Connexion  •  M’enregistrer

Les As de la Luftwaffe

Cet espace est consacré aux forces aériennes de toute nationalité et aux opérations aériennes durant la Seconde Guerre Mondiale
MODÉRATEUR: Marc_91

Nouveau message Post Numéro: 31  Nouveau message de Damien13  Nouveau message 14 Avr 2005, 14:54

Pour les allemands en URSS il y à autre choses.
La plupartdes grand as allemands ont étaient formés à leizpig en allemagne il y en a un autre en URSS.L'entrainement allemand n'était pas super les pilotes français étant mieux formés que ces dernier.
Pour les appareils d'entrainement regarder le fana de l'aviation Hors série sur gunther rall il parle de pas mal d'appareil Ju w 34;Fieseler storch;Focke wulf 58 stiegliz...
Les pilotes de l'URSS n'ont a mon avis jamais dépassés la moyenne des pilotes allemands.Mais leurs appareils a la fin étaient bien meilleur.
Le La-3 n'est pas apparu en 41 les yak 1 et 9 étaient inférieur aux 190 le MiG-3se battait à basse altitudse il n'était pas fait pour ça.
Dans bataille Aérienne un des 2 numéros sur le D-Day on parle d'un as qui aurait eu 100 victoires sur le front de l'ouest.
La JG 52 a abattu à elle seul + de 1000 appareil en moin de neuf moi à léningrad.
Ne jamais dire des avions allemands que c'était des zinc sa donne une valeur déppréciative.

J'avais aussi lu le soi diasant systeme qui donnait les victoires au chef de famille mais pas possible de savoir dans quoi.

Amicalement
Damien
Ps:Pourriez vous me dire ce que sont les appareils que Hans Ulrich Rudel nomme des "gustave de fer"?Je pense aux Sturmovik mais pas myen de m'en rappeller
Ps2:Pour la supériorité alliée lire Bataille Aérienne 32 sur la bataille des Ardennes le témoignage de certain pilote est effrayant(pour les allemands).


 

Voir le Blog de Damien13 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 32  Nouveau message de chien jaune  Nouveau message 06 Mai 2005, 06:54

En fouillant dans les journaux de marche de ces unités on peut parfois trouver un même avion allemand abattu, comptabilisé par deux groupes différents (et par conséquent par deux pilotes différents). Ce n'est qu'un exemple des balbutiements des décomptes des victoires aériennes.

Ce qui expliquerait que le chiffre de mille avions allemands revendiqués par l'armée de l'air serait largement surévalué.


 

Voir le Blog de chien jaune : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 33  Nouveau message de Grand Slam  Nouveau message 06 Mai 2005, 17:21

Un peu plus de 500...selon une BD de l'armée de l'air :oops:


 

Voir le Blog de Grand Slam : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 34  Nouveau message de blackdeath  Nouveau message 06 Mai 2005, 17:35

Grand Salm a écrit:Un peu plus de 500...selon une BD de l'armée de l'air :oops:

On en a parlé là :

http://test01163.sivit.org/phpBB2/viewt ... ares#44436

pour ma part le chiffre donné dans ce topic par warbird sont ceux que j'ai lu le plus souvent , c'est à dire 733 victoires.


 

Voir le Blog de blackdeath : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 35  Nouveau message de chien jaune  Nouveau message 07 Mai 2005, 08:36

Damien s'est insurgé....
Ne jamais dire des avions allemands que c'était des zinc sa donne une valeur déppréciative.

Zinc est un terme familier et non péjoratif
Je te signale pour ta culture que les pilotes aujourd'hui (ou hier ? ) utilisent le terme " tapin " également :shock:
On a utilisé aussi " trapanelle " ," tagazou " et plein d'autres mots évocateurs et affectueux .
Aimant aussi se moquer d'eux-mêmes et des autres , des termes moins élogieux sont aussi de mise .
Les " pointus " sont les avions (ou leurs pilotes) de chasse pour les pilotes de transport lesquels sont qualifiés de " lourds " par les " cochers " qui chevauchent les " lampes à souder " :lol:


 

Voir le Blog de chien jaune : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 36  Nouveau message de romsail  Nouveau message 13 Mai 2006, 09:50

[quote=1000 victoires...ça fout les jetons, même au pilote de Mustang le plus gonflé ! :roll: :oops:[/quote] Gabreski, Johnson, Preddy ou Bader n'auraient pas suer une seule demi-goutte de peur face à ces pilotes si "scorés".

Je crains même pour ce cher Bubbi (Hartmann) que lui et son Me-109 auraient largement souffert face à un expert américain et son Mustang sur le front de l'Ouest. Il n'y a qu'à voir à quelle cadence les Experten sont tombés à partir du Débarquement.


 

Voir le Blog de romsail : cliquez ici


Re: hartemann

Nouveau message Post Numéro: 37  Nouveau message de romsail  Nouveau message 13 Mai 2006, 10:20

Yakolev Yak-3 a écrit:a propos de harthman j'ai lu dans le fana de l'aviation qu'il est possible que cet as n'est abatu que 80 enemis.par rapport au 352 :oops: déclaré


C'est en effet ce que les historiens russes en disent.
De plus Hartmann volait assez clairement pour le seul score et que le régime nazi ne s'est pas trop encombré de vérifications à son sujet. Ils avaient largment besoin d'annoncer et célébrer de tels scores sur le front russe.

Si les Alliés ne firent pas d'aussi bon score (en valeur absolue). Leurs top aces n'ont pas à rougir de leur efficacité quand ils trouvaient un adversaire. Mais force est de constater qu'ils eurent très peu à se mettre sous la dent à partir d'Aout 44... le gateau à se partager était minuscule sur le front de l'Ouest et ils étaient des milliers à se le partager. Cela a semblé être exactement l'inverse sur le front russe.


 

Voir le Blog de romsail : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 38  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 13 Mai 2006, 10:34

Un aviateur russe nommé Stepan Mikoïan nous dit: « La formation des pilotes allemands était supérieure à la nôtre. Leurs chefs ne laissaient pas aller au combat les pilotes qui n'avaient pas accumulé assez d'heures de vol, ni appris à tirer. Nous, nous apprenions tout cela au cours des combats aériens, et nous payions nos erreurs de notre vie. »

Les Allemands avaient en effet eu la guerre civile d'Espagne, les campagnes de Pologne et de France ainsi que la bataille d'Angleterre pour se faire la main.

Quant à la comparaison entre avions soviétiques et allemands, ce héros de l'Union soviétique nous donne cette appréciation: « Du point de vue des caractéristiques de vol, ils étaient assez proches. Nos La-5, La-7 et Yak-3 ne le cédaient en rien aux Messerschmitt allemands, et, sur certains points, ils les surpassaient. Certains préendent que les Allemands ont abattu beaucoup plus d'avions soviétiques que nous avons descendus des leurs. Un de leur as aurait, paraît-il, détruit 352 avions ! De notre côté, Ivan Kojedoub détient le record avec 62 avions et Alexandre Pokrychkine le suit de peu avec 59. Chez les Américains, aucun pilote n'a abattu plus de 40 ou 43 appareils. Le chiffre avancé par les Allemands me paraît bien douteux; mais leurs pilotes volaient plus souvent que tous les autres. Le pilote soviétique, pendant la guerre, faisait en moyenne 200 ou 300 vols et l'Allemand, lui, 1 500. Chaque pilote soviétique participait à 70 ou 80 combats, et chaque pilote allemand, à 500 ou 600 ! »

Un calcul rapide montre que les Allemands participaient à environ huit fois plus de combats que les Russes. Multipliez par 8 le nombre de 62 avions abattus par l'as soviétique et vous obtiendrez un chiffre plus élevé que celui avancé pour l'as allemand. Si on considère l'expérience plus élevée de l'aviateur germain, je ne partage pas les mêmes doutes que monsieur Mikoïan sur le nombre de victoires de «Bubby».

Bien sûr, les Allemands ont profité de l'inexpérience des aviateurs qu'ils affrontaient à plusieurs reprises et les chiffres à partir de 1944 doivent différer énormément de ceux entre 1940 et 1943. Rendons quand même à César ce qui appartient à César tout en conservant l'idée qu' il faut tenir compte de cet avantage marqué et ne pas y voir une supériorité «génétique» des pilotes allemands sur les pilotes alliés.

Edit: Encore oublié mes sources: Vaincre à tout prix d'Elena Joly
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5798
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 39  Nouveau message de betacam  Nouveau message 02 Juin 2006, 15:53

Aussi le Lieutenant baron Franz von Werra.

Avec ses 13 victoires, il était fin août 1940, le 7ème as de la Luftwaffe.
Mölder en avait 29
Galland en avait 24

Il était célèbre pour avoir descendu 2 Potez63 ( ? ) à sa première sortie pendant la bataille de France.
Il avait fait la couverture des magazines allemands avec sa mascotte ( un lionceau apprivoisé, baptisé simba ).

Le 5 septembre 1940, il est abattu au-dessus de l'Angleterre. Il était le premier as de la Luftwaffe a être capturé par les anglais.
A partir de ce jour, il n'avait qu'une idée en tête : L'évasion.

Il eut droit à un traitement de faveur, huit semaines d'interrogatoires par les meilleurs spécialistes du renseignements qui connaissaient toutes les astuces pour "cuisiner" les prisonniers de marque. Mais l'oiseau était coriace et on en tira rien; par contre lui en tira une solide connaissance des méthodes d'interrogatoires britanniques. Ces méthodes subtiles ( les anglais des détails insignifiants mais qui pouvaient donner des indications précieuses ) frappèrent Werra qui était obsédé par l'idée que la Luftwaffe ne préparait en rien ses pilotes à ce genre d'interrogatoires.
Il décida d'en informer ses chefs.

Une première tentative d'évasion le 7 octobre 1940, il est rattrapé 4 jours plus tard.

Il s'evade aussitôt un deuxième fois, il prend la direction de la mer d'Irlande. Il est rattrapé le 12 octobre.

Après 30 jours de cellule, les Anglais le transfèrent à Swanwick ( dans les Midlands ).
Avec 4 autres pilotes, il creuse un tunnel et le 17 décembre c'est de nouveau l'évasion. Les 4 sont repris assez vite, parlant mal l'anglais.

Werra se débarrasse de sa tenue de prisonnier. En dessous il portait une tenue de pilote avec une nouvelle identité : le capitaine Von Lott, hollandais engagé dans la R.A.F.

Il s'adresse à des gendarmes, en disant qu'il a été abattu. Ils le croient et lui permettent de téléphoner à la base de Hucknall.

Il se rend à la base, rencontre le Commander Boniface, qui se méfie et téléphone à la base à laquelle Werra prétend appartenir.
Celui si va au toilettes, sort à toute vitesse et se dirige vers un hangar.
Il monte dans un hurricane , mais celui-ci ne pouvait démarrer sans son groupe extérieur.

Le 10 janvier 1941, il part avec 1000 prisonniers vers le Canada.

Le 21 janvier 1941, ils arrivent au canada et après être filmés et photographiés, ils montent dans un train. Le long du Saint-Laurent il saute par la fenêtre, s'approche du fleuve, vole une barque et traverse la partie non gelée.

Le 23 janvier 1941 il se retrouve au Etats-Unis, pays neutre qui possédait une ambassade d'allemagne qui prévenue par la police, envoya un fonctionnaire et un avocat pour récupérer le pilote.

Il fit la manchette des journaux américains et après quelques semaines, les canadiens réclamaient son extradition, l'ambassade d'Allemagne le fit passer au Mexique, puis au Pérou et au Brésil où un avion italien vint le chercher pour l'emmener à Rome et de là à Berlin.

Pendant 1 mois il fut interrogé et la luftwaffe édita un manuel à l'intention des pilotes, la Kriegmarine changea de tactique.

Werra fut rendu à la vie publique : Soirée, journaux, projet de films etc....
Hiltler le décora lui-même de la croix de chevalier.

Au bout de 3 mois il parti pour le front de l'est où il fut tué.


Les prisonniers de Daniel Costelle.

vétéran
vétéran

 
Messages: 2296
Inscription: 09 Mar 2006, 16:44
Localisation: Rueil-malmaison 92500
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de betacam : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 40  Nouveau message de loulou  Nouveau message 02 Juin 2006, 16:00

Et bien, comme quoi s'obstiner ça peut avoir du bon :wink:

J'ai une question à poser mais je ne sais pas si elle vaut le coup de créer un nouveau topic :

Les "manières" employées par les alliés, ici l'Angleterre étaient elles "semblables" à celles de la Guestapo ou étaient elles "moins atroces" ?

betacam a écrit:Il eut droit à un traitement de faveur, huit semaines d'interrogatoires par les meilleurs spécialistes du renseignements qui connaissaient toutes les astuces pour "cuisiner" les prisonniers de marque.


 

Voir le Blog de loulou : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers AVIATIONS DE GUERRE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Aujourd’hui, 07:47
par: dominord 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Hier, 23:00
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  lES ORGUES DE STALINE kATIOUCHA lANCES ROQUETTE 
Hier, 22:57
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
Hier, 21:53
par: P. Vian 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Hier, 19:54
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Un peu d'humour (morbide) 
Hier, 19:49
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Enigma - Help 
Hier, 18:08
par: medicairborne 
    dans:  Un mémoire de l'Empereur Hirohito vendu aux enchères 
Hier, 16:05
par: Shiro 
    dans:  Vacances 1946 
Hier, 13:31
par: Meteor14 
    dans:  Était-il possible de vaincre l’URSS ? 
Hier, 13:11
par: alias marduk 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 11 invités


Scroll