Connexion  •  M’enregistrer

12.7mm VS 20mm dans l'aviation américaine

Cet espace est consacré aux forces aériennes de toute nationalité et aux opérations aériennes durant la Seconde Guerre Mondiale
MODÉRATEUR: Marc_91

Re: 12.7mm VS 20mm dans l'aviation américaine

Nouveau message Post Numéro: 31  Nouveau message de Tri martolod  Nouveau message 02 Mai 2015, 04:29

Bonjour,

Une question: les munitions de 20 mm des armes AA , largement utilisées dans la défense rapprochées des navires et des installations terrestres, sont-elles les mêmes que les armes embarquées ??
"Aux jeunes, je veux dire: ne vous portez jamais volontaire pour la guerre" Tony Vaccaro. GI photographe

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3994
Inscription: 10 Mar 2012, 16:12
Région: Bretagne
Pays: Bretagne

Voir le Blog de Tri martolod : cliquez ici


Re: 12.7mm VS 20mm dans l'aviation américaine

Nouveau message Post Numéro: 32  Nouveau message de Tri martolod  Nouveau message 02 Mai 2015, 06:56

MOSCA a écrit:Bonjour,
..........
De plus, force est d'admettre que la généralité des cibles volantes tant en Europe que dans le Pacifique étaient parfaitement vulnérables aux munitions de la 12,7 américaine.


J'ai trouvé quelques chiffres concernant le F6F Hellcatt:
- F6F-3 équipé de 6 mitrailleuses 12.7 - 2545 livrés en 43- 4403 en 44.
-F6F-5: armement idem- construit à 7868 unités en 44.
-F6F-5N (pour "nuit"): 2 canons de 20mm+ 4x12.7 construits à 1434 exemplaires;

Ces avions enregistrent les meilleurs résultats de l'aviation américaine embarquée avec 4947 japonnais abattus sur un total de 6477.

extrait de 1941-1945 US NAVY en couleurs de Yves Buffetaut
"Aux jeunes, je veux dire: ne vous portez jamais volontaire pour la guerre" Tony Vaccaro. GI photographe

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3994
Inscription: 10 Mar 2012, 16:12
Région: Bretagne
Pays: Bretagne

Voir le Blog de Tri martolod : cliquez ici


Re: 12.7mm VS 20mm dans l'aviation américaine

Nouveau message Post Numéro: 33  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 02 Mai 2015, 13:14

Ces succès sont dus non pas tant aux 12,7 bien meilleures que des 7,62 bien sûr qu'à la robustesse de l'appareil et surtout à l'application stricte d'une technique de combat collective bien particulière jouant sur la capacité d'accélération en piqué, encore qu'il ne fallait pas dépasser 814 km/h pour les derniers modèles et 735 pour le premier.
La supériorité de vitesse en basse altitude était nette et les pilotes avaient la consigne absolue de refuser tout combat tournoyant contre les appareils japonais type Zéro.
Pour les chasseurs de nuit, ils étaient pourvus d'un radar embarqué.

vétéran
vétéran

 
Messages: 1340
Inscription: 21 Aoû 2011, 13:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Voir le Blog de Alfred : cliquez ici


Re: 12.7mm VS 20mm dans l'aviation américaine

Nouveau message Post Numéro: 34  Nouveau message de Tri martolod  Nouveau message 02 Mai 2015, 16:15

Autant de points qui indiquent que les bélligérants développent des tactiques en fonction des capacités de leurs équipements et des faiblesses de l'adversaire.
"Aux jeunes, je veux dire: ne vous portez jamais volontaire pour la guerre" Tony Vaccaro. GI photographe

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3994
Inscription: 10 Mar 2012, 16:12
Région: Bretagne
Pays: Bretagne

Voir le Blog de Tri martolod : cliquez ici


Re: 12.7mm VS 20mm dans l'aviation américaine

Nouveau message Post Numéro: 35  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 02 Mai 2015, 18:50

Oui,tout à fait,Allemands et Soviétiques avaient eux aussi la connaissance de leurs points faibles et forts.,s'ils voulaient survivre et l'emporter: il y avait des choses à ne pas faire

vétéran
vétéran

 
Messages: 1340
Inscription: 21 Aoû 2011, 13:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Voir le Blog de Alfred : cliquez ici


Re: 12.7mm VS 20mm dans l'aviation américaine

Nouveau message Post Numéro: 36  Nouveau message de Tomcat  Nouveau message 04 Mai 2015, 15:03

[quote="MOSCA"]Bonjour,

En dehors de ses problèmes récurrents de fiabilité susmentionnés (dans sa version américaine) le HS 404, n'était peut-être pas une arme aussi séduisante qu'on veut bien nous laisser croire. Aussi, ai je lu dans un bouquin anglais sur la Desert Air Force que la cadence de tir réelle de l'arme ne dépassait pas 500 -550 coups/minute. Avec qui plus est de grosses variations d'une arme à l'autre. On est loin des 800-850 coups/min théoriques que l'on trouve souvent sur le WEB.*

Concernant le HS 404, il existe 2 versions principales utilisés pendant la seconde guerre mondiale.
La Mk. II utilisée à partir de 1941 et notamment pendant les combats en Afrique qui est donnée pour 600 coups/minute (donc proche des valeurs que tu donnes) et la version Mk. V utilisée en 1944 notamment sur le Tempest qui est donnée pour 750 coups/minute.

Même avec la version Mk. II en considérant 600 coups/minute, le canon HS 404 est presque 3 fois plus puissant (voir le lien que j'avais posté précédemment) que la mitrailleuse M2 de 12.7mm.
Cela a été confirmé par une évaluation comparative faite par l'US NAVY.

vétéran
vétéran

 
Messages: 677
Inscription: 16 Avr 2015, 14:16
Région: midi-pyrennées
Pays: france

Voir le Blog de Tomcat : cliquez ici


Re: 12.7mm VS 20mm dans l'aviation américaine

Nouveau message Post Numéro: 37  Nouveau message de Tomcat  Nouveau message 04 Mai 2015, 15:32

Concernant le F6F, c'est effectivement le chasseur américain qui abbatit le plus d'avions japonais.

Outre les tactiques évoquées et le fait que c'était un bon avion (mais pas le meilleur chasseur américain, le P51 et le F4U lui étaient supérieurs), cela s'explique par le fait qu'il était le chasseur principal de l'US NAVY et donc le chasseur en plus grand nombre dans le pacifique de 1943 à 1945 et celui qui fut impliqué dans le plus de combats aériens à cette période.
Il bénéficia en plus d'une arrivée à une période favorable pour les chasseurs américains: nombre de pilotes japonais expérimentés avaient disparus, les japonais furent incapable de renouveler efficacement ces pilotes, sous la pression de l'avancée américaine, ils envoyèrent au front des pilotes de moins en moins formés qui firent des cibles faciles pour les chasseurs américains Un épisode célèbre est la bataille de la mer des Philippines en 1944 qui fut surnommé le tir au pigeon pour sa bataille aérienne ou un grand nombre d'avions japonais furent abattus avec peu de pertes (en combat aérien) côté américain.

vétéran
vétéran

 
Messages: 677
Inscription: 16 Avr 2015, 14:16
Région: midi-pyrennées
Pays: france

Voir le Blog de Tomcat : cliquez ici


Re: 12.7mm VS 20mm dans l'aviation américaine

Nouveau message Post Numéro: 38  Nouveau message de Gaston  Nouveau message 04 Mai 2015, 15:34

En plus, les avions japonais n'étaient pas particulièrement bien protégés (le G4M, par exemple, était surnommé le "briquet volant", et ce n'était pas pour rien !).
Les cons, ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnaît.

M. Audiard

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2590
Inscription: 19 Aoû 2014, 22:09
Région: Perroy, VD
Pays: Suisse

Voir le Blog de Gaston : cliquez ici


Re: 12.7mm VS 20mm dans l'aviation américaine

Nouveau message Post Numéro: 39  Nouveau message de Tri martolod  Nouveau message 04 Mai 2015, 17:13

Mes notions d'anglais n'étant pas suffisantes pour poursuivre la discussion, j'en resterai là.
En conclusion, ne pouvant refaire l'histoire, je constate juste que les 2 armes ne sont pas opposables, elles ont simplement des usages différents adaptés aux besoins qui évolueront tout au long du conflit.
Si la protection des avions japonnais est faible pourquoi user du canon si la 12.7 suffit.
Pour les chiffres, je n'ai évoqué que les F6F embarqués dans le pacifique, loin de moi l'idée d'ouvrir une discussion sur les qualités des appareils engagés.
"Aux jeunes, je veux dire: ne vous portez jamais volontaire pour la guerre" Tony Vaccaro. GI photographe

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3994
Inscription: 10 Mar 2012, 16:12
Région: Bretagne
Pays: Bretagne

Voir le Blog de Tri martolod : cliquez ici


Re: 12.7mm VS 20mm dans l'aviation américaine

Nouveau message Post Numéro: 40  Nouveau message de alain adam  Nouveau message 04 Mai 2015, 20:57

Tomcat a écrit:Concernant le F6F, c'est effectivement le chasseur américain qui abbatit le plus d'avions japonais.

Outre les tactiques évoquées et le fait que c'était un bon avion (mais pas le meilleur chasseur américain, le P51 et le F4U lui étaient supérieurs), cela s'explique par le fait qu'il était le chasseur principal de l'US NAVY et donc le chasseur en plus grand nombre dans le pacifique de 1943 à 1945 et celui qui fut impliqué dans le plus de combats aériens à cette période.
Il bénéficia en plus d'une arrivée à une période favorable pour les chasseurs américains: nombre de pilotes japonais expérimentés avaient disparus, les japonais furent incapable de renouveler efficacement ces pilotes, sous la pression de l'avancée américaine, ils envoyèrent au front des pilotes de moins en moins formés qui firent des cibles faciles pour les chasseurs américains Un épisode célèbre est la bataille de la mer des Philippines en 1944 qui fut surnommé le tir au pigeon pour sa bataille aérienne ou un grand nombre d'avions japonais furent abattus avec peu de pertes (en combat aérien) côté américain.


J'ajoute a cet excellent commentaire que le F6F était très robuste , comme son "père spirituel" le F4F wildcat , et pouvait donc encaisser des tirs ennemis et continuer le combat .
Par ailleurs, il faut préciser que le Corsair F4U a souvent été utilisé en tant que chasseur bombardier, ce qui limitait ses potentialités de combat aérien, pendant que le P51 etait dévoué principalement a l'escorte de bombardier du fait de son long rayon d'action . Donc dans les 3 , celui qui avait le plus de "chances" de devoir faire un role de chasseur/intercepteur , c’était bien le Hellcat puisque basé en première ligne sur les PA et en dotation en grand nombre .
Pour ce qui est des calibres, en fait il faut voir quelle est la cible .
Si l'on prends les différentes version du Mitsubishi Zeke A6M ( Zero ) dotant l’aéronavale japonaise, du 12.7mm suffit amplement a le couper en deux . Si l'avion doit pouvoir attaquer des cibles au sol , des que les blindages deviennent respectables( disons 40mm ) le 12.7 ne suffit plus , même en y ajoutant l'inertie due a la vitesse de l'avion . Enfin , certains avions disposaient de blindages ou avaient une structure si solide qu'il fallait des obus pour détruire , pendant que les balles ne faisaient que de faibles dégâts .
Je fais souvenir que les plus gros canons montés sur des avions a cette époque la ont été , en série , des 75mm , et a titre de test des calibres de 100mm et plus, mais ceux ci n'avaient pas vocation AA , mais bien d'attaque au sol .

Alain
Armée de Terre Française 1940
http://atf40.fr/

vétéran
vétéran

 
Messages: 1978
Inscription: 05 Aoû 2013, 23:13
Région: rhone
Pays: france

Voir le Blog de alain adam : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers AVIATIONS DE GUERRE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Parachutistes allemands dans le Vercors 
Aujourd’hui, 01:10
par: Soxton 
    dans:  "Hitler" par P. Longerich 
Aujourd’hui, 01:04
par: Soxton 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Aujourd’hui, 00:55
par: Gaston 
    dans:  Le sous-marin Le Héros 
Aujourd’hui, 00:45
par: Tri martolod 
    dans:  Histoire économique de Vichy 
Aujourd’hui, 00:37
par: Soxton 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Hier, 23:02
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Hier, 22:42
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Médecin urgentiste 
Hier, 22:30
par: kfranc01 
    dans:  FCM2C Capturés par les Allemands. 
Hier, 20:50
par: alain adam 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la France 
Hier, 19:43
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 15 invités


Scroll