Connexion  •  M’enregistrer

les Bombardiers de la Liberté

Cet espace est consacré aux forces aériennes de toute nationalité et aux opérations aériennes durant la Seconde Guerre Mondiale
MODÉRATEUR: Marc_91

les Bombardiers de la Liberté

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de fanacyr  Nouveau message 11 Sep 2014, 10:24

Bonjour,
bel hommage rendu dans Valeurs Actuelles du 10 juillet dernier sur les FAFL et le Groupe Lorraine.
Evocations de l'opération Smoke Green le 6 juin 44
Paul IBOS, fils d'un général de Colo, Compagnon de la Libération survivant âgé de 95 ans; il avait rejoint la France Libre dès l'été 40
Antoine FORAT et Henri LABIT sont mentionnés comme pilotes, ainsi que Pierre MLENDES FRANCE et Romain GARY.
Description de l'opération de bombardement de la centrale électrique de Chevilly-Larue, menée le 3 octobre 1943 avec 12 Boston : centrale rayée de la carte sans mort civil (les Français plus attentifs à la précision du bombardement que le carpet bombing...)

Statistiques qui laissent songeur sur le sacrifice des pilotes français : 287 recensés et 69 revenus vivants de la guerre (record chez les Alliés) chez Lorraine, 131 morts/200...

Privilège rarissime d'avoir été félicité par la RAF pour l'efficacité chirurgicale du bombardement de mai juin 41 à la frontière égypto lybienne (opération Brevity) , qui avait permis aux Anglais de prendre le contrôle de la "Hellfire Pass" (passe de Halfaya)

HONNEUR AUX BRAVES DES FAFL

cdt fanacyr

vétéran
vétéran

 
Messages: 577
Inscription: 06 Fév 2008, 16:28
Région: Région Ile de France
Pays: FRANCE

Voir le Blog de fanacyr : cliquez ici


Re: les Bombardiers de la Liberté

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Christ7764  Nouveau message 11 Sep 2014, 10:38

Bonjour

Merci fanacyr pour ton message

Effectivement 12 bombardiers pleins de bombes qui déversent leurs cargaisons sur une cible sans mort civil c'est une vrai frappe de précision
Le bombardement c'est-il fait de nuit ? Même si j'en doute fortement
Pour "carpet bombing" la traduction est "tapis de bombe" ? une grosse quantité lancée au "hasard" pour détruire une cible ? très utilisée par les Américains ?

Technician 5th grade
Technician 5th grade

 
Messages: 44
Inscription: 02 Sep 2014, 12:41
Localisation: Nangis
Région: Ile De France
Pays: France

Voir le Blog de Christ7764 : cliquez ici


Re: les Bombardiers de la Liberté

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 11 Sep 2014, 11:27

Christ7764 a écrit:Effectivement 12 bombardiers pleins de bombes qui déversent leurs cargaisons sur une cible sans mort civil c'est une vrai frappe de précision
Le bombardement c'est-il fait de nuit ? Même si j'en doute fortement.


Diurne à très basse altitude pour maximaliser la précision... ...et un risque maximum librement consenti par les équipages français volontaires pour épargner un maximum de civiles français.

Christ7764 a écrit:Pour "carpet bombing" la traduction est "tapis de bombe" ? une grosse quantité lancée au "hasard" pour détruire une cible ? très utilisée par les Américains ?


"Tapis de bombe" effectivement selon la doctrine US qui consiste à maximaliser l'efficacité des bombardements (dans l'artillerie c'est le TOT ou Time On Target).

Par contre "...une grosse quantité lacée au 'hasard'...", rien n'est plus faux que de dire cela.

Le "Carpet bombing" consiste à aligner le bombardement de l'ensemble de la formation sur le largage du bombardier de tête. Le bombardier de tête règle son largage grâce au viseur Nordern, probablement le viseur le plus sophistiqué de la 2GM. Rien n'est donc laissé "au hasard". Les bombardements de la guerre précédente l'étaient, avec des résultats tout aussi hasardeux. N'oublions pas que la priorité des Américains était "Safety first" et donc privilégier la vie des équipages par des bombardements à haute altitude, le reste est un débat sans fin tel que celui ouvert, notamment, en mai/juin dernier (viewtopic.php?f=125&p=509247#p509247).

Les "carpet bombing" dépendaient dès lors de la précision des instruments de l'époque plus que du hasard.
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7138
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici



Retourner vers AVIATIONS DE GUERRE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  588eme NBAP 
il y a 18 minutes
par: Marc_91 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
il y a 37 minutes
par: Marc_91 
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
Aujourd’hui, 06:18
par: P. Vian 
    dans:  Quoi de neuf dans les kiosques ? 
Aujourd’hui, 01:40
par: frontovik 14 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Aujourd’hui, 01:24
par: kfranc01 
    dans:  Coup de force japonais de Langson, 22 septembre 1940 
Aujourd’hui, 00:25
par: alfa1965 
    dans:  Médecin urgentiste 
Hier, 23:16
par: kfranc01 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la France 
Hier, 22:31
par: Manu 
    dans:  Testament de Hitler : Sur le problème juif et le racisme 
Hier, 22:08
par: Manu 
    dans:  Meutes Eisbär 1 et Eisbär 2 
Hier, 21:46
par: alfa1965 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités


Scroll