéro: 15  Nouveau message de Marc_91  Nouveau message 15 Mar 2016, 14:51

:shock: Le "Jules Verne" ne bombarda pas que l'allemagne ...

Dans le N°11 de sa défunte revue Les Ailes Française 1939-1945, Arnaud Prudhomme a écrit:
[.../...]L'escadrille B5 est créée à Orly le 18 mai et le CC Daillière en prend le commandement. Le jour même, "le Jules Vernes" part bombarder Walcheren (Hollande).
L'appareil n'exécutera que 2 raids sur l'Italie : un sur Venise, l'autre sur Livourne. Le 13 juin en fin d'après-midi le quadrimoteur appareille de Bordeaux. A muinuit, il lance 2 bombes de 430kg, 6 de 250 et 20 bombes incendiaires sur les installations pétrolière de Porto Maghera, près de Venise, où des incendies sont observés. L'équipage met ensuite le cap sur Rome où des tracts sont lancés et atterrit à Bordeaux le 14 juin à l'aube.
Le lendemain, le Farman appareille de Bordeaux pour bombarder les installations pétrolières de Livourne. Bien qu'ayant survolé son objectif pendant près d'une heure, l'équipage ne peut observer les résultats du bombardement. Nayant plus assez de carburant pour aller bombarder Naples, une nouvelle fois, des tracts sont lancés au-dessus du ciel romain. L'appareil regagne Bordeaux le 16 juin.
Seul le "Jules Vernes" a été équipé pou le bombardement. Les installations des Farman 223.4 N°1 "Camille Flammarion" et N°3 "Le Verrier" ne sont pas terminées en tamps voulu pour leur permettre de participer aux combats.
. . Image. . . . . .Image . . . Image

Animateur - Modérateur
Animateur - Modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7593
Inscription: 04 Déc 2006, 14:25
Localisation: Etrechy (91)
Région: Beauce
Pays: France

Voir le Blog de Marc_91 : cliquez ici


Précédente

Retourner vers AVIATIONS DE GUERRE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  De la Meuse à la Manche 
il y a 47 minutes
par: Tri martolod 
    dans:  On le savait, mais il fallait le dire ... 
il y a 54 minutes
par: Tri martolod 
    dans:  LE HALTBEFEHL (suite) 
Aujourd’hui, 03:00
par: Soxton 
    dans:  Dunkerque(Christopher Nolan, 2017) Bande Annonce. VF. 
Aujourd’hui, 00:55
par: Gaston 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Aujourd’hui, 00:51
par: Gaston 
    dans:  24 mai 1940 _ La vérité historique 
Hier, 23:56
par: Soxton 
    dans:  Il y a 80 ans, l'incendie du Reichstag............... 
Hier, 23:43
par: Soxton 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Hier, 23:30
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 16 
Hier, 19:00
par: kfranc01 
    dans:  La politique française de réarmement de 1936 à 1940 
Hier, 17:29
par: Alfred 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités


Scroll